24 décembre 2006 7 24 /12 /décembre /2006 17:06

Mise à jour : 24 décembre 2006

La Province du Chaco

Encore une autre province totalement délaissée par les guides etrangers et les tour-operators, donc en venant visiter cette province vous savez deja que vous serez totalement en dehors des sentiers battus et que votre séjour sera original !

 Ou se trouve la province ? Est elle grande et peuplée ? 

La province du Chaco se trouve au Nord-Est du pays (NEA). Elle fait partie des province du "litoral",et est située au nord de la province de Santa Fe et au sud de la province de Formosa. La capitale est Resistencia sur le Rio Parana. La province a une superficie de 99.633 km2. La ville de Resistencia est à 971 km de Bueno Aires. C'est une province tres peu peuplée, mais la population augmente enormement depuis 1960. En 1895 : 240.000 hab. En 2001 : 985.000 hab. La population a donc quadruplé pendant le XXème siècle

  Quel en est le climat ?

Voila le temps et la temperature en ce moment dans la Ville de Resistencia :

Estado actual del clima en Corrientes Capital 

  Que font apparaître les derniers recensements ?

La population sur l'ensemble de la province est seulement de 984.446 (2001) sur une superficie de 99.633 km2 soit 9,9 hab/km2 ( plus étendue que la Hongrie ). 80% de population urbaine et 20% rurale.

Le taux d'analphetisme est de 8% (2001). Esperance de vie : 69,4 ans. Taux de natalité : 1,71 % 

3 categories en Argentine pour distinguer les classes sociales, Pauvres Indigents, Pauvres non Indigents, Non-Pauvre : Pauvres indigents : 31% , Pauvres non indigents : 33%, Non pauvres : 36%. (2004). Donc la population pauvre represente 64% de la population de la province ( pour indic au niveau national 41% des argentins sont en dessous de la ligne de pauvreté) (2004). La province du Chaco fait malheureusement partie des provinces pauvres.

En 2001 : Les foyers disposaient à : 35,7 % de telephone, 44,1 % de television par cable, 9,4 % d'ordinateur, 3% d'internet. Foyers connectés au reseau d'eau : 72%, au reseau eaux usés : 21 %

La carte de la province du Chaco ( au nord province de Formosa )

 

  La province du Chaco, de ville en village :

Voici les villes et villages des 25 "departamentos" qui constituent la province. A vous de faire votre menu ! Les departamentos ne portent pas forcemment le meme nom que la ville principale.

- Departamento Almirante Brown ( 30.000 hab ), Village principal : Pampa del Infierno ( 7.000 hab ).

Le Département est situé au nord ouest de la province en plein Chaco, la presque totalité de la surface est occupée par la foret " El Impenetrable" mais des déforestations sont en cours pour laisser la place à des champs de soja. Pampa del Infierno porte bien son nom à 260 km de Resistencia sur la RN12 ( celle qui va jusqu'au NOA ) , il fat dire qu en plein été dans le coin ça monte allegrement autour de 45C à 50C . C'est pour cela qu'on y trouve pas beaucoup de vache mais plutot des chevres. C'est la capitale du "Chivo" et on y mange donc du chivito.

- Departamento Bermejo ( 30.000 hab ), Village principal : La Leonesa ( 9.000 hab )

Cette fois ci, le departement est coté Rio Parana ( et meme Rio Paraguay), c est un des 4 departamentos de la cote ( donc les 4 plus riches si on peut dire ). Le village a pris le nom de La Leonesa car les premiers colons venait de la province espagnole de León en 1895. A voir : La Isla del Cerrito oú on y peche le Dorrado.

- Departamento Chacabuco ( 28.000 hab ),  Ville Principale : Charata ( 23.000 hab ).

La ville de Chatara a été fondée en 1913 sur la nouvelle ligne de train tout juste posée du Ferrocarril Central Norte Argentino. Le premier nom de la ville a été "Km 708" ( pas tres poétique ). Le sol est bon, et donc toute l activité de la ville s'articule autour des cultures : Coton, blé, lin et tournesol. Pour l'élevage plutot le porc.

- Departamento Comandante Fernández ( 89.000 hab ),  Ville Principale : Presidencia Roque Sáenz Peña ( 77.000 hab ).

C'est la deuxieme ville en importance apres la capitale Resistencia de la province. C'est une ville "neuve" puisque elle date de 1921, et en plus de quelques colons espagnols et italiens , elle s'est plutot peuplé parune arrivée massive d'europeens des pays de l'est dans les années 20 et 30 ( Yougoslavie, Tchecoslovaquie, Bulgarie et Ukraine ). Ici tout se concentre autour de la production de coton. A partir des années 70, la production a décliné pour des raisons de cout. C'est aussi une petite station thermale, car de l'eau à une temperature de 43C ( allez voir à l'hotel Gualok ).

La "Catedral" est un chef d oeuvre d'horreur en pur beton années 50. En tout cas, tout au long de l'année 4 fetes importantes : en janvier le carnaval "centrochaqueños", en octobre le festival des guitarres du monde, en novembre el "concurso Oratoria" et aussi en novembre la Fiesta de la Tradición. A voir aussi : le zoo au sud-est de la ville sur la RP95 installé sur 200 hectares et crée en 1978. Il fait parti du complexe écologique de la ville.

- Departamento 12 de Octubre ( 21.000 hab ),  Ville Principale : General Pinedo ( 12.000 hab ).

Comme la plupart des nouvelles villes pionnieres de l'époque elle fut crée en 1921 et son activité s'est developpée autour du bois puis du coton. Aujourd'hui tout est centré sur le soja et dans une moindre mesure, le mais, le tournesol et le blé. En tout cas, la ville est de nouveau tres active puisque dans les années 90, la population a cru de pres de 60% !

A voir dans la zone dans le village de Gancedo ( 3.500 hab) des meteorites tombés il n y a que 5.000 ans et qui ont laissé toujours aujourd'hui visible plus de 26 crateres. Le plus gros méteorite (appelé El Chaco) pèse 37 tonnes.

- Departamento 2 de Abril ( 7.500 hab ),  Village Principal : Hermoso Campo ( 4.500 hab ).

C'est le departement le plus jeune puisque crée en 1992, quand au village il date de 1940 ( ex : km 523...beau nom non ?)...il change de nom seulement en 1950 pour prendre celui actuel de Hermoso Campo. comme dans le reste de la zone enormement de descendant de bulgares, ukrainiens, ruses, polonais ou russes peuplent le village. Aujourd'hui le village vit essentiellement de la culture du soja, bien que certains veuillent y relancer le coton.

- Departamento Fray Justo Santa María de Oro ( 11.000 hab ),  Village Principal : Santa Sylvina ( 6.500 hab ).

Le village est situé à 306 km au sud ouest de Resistencia, il date de 1944. Jusqu'à présent tous les producteurs du village cultivaient le coton, mais les innondations des dernieres années ont provoqué un crise puisque 95% des producteurs sont endettés . L'age d'or de la production du coton date des années 80, mais apres de nombreuses années de pluie, les inondations ont fait réculé les terres cultivables de 50.00 hectares à 9.000 hectares aujourd'hui. Plus grosses inondations : 1981 et 1988. En fait le probleme vient de l'emplacement meme du village de Santa Sylvana qui se trouve dans une cuvette à une altitude de 18m de moins que l ensemble de la région dans un rayon de 50 km. Bref, toute l'eau y afflue et y stagne.

- Departamento General Belgrano ( 11.000 hab ),  Village Principal : Corzuela ( 8.500 hab ).

Le nom du village ( datant de 1917 ) vient du nom d'un animal que l on trouve sur place ( une sorte de cerf ). Comme le reste de la région, apres s'etre attaqué a l'exploitation du bois, puis au coton...c'est maintenant le règne du soja transgénique à tout va ! ( car archi tres rentable...) . En tout cas le coté benefique du soja se fait sentir car toute la region a pu au cours des 4 à 5 dernieres années sortir de sa lethargie et semettre a l'exporter vers l'Europe. Depuis 2004, de nombreux exploitants agricoles sont arrivés de la province de Cordoba ou meme de nouveaux emigrants europeens pour se lancer dans le soja. En 2005, 18.000 hectares autour de Corzuela sont destinés a cette culture. Bref en 1991, le village etaient habité par 5.000 hab, aujourd'hui 8.500 hab ( soit +70% en une décade )

- Departamento General Donovan ( 14.000 hab ),  Village Principal : Makale ( 4.000 hab ).

Tres proche de Resistencia, à 40 km se trouve le village de Makale sur la RN16, à la fin XiXème siecle l'armée y installe un fort pour contrer les indiens. La terre y est un peu plus riche que dans le reste de la province et la culture est un peu plus diversifié : Tabac, coton et petites cultures maraichères. A voir : l'église en brique sur la place centrale, et les premieres demeures encore debout datant de la fondation du village.  

- Departamento General Guemes ( 63.000 hab ),  Ville Principale : Juan Jose Castelli ( 25.000 hab ).

C'est le plus grand departement de la province ( 25.487 km2 ) ( un departement pratiquement aussi grand que la Belgique !!!! ) ...et en 10 ans la population a doublé ! Ce sont les allemands qui ont en 1928 fondé la ville ( en fait les germanophones russes de la Volga ) . Pres de 500 familles viennent s y installer, en 1936 le train accede au village, la politique argentine du pays est à cette epoque de coloniser au plus vite les terres vierges du nord par des emigrants europeens. Nous sommes en pleine zone forestiere "El Impenetrable". Le programme de colonisation continue ( si vous cherchez a vous installer !), puisque en 1978, un autre village est créé à 150 km de Castelli ( toujours dans le meme departement ), et denouvelles familles y arrivent puisque de 138 hab en 1991, il y a en 2001 895 hab.

Le departement de General Guemes c'est tout de meme le far-west de la province du Chaco. Il faut savoir ou on met les pieds. La route goudronnée arrive enfin à Castelli, mais pour poursuivre la route jusqu'au bout du departement qui touche la frontiere de la province de salta, il y a encore 250 km en terre !

Pour connaitres les indigenes du Chaco, on peut les trouver dans ce departement, les Wichis au nord ouest ( El Sauzalito, Misión Nueva Pompeya, El Sauzal et Wichi ) et les Tobas au sud est ( Castelli et Miraflores ) , dans le département de Almirante Brown on trouve aussi les Matacos.

- Departamento Independencia ( 21.000 hab ),  Village Principal : Campo Largo  ( 8.500 hab ).

Vers 1912 arrivent les premiers colons sur les traces de la nouvelle voie ferrée, en 1918 arrivent des colons de la provinces de Corrientes puis en 1919 une famille suedoise qui se lance dans l'exploitation de la foret, ce n'est qu en 1921, que le village a enfin une reconnaisance officielle. Jusque dans les années 80, la principale activité du village est l'exploitation forestiere, d'ailleurs tous les ans se fete la Fiesta provincial del Hachero ( bucheron ). Aujourd'hui comme dans toute cette partie de la province, le soja et le tournesol ont remplacé le bois.

- Departamento Libertad ( 11.000 hab ),  Village Principal : Puerto Tirol  ( 8.000 hab ).

En 1879, Puerto Tirol a ete un des premiers villages créés dans la region par des colons italiens du Frioul. C'est un village assez industriel car on y toruve une fabrique de tanin, une entreprise textile et un frigorifique. Le 22 mai de chaque année a lieu le pelerinage de Santa Rita. C'est l'evenement religieux le plus important du Chaco. Il déplace souvent plus de 100.000 fideles.

- Departamento Libertador General San Martín ( 55.000 hab ),  Ville Principale : General José de San Martin  ( 26.000 hab ).

General José de San Martin est la capitale du carnaval du Chaco ( à voir en fevrier ). Jusqu'en 1955 la ville est nommé El Zapallar ( on y cultive le zapallo ). C'est une ville tres agricole dont le coton reste la principale production. Dans le departement on trouve le peuple des Tobas au nombre de 2.500. 

- Departamento Maipú ( 25.000 hab ),  Ville Principale : Tres Isletas  ( 15.000 hab ).

C'est une des rare localité de la province où le coton reste la culture dominante. Nous sommes à 225 km de Resistencia et cette ville n'a ete crée qu'en 1934. Elle se developpe tres rapidement la population a doublé ces dix dernieres années. A voir : Le Festival de Cabachuí juste apres le Careme.

- Departamento Mayor L.J. Fontana ( 54.000 hab ),  Ville Principale : Villa Angela  ( 39.000 hab ).

Tout au sud de la province, ( 250 km de Resistencia ) c'est le dernier departement avant de passer dans la province de Santa Fe. La ville est crée en 1910 et rassemble une grosse communauté d'origine hongroise. A voir : en février les défilés pendant le carnaval, mais aussi le Festival du miel. Dans le centre allez voir le petit musée historique.  

- Departamento 9 de Julio ( 27.000 hab ),  Ville Principale : Las Breñas  ( 20.000 hab ).

Crée juste a l arrivée du train en 1921, la ville de las Breñas n a pas cessé de se developpé meme pares la crise agricole du mais et du coton a la fin des années 90. Aujourd'hui c'est aussi le soja qui a remplacé les autres cultures et redonne de l'activité à la ville.

Chaque mois de novembre à voir,  la Fiesta Provincial del Inmigrante, autre fete le 29 septembre : le Dia de San Miguel Arcángel.

- Departamento O'Higgins ( 20.000 hab ),  Village Principal : San Bernardo  ( 8.000 hab ).

Le Departamento est composé de trois villages : La Clotilde, La Tigra et San Bernardo. Comme le rested ela region tout l activité economique s'articule sur la production de soja apres avoir delaissé le coton. La zone est souvent innondée apres de grosses averses, il faut dire que nous sommes en terrain plat et de plus, le sol regorge de rivieres souterraines qui n'arrivent pas à evacuer l'excedents des pluies. Autre particularite de San Bernardo est la fondations d'une multitude d'eglises protestantes qui reflete les diverses provenances europeennes des colons.

- Departamento Presidencia de la Plaza ( 13.000 hab ),  Village Principal : Presidencia de la Plaza  ( 8.500 hab ).

Le village a été fondée en 1921 sur la RN16. Tres peu de relief, il est situé à 74 m d'altitude ! Les premiers habitants etaient ceux qui edifiaient la nouvelle ligne de train, la station s'appelait alors "km 109". Le seul interet de cette bourgade est d'assister chaque année à la Fiesta Provincial del Chicharrón. ( un plat gastronomique local )

 - Departamento 1ro de Mayo ( 9.500 hab ),  Village Principal : Margarita Belén  ( 5.000 hab ).

Situé juste au nord de Resistencia ( à seulement 18 km ), c'est un vieux village ( de 1890 ) et possede encore de vieilles demeures de l'époque. La majorité de ses habitants d'origine italienne travaillent à Resistencia et reviennent le soir y dormir. De triste mémoire, dans la nuit du 12 au 13 décembre 1976 ont été conduit de Resistencia par le general Antonio Serrano, 22 prisonniers politiques qui furent executés sans aucun motif ni aucun jugement. On trouve un monument retracant cet evenement dans le village

- Departamento Quitilipi ( 33.000 hab ),  Ville Principale : Quitilipi  ( 21.000 hab ).

Installée sur la RN16, la ville de Quitilipi se developpe sur la culture du coton, la ville a été fondée en 1912 avec l'arrivée de colons italiens et espagnols, il y avait dans la region une grande quantité d'aborigènes des peuples Toba, Wichi et Mocovi, mais en 1924 la police en a executé une grande partie ( La Matanza : la "tuerie" ) c'est le nom qui est donné à cet evenement et aussi au lieu dit ou cela s'est passé.

A voir : Parque Provincial Pampa del Indio. A 70 km plein nord de Quitilipi en prenant le RP9. Les 15 derniers km sont en terre. Parc de 8.000 hectares.

- Departamento San Fernando ( 366.000 hab ),  Villes Principales : Resistencia  ( 275.000 hab ), Barranqueras ( 51.000 hab ), Fontana ( 27.000 ).

C'est le departamento le plus peuplé de la province, 3 grosses villes dont la capitale : Resistencia

Resistencia : On peut dater l'arrivée des premiers emigrants entre 1872 et 1875, mais la fete de la fondation a lieu tous les ans le 02 fevrier ( 02 fevrier 1878 ) car on a la trace par ecrit de premieres arrivées de colons italiens du Frioul. La ville s'est rapidement peuplé tout au long de la premiere moitiée du XXème siecle pour connaitre son apogé dans les années 70. Mais les gouvernements militaires ont fait ( sciemment ou non ) que la politique mise en place a partir du coup d'etat de 1976 que les productions agricoles se sont effondrées entrainant de suite une fermeture de toute l'industrie de transformation. Entre 1977 et 2001 Resistencia s'est chaque année enfoncé dans plus de misere et 2002 fut l'année de tous les record puisque 70% de la population de la ville etait sous le seuil de pauvreté.... bref depuis tout va mieux, puisque de toute façon on avait atteind le fond du fond ! Entre 2003 et 2007 , une embelie, due ( il faut tout de meme le reconnaitre ), par l arrivee de la culture du soja transgenique et de nouveaux emigrants europeens qui redonnent a la campagne du travail . Et comme on dit en Argentine : Quand le campo va, la ville va !

Donc sortons au plus vite de cette spirale de pauvrete, car cette province et cette ville valent la peine d'etre connues. En tout cas a voir dans la ville ....: La place principale ( la Plaza 25 de Mayo ) avec la Casa de Gobierno et la Cathedrale qui date de 1898. Il y a aussi un tas de vieux musées ( absolument pas barbants parce que petits et proches de la vie quotidienne des premiers emigrants du XIXème siecle )  tels que : El Fogón de los Arrieros, le musée des sciences naturelles pour connaitre la faune du secteur, le musée de la police, le musée des beaux arts pour connaitres les artistes locaux, le musée des medias et communications qui se trouve dans l'ancien siege du journal "El Territorio", et le musee de l'Hombre Chaqueño ( plutot sur l agriculture de la province ).

Pour les amateurs de verdure : A voir le Parque Laguna Arguello.

La petite histoire : il y avait à Resistencia un chien blanc, appelé "Fernando" qui etait l'ami des artistes, des enfants et des clochards. On l'appelait le "premier chien civilisé de la ville " ( primer perro civilizado de la ciudad ). Tout le monde lui accordait des qualités pour savoir se comporter pendant des reunoins sociales et marquait un veritable gout pour l'art  ( musicale et artistique ) , bref il etait de toutes les fetes et de toutes les expositions et reunions municipales. On lui a meme fait une chanson qu'interpretait Alberto Cortez. Le chien avait ses habitudes, il commencais toujours par prenrde son petit dejeuner le matin avec le directeur du Banco de la Nacion puis continuait sa tournée a midi par le bar El Madrileño et le bar El Soro-Cabana , le soir on le voyait du coté de l'Hotel Colón. "Fernando" aura passé tou tes les années 50 a se promener dans la ville et a faire partie du paysage social, il est mort le 29 mai 1963. Dans le musée del Fogon de los Arrieros, il y a une statue de Fernando.....et bien sur une autre trone devant le palais du gouverneur !

  

Fernando dans les rues de Resistencia

Pour plus d'info en espagnol sur le chien Fernando , voir : http://www.chaco.com.ar/modules.php?name=Content&pa=showpage&pid=5

La Bienal del Chaco, depuis 1988, la province et la ville organisent la "Bienal Internacional de Escultura" qui a lieu deux semaines en juillet.

A visiter en Ville : Plaza 25 de Mayo, Iglesia Catedral, Puente General Belgrano, Ancienne station de train (Av. Sarmiento et Laprida), Museo de Ciencias Naturales "Augusto G. Schulz", Fogón de los Arrieros (Brown 350), Museo del Hombre Chaqueño (Arturo Illía 655), Museo Policial "Comisario Carlos Chiessanova" (Julio A. Roca 233), Museo histórico Regional "Ichoalay" (Donovari 425), Museo Provincial de Bellas Artes "Rene Brusau", Museo de Antropología "Juan Alfredo Martinet" (Las Heras 750), Primer Museo Histórico Fotográfico de la Provincia del Chaco ( Mitre 119).

Temps de visite de la ville : 2 jours, 1 nuit suffisent.

- Departamento San Lorenzo ( 15.000 hab ),  Village Principal : Villa Berthet  ( 9.000 hab ).

Au centre de la province, toujours pas de route goudronnée pour arriver à Villa Berthet, nommé aisin par son fondateur le francais Justin Berthet en 1929. Pas grand  chose a voir, un peu d ecoton mais aussi une possiblilité de croiser les 200 Tobas qui vivent sur place.

- Departamento Sargento Cabral ( 16.000 hab ),  Village Principal : Colonia Elisa  ( 3.500 hab ).

Un peu perdu aussi, le village au bout d'une route de terre. Economie pauvre, quelques pecheurs et un peu d'exploitation de bois. En mai 2005, on y a feter le centenaire du village en grandes pompes avec une asado gigantesque. La meme année ( 2005 ) le maire ( de 21 ans ! ) s'est marié avec la mairesse ( 26 ans ) de Laguna Blanca (dpto Libertad). Voila donc un couple de maires.

A ne pas rater : Parque Nacional Chaco. le parc est dans le departamento de presidencia de la Plaza, mais on y accede par Colonia Elisa et Capitán Solari. L'entree du parc est a 5 km de Capitrán Solari ( route en terre ). Le parc a une etendue de 15.000 hectares.

Plans et details du parc, voir :  http://www.parquesnacionales.gov.ar/03_ap/07_chaco_PN/07_chaco_PN.htm

- Departamento Tapenagá ( 4.500 hab ),  Village Principal : Charadai  ( 1.500 hab ).

Au centre sud de la province, un departement un peu oublié puisque pour acceder a Charadai, ce sont 60 km de route de terre. Seule economie : le bois, la terre n est pas assez bonne pour se lancer dans l'agriculture.

- Departamento 25 de Mayo ( 29.000 hab ),  Ville Principale : Machagai  ( 19.000 hab ).

Du bois, du bois et encore du bois, on exploite ici que le bois ! D'ailleurs chaque mois de novembre cest la Feria de la Madera.... 200 petites entreprises travaillent de cet exploitation. La petite eglise de Machagai est tres jolie, on y vénere la Vierge de Itati ( la fete c'est le 16 juillet ).

A 20 km de Machagai , il y a Colonia Aborigen qui est comme son nom l'indique une colonie aborigène : 2.500 Tobas y vivent.

 

  Les liens :

Site web de la Provincia del Chaco : http://www.chaco.gov.ar/

Site web de la Municipalité de Resistencia :  http://www.resistencia.gov.ar/

Site web du sous-secretariat au tourisme de la province : http://www.chaco.gov.ar/turismo/

Partager cet article

Published by Hergé - dans 02 - Tourisme
commenter cet article

commentaires

HEINTZ SABINE 07/01/2007 18:31

salut Hergé, dis, est-ce que nous trouvons facilement à se loger dans cette province ? Chez l'habitant ? En hotel ? (en dehors des grandes villes)
Merci

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

31 août 2017

L'Euro est à

↑ 20,65 ARS

L'USD est à

↑ 17,15 ARS