15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 14:19

Mise à jour : 15 juillet 2011.

Les bonnes tables de Mar del Plata :

Comme Mar del Plata est une ville touristique, vous pouvez donc imaginer que pendant la haute saison, les restaurants fourmillent Dans le centre et le long des plages. Il y a de tout ! Ne restons pas aveugles, la grand majorité de ces restaurants de saison n’ont absolument rien d’exceptionnel dans leur gastronomie. Cependant le plus intéressant est de chercher de bonnes tables ouvertes toute l’année et qui s’adressent plus au marplatenses qui sortent le weekend end ou qui viennent y célébrer une date spéciale. C’est le but de cet article : chercher les tables originales, les bonnes adresses qui valent le détour et qui offrent des plats qui ne se trouve peut être qu’à Mar del Plata !

Pour les amateurs des bonnes tables, je vous rassure, les autres villes seront aussi traitées !

Pour le moment deux bonnes adresses : (que j’ai testé).

 

La Casa Vieja :

Une sorte de restaurant familial ouvert depuis 1969. En apparence de l’extérieur, rien ne permet de croire qu’il s’agit d’une bonne table. Le restaurant est situé au rez-de-chaussée d’un petit pavillon, on sent qu’il s’est agrandit au fil des années en phagocytant le local de l’angle. Pourtant venez y un weekend end et vous vous apercevrez que seuls les connaisseurs marplatenses le connaissent (aucun touristes porteños, donc une référence ! ;-)) Il faut réserver à l’avance ou alors venez très tôt (Midi, Midi et demi ou 20h-20h30 le soir) pour vous trouvez une table !

 

Quelques spécialités, nous sommes à Mar del Plata donc au bord de l’atlantique, c’est donc le moment de profiter des fruits de mer (il faut pouvoir suivre sur les prix), ou alors sur les poissons (très bons marchés), (NB : A Buenos Aires, le poisson de mer est difficile a trouver en restaurant ou alors a des prix exorbitants, profitez donc d’être à Mar del Plata pour en manger !).

Les spécialités :

- Las Rabas (en entrée)

- Pinchos de langostinos con recula.

- Salmón rosado a la casa vieja.

- Chernias a la parrilla.

Pour ceux qui n’aiment pas le poisson, il y aussi d’autres spécialités (surtout les pates fraiches !!!!) : Les lasagnes sont ici « la » spécialité !

- Tallarines negros

- Lasagna a la casa vieja.

 

 

 

 

Adresse : Magallanes 3990 (quartier Lourdes)

Horaires : Il est ouvert tous les jours à midi et le soir uniquement le jeudi, vendredi, samedi et dimanche.

Téléphone : (0223) 480-9452

Prix : Plat, dessert, vin (bouteille pour 2), comptez 200 Ars (35 €) pour deux personnes). (Prix Juillet 2011). Si vous prenez des fruits de mers (ça peut passer à 300 Ars - 50 € toujours pour deux personnes) Attention on n'accepte plus les cartes de crédit, tout est à payer en espèce !!!

La Taberna Baska :

 

Dans le quartier jouxtant celui de Lourdes, je parle du port, il y a aussi de très nombreux restaurants de poisson. Oublions ceux ce concentrant dans le « complexe gastronomique du port » qui compte plus aujourd’hui de restaurants self service touristiques que de véritables bonne stables pour nous concentrer sur le cœur même du quartier, la calle 12 de octubre.

Nous voilà donc encore dans un quartier très populaire, une sorte de Boca de Mar del Plata mais sans l’ombre d’un touriste dans lequel subsistent encore quelques bonnes adresses gastronomique.

La Mecque du quartier est sans aucun doute : La Taberna Baska !

 

Comme son nom l’indique, les basques ne sont pas loin, et les plats alternent la cuisine basque et la cuisine espagnole pour tout ce qui vient de la mer !

Avec toujours le même sentiment que l’intérêt se concentre à l’intérieur, le restaurant ne parait pas à première vue avenant lorsque l’on le croise à l’angle des rues 12 de octubre et Bermejo. Façade Rude, vitrine tristounette, mais ne vous y fier pas ! Une fois la porte poussée, nous voilà dans l’antre d’une des meilleures adresses de Mar del Plata !  Un décor rustique très années 60. (Normal, le restaurant a ouvert juste en 1960 !) et tout est dans son « jus » d’origine. Propre, excellent service de mozos qui s’y connaissent, et surtout très bons plats !

Les spécialités :

Merluza negra al gusto.

Lenguado a la basca.

Arroz con chipirones.

Cazuela de mariscos y pulpo.

Chernia con salsa de camarones.

Comme toujours si vous restez sur le poisson, la note ne sera pas élevée, si vous vous risquez sur les cazuelas et les mariscos, comptez au moins 50% de plus sur la note !

Je me suis régalé, et j’y retournerai !

Comme toujours si vous n’avez pas réservé le weekend, venez au début de chaque service (beaucoup de monde), sinon en semaine à midi c’est toujours vide ! A savoir : les rioplatenses sortent surtout le soir et surtout le weekend (midi et soir) !

Adresse : 12 de Octubre au 3301 (angle calle Bermejo)

Horaires : Tous les jours de Midi à 15h et de 20h30 à 00h15.

Téléphone : (0223) 480-0209.

Tarif : Plat, dessert et une bouteille de vin : 200 Ars pour deux personnes (300 Ars si vous vous mettez sur des mariscos et des pulpos).(Tarif Juillet 2011).

A lire dans le Petit Hergé sur Mar del Plata :

Les belles demeures de Mar del Plata. (Mai 2011).

Malgré les pelleteuses et les bulldozers des années 50 et 60, quelques maisons prestigieuses du début du XXème siècle ont pu rester debout. Voila une liste de quelques propriétés à découvrir (pour la plupart de l’extérieur car elles sont encore habitées).

Photos anciennes de Mar del Plata. (Mai 2011).

Voici quelques photos du début du XXème siècle permettant de se donner une idée de l'aspect de la ville il y a un siècle et de se que pouvait representer un séjour au bord de mer pour la bourgeoisie porteña. Inutile de présenter la totalité des photos disponibles sur cette époque, elles sont nombreuses. Je vous propose donc une simple série de 10 photos avec les dates quand il est possible de les connaitre.

Mar del Plata : Les plages (Prov. Buenos Aires)Les Plages de Mar del Plata. (Mai 2011).

Mar del Plata sans l'océan et ses plages, n'aurait jamais eu raison d'être. Il s'agit avant tout d'une station balnéaire. Donc tout voyage ou séjour par Mar del Plata se fait forcemment par ses plages.
Buenos Aires tourne le dos à son Rio, Mar del Plata se tourne vers l'Atlantique.

La Calle Güemes de Mar del Plata. (Mai 2011).

Depuis 1998, et surtout depuis 2003 (début de la récupération après la crise de 2001-2002), la calle Guemes du quartier de Los Troncos à Mar del Plata a connu une transformation rapide et gigantesque. Certains n’hésitent pas à parler du « Fenómeno Güemes » qui transforma une rue d’un quartier résidentiel comptant de nombreuses constructions individuelles en rue commerciale, puis en zone commerciale s’étendant aux autres rues environnantes.

Historique de la ville de Mar del Plata. (Juillet 2011).

Mar del Plata est aujourd’hui la ville la plus importante de l’intérieur de la province de Buenos Aires. Seules quelques municipalités de la banlieue de Buenos Aires dépassent sa population. C’est la capitale de la cote atlantique qui chaque année pendant trois mois absorbe près d’un million d’habitants en plus venant passer leurs vacances d’été.

Autres sujets dans le Petit Hergé :

Musée Carlos Gardel (Buenos Aires) - Musée Carlos Gardel à Buenos Aires.(Avril 2011).

 L’univers du tango a été marqué par de grands artistes, et Garlos Gardel est sans aucun doute l’un d’entre eux. Il suffit de se promener dans le quartier de Abasto pour le croiser à tous les coins de rues.

 

Musée du vin et de la vigne de Cafayate (Salta)- Musée du vin de Cafayate à Salta.(Mars 2011).

Pour un village qui aura fait sa réputation par les bodegas et qui est devenu au fil des années une étape obligatoire pour tout voyageur de la province, il était donc normal de disposer d’une infrastructure à la dimension de ses prétentions et d’offrir au salteños un lieu consacré au vin.

Franchises et marques argentines alimentaires à l'export- Franchises alimentaires argentines à l'export.(Août 2010).

Les exportations de produits alimentaires argentins ont fortement augmenté ces deux dernières années, et déjà plus de quarante entreprises ont un pied à l’étranger.  On trouve empanadas, café, glaces, alfajores dans des boutiques qui sont souvent des franchises de marques argentines (comme Havanna, El Noble, Freddo ou Almacén de Pizzas).

 

 
 
 
 
 

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 3B - Manger
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

05 déc 2016

L'euro est à

→ 16,70 ARS

L'usd est à

↓ 15,70 ARS