11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 12:11

Mise à jour : 11 août 2011. Catégorie : Buenos Aires.

Article écrit par Renaud Dor.

El Bar Sur :

Ricardo Montesi, 70 ans, moustache argentine, cheveux blancs et costume impeccable inspire la classe et le respect.  Cet homme à qui l’on donnerait volontiers 20 ans de moins est l’humble fondateur  du Bar Sur au cœur du quartier de San Telmo. Lui et ses amis de l’époque donnèrent naissance à ce lieux désormais mythique il y a déjà 44 ans. D’après ses dires, la volonté à l’origine de cette entreprise était de crée un club privé pour que ses amis et lui-même puissent se retrouver l’après midi pour passer du temps, discuter, échanger, et le soir pour danser et écouter de la musique. Ricardo Montesi se rappelle encore annoncer à sa mère « Je vais créer un endroit que les gens du monde entier voudront venir voir ». Le choix du lieu, San Telmo, ou son bar verrait le jour fut vite déterminé. En effet, déjà à l’époque, ce quartier populaire à l’architecture  typique et plutôt délabré abritait nombre de petits théâtres underground, des peintres à tous les coins de rues, quelques antiquaires deux ou trois bars, et surtout une atmosphère bohémienne et artistique plus que palpable. Il n’y avait pas de doute, le bar de Ricardo Montesi grandirait à l’angle d’une de ces rues pavées.

Inauguration en 1967 :

Le choix de l’emplacement se porta sur l’angle de Estados Unidos et Balcarce au rez-de-chaussée d'un magnifique bâtiment à trois étages de 1910. Mais une fois le lieu trouvé, tout restait à faire, et en particulier la décoration intérieur. Pour donner naissance à l’ambiance feutrée et au charme si particulier qui règne aujourd’hui dans le Bar Sur, Ricardo Montesi, décida de fouiller les trésors que pouvaient offrir les ventes aux enchères de l’époque à San Telmo. C’est de cette manière que le splendide bois de chêne devint le matériau principal de l’intérieur du Bar Sur ou encore que l’ancien miroir de Dardo Rocha (fondateur de la ville de La Plata) se retrouva à orner un des murs du bar. Et ainsi, le 31 Janvier 1967 El Bar Sur et son ambiance chaleureuse ouvrait ses portes.

Photo : Le Bar Sur en 1967. 

Spectacle et rencontre :

Petit à petit, grâce à l’amour de Ricardo Montesi pour l’art et la poésie ainsi qu’à son large réseau d’amis et de connaissances dans ce milieu, le Bar Sur devint un haut lieu de rencontres et de spectacles en tout genre. Entre concerts de tango, soirée dansantes, déclamation de poésie on-man show, galerie d’art, séance de lecture et de débat, pièces de théâtre et expositions de peinture, le Bar Sur construit sa réputation tout en restant intimiste et amical. En effet, la petitesse du lieu permet  de faire éclater la frontière entre artistes et spectateurs, on assiste à ce qu’on appellerait aujourd’hui des « shows participatifs », ou le publique se met à chanter avec le chanteur présent, ou les plus courageux s’osent à venir rejoindre les danseurs de tango professionnels le temps d’un morceau et ou grâce à cette ambiance si particulières de nouveaux groupent se forment et se lancent.

Photo : Expositions temporaires dans le Bar Sur.

  

Photos : Diverses vues de la façades du Bar Sur, en 2008 lors du restaurant St Antoine, et en 2010.

Happy Together de Wong Kar-Wai (1997) :

Après avoir connu le succès international en accueillant notamment le tournage du film « Happy Together » (prix du meilleur réalisateur à Canne en 1997), la venue d’un nombre impressionnant  de personnalité tels que Sean Connery, Antonio Banderas, Paulo Coelho, Astor Piazzolla, ou Daniel Filmus et l’intérêt de journaux du monde entier parmi lesquels le New-York Time, ou le Figaro, ainsi que d’innombrables reconnaissances comme avoir été déclaré « Sitio de Interes Cultural » par la ville de Buenos Aires, le Bar Sur se trouve aujourd’hui inchangé ! En effet, Ce que l’on peut dire du Bar Sur c’est qu’il a justement su garder ses caractéristiques et ses habitudes d’antan qui ont permis de conserver son charme fou. Vous serez reçut avec la même chaleur,  et la même hospitalité qu’autre fois. La décoration à bien entendu été rénovée avec le temps, mais comme l’affirme Ricardo Montesi, « en tant qu’amoureux de l’authenticité, nous avons fait très attention à garder l’ensemble du bar dans le style qu’il avait à l’origine et à le modifier le moins possible ». Même les vieux papiers peints et les rideaux ont été reproduit à l’identique. Ouvert de 8h à 2h du matin le Bar Sur n’a cessé de se diversifié et de se tourner vers de nouveaux types de spectacles pour vous offrir de nouvelles merveilles chaque soirs.

 

Vidéo : Montage à partir du film de Wong Kar-Wai (1997) sur une musique du groupe allemand The Whitest Boy Alive, extrait de l'album Alive de 2009. Plusieurs plans tournés dans le Bar Sur.

Spectacle de tango :

D’après Ricardo Montesi lui-même, il n’y a pas de soir meilleur que d’autre pour venir au Bar Sur. Chaque soir l’ambiance, les artistes et les spectateurs seront au rendez-vous. Vous pouvez donc vous y rendre tous les soirs, de 20h à 2h du matin pour assister, et bien entendu participer, à un spectacle de tango traditionnel dans ce que l’on surnomme « La casa de tango mas antigua de San Telmo ». Pour ce faire, prévoyez environ 150 pesos pour le spectacle et 210 pesos avec le diner. Par ailleurs, si nous vous conseillons vivement ce somptueux spectacle de tango dans la plus fidele des traditions argentine, il apparait que la nourriture n’est pas un des points fort du lieu… En ce qui concerne les différents événements et spectacles particuliers que peut vous offrir le Bar Sur leur programme (ainsi que milles et unes autres merveilles) est disponible sur leur site internet http://www.bar-sur.com.ar/ . Nous vous conseillons également vivement de réserver avant de prévoir une soirée là-bas, le Bar Sur et sa petitesse étant victime de son succès.

Les conseils du Petit Hergé :

Si on peut regretter une seule chose, c’est surement au fil des années la perte d’authenticité. Le bar a laissé la place à un spectacle de tango souvent saturé par le tourisme international. Des mauvaises langues diraient que Ricardo Montesi aurait vendu son âme au diable des touristes et privilégié la recette quotidienne à son objectif premier de monter un lieu ouvert à tous les courants artistiques. Il n’en reste pas moins que sur quelques dates chaque mois, il ouvre son bar pour des rencontres littéraires, philosophiques ou politiques. On ne peut pas entrer dans le bar en journée, c’est bien dommage ne serait ce que pour se rincer l’œil tout en buvant un café. La seule solution est d’y aller pour un spectacle ou une rencontre. Le lieu existe, même si monté dans les années 60, il a tout de même pu recréer l’ambiance 1910-1920 des mauvais garçons de San Telmo ! Y jeter un coup d’œil !

Fiche Technique :

Adresse : Estados Unidos 299 (Estados Unidos y Balcarce).

Site internet : http://www.bar-sur.com.ar/

Réservations : (54-11) 4362-6086 ou indo@bar-sur.com.ar  (bien que l’on vous recommande de passer directement les voir, afin de rester dans l’esprit du Bar Sur).

Horaires : Tous les jours de 20h à 2h.

Prix des spectacles : 150 ARS par personne (Aout 2011).

 A lire dans le Petit Hergé :

 

 

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans Buenos Aires
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

05 déc 2016

L'euro est à

→ 16,70 ARS

L'usd est à

↓ 15,70 ARS