22 juillet 2008 2 22 /07 /juillet /2008 14:22
Mise à jour : 26 août 2014 - 22 juillet 2008.

La Poma 

La Poma : 1.000 habitants.
Dpto La Poma : 2.000 hab.
Provincia de Salta.
Positionnement :
 24°13′00″S 64°01′00″O Altitude : 3.020 m.
Distances : Cachi à 66 Km.
Salta à 160 Km. Buenos Aires à 1.586 Km.

 



C'est la plus petite localité de la province de Salta qui est "cabecera" de département. C'est aussi le departamento le moins peuplé de Salta. On y vit d'agriculture, d'élevage de caprins et des mines. Le tourisme y est encore trés peu developpé.
Les espagnols se sont installées dans le nord des vallées Calchaquies essentiellement parce que celles ci étaient riches en cuivre. Malgrès la forte résistence des indiens et d'attaques perpetuelles de leurs parts, les espagnols ont tout de même pu s'y implanter et avec l'aide des jésuites extraire le minerai. Les principaux indiens étaient des diaguitas qui se sont installés dans la vallée vers les années 1000. Ceux ci étaient aussi en luttes perpetuelles contre d'autres tribus et furent vaincus par les incas (début du XVIIème siècle) très peu de temps avant l'arrivée des espagnols. Le premier "castillan" ayant foulé le pied de cete contrée fut Manuel Félix de Soltevila en 1692.
L'évênement le plus imporant du village est sans doute son terrible tremblement de terre qui a durement touché la zone le 24 décembre 1930 au petit matin (Degré 6 sur l'echelle de Richter). Une trés grande partie du village a été détruit à cet instant, ce qui explique aujourd'hui la rareté des vieilles maisons coloniales. L'Eglise de Santa Bárbara date de 1932.

 

Photo : Vue de la vallee Calchaquie au niveau de La Poma
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 A voir à La Poma :

Trés peu de vielles pierres et trés peu d'habitants, donc ne vous attendez pas à trouver une localité "inoubliable". L'intêret réside dans son implantation, dans sa vallée et surtout pour cette sensation d'être "perdu au bout du monde".

- L'ancien village de La Poma : Il se trouve à seulement 1 km de l'actuel village. on y trouve les ruines de l'ancien village démoli par le tremblement de terre.
 - La Iglesia Santa Bárbara : A voir dans la rue principale sur la plaza.
Los graneros incaicos : A 15 Km. au sud du village. Ensuite 500m à parcourir à pied à partir de la RN40. Il y a un panneau. Les incas y gardaient leurs récoltes de grains pendant les guerres contre les espagnols.
Volcan los Gemelos : A 4 km au sud du village, laisser la voiture et marcher pendant 1 heure (il y a un panneau). On accède ainsi à deux cratères et on peut y voir des anciennes coulées de lave balastique.
 
Film de 6 mn 23 amateur, voyage en vélo de deux argentins entre San Antonio de los Cobres et Salta en passant par Abra el Acay, la Poma, Cachi, Piedra del Molino et El Carril (mars 2008).
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les conseils du Petit Hergé :
La Poma est un lieu de passage. Vous tournez dans les environs pour faire la boucle : Salta-Cafayate-Cachi-Salta, alors si vous disposez d'une journée de plus à partir de Payagasta, quittez la route goudronnée et montez sur la Poma par la RN40 de ripio.
En voiture, c'est possible, mais une fois la visite de la Poma faite, retournez sur le sud, car à partir de La Poma vers le nord la RN40 est praticable uniquement en 4x4 pour rejoindre San Antonio de los Cobres.(surtout entre novembre et avril). Je vous conseille donc de loger sur Cachi. (Faire le plein d'essence à Cachi). Il y a de quoi manger à La Poma.
Le village de La Poma au milieu de rien !
Photo : Le village de la Poma au milieu de rien, mais cette sensation de perdition est gigantesque.

Les liens en relation avec le sujet :


Note d'un voyageur argentin lors de son passage à La Poma. (mars 2007).
 Les cloches de la Poma
Agriculture à La Poma D'autres articles à lire dans le Petit Hergé :

Tafi del Valle (Tucuman)
-
 San Miguel de Tucumán Historique de la ville de Tucumán.
Cafayate (Salta)
Cachi (Salta)
San Antonio de los Cobres (Salta).

Amaicha del Valle (Tucuman).

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 02 - Tourisme
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

27 juillet 2017

L'Euro est à

↑ 20,50 ARS

L'USD est à

↑ 17,40 ARS