10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 16:25

Mise à jour : 10 mars 2011.

Une réplique à 1000 km de Buenos Aires :

 

Voilà un bâtiment bien curieux, original et osé à la fois. La réplique du Cabildo de Buenos Aires édifié à 1000 km de son lieu originel dans la province de San Luis dans la nouvelle ville de La Punta.

Il fallait marquer les esprits pour fêter le bicentenaire de l’indépendance du pays, alors pourquoi ne pas reconstruire à l’identique le bon vieux Cabildo de Buenos Aires dans son aspect de 1810 (il fut commencé en 1725). Car le véritable Cabildo (visible sur la Plaza de mayo de Buenos Aires) n’est que l’ombre de ce qu’il fut après l’amputation de son aile nord en 1890 et de son aile sud en 1930, il a de plus connu des différents aménagements de façade entre le XIXème et le XXème siècle. Alors difficile aujourd’hui d’imaginer comment était ce monument historique au jour du 25 mai 1810, lorsque les « conjurés » prirent la décisions d e s’y réunir pour décider de s’écarter de la tutelle de la couronne espagnole.

Photos : A gauche, une peinture du Cabildo de Buenos Aires vers 1810. A droite, la réplique aujourd'hui en mars 2011 dans la province de San Luis. 

Les travaux pharaoniques du gouverneur :

 

Imaginons que la ville de Pau décide de récréer dans sa banlieue la forteresse de la Bastille pour fêter les 250 ans de la république française, étonnant non ?  Ce qu’il fut décidé par la province de San Luis est de la même ampleur. En 2009, le gouverneur fait voter par l’assemblée de sa province la construction du Cabildo originel de 2.000 m2. La place ne manque pas, on l’installe dans la ville nouvelle de La Punta (ville créée en 2003) à 20 km au nord de la ville de San Luis. On connaît le gouverneur Alberto José Rodríguez Saá, un tantinet provocateur, opposant à Kirchner, un peu mégalo (il transforme les routes de sa province en autoroutes éclairées dans une province de 430.000 hab.), mais avec des idées avant-gardistes sur les questions de l’enseignement (Il installe wi fi gratuit sur toute sa province et donne un net book à chaque écolier), de la santé et de l’hébergement social (pas un seul bidonville dans sa province). Il faut lui reconnaître des bonnes idées et de bons résultats dans la gestion dynamique de sa province. Gouverneur depuis 2003, il est venu remplacer son frère (Adolfo), lui aussi gouverneur de la même province entre 1983 et 2003. La famille Saa, c’est la famille la plus puissante de la province. Depuis donc près de 30 ans les deux frères ont marqué la ville de San Luis et sa province. Avec une première décision dans les années 80 de transformer la ville de Villa Mercedes (2ème ville de la province) en zone franche, ils ont commencé à faire venir des entreprises argentines et étrangères et à transformer une zone pauvre et aride en un centre industriel dynamique qui remplit les caisses de la province. Ceci explique ensuite le lancement de plans pharaoniques dont la création de la ville nouvelle de La Punta en 2003, le remplacement systématique des routes par des autoroutes, le lancement de plan sociaux ou chaque famille à un logement (justement dans la ville nouvelle de la Punta, les logt sont donnés et non vendus aux familles les plus pauvres), la construction d’hôpitaux, de centre scolaires, etc…

Je ne vais pas prendre parti pour la famille Saa, mais en Argentine, il est tellement rare de voir des politiciens s’occuper des habitants, qu’il fallait le dire.

Photo : le gouverneur Alberto José Rodríguez Saá lors d'une visite du chantier du Cabildo en mars 2010.

12 mois de chantier :

Voilà pourquoi quand Alberto José Rodríguez Saá décide d’un projet, on ne lui refuse pas ! Apres la construction d’un hippodrome gigantesque, de plateaux de tournage de cinéma, d’une Université surdimensionnée, de deux ceintures de périphérique entourant la ville de San Luis peuplé que de 150.000 hab. (où ne doivent rouler que 20.000 voitures), lorsqu’il décide de reconstruire à l’identique Le Cabildo de 1810, on lui accorde !

Le chantier a duré 12 mois juste ! Entre mai 2009 et mai 2010 ! Juste prêt pour la célébration du 25 mai 2010 !

Coût du chantier : 14 millions d’Ars (Un peu moins de 3 millions d’euros). Chiffre officiel déclaré.

Construction : Entreprise CONSTRUCTORA SAN LUIS S.A.P.E.M.

A ce jour, le plan le plus pharaonique de San Luis est la « Pyramide » surnom donné au nouveau siège du gouvernement de la province qui vient d’être inauguré le 09 mars 2011, et qui aura coûté 350 millions d’Ars (70 millions d’Eur, chiffre officiel).

 

Photos : En décembre 2009, à gauche la façade principale, à droite, la façade arrière.

Photo : L'inauguration du Cabildo de La Punta le 25 mai 2010.

 

Le Cabildo, première pièce de la reconstitution du Buenos Aires de 1810 ?

Au nord de la ville nouvelle de la Punta, proche des studios de cinema SLC, le nouveau Cabildo a vu le jour en quelques mois pendant l’année 2010. Le terrain est tellement grand que l’on pourrait même y reconstituer toute la Plaza de Mayo à l’identique avec tout l’ancien centre urbain de Buenos Aires. A se demander si finalement le Cabildo n’est que la première pièce d’un vaste projet des plus fous.

Le Cabildo est impeccablement reconstitué sur ses deux niveaux, tout a été construit à l’identique, le sol, l’épaisseur des murs, les plafonds. La structure est en béton et en brique, mais tout parait exister sur place depuis des siècles, on se laisse avoir ! La ville de Buenos Aires a donné un coup de main technique et historique à la réalisation du projet.

L’ensemble a été terminé et inauguré en grandes pompes par le gouverneur (et en l’absence du couple Kirchner) le 25 mai 2010, sous les yeux de 20.000 personnes.

Pour le moment si le bâtiment nous fait rêver, les pièces qu’il détient (car il faut tout de même y exposer des objets) sont pauvres et sans grand intérêt. Il faut espérer qu’au fil des années, ils arriveront à le meubler aussi avec des objets de l’époque coloniale espagnole.

Photo : A quelques jours début mai 2010 de l'inauguration officielle !

Le conseil du Petit Hergé :

Se rendre spécialement à San Luis pour voir le Cabildo n’est pas encore une priorité, maintenant si vous êtes en voiture sur la route entre Buenos Aires et Mendoza, faites un arrêt d’une nuit à San Luis pour aller jeter un coup d’œil a La Punta et à son Cabildo ! Autre curiosité à voir à La Punta son planétarium (Demandez El Parque Astronomico).

Pour le Cabildo, l’entrée est de 5 Ars (février 2011), le mardi c’est gratuit. Ouvert tous les jours.

Un seul hôtel à La Punta le, sinon allez dormir à San Luis.

 

Le site officielle du Cabildo de la Punta.

D'autres articles à lire dans le Petit Hergé :

 
- Le Cabildo de Buenos Aires.(Mai 2009).

- Le Bicentenaire de l'Argentine.(Mai 2010).

- Buenos Aires en 1750.(Mai 2009)

- Le métissage pendant l'époque coloniale.(Mai 2009).

- Centre historique de Buenos Aires.(Mai 2006).

- La ville de Lujan (Province de Buenos Aires) .(Avril 2009).

 

Photo : le Cabildo de Buenos Aires.

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 02 - Tourisme
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

31 août 2017

L'Euro est à

↑ 20,65 ARS

L'USD est à

↑ 17,15 ARS