6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 16:09

Le MNBA de Neuquén. Photo Petit Hergé février 2008.Le Museo Nacional de Bellas Artes de Neuquén  (MNBA de Neuquén)

Neuquén : 210.000 habitants

Departamento de Confluencia : 315.000 hab.

Provincia de Neuquén

Positionnement : 38º57'S, 68º57'O

Altitude : 260 m.

Distances : Buenos Aires à 1.141 Km


"Isis" Pierre taillée de Pablo Curatella Manes (1917). Photo Petit Hergé février 2008. Ce musée de Neuquén appartient à la Nation (et non pas à la province) et dépend donc directement de celui de Buenos Aires (installé à Recoleta). Lequel des deux est le plus important ? Réponse : Les deux sont à voir, et les deux se complètent. Alors si vous êtes de passage dans la ville de Neuquen, surtout ne le ratez pas !
Pour vous y rendre (même à pied) : Parque Central, Mitre et Santa Cruz. Ouvert tous les jours sauf le lundi de 08h à 21h, le dimanche seulement de 16h à 20h. L’entrée est libre. A l’intérieur vous pouvez y trouver une librairie et un bar-confiteria.


"Dans la patisserie" (1911) huile de Henry Caro Delvaille. Photo Petit Hergé février 2008.Installé sur l’ancien site de la Terminale de bus, le bâtiment abritant le musée a été inauguré en septembre 2004 lors des fêtes du centenaire de la ville de Neuquen. Le projet est signé de l’architecte Mario Roberto Álvarez. La composition est simple, un énorme cube de 2.000 m2 ouvert sur un patio intérieur, autour duquel, les visiteurs tournent pour admirer les œuvres dans des espaces totalement dégagés. L’espace possède en outre un auditorium de 300 places. Le directeur du musée est à cette date Oscar Smoljan.


"Hombre y caballo"(1960) Bronze de Alfredo Bigatti. Photo Petit Hergé février 2008Les collections sont permanentes et un espace un peu plus réduit offre une collection temporaire, souvent des œuvres provenant de son homologue porteño.
Classé de manière chronologique, le musée possède quelques pièces de peintures de la renaissance, de peintures classiques espagnoles, hollandaises, des impressionnistes français, mais on sent un choix assuré de la part du musée de proposer un vaste tour d’horizon de peintures argentines (XIXème et XXème).


L'intérieur du MNBA de Neuquén. Photo Petit Hergé février 2008La peinture européenne est classé en 6 grands espaces : L’humanisme en Italie (XVème au XVIIème siècle), Le siècle d’Or en Hollande (XVIIème siècle), Le siècle d’Or en Espagne (XVIème siècle), le XIXème siècle en Espagne, Le XIXème siècle en France et l’Académisme, Le XXème siècle en France avec l’Impressionnisme et le Réalisme.


"Puente de Barracas"(1956) de Benito Quinquela Martín. Photo Petit Hergé février 2008.Le reste du musée est occupé par l’art latino-américain et par la peinture argentine. Divisé en sept grands chapitres : Les Précurseurs du XIXème siècle, La génération « del Ochenta » (1880), L’impressionnisme en Argentine, Les chemins du Réalisme (1910-1940), Les avant-gardes utopiques (1910-1945), Les nouvelles tendances (1950-1965), L’art contemporain.


Le bar du musée MNBA de Neuquén. Photo Petit Hergé février 2008.

Les conseils du Petit Hergé :

La ville de Neuquén est une ville nouvelle, elle ne date que de 1904, donc difficile d’y trouver de vielles pierres, où des édifices de caractères si ce n’est justement celui du MNBA. Profitez donc de votre étape sur la route de Bariloche pour passer la nuit dans cette ville et consacrez quelques heures à ce musée, vous ne le regretterez pas ! De retour à Bsas, faites aussi un petit tour au MNBA de Recoleta, vous complèterez comme ça votre vision de la peinture argentine. Attention, le lundi le musée est fermé !


Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 02 - Tourisme
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

23 octobre 2017

L'Euro est à

↓ 20,40 ARS

L'USD est à

↓ 17,10 ARS