24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 11:24

Mise à jour : 24 août 2010. Article écrit par Martin Texier.

La nourriture Argentine s'exporte :

Les exportations de produits alimentaires argentins ont fortement augmenté ces deux dernières années, et déjà plus de quarante entreprises ont un pied à l’étranger. Déjà dans plusieurs villes dans le monde on peut trouver des produits typiquement argentins (empanadas, café, glaces, alfajores…) dans des boutiques qui sont souvent des franchises de marques argentines (comme Havanna, El Noble, Freddo ou Almacén de Pizzas), dont la cote est en hausse. Havanna a été une entreprise pionnière de ce type de franchises à l’étranger en Argentine. Elle avait commencé par exporter ses produits mais désormais leur stratégie est d’ouvrir un maximum de cafés franchisés dans tous les pays hispanophones, et même dans d’autres pays occidentaux dont les Etats-Unis et la France, tout en maintenant le style de locaux propres à la marque en Argentine. De la même manière, El Noble (empanadas) a désormais signé des contrats d’exportations et d’ouverture de magasins franchisés, pour la plupart en Amérique latine.

 

Glace et dulce de leche :

Une des marques argentines les plus présentes à l’étranger est Freddo. Elle avait commencé sont expansion en Uruguay, au Paraguay et en Bolivie et vient de s’installer au Brésil, mais elle est également présente au Royaume Uni ou elle a déjà six succursales. 

« Les produits que nous vendons à l’étranger sont les mêmes que ceux que nous vendons en Argentine. Dans certains cas, nous exportons, dans d’autres comme en Uruguay et à Londres, nous avons sur place notre propre chaîne de production » explique le chef du projet chez Freddo. L’entreprise prévoit encore d’ouvrir plusieurs autres succursales, dans d’autres pays d’Amérique latine, aux Etats-Unis et dans des capitales européennes.  L’entreprise espère que bientôt ses activités à l’étranger représenteront 75% des recettes. Freddo fête cette année son 41ème anniversaire et ouvre sa premier sucursale à Londres sur Piccadilly Circus juste à l'angle de Regent et de Piccadilly Street. Pour 2010 et 2011, Freddo pense ouvrir 5 autres locaux dans la capitale anglaise. Comme la marque "Freddo" est deja déposé au Royaume Uni, les sucursales adopteront la marque "Freggo".
Mais ce qui marche le mieux à l’étranger, ce sont les cafés. En dehors de Havanna, le café Martinez connaît lui aussi le succès à l’étranger. L’entreprise a ouvert sa première franchise en 2007, à Murcie en Espagne. Cette chaîne de cafés à déjà soixante succursales en Argentine et compte en ouvrir vingt de plus par an, dont le quart à l’étranger.

Photo : Freddo présent au Chili dans les locaux Mac Donald's à Santiago, Viña del Mar et Reñaca.

 

Déja 3 locaux Havanna à Lima (Photo: Celui de San Isidro). A droite, le 4ème local Bonafide au Chili. En 2011, 10 autres ouvertures prévues.

 

Les pays hispanophones restent la première destination :

L’Espagne a aussi été choisie comme première destination par la chaîne de pizzerias Almacén de Pizzas dans le cadre de son expansion à l’étranger. En deux ans d’existence, cette chaîne a ouvert sept pizzerias en Argentine et une à Madrid, qui a connu un fort succès et appelle à l’ouverture d’autres franchises à l’étranger. Mais Madrid peut aussi se présenter comme une bonne porte d’ouverture vers les autres pays européens : en effet, les goûts et les attentes changent et plus on s’éloigne de l’Argentine et plus les produits se vendent différemment. Si dans le monde entier, la viande reste la spécialité argentine la plus connue, les alfajores connaissent aussi un grand succès, tout autant que le dulce de leche qui se vend proportionnellement plus en Espagne qu’en Argentine ! Selon Havanna, les Espagnols en sont fous – et à n’en pas douter, cette spécialité pourrait aussi connaître un grand succès dans un pays comme la France…
La plupart du temps, la stratégie des entreprises argentines est de commencer par exporter eux-mêmes leurs produits avant de voir si le marché est suffisant et s’il est prêt à accueillir une franchise.

Photo : Almacen de pizzas.

 

Quelques chiffres :

29 % des chaînes alimentaires argentines avec des franchises exportent, ce qui fait au moins 40 marques argentines présentes dans le monde.

17% des entreprises qui exportent sont présentes en Espagne (viennent ensuite parmi les destinations les plus prisées le Brésil, l’Uruguay, le Paraguay et le Chili).

El Noble vend 2,5 millions d’empanadas par jour en dehors de l’argentine…

 

Photo : Les alfajores Havanna.

 

Avant tout les grandes marques :

Cependant, cette stratégie concerne surtout les grandes marques ou les grandes chaînes. Pour les moins grandes, ce sont souvent des investisseurs étrangers qui désirent développer ces marques dans leurs pays respectifs. Entrepreneurs et amoureux de l’Argentine, les portes vous sont ouvertes ! Il ne nous reste plus qu’à consommer des alfajores, qu’on ne trouve en France pour l’instant que dans les cafés et restaurants argentins ou dans les épiceries spécialisées.

Enfin, un des produits agroalimentaires argentins que l’on retrouve le plus souvent à l’extérieur du pays, c’est le vin ! Il n’existe pas de grandes marques de vendeurs de vins et spiritueux argentins mais les vins argentins sont connus dans le monde entier, notamment les malbecs produits dans la région de Mendoza, qui s’exportent dans le monde entier. En attendant les grandes marques argentines en France…

Photo : Une sucursale de la chaine "El Noble". Spécialiste des empanadas.

 

Les liens externes :

- Café Bonafide.

- Alfajores Havanna.

- Glaces Freddo.

- Empanadas El Noble.

- Almacen de Pizzas.

 

A lire aussi dans le Petit Hergé :

 

- Le Bar Merval à Buenos Aires. (Juillet 2009).
-
Manger à Buenos Aires. (Septembre 2008).
-
Abasto Shopping. (Septembre 2008).
-
Tanguerias et Milongas de Buenos Aires. (Juin 2007).
-
Le Cabildo de Buenos Aires. (Mai 2009).
-
Le Quartier du Micro Centro de Buenos Aires. (Mai 2006).
-
Portail Tourisme. (Juin 2009).

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 03 - Actualité argentine
commenter cet article

commentaires

Paddy 19/09/2010 19:17



S'il s'agit de faire plaisir aux Argentins, alors je m'empresse de retirer tout ce que j'ai dit dans le commentaire ci-dessus. :-)))



Paddy 01/09/2010 09:07



A propos du Dulce de leche (Selon Havanna :" cette spécialité pourrait aussi connaître un grand succès dans un pays
comme la France"), une précision tout de même, ce produit existe en France depuis quelques lustres ! Cela s'appelle la confiture de lait, très connue en Bretagne et en Normandie, et qu'on trouve
à peu près partout maintenant dans les supermarchés. J'ai goûté au Dulce lors mon passage en Argentine, il y a effectivement une différence entre les produits. Mais pas forcément à l'avantage du
sud-américain. Ceci dit, c'est comme pour tout : la qualité varie selon les fabricants.



Le Petit Hergé 17/09/2010 18:24



La confiture de lait existe depuis que la vache existe et que l’homme préhistorique sait faire le feu et qu’un
beau jour il ait eut l’idée de le caraméliser. On dit que les égyptiens le consommaient déjà ! Mais comme il faut toujours faire plaisir aux argentins, il faut haut et fort dire «  Le
dulce de leche est une invention argentine ! »



lerma 31/08/2010 22:50



C'est un bon article car le marché existe en France car entre la boucherie allal et la mort des bouchers traditionnels par les hypermarchés et le surgelès,il existe un marché pour la viande
Argentine et le vin Argentin


Je ne comprend pas pourquoi en France,nous ne trouvons pas le vin (très bon) Latidud 33 qui appartient à un groupe français (je crois) ainsi que le vin "Del Fin Del Mundo" en Cabarnet sauvignon


 


 


 



Le Petit Hergé 17/09/2010 18:29



Les français ont déjà du mal chez eux à écouler leur production de vin ce n’est donc pas pour en acheter
ailleurs. Une ou deux bouteilles espagnoles, deux autres italienne, et une malheureuse chilienne se battent en duel sur une étagère perdue sur les gondoles d’un hyper en France, mais O !
Stupeur, vous passez la frontière, et vous vous rendez dans n’importe quelle Carrefour de Belgique et c’est un émerveillement de bodega chiliennes, argentines, hongroises, roumaines et autres……
Les plus forts,les supermarchés et hyper au Luxembourg ! Ils doivent avoir en référence une bonne centaine de vins argentins ! Vous savez ce qu’il vous reste à faire le week-end pour
remplir votre coffre et votre cave !



TUDELA 27/08/2010 19:33



On revient accro au dulce de leche ...



Le Petit Hergé 17/09/2010 18:36



… et aux alfajores !  



Cours parallèle du Peso Argentin

null

Cours Parallèle

Hergé

1 EUR = 12,00 ARS

      14/04/2015

--------------------

Cours Officiel

1 EUR = 9,50 ARS

--------------------

Le Parallèle est à  

+ 26%

que l'officiel

Pour Trouver Un Article

D'autres articles :

 

Ville de Buenos Aires


 

Province de Misiones


 

Province de Formosa

 

 

Province de Entre Rios

 

 

La ville de Tucuman

 

 

La ville de Salta