14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 01:23
Mise à jour : 14 avril 2009

 Fumigation à tout vent dans le Chaco

Aux portes de Buenos Aires :

Depuis le dernier article datant du 29 mars 2009, (voir article), la situation de la dengue a empiré quant au nombre de personnes affectées mais aussi à son expansion à d’autres provinces du centre et du nord.

 

Le 29 mars, on comptait déjà 2 décès et 2.300 cas répertoriés et reconnus officiellement, bien que la Nation reconnaisse moins de cas que les gouvernements des provinces. Une semaine plus tard, le lundi 06 avril, nous en étions déjà à 9 décès, (3 dans le Chaco, 3 à Catamarca et 3 dans la province de Salta) Chaco, et à 13.000 cas (Chiffre de la Nation) de personnes infectées (principalement dans les provinces de Salta et du Chaco).

Hier (Lundi 13 avril) le gouvernement du Chaco a reconnu deux autres cas de décès dans la province (ce qui porterait à 13 le nombre de décès officiel en Argentine)

En fait il est aujourd’hui très difficile de savoir avec exactitude le nombre de personnes touchée, puisque les autorités sanitaires de la ville de Oran (dans l’est de la province de Salta) avancent que dans cette seule ville, il y aurait déjà 20.000 cas recensés (alors que le gouvernement national ne reconnaît que 444 cas).

En ce lundi 13 avril 2009 : Officiellement 16.000 cas de dengue ( D’après les ONG : 40.000 cas).

3 articles pour le moment sur le sujet :
- # 1 : Situation dengue en Argentine le 29 mars 2009.
- # 2 : Situation dengue en Argentine le 14 avril 2009. (Celui ci)
- # 3 : Situation dengue en Argentine le 27 avril 2009.


 


Vidéo : Le gouverneur de la province du Chaco : Jorge Capitanich fait une conférence de presse fin de la semaine dernière. Le mot d'ordre est "Tout va bien". Un pur chef d'oeuvre de propagande. La preuve qu'il a tout en main, c'est qu'il a des cartes et des graphiques. Nous voilà dans "Lost" et dans l'Initiative Dharma !


Initiative Dharma pour soigner la dengue0 mn 42 s :
Plan large, il est entouré par des "spécialistes en blouses blanches et lunettes" donc ça rassure. (C’est le comité d’experts). Saison 2, épisode 4, on a les mêmes !

0 mn 50 s : on voit sur le graphique que depuis 5 jours il y a moins de dengue, donc les moustiques sont partis en vacances de Paques (Ailleurs sûrement, on ne sait pas où, mais ils sont partis !)

1 mn 00 s : il déclare qu’il y a 5.711 cas dans le Chaco (

1 mn 20 s : Quand à la localité de Charata (le village le plus touché) en bleu dans le graphique il n’y a pratiquement plus de nouveaux cas.

1 mn 40 s : Mais pourtant dans les autres localités ça augmente (Donc pourquoi le premier graphique indique t’il moins de cas ?)

2 mn 45 s : Il affirme qu’il n’y a pas risque de décès. (Nous en sommes déjà à 5 dans la province).

 

Initiative Dengue en Argentine3 mn 30 : L’expert parle : La dengue qu’il y a dans la province n’est pas une dengue qui peut provoquer des complications. Et si il y a des cas de morts et de complications c’est à cause des malades qui se sont mal soignés (ben voilà c’est dit !) (Faut être expert et péronistes pour sortir ce genre de truc).

Donc gentil Moustique, gentil Dengue, mais méchant malade qui se soignent n’importe comment !


Annonce à Misiones contre la dengueUn peu tard pour réagir :

Il y aurait depuis cette semaine un deuxième type de dengue, une variante hémorragique, bien plus dangereuse que la première (surnommée la « faible »). La grande majorité des personnes infectées le sont par la « faible », mais la seconde s’étend rapidement et les défenses naturelles ne reconnaissent pas la nouvelle menace, ce qui expliquerait maintenant le nombre grandissant de décès.

 

Depuis mardi 8 avril, le gouvernement de la ville de Buenos Aires a commencé à fumiger dans les parcs de Palermo pour prévenir tout début d’épidémie. Ce qui sauve la capitale en ce moment sont les températures assez basse le matin (autour de 12ºC). Aucun cas local (encore prouvé) dans la capitale argentine, uniquement des cas de contamination « importés » du nord (personne ayant séjourné dans le nord du pays et étant revenue sur Buenos Aires). Pour le moment 350 personnes traitées à Buenos Aires. Les populations les plus exposées sont les pauvres des villas miserias, mais peu à peu les quartiers des classes moyennes sont touchées (c’est ce qui arrive au nord du pays), et enfin c’est le tour des bons quartiers, car le moustique pique sans état d’âme !  


La dengue en Argentine, carte au 10 avril 2009
Carte : il ne faut pas penser que la dengue s'arrete aux frontières. Tout l'Est de la Bolivie, pratiquement tout le Paraguay, l'Ouest de l'Uruguay et la zone limitrophe des 3 états du sud brésiliens avec l'Argentine sont maintenant touchés.

Provinces touchées (officiellement) par des cas de dengue locale :

Touchées uniquement les zones se situant sous la barre des 1400 - 1500 m d’altitude.

 

-          Jujuy (uniquement à l’est de San Salvador de Jujuy)

-          Salta (uniquement moitié est de la province en plaine, la ville de Salta se situant juste à la limite de la zone infectée)

-          Tucuman (en plaine, la ville de Tucuman est touchée)

-          Catamarca (en plaine, extrême est de la province)

-          La Rioja (moitié est de la province)

-          Chaco (toute la province)

-          Santiago del Estero (moitié nord de la province)

-          Corrientes (toute la province)

 

Provinces touchées (mais pas encore reconnues officiellement)

 

-          Formosa (toute la province)

-          Misiones (toute la province)

-          Santa Fe (moitié nord de la province)

-          Cordoba (extrême nord de la province)

-          Buenos Aires (le long du Rio Parana)

-          Entre Rios (Sur le Parana).


Initiative MoustiqueLa dengue arrive en pleine campagne électorale :

Voilà maintenant une semaine que les fumigations ont commencé dans les parcs (Palermo) par précaution. Pourtant les autorités porteñas sont pessimistes car la température ne baisse toujours pas, encore des températures de l’ordre de 30ºC dans l’intérieur du pays, et autour de 25ºc à 27ºC sur Buenos Aires, ce qui n’est pas vraiment bon pour éradiquer le moustique.

 

Certains parlent déjà d’un combat perdu d’avance, il est très probable que la dengue s’installe dans Buenos Aires et même si les températures basses en cette entrée d’automne nous sauvent pour quelques mois, dès le printemps prochain la situation risquerait de devenir bien plus préoccupante.

 

Les élections législatives ont lieu en juin prochain et les politiques ont l’air plus préoccupés par leurs futurs sièges que par les 15 millions d’argentins ne possédant pas de toilettes et d’eau courante !

Cela fait des mois que l’arrivée de la dengue était probable, rien n’a été fait !


Les moustiques attaquent D'autres articles dans le Petit Hergé :

- Dengue, situation le 29 mars 2009.
-
Généralités sur la province du Chaco.
-
Généralités sur la Province de Formosa
-
Spécial Géo sur l'Argentine (21 novembre 2008).
-
Fotolog et floggers (15 septembre 2008).
-
Le Dakar 2009 en Argentine (07 septembre 2008).
-
Mercado de Abasto & Abasto Shopping  (13 septembre 2008).
-
Boom immobilier dans la villa 31  (02 septembre 2008).
-
Cine Teatro Ópera  (25 aout 2008).
-
Faut pas rêver : La RN 40 (03 septembre 2008).

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 03 - Actualité argentine
commenter cet article

commentaires

brigitte 16/04/2009 11:31

wahou ça "baygonne" chez toi !
sois prudent, guapo, on tient à toi nous ;-)
dis t'as répondu à Marcela pour l'apart ??

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

02 mai 2017

L'euro est à

→ 16,70 ARS

L'usd est à

↓ 15,20 ARS