7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 17:00

Mise à jour : 07 janvier 2013.

null

Samedi 05 janvier 2013 - Dakar 2013 - Etape 1/14

Lima - Pisco 

 

Et c’est parti pour le 5ème Dakar d’Amérique du Sud ! La fête aujourd’hui était du coté du quartier de Chorillos à Lima (1 million de spectateurs en ville et le long de la route pour relier la spéciale) pour ce début de rallye. On sait que cette année va être particulièrement difficile (peut être trop) car beaucoup de km en plein désert, sec, chaud, et de quoi se perdre à chaque dune ! On va être particulièrement attentif aux concurrents argentins. Ils sont 77 pilotes cette année, dont le vétéran de 77 ans l’Argentin Francisco Claudio Regunaschi de la ville de Rosario. C’est ainsi que Marcos Patronelli devra cette année montrer qu’il est capable d’emporter la coupe sans l’aide de son frangin (vainqueur l’année dernière) ! Autre point de mire, une équipe 100% argentine en camion sur le # 556, un Mercedes sous les commandes des frères Germano (comme quoi en Argentine, les aventures se mènent  toujours en famille).

Ils sont tous partis donc pour 8.500 km de désert, de dunes, de ripio et de soif !

En un mot : journée pépère, 12 km de spéciale pour se mettre en jambe et mettre une dernière fois au point leurs engins avant de commencer le vrai Dakar demain lors de la deuxième étape.

Vidéos :

Vidéo en français : Résumé général de l'étape 1 auto - moto. 3 mn 25 s.

Pour la version en espagnol : http://www.youtube.com/watch?v=TU1kj1l2syY

Vidéo en français : Résumé général de l'étape 1 camion - quad. 2 mn 02 s.

nullCoté Quad :

 

Marcos, première étape et démarrage en douceur, on préserve sa monture et on tâte de l’adversaire pour savoir ce qu’ils valent pour certains sur des nouveaux quads. Liaison de 250 km pour uniquement un petit tour de spéciale de 13 km, de quoi tester le matériel !  Une mise en bouche ! Marcos a même affirmé que le Vrai Dakar commençait demain ! Ignacio Flores Seminario met peut être un peu plus de gaz et termine premier de l’étape, histoire de montrer qu’il est péruvien et qu’il faut gagner au moins une étape chez lui !  Mauvaise nouvelle chez les Argentins, le premier abandon Santiago Hansen # 260, qui est tombé de son quad juste au départ de la spéciale et qui s’est fracturé l’épaule droite.

null

Carte : Une simple petite boucle de 13 km dans les dunes de Pisco.

null

Coté moto :

 

Comme pour les quads, on essaye les engins, même Cyril Desprès (vainqueur en 2012) fait un petit tour en touriste. Il arrive 5ème de l’étape. « Chaleco », le chilien maintenant le plus connu du Dakar (de son vrai nom Francisco Lopez Chaleco) est peut être le seul à avoir véritablement joué le jeu en ce samedi et arrive à la première place. Histoire peut être d’exorciser sa 7ème et dernière étape en 2012 où il dut abandonner après que sa moto se soit couchée sur lui ! Cette année les chiliens font fort, pour cette première étape, 3 chiliens dans les 5 premiers : Chaleco, Quintanilla et Cabrera dans trois écuries différentes KTM, Honda et Kawasaki.

Photo : Arrivé 29ème de l'étape le Portuguais Rodriguez (#3) sur sa Honda.

Les autres vidéos :

Vidéo (En français) : Entretien avec Stéphane Peterhansel et Cyril Desprès. 0 mn 49 s.

Vidéo (En espagnol)  : Canal ATV (Perou), les voitures et helicoptère de secours. 3 mn 05 s.

Vidéo (En brésilien) avec équipe Mitsubishi Petrobras. 1ère étape comme si vous y étiez ! 3 mn 09 s.

null

Coté auto :

 

Voila que ca commence mal pour un des meilleurs, je parle de Robby Gordon encore au commande (comme en 2012, arrivé 5ème) de son Hummer. Bien sur pour cette première étape, personne n’a joué son monstre à fond, on s’observe, on se tâte et on avance tranquille pour ne pas dire pépère des fois qu’on puisse casser quelques chose dès le début (ça serait trop bête !) Bien que tous aient essayé leurs machines et préparé même sur place pour certains leurs essais, aujourd’hui s’était quand même aussi une journée d’essai in situ. Même Carlos Sainz, l’espagnol malchanceux de 2012, l’a reconnu, qu’il s’agissait d’une étape pour rien et que ce n’était même pas un « apéritif » à coté de ce qui les attendait après. Stéphane Perterhansel (vainqueur du 2012) se traine ainsi à la 7ème place pour ces 12 km qui n’auront même pas sali sa Mini. Lui aussi a laissé filer d’autres devant lui sans vouloir pour autant les poursuivre. Il faut dire qu’avec déjà 10 victoire au Dakar (Le premier gagné déjà en 1991), c’est peut être celui qui a le plus d’expérience dans cette course. Il a déclaré que le Dakar 2013 ne sera pas le plus difficile qu’il ait eu à connaître, mais certainement le plus difficile de ceux couru en Amérique du Sud. On attend beaucoup de la Toyota # 306 de l’Argentin Alvarez qui arrive aujourd’hui 2ème, donc un œil sur lui en espérant qu’il termine dans les premiers à Santiago !

Photo : De Villiers descendant une dune.

Dans le camion comme si vous y étiez :

 

Video : (En néerlandais) avec l'equipe MAN. Preparation et première etape. 10 mn 38 s.

Vidéo : (En néerlandais) avec l'équipe DAF. Première étape. 1 mn 13 s. 

Video (en tchèque) : avec l'équipe Tatra. Première étape. 3 mn 21 s.

 Vidéo (En russe) : Premiere étape point de vue russe Kamaz sur la course. 6 mn 47 s.

null

Coté camion :

 

On dit qu’Andres Germano (le seul camion avec un équipage 100% argentin) est né dans un camion, car à 8 ans il en conduisait déjà un, celui de son père dans les champs. On a donc tous les yeux braqué sur le # 556 cette année, pour voir si l’Argentine peut figurer dans le palmares qui jusqu’à présent est le territoire privé des tchèques, russes et néerlandais ! Ce n’est pas choses faciles… Esteban, son frère, sert de copilote, et l’accompagnateur est Abel Pertuzzo. Les frères Germano sont pourtant humbles et connaissent leurs limites, leur objectif cette année c’est de terminer la course ! Première étape donc pour eux, et ils sont arrivés 62ème (sur 75) ! Déjà à plus de 15 mn (sur 12 Km huy !) de l’indéracinable hollandais De Rooy (déjà vainqueur en 2012 sur Iveco) et encore sur Iveco cette année !

Photo : Sur la plage de Chorillos à Lima, depart à partir du podium du russe Nikolaev dans son Kamaz.

null

Photo : L'Américain Gordon enlisé avec son Hummer va perdre plus de 10 minutes à s'en sortir.

null

Photo : Arrivée des 13 km à Pisco.

Le classement de la première étape (et Général):

Moto :

1 - Francisco Lopez (#7) (Chili) sur KTM

2 - Frans Verhoeven (#15) (Pays Bas) sur Yamaha à 0 mn 01 s. 

3 - Pablo Quintanilla (#183) (Chili) sur Honda à 0 mn 05 s.

4 - Patricio Cabrera (#160) (Chili) sur Kawasaki à 0 mn 11 s.

5 - Cyril Despres (#1) (France) sur KTM à 0 mn 13 s.

6 - David Casteu (#10) (France) sur Yamaha à 0 mn 15 s.

7 - Faria (#11) (Portugal) sur KTM à 0 mn 19 s.

8 - Pizzolito (#30) (Argentine) sur Honda à 0 mn 21 s.

Quad : 

1 - Ignacio Flores Seminario (#268) (Perou) sur Yamaha

2 - Sebastian Husseini (#265) (Emirats Arabes Unis) sur Honda à 0 mn 11 s.

3 - Marcos Patronelli (#250) (Argentine) sur Yamaha à 0 mn 15 s.

4 - Ignacio Casale (#254) (Chili) sur Yamaha à 0 mn 20 s.

5 - Kees Koolen (#257) (Pays Bas) sur Honda à 0 mn 39 s.

6 - Hernandez (#289) (Perou) sur Honda à 0 mn 42 s.

7 - Sonik (#253) (Pologne) sur Yamaha à 0 mn 43 s.

8 - Palma (#263) (Chili) sur Can-Am à 0 mn 49 s.

Auto :

1 - Sainz (Espagne) / Gottschalk (Allemagne) (#303) sur Buggy

2 - Alvarez (Argentine) / Graue (Argentine) (#306) sur Toyota à 0 mn 8 s.

3 - Chicherit (France) / Gracin (France) (#309) sur SMG à 0 mn 10 s.

4 - Al Attiyah (Quatar) / Cruz (Espagne) (#300) sur Buggy à 0 mn 10 s.

5 - Chabot (France) / Pillot (France) (#316) sur SMG à 0 mn 12 s.

6 - Holowczyc (Pologne) / Palmeiro (Portugal) (#310) sur Mini à 0 mn 34 s.

7 - Novistkiy (Russie) / Zhiltsov (Russie) (#307) sur Mini à 0 mn 34 s.

8 - Peterhansel (France) / Cottret (France) (#302) sur Mini à 0 mn 34 s.

Camion :

1 - De Rooy (Pays Bas) / Colsoul (Belgique) / Rodewald (Pays Bas)  (#500) sur Iveco.

2 - Stacey (Pays Bas) / Ruf (Allemagne) / Der Kinderen (Pays Bas) (#504) sur Iveco à 0 mn 16 s.

3 - Loprais (Tchéquie) / Bruynkens (Belgique) / Pustejovsky (Tchéquie) (#503) sur Tatra à 0 mn 25 s.

4 - Van Vliet (Pays Bas) / Klein (Allemagne) / Pronk (Pays Bas) (#502) sur Man à 0 mn 33 s.

5 - Nikolaev (Russie) / Savostin (Russie) / Rybakov (Russie) (#501) sur Kamaz à 0 mn 34 s.

6 - Versluis (Pays Bas) / Schuurmans (Pays Bas) / Damen (Belgique) (#509) sur Man à 0 mn 44 s.

7 - Van den Brick (Pays Bas) / Willemsen (Belgique) / Veenvliet (Pays Bas) (#511) sur Ginaf à 0 mn 58 s.

8 - Kolomy (Tchéquie) / Kilian (Tchéquie) / Kilian (Tchéquie) (#547) sur Tatra à 6 h 53 mn 15 s. 

null

Photo : Le Francais Chabot depasse Gordon resté enlisé sur la crete d'une dune.

null

Photo : On fonce vers l'arrivée alors que les péruviens profitent du spectacle. Un samedi dans la chaleur !  

Les autres articles du Dakar 2013 :

   

 null null null

null null null null

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 03 - Actualité argentine
commenter cet article

commentaires

Michel T. 07/01/2013 22:14


Incroyable la qualité des détails de ton article sur le Dakar !


Sinon, les argentains ne sont pas trop déçus de ne pas avoir le départ chez eux ?

Le Petit Hergé 07/01/2013 23:53



Merci bien ! C'est certain que nous aurions preféré avoir un depart a Buenos Aires ou à Mar del Plata comme l'année derniere, mais bon, nous avons tout de même l'étape de repos à
Tucuman !



Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

05 déc 2016

L'euro est à

→ 16,70 ARS

L'usd est à

↓ 15,70 ARS