19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 18:52

Mise à jour : 19 juillet 2009.

 

 

Mauricio MacriPromesses en l'air et sous terre :

Pendant la campagne électorale à la présidence de la ville de Buenos Aires en 2007, le candidat Macri avait annoncé (sans peur) que s’il était élu, il se lancerait dans une politique de développement du métro de la ville et ouvrirait par an 10 Km de ligne. Chiffre totalement déraisonnable, aucune ville dans le monde ne peut se permettre de construire et de mettre en service une telle longueur de tunnel ! Mais nous sommes en Argentine, et tout le monde l’a cru (ou a voulu y croire !).

Deux plus tard, on se réveille, et on constate qu’en effet le gouvernement de la ville de Buenos Aires conduit par Macri a mis des chantiers en route, en s’appliquant à étendre les lignes déjà existantes et aussi à tracer une nouvelle ligne.

Entre 2007 et 2009, 9 nouvelles stations ouvertes (Reconnaissons tout de même que les chantiers étaient commencés avant l’arrivée de Macri). Buenos Aires dispose aujourd’hui (juillet 2009) de 53,7 Km de ligne (en incluant la ligne de tramway nommé Premetro). Très nettement insuffisant quand on pense que le Métro de Paris est long de 214 Km (sans compter le RER).

Station Incas du métro de Buenos AiresPlus grand chose dans les caisses :

Nous sommes aujourd’hui en période de vaches maigres (pas seulement en raison de la crise mondiale, mais surtout de la crise argentine), un seul Km de métro coûte 260 millions de ARS (49 millions d’Euros), tunnel, station, signalétique et matériel roulant compris. En 2008, 338 millions d’Ars ont été investis dans les extensions, en 2009 on en attend seulement 115 (Alors qu’on en espérait entre 700 et 900 millions).

Sur ! Le métro avance, mais à pas de fourmi !

Alors on se concentre plus spécialement sur les lignes déjà existantes en rajoutant aux extrémités 2 ou 3 stations de plus ! C’est ainsi que sur la ligne A, en 2008, on avait déjà inauguré Carabobo et Púan et nous aurons en 2011, deux autres Flores et Nazca.

Sur la ligne B, Tronador et Incas furent ouverte en 2007, et les deux suivantes Echeverria et Villa Urquiza se font désirées depuis deux ans. Elles sont terminées mais le manque de crédit ne permet pas de pouvoir terminer la signalisation, et donc d’y faire circuler des rames !

Il manque au total 600 millions d’ARS (113 millions d’Euros) pour terminer les 6 stations fantomes. (Les 2 de la A, les 2 de la B, ainsi que 2 autres « Hospitales » et « Parque Patricios »sur la toute nouvelle ligne H).

Les extensions du métro de Buenos Aires en cette année 2009. Cliquez pour agrandir !
Infographie : Plan du métro de Buenos Aires et extensions des dernieres années. Cliquez pour agrandir !
- Puan et Carabobo en 2008, et Flores et Nazca en 2011 sur la ligne A.
- Tronador et Incas en 2007, et Echeverria et Villa Urquiza en 2011 sur la ligne B.
- La ligne H (en jaune) avec extension pour 2011 au sud de Caseros pour relier Hospitales et Parque Patricios, et extension au nord pour la station Corrientes en 2010.
- Extension de la ligne E dans le micro centre entre Bolivar et retiro avec ouvertuire des stations Correo Central et Catalinas en 2012.

Developpement de la ligne H du métro de Buenos AiresLa ligne H qui ne sert pas à grand monde :

Mais la ligne H est tout de même le fleuron pour le moment du nouveau plan de développement du réseau. Les 5 lignes du métro de Buenos Aires furent toutes construites en 30 ans entre 1913 et 1944. Puis…53 ans de néant suivirent ! Alors en 2007, lorsqu’on inaugura enfin une 6ème et nouvelle ligne de métro se fut un événement ! Cette ligne ne fut pas inaugurée sur sa totalité, en fait seulement 5 stations furent ouvertes sur 13 projetées, mais il fallait bien commencé et montrer (politiquement) que cet argent servait au moins à quelque chose !

Aujourd’hui la ligne H va d’une station importante desservant la gare de train de banlieue de Once à 4 autres stations que personnes n’empruntent ! En un mot, la ligne H aujourd’hui ne sert pas à grand chose, il faut encore attendre qu’elle s’étende vers le nord et les beaux quartiers pour que le nombre de passagers augmente. Pour info, la ligne H aujourd’hui attire 13.000 personnes par jour, les autres lignes transportent chacune 100.000 à 400.000 porteños par jour !

Alors le paquet (si il reste encore quelques pesos) et donc mis sur l’extension plein nord de cette ligne H pour qu’elle devienne rapidement une « vraie ligne ». Voilà pourquoi nous attendons tous la mise en service de la nouvelle station de Corrientes-Pueyrredon puisqu’elle permettra aux voyageurs de prendre une correspondance avec la ligne B. Cette station est aussi finie, mais comme pour les 6 « stations fantômes prêtes à être inaugurées », il faut l’équiper ! On devait le faire en 2009….mais il faudra attendre 2010 !

 



Vidéo : Travaux dans la nouvelle station "Corrientes" de la ligne H, aux angles des avenues Corrientes et Pueyrredon. La vidéo date de novembre 2008, nous sommes en juillet 2009, la station est terminée, mais n'est pas encore inaugurée.
Ligne H entre Corrientes et OnceStation Corrientes de la ligne H de Buenos Aires en travaux.
Photos : Sous l'avenida Pueyrredon, le nouveau tronçon entre Once et Corrientes pas encore inauguré. A droite, la station Corrientes en chantier pendant l'année 2008.

 

 

Chantier, déviation et embouteillage pour les travaux de la ligne E à Buenos Aires ! On creuse dans le Microcentro :

En ce mois de juillet 2009, nouveau chantier, l’extension de la ligne E dans le micro centre ! Justement on se demande pourquoi, puisqu’on a déjà du mal en fouillant les fonds de tiroirs pour trouver de quoi terminer les 7 stations des lignes A, B et H.

Mais, qu’importe ! On y va et on va se mettre à creuser sous l’avenida Alem pour relier l’actuel terminus Bolivar à la station Retiro avec deux nouvelles stations sur ce nouveau tronçon. Station « Correo Central » en correspondance avec « L.Alem », et la station « Catalinas » (au niveau de la avenida Cordoba). L’idée parait excellente puisque aujourd’hui la station « Retiro » est le point d’arrivée de très nombreuse lignes de banlieue et le matin se sont des centaines de milliers de personnes qui transitent par cette gare pour ensuite se rendre sur leurs lieux de travail à travers la capitale. Le premier coup de pioche a été donné et on prévoit l’inauguration de cette section en 2012. Bah ! On peut rajouter facilement 2 ans …disons 2014, 2015 ! On est patient !

 

 

Le métro pour tous à Buenos Aires D'autres articles dans le Petit Hergé :

- Le Micro Centro de Buenos Aires.
- Nouvelle carte pour les transports à Buenos Aires.(Juin 2009).
- Extension de la ligne A du métro de Buenos Aires. (Décembre 2008).
- Le Bar Le Merval de Buenos Aires. (Juillet 2009).
- Nouvelle ligne de tramway à Buenos Aires.(Juillet 2007).
- Les bus en Argentine. (Mars 2008).

 

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 03 - Actualité argentine
commenter cet article

commentaires

Mlle Día-Positive 22/07/2009 00:06

Cher Mister Cocina, Si, si, si, la linea H me servit fort bien lorsque j´habitais San Cristobal.Je la trouve pratique et rapide et elle permet de rejoindre facilement le micro centro en faisant la correspondance sur la E.Heureusement qu´elle là, cela donne plus de crédibilité à ce satané métro porteño, qui a, à mes yeux, peu de cohérence ni logique, puisque ses lignes ne se croisent pas...jajaja, on retombe dans l´"inexplicable" de la mentalité argentineBesos fuertes!!!!Señorita Mariposa

Le Petit Hergé 22/07/2009 21:15


Bonjour Mzelle Diapositive, 
Mais on attend tous avec impatience la connection avec la B et Corrientes, là, elle commencera vraiment à avoir un sens cette ligne !
A bientot et merci pour ton commentaire ! Herge !   


Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

05 déc 2016

L'euro est à

→ 16,70 ARS

L'usd est à

↓ 15,70 ARS