12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 19:02

Mise à jour : Mercredi 12 janvier 2011.

Pour suivre le Dakar 2012, Mar del Plata - Lima, cliquez sur :

Dakar 2012, présentation.

Mardi 11 janvier 2011 - Dakar 2011 - Etape 9/13

Copiapó - Copiapó 

Petite étape si on peut dire, on fait une boucle autour de Copiapo. Une originalité pour les départ moto et quad, on les a mis tous en ligne par paquet de 20 et se fut un départ à la corde ! Une sorte de cross enduro dans les dunes ! 235 km à tourner en rond pour rejoindre le plus vite l’arrivée ! A ce petit jeu là, en voiture, Sainz a été le plus rapide mais insuffisant pour ravir la place de premier à Al attiyah, quant aux motos les favoris étaient absents, et on laissé les premières places aux petites mains. Inutile de prendre des risques sur une étape de transition alors que demain sur la 10ème étape, la plus longue, la course va s’y jouer ! Donc rythme pour ainsi dire « pépère ». Une sorte d’étape pour rien. Demain le grand jour entre Copiapo et Chilecito en Argentine.

Les titres du jour :

Les premiers motards se perdent dans les dunes !

Despres gagne 1 minute sur Coma !

Une crevaison pour Al Attiyah !

En quad la course est finie !

Chagin a l’air moins à l’aise que l’année dernière !

 

Images sans commentaire : ASO 9 ème étape. Copiapó - Copiapó 

Mardi 11 janvier 2011. 2 mn 33 s.

Le magazine en français : ASO 9 ème étape. Copiapó - Copiapó  . 1 mn 24 s.

Mardi 11 janvier 2011

Version en espagnol : http://www.youtube.com/watch?v=0dC6w3JNsFw

Version en allemand : http://www.youtube.com/watch?v=i5U_tN1jluE

Le résumé de l'étape en français : ASO 9 ème étape. Copiapó - Copiapó  . 3 mn 37 s.

Mardi 11 janvier 2011

Version en espagnol : http://www.youtube.com/watch?v=uu9cnh2v1mw

Version en allemand : http://www.youtube.com/watch?v=nXyZUsb2YDE

Etape 9 : Une petite boucle dans les dunes, pas trop long mais pour certains comme Lopais en camion ce fut l'etape de trop !

 Profil de la spéciale de la neuvième étape :

Des dunes, des dunes et encore des dunes entre 400 m et 1500 m d'altitude, une étape de navigation. 

Les premiers motards se perdent dans les dunes !

A 8h30 du matin au départ de la première vague des 10 meilleurs motos, une sorte de brouillard envahit le désert, c’est peut être aussi pour ça que les la plupart des motards de cette première vague se trompent de direction. Le temps de s’en rendre compte et de faire demi tour pour reprendre le bon itinéraire, passait la deuxième vague de 20 motards, ils ne se sont plus quittés ou presque jusqu’à l’arrivée. Ce qui explique aussi de ne pas trouvé un seul des grands dans les 10 premiers de l’étape. Bravo pour Jonah Street qui signe sa première victoire d'étape !

Jonah Street : "C'était fantastique. Vous savez, on a connu beaucoup de mauvais moment pendant ce rallye. Les choses n'ont toujours pas été en notre faveur. C'est fantastique. C'est très émouvant. On vient ici pour donner tout ce qu'on a. Et on ne peut pas faire mieux que premier. Alors gagner une étape, c'est vraiment spécial. Je suis parti dans la troisième vague, ce qui était bien et mal. Les gars devant ont dû faire attention et moi j'ai attaqué. Finalement j'ai repris tout le monde. Puis dans les dernières dunes, j'ai subi une bonne chute. Je suis passé au dessus du guidon mais ça allait. Aujourd'hui on n'a pas eu de problèmes mécaniques. Je suis heureux".

Frans Verhoeven : "Aujourd’hui départ en ligne. Moi j'aime bien faire du cross et je n'ai pas peur d'être entre les autres pilotes. J'ai attaqué dès le départ. Puis dans les dunes et la montagne, il y avait beaucoup de brouillard et je suis tombé sur Ullevalseter. Je n'ai pas compris parce qu'il était parti 5min devant moi. Je me suis dit que le groupe de devant c'était vraiment perdu et que j'avais vraiment bien navigué. C'est parfait…".

David Casteu : "C’est magnifique. J'ai fait ma navigation tout seul. Il n'y avait aucune trace. On a roulé avec Verhoeven toujours dans le bon cap. Je me suis bien appliqué dans les passages de dunes. Puis on a commencé à voir les motos de Chaleco, de Coma… On s'est mis la bourre jusqu'à l'arrivée, à fond. C'était trop bon. Du coup j'ai un peu oublié mes problèmes de boite de vitesses".

Helder Rodrigues : "C’est une journée qui a très bien débuté pour moi. Je roulais super bien jusqu'au km 215. Puis je me suis un peu perdu. J'ai fait 9kms en trop. Je suis reparti en arrière et je suis tombé en panne d'essence. Heureusement Felipe Prohens m'a donné un peu d'essence. C'est vraiment terrible. A 15 kilomètres d'ici, j'avais le meilleur temps. Mais la course, c'est comme ça".

Photo : Le Français Christian Califano

Despres gagne 1 minute sur Coma !

Finalement ce n’est pas trop mauvais pour Despres car en se perdant avec Coma au début de l’étape et ensuite en rattrapant le deuxième groupe ils ont été une bonne vingtaine de motos à filer a toute allure, à ce petit jeu, il a réussi a semer Coma et à lui prendre plus d’une minute au classement général, il n’est plus qu’à 8 mn de l’Espagnol.

Cyril Despres : "Après le départ, on n'est pas resté très longtemps en ligne parce qu'au km 17 Helder Rodrigues est parti sur un mauvais cap et on l'a tous suivi. Donc on a fait demi-tour et quand on est revenu on est tombé sur la seconde vague. On a un peu tous roulés dans la poussière. Une étape un peu bizarre quand même. Pour le général j'ai pris mes responsabilités parce que j'en ai marre de jouer au chat et à la souris depuis quelques années. On verra ce que ça donne. Maintenant il faut attendre Fiambala".

Marc Coma : "Il y avait la sortie en ligne et beaucoup de brouillard : tout cela a rendu difficile le début de la spéciale et l'orientation. Dans le premier groupe, nous nous sommes perdus : on est allé sur la droite et quand on a récupéré la piste la deuxième vague arrivait. C'était un peu confus. Puis un groupe d'une vingtaine de pilotes rapides s'est constitué et on a pu aller au bout de la spéciale normalement. Mais la journée a été difficile finalement".

Une crevaison pour Al Attiyah !

Pas de chance pour le qatari, il crève sur cette étape courte et laisse passer Sainz. Ce dernier va gagner l’étape en prenant 2 minutes mais pas assez pour lui ravir la première place au classement général. Pour Peterhansel, ça a l’air d’aller mieux, je parle du moral et de la mécanique, pas de crevaison aujourd’hui et puis plus d’ennui de surchauffe. Ma voiture parait prête pour la grande étape du lendemain !

Nasser Al Attiyah : "On a eu une crevaison et on a donc perdu du temps. Mais on a ensuite réussi à reprendre Carlos Sainz. On termine même devant lui. Je suis content d'achever cette journée sans problèmes. La voiture fonctionne très bien. Demain, ça sera intéressant parce qu'on part en deuxième position. En partant premier on perd toujours du temps. Demain je vais suivre Carlos, juste le suivre…".

Carlos Sainz : "Je suis content de ma journée, surtout qu'on n'était pas sur mon terrain favori, à savoir les dunes, le hors-piste et le désert. On réussit une bonne spéciale. Au kilomètre 100, on a repris, puis dépassé Nasser Al Attiyah. Il a ensuite eu une crevaison et sur la fin il nous reprend du temps. Demain, j'ouvre la route et les rôles seront inversés".

Stéphane Peterhansel : "Je suis assez content parce que nous avons réussi à réparer ce qui n'allait pas sur la voiture et qui a provoqué une surchauffe du moteur hier. Les mécaniciens ont dû travailler jusqu'à 6 heures ce matin, et aujourd'hui elle a bien fonctionné. Je ne perds que 11 minutes sur Sainz, en ayant fait quelques erreurs de navigation. Mais devant il y a une différence de niveau entre eux et nous, ils ont une voiture très rapide et ils gardent un rythme impressionnant. Nous sommes un peu émoussés depuis quelques jours, mais nous allons essayer de nous refaire, par exemple en remportant une autre étape".

Photo : la Toyota des Chiliens Fernando et Alvaro. 35ème au classement général.

En quad la course est finie !

Alejandro Patronelli a toujours mal à sa main depuis sa chute dimanche dernier mais réussi quand même à gagner cette 9è étape. Depuis la disparition de Maffei des premières places du tableau général, il fait cavalier seul, la victoire parait lui appartenir et de ce fait le suspense sur cette catégorie a l’air même de lasser les concurrents. Plus personne n’a envie maintenant de prendre des risques, alors on se traîne jusqu’à Buenos Aires dans le même ordre. Le polonais Machacek n’ose plus grand-chose et termine deuxième de l’étape mais au général il n’y a rien à attendre quand on voit que le deuxième l’Argentin Halpern est à plus 1 h 16 mn de Patronelli ! Techniquement, la course est finie, on attend tous Buenos Aires !

Chagin a l’air moins à l’aise que l’année dernière !

L’année dernière Chagin ne laissait la place a personne en gagnant chaque étape, cette année l’esprit a changé ou plutôt les pretention de son compatriote le russe Kabirov qui avec cette victoire d’étape regagne le maillot jaune catégorie camion. La lutte est interne dans l’équipe Kamaz entre les deux grands. Chez les tchèques Tatra, c’est fini, ils sont arrivés avec 2 h et 48 mn de retard ! Lorais peut pleurer le Dakar est pour lui terminé !

Photo : A gauche le buggy des français Patissier et Delli Zotti, à droite le camion de l'Espagnol Vila.

Les abandons de la 9ème étape !

En cours de montage !  

Le classement de la neuvième étape :

Moto : Classement de la neuvième étape :

1 - Street (#7) (Etats Unis) sur Yamaha.

2 - Verhoeven (#16) (Belgique) sur BMW à 03 mn 38 s.

3 - Casteu (#5) (France) sur Sherco à 03 mn 40 s.

Quad : Classement de la neuvième étape :

1 - Alejandro Patronelli (#252) (Argentine) sur Yamaha

2 - Joseph Machacek (#251) (Tchéquie) sur Yamaha à 05 mn 21 s.

3 - Lukasz Laskawiec (#269) (Pologne) sur Yamaha à 10 mn 15 s. 

Auto : Classement de la neuvième étape :

1 - Sainz (Espagne) / Cruz (Espagne) (#300) sur VW.

2 - Al Attiyah (Qatar) / Gottschalk (Allemagne) (#302) sur VW à 01 mn 56 s.

3 - De Villiers (Afrique du Sud) / Von Zitzewitz (Allemagne) (#308) sur VW à 09 mn 02 s.

Camion : Classement de la neuvième étape :

1 - Kabirov (Russie) / Belyaev (Russie) / Mokeev (Russie) (#502) sur Kamaz.

2 -  Chagin (Russie) / Savostin (Russie) / Shaysultanov (Rusie) (#500) sur Kamaz à 07 mn 38 s. 

3 - Nikolaev (Russie) / Mizyukaev (Russie) / Rybakov (Russie) (#512) sur Kamaz à 14 mn 50 s.

Le classement général à la fin de la neuvième étape :

Moto :

1 - Marc Coma (#1) (Espagne) sur KTM.

2 - Cyril Despres (#2) (France) sur KTM à 08 mn 14 s.

3 - Francisco Lopez Contardo (#3) (Chili) sur Aprilia à 23 mn 33 s.

4 - Helder Rodrigues (#4) (Portugal) sur Yamaha à 1 h 01 mn 51 s.

5 - Ruben Faria (#11) (Portugal) sur KTM à 01 h 21 mn 20 s.

6 - Pal Anders Ullevalseter (#6) (Norvège) sur KTM à 02 h 02 mn 17 s.

7 - Juan Pedrero Garcia (#10) (Espagne) sur KTM à 02 h 04 mn 44 s.

8 - Quinn Alexis Cody (#15) (Etats Unis) sur Honda à 02 h 39 mn 40 s.

Quad : 

1 - Alejandro Patronelli (#252) (Argentine) sur Yamaha.

2 - Sebastian Halpern (#255) (Argentine) sur Yamaha à 1 h 16 mn 23 s.

3 - Joseph Machacek (#251) (Tchéquie) sur Yamaha à 2 h 47 mn 09 s.

4 - Pablo Sebastian Copetti (#263) (Argentine) sur Yamaha à 5 h 27 mn 37 s.

5 - Christophe Declerck (#253) (France) sur Polaris à 5 h 59 mn 22 s.

6 - Lukasz Laskawiec (#269) (Pologne) sur Yamaha à 6 h 28 mn 15 s.

7 - Santiago Hansen (#258) (Argentine) sur Polaris à 8 h 12 mn 35 s.

8 - Jorge Santamarina (#273) (Argentine) sur Hondo à 8 h 36 mn 48 s.

Auto :

1 - Al Attiyah (Qatar) / Gottschalk (Allemagne) (#302) sur VW

2 - Sainz (Espagne) / Cruz (Espagne) (#300) sur VW à 03 mn 18 s.

3 - De Villiers (Afrique du Sud) / Von Zitzewitz (Allemagne) (#308) sur VW à 55 mn 51 s.

4 - Peterhansel (France) / Cottret (France) (#301) sur BMW à 1 h 42 mn 48 s.

5 - Mark Miller (Etats Unis) / Ralph Pitchford (Afrique du Sud) (#304) sur VW à 2 h 45 mn 19 s.

6 - Krzysztof Holowczyc (Pologne) / Jean Marc Fortin (Belgique) (#307) sur BMW à 3 h 54 mn 08 s.

7 - Leal Dos Santos (Portugal) / Fiuza (Portugal) (#313) sur BMW à 5 h 26 mn 28 s. 

8 - Christian Lavieille (France) / Jean-Michel Polato (France) (#312) sur Nissan à 5 h 52 mn 54 s. 

Camion :

1 - Kabirov (Russie) / Belyaev (Russie) / Mokeev (Russie) (#502) sur Kamaz.

2 - Chagin (Russie) / Savostin (Russie) / Shaysultanov (Rusie) (#500) sur Kamaz à 04 mn 11 s.

3 - Nikolaev (Russie) / Mizyukaev (Russie) / Rybakov (Russie) (#512) sur Kamaz à 2 h 03 mn 51 s.

4 - Loprais (Tchéquie) / Holan (Tchéquie) / Kalina (Tchéquie) (#504) sur Tatra à 3 h 14 mn 58 s.

5 - Echter (Allemagne) / Ruf (Allemagne) / Klein (Allemagne) (#507) sur Man à 3 h 55 mn 40 s.

6 - Mardeev (Russie) / Demyanenko (Russie) / Mardeev (Russie) (#518) sur Kamaz à 4 h 30 mn 26 s.

7 - Pep Villa (Espagne) / Torrallardona (Espagne) / Van Eerd (Pays Bas) (#506) sur Iveco à 6 h 19 mn 59 s.

8 - Artur Ardavichus (Kazakstan) / Denis Berezovskiy (Kazakstan) / Zhanat Zhalimbetov (Kazakstan) (#537) sur Kamaz à 8 h 58 mn 21 s.

 

- Dakar 2011. Etape 0/13 Buenos Aires - Victoria. (Mise à jour le 01 janvier 2011).

- Dakar 2011. Reveillon et presse étrangère. (Mise à jour le 02 janvier 2011).

- Dakar 2011. Etape 1/13 Victoria - Córdoba. (Mise à jour le 04 janvier 2011).

- Dakar 2011. Etape 2/13 Córdoba - Tucuman.(Mise à jour le 06 janvier 2011).

- Dakar 2011. Etape 3/13 Tucuman - Jujuy. (Mise à jour le 07 janvier 2011).

- Dakar 2011. Etape 4/13 Jujuy - Calama. (Mise à jour le 08 janvier 2011).

- Dakar 2011. Etape 5/13 Calama - Iquique. (Mise à jour le 09 janvier 2011).

- Dakar 2011. Etape 6/13 Iquique - Arica. (Mise à jour le 10 janvier 2011).

- Dakar 2011. Etape 7/13 Arica - Antofagasta. (Mise à jour le 10 janvier 2011).

- Dakar 2011. Etape 8/13 Antofogasta - Copiapó. (Mise à jour le 11 janvier 2011).

- Dakar 2011. Etape 9/13 Copiapó - Copiapó. (Mise à jour le 12 janvier 2011).

- Dakar 2011. Etape 10/13 Copiapó - Chilecito. (Mise à jour 13 janvier 2011).

- Dakar 2011. Etape 11/13 Chilecito - San Juan. (Mise à jour 14 janvier 2011).

Photo : A gauche le buggy des français Patissier et Delli Zotti, à droite le camion de l'Espagnol Vila.

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 03 - Actualité argentine
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

27 juillet 2017

L'Euro est à

↑ 20,50 ARS

L'USD est à

↑ 17,40 ARS