9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 23:00

Mise à jour : 09 janvier 2013.

null

Lundi 07 janvier 2013 - Dakar 2013 - Etape 3/14

Pisco - Nazca 

Si on ne s’en tient qu’aux argentins, on peut pousser à la fois un soupire de satisfaction et imaginer que le pays va avoir deux grands concurrents cette année. En effet l’indéboulonnable Patronelli va tout droit vers peut être une victoire pour cette édition 2013 sur son quad, car en gagnant cette troisième étape, il prend la fuite et se détache maintenant de ses poursuivants. Quant à la catégorie auto le tandem Alvarez-Grau sur Toyota en arrivant aujourd’hui 4ème, arrivent à se hisser à la troisième place du Général. Un exploit pour les argentins dans cette catégorie ! Un secret pour les deux, la navigation ! En effet, inutile d’avoir des bolides pour uniquement presser sur le champignon et foncer dans les dunes, aujourd’hui il fallait avoir une tête, et savoir lire une feuille de route ! C’est ce qui a fait la différence avec les concurrents. Encore une journée difficile, du jaune, du sable et des dunes à perte de vue, rien de stable pour pouvoir se repérer ! C’était la journée faite pour les navigateurs !

Nazca en quechua, ca veut dire « Terre de la douleur », certains pilotes en savent quelque chose, beaucoup de casse, 243 km de spéciale et pratiquement du sable du début à la fin. Des descentes surtout celle du km 115 à faire figurer dans un James Bond. Bref, on tombe, on casse, on se couche, et on abandonne pas mal ! 6 motos, 2 quads et 3 autos jettent l’éponge !

Photo : Au petit matin, départ des premières motos de Pisco.

Vidéo :

 Vidéo en français : Résumé général de l'étape 3. Auto - moto. 3 mn 25 s.

En castellano : Ver en : http://www.youtube.com/watch?v=HQh1QHrDqto

 

Vidéo en français : Résumé général de l'étape 3. Camion - quad. 1 mn 04 s.

En Castellano, ver en : http://www.youtube.com/watch?v=j6Vf9UzR89Y

 Vidéo en castellano : Emision de la television española TVE, programa TDP. Tercera Etapa.

Emision extra larga de mas de 1 hora. 1 h 01 mn. Muy interesante, vale la pena de mirar !

nullCoté Quad :

 

« Je roule ni trop vite, ni trop lentement, toujours au même rythme, on nous avait dit que les dunes péruviennes étaient difficiles… »  affirme Marcos Patronelli. Il a tenu le bon cap, et le voilà arrivant premier de cette troisième étape à plus de 3 mn 32 s du second, l’émirati Husseini, grande révélation de cette année. Cette Honda venue des sables est sans doute et sera pour le reste des étapes vraisemblablement la bête noire de l’Argentin.  Husseini est toujours deuxième au général avec 4 mn 18 s. (C’est à dire presque rien !). Derrière, un quad chilien, celui de Casale, mais déjà tellement loin, puisque après seulement 3 étapes il se trouve à presque une demi heure du maillot jaune. On le voit déjà mal faire peur à Marcos. Les temps derrière sont tellement étirés qu’on a compris déjà qu’en cette catégorie, celui qui tiendra jusqu’à Santiago aura gagné. Personne n’est à l’abri d’une panne, d’un accident, donc inutile de jouer les casse-cous, c’est un poker qui va se jouer par éliminations et abandons ! Les avantages de Marcos cette année sont multiples, tout d’abord de mauvaises langues disent que l’absence de son frère Alejandro, lui fait gagner du temps, car il n’a pas à l’attendre ! ;-) Mais surtout c’est la très bonne connaissance de son quad, qui n’est pas le même que celui de l’édition 2012, mais c'est une réplique exacte, ce qui lui permet de jouer dès le début le ténor sur la piste, alors que les autres sont encore à s’essayer sur leurs monstres. Alors aucun autre champion de quad n’a son envergure ? On est en droit de le penser !

Pas mal de casse aussi du coté des quads aujourd’hui et surtout coup dur au chilien Emiliano Fuenzalida (#269) qui est tombé de son engin lorsqu’il a voulu éviter un spectateur qui coupait la piste. Résultat : Fracture d’une clavicule et de 5 cotes. Adieu au Dakar 2013 pour lui, il abandonne !  De même le bolivien Martinez (#276) tombe et se casse la hanche. Il est évacué en hélicoptère à l’hôpital de Ica.

Photo : Marcos Patronelli, encore lui, toujours lui !

8366104758_dd089c6c15_z.jpg

8366103538_4ab1bfbc42_z.jpg

Cartes : Profil et carte de la troisième étape. On roule entre 200 m et 800 m d'altitude, mais on se souviendra de certaines descentes ! Surtout celle du KM115. Du sable du début à la fin !

null

Coté Moto :

 

Enfin Cyril Desprès a un concurrent sérieux, on pensait que la piste était droite pour lui cette année, et que la victoire n’était qu’une formalité. Mais que nenni ! Lopez et encore lui en cette troisième étape ! Il la gagne, alors c’est sur, il se rapproche doucement mais surement de Desprès qui n’est plus qu’à 2 mn 51 s. Pour l’Espagnol Barreda, maillot jaune au matin, très mauvaise journée, il arrive 44ème (à 33 minutes du Chilien), et descend en 18ème position au général… Donc gros risque pris par Lopez sur cette étape, un rythme forcené pour tenter le tout pour le tout (bonne tactique ?). Roulette russe a vrai dire, mais pour aujourd’hui il a eu beaucoup de chance, on le pointe à 100 km/h au KM 39, alors que tous les autres roule à 50 km/h…

Il regretterait presque sa victoire d’étape quand il affirme que demain il devra ouvrir la piste pour la 4ème étape, une journée très technique !

Photo : Désert à perte de vue pour Cyril Desprès.

Les autres vidéos :

Vidéo (En français) : Entretien avec Lopez et Al Attiyah. 0 mn 47 s.

 

Vidéo (En espagnol)  : Canal Euro Sport. Resumen de la tercera etapa  37 mn 49 s.

 

Vidéo (En brésilien) : terceira etapa, équipe Mitsubishi Petrobras. 2 mn 07 s.

A dupla brasileira Guilherme Spinelli e Youssef Haddad viveu momentos de tensão e muita felicidade hoje no Rally Dakar. Logo no início da especial, entre Pisco e Nazca, no Peru, atolaram ao cruzar por uma duna. Os minutos perdidos foram preciosos, mas ergueram a cabeça e conseguiram recuperar mais de 40 posições no decorrer da prova, terminando o dia na 22ª posição, com 3h13min03.

nullCoté Auto :

Enfin un équipage argentin fait les gros titres dans la catégorie auto ! Pas encore de victoire, mais une bonne 4ème place aujourd’hui, et la Toyota Hilux du Mendocino Alvarez se glisse en 3ème place du classement général ! Un argentin sur le podium auto (même si on n’est est qu’au début de la compétition) ce n’est tout de même pas tous les jours que l’on voit ! Pourtant la journée avait mal commencé pour lui, la température de l’huile trop élevé lui a fait parcourir les 30 premiers km à mi vitesse. Une fois le problème résolu, et une bonne navigation il a pu remonter son retard et arriver en bonne place. Il ne se fait tout de même pas trop d’illusion, le français Peterhansel est devant lui à plus de 18 minutes, et il sait que le français a plus d’expérience que lui dans ce genre de course.

Grand vainqueur de la journée le qatari Al-Attiya sur son buggy escorté par le Hummer de Gordon qui revient à la surface (si on peut dire) après les 2 premières étapes où il avait sombré dans le classement !

Pour l’espagnol Carlos Sainz c’est toujours la guigne ! On lui a quand même fait une fleur, puisque l’organisation lui a enlevé 21 minutes de pénalité placé pour avoir raté un point de contrôle la veille. Il faut dire que son GPS est plutôt mal en point et dans ces étapes de navigation, c’est primordial. Bref, 3ème étape, et Sainz arrive 14ème après une demi heure de retard sur Al Attiyah. Au général, déjà 42 minutes de retard sur Peterhansel, dur ! dur ! Et puis coup de théâtre le lundi soir, on lui remet ses 21 minutes de pénalité ! De très mauvais poil en ce moment l’Espagnol ! Pour ajouter au problème du GPS, problèmes électriques qui a entrainé des coupures de moteurs au début de la course, pas évident de passer les premières dunes dans ces conditions. Al Attiyah a perdu aussi quelques minutes à porter assistance à son coéquipier espagnol de l’écurie Buggy.

Très mauvaise journée aussi pour le polonais Holowczyc qui a un accident au KM40 et abandonne ! Il s’est cassé deux côtes et a du être évacué en hélicoptère à l’hôpital de Pisco. Pas de chance, c’était sa 8ème participation à un Dakar et il n’en a fini que 4 ! Coup dur aussi pour l’équipe Mini qui compte une voiture de moins.

Photo : La Toyota de l'Argentin Terranova, 7ème au classement général. 

Dans le camion comme si vous y étiez :

Video : (En néerlandais) avec l'equipe MAN. Troisième étape. 9 mn 24 s.

 

Vidéo : (En néerlandais) avec l'équipe DAF. Troisième étape. 1 mn 18 s.

 

Video (en tchèque) : avec l'équipe Tatra. On attend encore la vidéo de la toisième étape !

 

 

Vidéo (En russe) : Troisième étape point de vue russe Kamaz sur la course. 7 mn 34 s.

nullCoté camion :

Un pneu crevé pour De Rooy et c’est 15 minutes de perdu ! Il arrive tout de même premier de l’étape. Bon, on aura compris, De Rooy gagne tous les jours, et on se demande s’il y a un véritable suspense cette année ! Pas de grand changement coté camion, les Iveco toujours en fête avec De Rooy mais aussi celui Basion en 3ème place. Le Tatra de Loprais toujours à attendre une erreur de De Rooy pour lui ravir sa place et enfin en 4ème position le russe Nikolaev avec son Kamaz espère jouer le trouble fête !  Encore de nombreuses étapes devant eux pour les départager, mais aussi d’innombrables pièges à faire coucher leurs bahuts. Guerre des nerfs….à ce jeu là De Rooy est un as, il ne pousse pas encore à fond les gaz de son Iveco ! Patience, patience…

Photo : De Rooy en pleine descente de dune !

null

Photo : Le Tatra du tchèque Tomas Vratny, sous les yeux d'un couple !

null

Photo : Un drole d'engin, le CAN AM du Chilien Lopez Balart et de l'Argentin Scholtz Vergnolle. Ils sont 72ème pour le moment !

Le classement de la troisième étape

Moto :

1 - Francisco Lopez (#7) (Chili) sur KTM

2 - Paulo Goncalves (#20) (Portugal) sur Husqvarna à 1 mn 08 s.

3 - Cyril Despres (#1) (France) sur KTM à 4 mn 08 s.

4 - Alessandro Botturi (#17) (Italie) sur Husqvarna à 5 mn 05 s.

5 - Daniel Gouët (#26) (Chili) sur Honda à 6 mn 35 s.

Quad : 

1 - Marcos Patronelli (#250) (Argentine) sur Yamaha

2 - Sebastian Husseini (#265) (Emirats Arabes Unis) sur Honda à 3 mn 32 s.

3 - Rafal Sonik (#253) (Pologne) sur Yamaha à 15 mn 44 s.

4 - Lukasz Laskawiec (#252) (Pologne) sur Yamaha à 16 mn 20 s.

5 - Gastón Gonzalez (#266) (Argentine) sur Yamaha à 16 mn 23 s.

Auto :

1 - Nasser Al Attiyah (Quatar) / Cruz (Espagne) (#300) sur Buggy.

2 - Robby Gordon (Etats Unis) / Walch (#315) sur Hummer à 1 mn 18 s.

3 - Stéphane Peterhansel (France) / Cottret (France) (#302) sur Mini à 3 mn 52 s.

4 - Lucio Alvarez (Argentine) / Graue (Argentine) (#306) sur Toyota à 9 mn 36 s.

5 - Joan Roma (Espagne) / Perin (France (#305) sur Mini à 12 mn 20 s.

Camion :

1 - Gerard De Rooy (Pays Bas) / Colsoul (Belgique) / Rodewald (Pays Bas)  (#500) sur Iveco.

2 - Eduard Nikolaev (Russie) / Savostin (Russie) / Rybakov (Russie) (#501) sur Kamaz à 1 mn 24 s.

3 - Miki Biasion (Italie) / Fiori (Italie) / Huisman (Pays Bas) (#507) sur Iveco à 2 mn 31 s.

4 - Ales Loprais (Tchéquie) / Bruynkens (Belgique) / Pustejovsky (Tchéquie) (#503) sur Tatra à 4 mn 43 s.

5 - Peter Versluis (Pays Bas) / Schuurmans (Pays Bas) / Damen (Belgique) (#509) sur Man à 6 mn 32 s.

Le classement Général : 

Moto :

1 - Cyril Despres (#1) (France) sur KTM.

2 - Francisco Lopez (#7) (Chili) sur KTM à 2 mn 51 s.

3 - Pal Anders Ullevaseter (#8) (Norvège) sur KTM à 4 mn 59 s.

4 - Olivier Pain (#9) (France) sur Yamaha à 6 mn 03 s.

5 - David Casteu (#10) (France) sur Yamaha à 6 mn 08 s.

6 - Jeremias Israel Esquerre (#92) sur Honda à 6 mn 19 s.

7 - Frans Verhoeven (#15) (Pays Bas) sur Yamaha à 8 mn 08 s.

8 - Jordi Viladoms (#4) (Espagne) sur Husqvarna à 9 mn 08 s.

Quad : 

1 - Marcos Patronelli (#250) (Argentine) sur Yamaha.

2 - Sebastian Husseini (#265) (Emirats Arabes Unis) sur Honda à 4 mn 18 s.

3 - Ignacio Casale (#254) (Chili) sur Yamaha à 29 mn 38 s.

4 - Rafal Sonik (#253) (Pologne) sur Yamaha à 33 mn 36 s.

5 - Gastón Gonzalez (#266) (Argentine) sur Yamaha à 37 mn 18 s.

6 - Ignacio Flores Seminario (#268) (Perou) sur Yamaha à 55 mn 42 s.

7 - Laurent Duvernet Pret (#272) (France) sur Yamaha à 1 h 00 mn 23 s.

8 - Lukasz Laskawiec (#252) (Pologne) sur Yamaha à 1 h 02 mn 00 s.

Auto :

1 - Peterhansel (France) / Cottret (France) (#302) sur Mini.

2 - Nasser Al Attiyah (Quatar) / Cruz (Espagne) (#300) sur Buggy à 6 mn 33 s.

3 - Lucio Alvarez (Argentine) / Graue (Argentine) (#306) sur Toyota à 18 mn 11 s.

4 - Leonid Novistkiy (Russie) / Zhiltsov (Russie) (#307) sur Mini à 21 mn 10 s.

5 - Giniel De Villiers (Afrique du Sud) / Von Zitzewitz (Allemagne) (#301) sur Toyota à 30 mn 22 s.

6 - Joan Roma (Espagne) / Perin (France (#305) sur Mini à 32 mn 56 s.

7 - Orlando Terranova (Argentine) / Fiuza (Portugal) (#313) sur BMW à 35 mn 13 s.

8 - Errandonea (Andorre) / Debron (France) (#321) sur SMG à 38 mn 32 s.

Camion :

1 - Gerard De Rooy (Pays Bas) / Colsoul (Belgique) / Rodewald (Pays Bas) (#500) sur Iveco.

2 - Ales Loprais (Tchéquie) / Bruynkens (Belgique) / Pustejovsky (Tchéquie) (#503) sur Tatra à 6 mn 59 s.

3 - Miki Biasion (Italie) / Fiori (Italie) / Huisman (Pays Bas) (#507) sur Iveco à 13 mn 26 s.

4 - Eduard Nikolaev (Russie) / Savostin (Russie) / Rybakov (Russie) (#501) sur Kamaz à 21 mn 44 s.

5 - Peter Versluis (Pays Bas) / Schuurmans (Pays Bas) / Damen (Belgique) (#509) sur Man à 28 mn 21 s.

6 - Martin Kolomy (Tchéquie) / Kilian (Tchéquie) / Kilian (Tchéquie) (#547) sur Tatra à 38 mn 15 s.

7 - Mardeev (Russie) / Belyaev (Russie) / Mirniy (Russie) (#505) sur Kamaz à 43 mn 27 s.

8 - Van den Brick (Pays Bas) / Willemsen (Belgique) / Veenvliet (Pays Bas) (#511) sur Ginaf à 51 mn 57 s. 

nullPhoto : Joan Roma en pleine descente ! Un véritable vertige !

null

Photo : Une autre descente tout autant impressionnante pour l'Argentin Alvarez !

Les autres articles du Dakar 2013 :

8291770563_ce5fd46c03.jpg 8358854518_5e6ffb70eb_b.jpg 8360663095_fdbdfa0191_b.jpg 8366105142_725da0a05b_b.jpg

8367118855_50d0b73f8b_b.jpg null null null

null null null null

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 03 - Actualité argentine
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

23 octobre 2017

L'Euro est à

↓ 20,40 ARS

L'USD est à

↓ 17,10 ARS