8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 17:57

Mise à jour : 30 avril 2009 / 08 janvier 2008.

Une rue de TumbayaLe village de Tumbaya


Tumbaya :
 400 habitants

Departamento de Tumbaya : 4.600 hab.

Provincia de Jujuy

Positionnement : 23°51′S 65°28′W

Altitude : 2.094 m.

Distances : Jujuy à 49 Km. Buenos Aires à 1.562 Km.


Le paysage de TumbayaIntroduction :
 

Tumbaya est la “cabecera” du département qui porte le même nom, mais c’en n’est pas le village le plus peuplé. Purmamarca et Volcán comptent plus d’habitant.

Tumbaya est situé sur la RN9 et vous y passer pour vous rendre dans la Quebrada de Humahuaca, donc autant vous y arrêter un moment !Le géneral Güemes

Deux intérêts à relever, tout d’abord historique, puisque les troupes de gauchos de Güemes ont vaincu les troupes espagnoles pendant les guerres d’indépendance le 29 mai 1817. Autre intérêt du lieu : l’église.

Comme tous ces villages situées en bordure de la RN9, ils ont tous une origine préhispanique et existent depuis la nuit des temps (j’exagère un peu, mais ils ont tous au moins 7 à 8 siècles d’existence) car la route nationale 9 a repris tout simplement le tracé de l’ancienne route des incas.


 Iglesia Nuestra Señora de la Soledad. Photo Petit Herge décembre 2007


L’église de Nuestra Señora de la Soledad date de 1672, et vaut à elle seule un arrêt dans ce village. En 1792 un tremblement de terre la met à terre et est reconstruite en 1796, à  nouveau en ruine en 1864 (il faut dire que nous sommes dans une zone sismique très active), elle est remise sur pied en 1873, ce n’est que le 04 juillet 1941 qu’elle a été déclarée monument historique. Autre petit point historique, c’est en novembre 1841 que la caravane qui portait la dépouille du Général Lavalle fit une halte dans le village. Epoque agitée de guerres civiles entre Rosas et Lavalle. Ce dernier battu à plusieurs reprises du se réfugier dans le nord de l’Argentine avec dans l’idée de s’exiler en Bolivie. Lorsqu’il arriva à Jujuy, il était malade et ses troupes étaient totalement démantelées. Il voulu s’y reposer quelques temps pour reprendre des forces, mais des hommes de Rosas retrouvèrent sa maison et au petit matin du 09 octobre 1841 forcèrent sa porte et l’assassinèrent d’une balle dans la gorge. Juan LavalleL’histoire ne finit pas là, puisque les quelques sympathisants apprenant que les hommes de Rosas voulaient même profaner ses restes, organisèrent une fuite « post mortem » pour poursuivre la route vers la Bolivie, c’est ainsi que cette caravane passa dans le petit village Tumbaya un beau jour de novembre 1841. Je finis là, la longue parenthèse, en y ajoutant pour que vous puissiez dormir tranquille la nuit, que l’honneur du pauvre Lavalle termina quand même par une somptueuse réhabilitation (en 1868) puisque vous trouverez  sa tombe dans le cimetière de Recoleta à Buenos Aires et si cette histoire vous intéresse, sachez que la maison où fut assassiné le malheureux se visite à Jujuy.


Statue de San Francisco Solano sur la place principale du village de Tumbaya. Photo Petit Hergé décembre 2007.

Autre illustre voyageur a avoir traîné ses sandales sur le sol de Tumbaya San Francisco Solanoest Francisco Solano, ce père franciscain a été envoyé d’Espagne en 1589 pour qu’il aille évangéliser l’Amérique du Sud (rien que ça !), il a débarqué à Lima au Pérou après un naufrage (de quoi en faire un film à la Sergio Leone cette histoire !). Accompagné par huit autres frères franciscains, il va traverser les Andes de Lima jusqu’à Tucuman (de 1589 à 1595) en suivant les routes incas en passant par des endroits totalement inexplorés à l’époque ! Virtuose du violon et de la guitare il a pu amadouer plusieurs tribus au son de la musique. En souvenir de son passage, se trouvent une statut et une fontaine sur la place principale du village.


La place centrale de Tumbuya. Photo Petit Hergé décembre 2007.A voir et à visiter à Tumbaya :


La fête du troc, très populaire dans la vallée a lieu ici le 24 septembre de chaque année à l’occasion des fêtes de la Virgen de la Merced. Deux autres fêtes au village : le 02 février pour la célébration de la Virgen de la Candelaria et le 15 septembre pour Nuestra Señora de Los Dolores.

Une dernière précision qui rassure, en 1975, le village de Tumbaya fut déclaré dans son ensemble comme « village historique » voilà qui, je l’espère, va protéger sa physionomie encore pour des dizaines d’année.

Il y a un petit musée historique à découvrir, il s’agit du Museo Histórico Cecilio Bustamante.


Pèlerinage avec la Vierge de Punta Corral à TumbayaA voir aussi dans les alentours :


- Pour les amateurs de pêche, à 7 Km. au sud dans la localité de
Volcán vous trouverez un lac dans lequel vous pourrez vous destresser.

- Pour les marcheurs (bonne idée de trekking) 23 Km. de sentier en ripio pour vous rendre à l'ancienne chapelle de Punta Corral.(Attention, ça monte à 3.700 m d'altitude) (Aller-retour : 46 Km... à vous de savoir si vous pouvez le faire !) Tous les dimanches de Rameau, les pelerins rapportent de cette chapelle vers Tumbaya la Virgen de Copacabana.(voir photo).


La Iglesia Nuestra Señora de la Soledad de Tumbaya. Photo Petit Hergé décembre 2007.Les liens :


- Article publié dans le Clarin le 08 novembre 2007 sur
l'éducation à Tumbaya.

- Article publié dans la Nacion le 26 mars 2005 sur le pèlerinage de la Vierge de Copacabana

 


Façade de l'église de Tumbaya. Photo Petit Hergé décembre 2007.Les conseils du Petit Hergé :


Le village est tout petit, donc le tour en est rapidement fait. A moins de rechercher la "paix interieure" ou de traverser une période de "new age personelle", je ne vois pas quelle est l'intéret d'y rester plusieurs jours où même une nuit. En tout cas comme tous les goûts sont dans la nature, vous pourrez quand même trouver un hostal sur la RN9 pas trop loin pour y dormir. Si vous cherchez du "un peu plus luxe" il vous reste Jujuy au sud ou Tilcara au nord. Si vous désirez partir en trekking 2 ou 3 jours sur Punta Corral c'est possible, vous pouvez trouver au village de quoi remplir vos sacs.


Le clocher de l'église de Tumbaya. Photo Petit Hergé décembre 2007.D'autres articles du Petit Hergé :


-
Les ovnis à Salta

- Salta Capital

- La Province de Salta

- La Province de Misiones

- Tout sur Bariloche

- Le village de Tilcara (Provincia de Jujuy)

- Le village de Purmamarca (Provincia de Jujuy)

- Le village de Susques (Provincia de Jujuy)

- Le village de Humahuaca (Provincia de Jujuy)

- Le village de La Quiaca (Provincia de Jujuy)

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 02 - Tourisme
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

31 août 2017

L'Euro est à

↑ 20,65 ARS

L'USD est à

↑ 17,15 ARS