9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 21:33

Mise à jour : 09 octobre 2011.

Pour connaitre tous les résultats des élections présidentielles argentines, législatives, sénatoriales et des gouverneurs du 23 octobre 2011 : Cliquez ici.

Les élections présidentielles du 23 octobre 2011 :

 

Premier article concernant les élections présidentielles qui auront lieu le dimanche 23 août 2011.

Nous voilà sur la dernière droite avant les élections présidentielles argentines. Il s’agit du premier tour, mais la candidate sortante Cristina Kirchner est donnée en tête de tous les sondages avec plus 51% des intentions de vote (il faut au moins 45% en Argentine au premier tour pour être élu(e) si le second candidat arrive avec 20 points de moins). On a donc toutes les raisons de penser qu’il n’y aura pas de second tour. La bataille est pourtant bien là, puisque si les autres candidats ne se font pas trop d’illusions, il y a à la fois des batailles à mener pour chacun d’entre eux au sein de leur propre parti pour assurer leur place et aussi sur les sièges de l’assemblée nationale et du sénat, puisqu’on en profite aussi pour renouveler à moitié les 257 sièges du parlement.

Les élections blanches du 14 août 2011 :

 

Pour le poste à la présidence, après les élections obligatoires dites « primaires » le 14 août 2011 qui en fait ont eu officiellement le but de réduire le nombre de candidats de 10 à 7, puisque seuls les candidats ayant obtenu plus de 2,5% purent se présenter en ce mois d’octobre. Nous voilà donc maintenant en mesure de pouvoir suivre chacun de ceux et de celles qui se présentent. De mauvaises langues (dont je fais parti) diront que ces élections « primaires » décidées par Cristina Kirchner, eurent en fait uniquement l’avantage de pousser aux urnes les argentins dans une sorte d’élections « blanches » pour savoir à quelques semaines des véritables élections où notre chère présidente se situait dans les intentions de vote. Bref une élection bidon blanche en août dernier remplaça (d’après elle) tous les sondages possibles et imaginables. Elle arriva donc première avec plus de 50%.

Douche froide pour les autres partis qui s’ils savaient qu’elle arrivait première ne pouvait croire qu’elle puisse ainsi passer au dessus de la moitié des votes ! Quelques irrégularités (habituelles en Argentine) ont fait perdre quelques urnes de ci de là dans le dépouillement final, mais qui ne remet pas en tout cas en cause la première place à notre Castafiore nationale. On aura aussi été étonné d’un incendie subit et spontané le 22 septembre à la Plata ayant dans un entrepôt consumé une partie des urnes des votes de la banlieue sud. Mais ne cherchons pas la petite bête….Cristina a vraiment emporter les « élections blanches ».

Photo : Mise en scène improvisée..... Cristina Kirchner et sa fille pleurant à chaudes larmes devant les médias en anonçant la victoire d'elections primaires !

Les résultats des primaires du 14 aout 2011 :

Voilà donc les 7 candidats passant la barre psychologique et nécessaire des 2,5% de voix lors du vote blanc du 14 aout avec leurs pourcentages et pouvant donc se présenter aux « vraies » élections du 23 octobre 2011. Cliquez sur les photos des candidats pour en savoir plus !

A) Cristina Kirchner

B) Son programme.

C) Bilan après les élections.

Alianza para la Victoria 50,07 % 10.363.319 votes

A) Ricardo Luis Alfonsin

B) Son programme.

C) Bilan après les élections.

Alianza Unión para el Desarollo Social UDESO 12,17 % 2.517.333 votes

A) Eduardo Duhalde

B) Son programme.

Alianza Frente Popular 12,16 % 2.517.839 votes

A) Hermes Juan Binner

B) Son programme.

C) Bilan après les élections.

Alianza Frente Amplio Progresista 10,26 % 2.124.675 votes

A) Alberto José Rodríguez Saa

B) Son programme.

C) Bilan après les élection

Alianza Compromiso Federal 8,17 % 1.690.502 votes

A) Elisa María Evelina Carrió

B) Son programme.

Coalición Cívica ARI 3,24 % 671.327 votes

José Saúl Wermus

dit "Jorge Altamira"

Alianza Frente de Izquierda y de los Trabajadores 2,48% 512.403 votes

Les derniers sondages (09 octobre 2011) :

 

Voila ce dimanche 09 octobre, les derniers sondages émis par les « consultoras » Equis, OPSM et Management & Fit qui les publient.

Nouvelle surprise, la Cristina prendrait encore plus d’avance sur les autres candidats… entre 51 et 55 %. Puis autre surprise le socialiste Hermes Binner qui passe de la 4ème à la 2éme place avec 13 à 15% des intentions de votes suivant les instituts. Il faut dire que ce dernier commence à être pris au sérieux par les argentins de l’opposition, ni sulfureux comme Duhalde, ni parachuté comme Alfonsin, ni « Paco rabanesque » comme Elisa Carrio. Enfin  derniere surprise, la montée aussi du gouverneur de la province de San Luis qui progresse de 8% à peut être 12%.

Sur ! On préfère les candidats qui ont déjà un passé politique précis et une certaine expérience à la tête d’un gouvernement national ou provincial qu’à une étiquette politique précise…

A ce petit jeu pour le moment …. Cristina Kirchner, Hermes Binner et Rodriguez Saa gagnent des voix !

Photo : Hermes Binner.

En ce mois d’octobre :

 

Il est certain que ces élections vont être intéressantes, avant, pendant et surtout après le 23 octobre. Une fois le nouveau gouvernement en place, Il faudra ensuite prendre des décisions surement « impopulaires » en s’attaquant à l’inflation, donc surement s’attaquer d’une manière ou d’une autre au pouvoir d’achat des classes moyennes. Pour le moment, personne n’aborde le sujet, inflation, et peut être dévaluation restent tabous …

Les articles suivants qui seront mis en ligne au fil des jours auront pour but de vous faire connaitre les candidats principaux. Un mois d’octobre donc bien politique !

Photo : Alberto Rodriguez Saa.

A lire dans le Petit Hergé :

Le Palais du Congreso de Buenos Aires- Congreso de Buenos Aires (Août 2011)

Chaque grande métropole mondiale, dispose d’un lieu dans lequel la vie politique prend corps et prend forme. Tout se passe, en fait comme si la politique avait une maison, un endroit dans lequel, l’histoire s’écrivait ; un lieu dans lequel les combats, les idéologies des uns et des autres trouvaient leur place...(Lire la suite).

 

Les argentins viennent saluer Raul Alfonsin- Les Argentins viennent saluer Raul Alfonsin. (Avril 2009)

Il est vrai que depuis maintenant plus de 12 heures les chaînes de télévision d’information en continu n’ont pas cessé de parler de l’ancien chef de l’état comme d’un symbole, celui de la démocratie retrouvée, et en cette période troublée de politique intérieure, pour le moment partisans ou adversaires de la politique gouvernementale ont rangé leurs armes pour quelques jours, tous se rangeant derrière le souvenir de cet homme...(Lire la suite)

Deux manifs, deux mondes distincts- Deux manifs, deux mondes distinct.(Juillet 2008)

A gauche les ruralistas à Palermo contre les rétentions et Kirchner, a droite : les casquettes et la CGT pour les retentions et Kirchner. Au petit jeu, quelle était la manifestation regroupant le plus de monde, c'est sans aucun doute les ruralistas qui ont gagné. 235.000 personnes pour appuyer le monde rural dans les bois de Palermo en plein après midi bien plus que les 100.000 de Plaza Congreso pour appuyer les Kirchner...(Lire la suite).

Bilan des fêtes du bicentenaire- Bilan des fêtes du Bicentenaire.(Mai 2010)

Les commémorations du bicentenaire de la révolution de mai (à ne pas confondre avec le bicentenaire de l’indépendance qui aura lieu en 2016) auront retourné la ville pendant 5 jours. Nous voilà au lendemain de la fête un peu groggy de tant d’agitation, de bruits, de discours et de déclarations à l’envolée. Il est temps de faire le bilan de ce qui sera de toute façon un souvenir fort dans toutes les têtes argentines...(Lire la suite).

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 03 - Actualité argentine
commenter cet article

commentaires

Laurent Tranier 18/10/2011 11:33



Bonjour et merci pour toutes ces informations sur le scrutin argentin. Pour un bilan des années Kirchner, à partir du numéro spécial de la revue Problèmes d'Amérique latine, rendez-vous sur le
blog de l'actu de l'Amérique latine : http://simonbolivar.over-blog.fr


A bientôt !



Le Petit Hergé 20/10/2011 03:34


Oui surement un bouquin interessant qui ne reflete absolument pas mon opinion sur la décennie Kirchner.


Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

27 juillet 2017

L'Euro est à

↑ 20,50 ARS

L'USD est à

↑ 17,40 ARS