16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 19:31
Mise à jour : 16 septembre 2009. Article de Pierre Lavenue.

Del Potro devient une idole en ArgentineJuan Martín del Potro :

Il est né le 23 septembre 1988 à Tandil dans la province de Buenos Aires. Ses parents, Daniel et Patricia sont respectivement vétérinaire et institutrice, il a aussi une petite sœur, Julieta. Très grand lorsqu’il était jeune (et toujours aujourd’hui puisqu’il mesure 1 m 98) on le comparait à Diego Marangoni, car il jouait aussi au football et reste aujourd’hui fan de Boca Junior. Coté tennis, il admire Marat Safin et Pete Sampras, côté femme l’actrice Susana Gimenez, mais ça, c’est une autre histoire.
Il a commencé le tennis dès l’âge de 6 ans avec son premier entraineur Marcelo Gomez dans le club Indepiendente de Tandil, club avec lequel ont aussi débuté Juan Monaco et Mariano Zabaleta. Déjà à six ans il joue son premier tournoi national chez les plus petits à Bragado, province de Buenos Aires. A 12 ans, il est sélectionné pour jouer le Nike Junior Tour (mondial des jeunes) en Afrique du Sud où il perd en final.


Fête dans les rues de Tandil
Photo : Les rues de Tandil fêtent la victoire de Del Potro au soir du 14 septembre 2009 


 

Les début de Del Potro à Tandil

Del Potro, il n'y a pas si longtemps !  Ses débuts :


Celui surnommé Enano ou bien Palito joue son premier tournoi futur en 2003 alors qu’il a tout juste 15 ans même s’il perd au premier tour. L’année suivante, il commence à passer quelques tours dans ce type de tournoi et obtient le 1077e rang mondial au classement ATP. C’est en 2005 qu’il devient véritablement joueur professionnel, il remporte le challenger de Montevideo et les trois futurs Chile F1 Chile F2 et Argentina F3 et finit l’année n°159 mondial à l’ATP, il devient alors le plus jeune joueur dans les 200 premiers.
En 2006, il franchit une nouvelle étape et gagne sa première rencontre sur le circuit ATP à Viña del Mar face à l’espagnol Albert Portas, il se qualifie à Rolland Garros et dispute son premier grand Chelem mais perd au premier tour contre Juan Carlos Ferrero.

Photo : Del Potro avec son entraineur Marcelo Gómez au club Independiente de Tandil.


Miami 20072007

2007 est véritablement l’année où il se révèle. L'Argentin débute la saison à Adélaïde où il atteint les demi-finales. À l'Open d'Australie, il abandonne au second tour contre le futur finaliste Fernando González. Il fait ensuite sa première apparition en Coupe Davis où il remporte le point décisif face à Jurgen Melzer (Autriche). À Memphis, il réussit à battre facilement Feliciano Lopez 6/1 6/2.
À Miami, il confirme son talent en battant Jonas Björkman, Márcos Baghdatís et l'homme en forme du moment Mikhail Youzhny avant de perdre en huitième de finale face à Rafael Nadal 6/0 6/4. Il rejoue ensuite ce dernier au premier tour à Roland Garros et perd une nouvelle fois, ceci dit, il enflamme le public avec des points extraordinaires.

Photo : Miami en 2007.


Del Potro à Stuttgart en 20082008

En 2008, il prend une nouvelle ampleur et. Il arrive alors à gagner quatre tournois consécutivement : Stuttgart où il bat en finale Richard Gasquet 6/4 7/5, l’Open de Kitzbuhel,  Los Angeles avec une victoire sur Andy Roddick 6/1 7/6 et enfin Washington, il totalise ainsi 19 victoires consécutives. Excepté Rafael Nadal (32 victoires), personne n’avait fait mieux pas même Roger Federer.

Il est qualifié pour les masters Cup à Shangai où il perd durant la phase de poule avec une victoire et deux défaites et termine alors la saison au neuvième rang mondial. Autre évènement majeur de la saison, il est exemplaire en Coupe Davis et contribue grandement à la victoire de l’Argentine face aux Russes en demi-finale puisqu’il gagne ses deux matchs face à Davidenko et Andreev. La finale en revanche est plus compliquée, il perd contre Feliciano Lopez et ne joue pas le second simple à cause d'une lésion (non confirmée). Sa saison est toutefois quelque peu entachée par les blessures, il a notamment été touché à la troisième vertèbre en fin de saison.

Photo : A Stuttgart l'année dernière en 2008.


La finale de Del Potro à l'US Open2009

Son gros travail effectué sur le plan physique lui permet de mieux gérer sa grande taille et d’être moins souvent blessé. C’est sans conteste sa meilleure saison pour l’instant. Sa performance sur la tournée américaine est très bonne. Il perd en quart de finale à Indian Wells contre Rafael Nadal  6/2 6/4 mais prend sa revanche à Miami au terme d’un match spectaculaire en quart également qu’il gagne finalement 6/4 3/6 7/6 après avoir été mené 4/0 dans le troisième set.

En grand Chelem il perd en cinq sets contre Roger Federer en demi finale de Roland Garros, à Wimbledon il s’incline au deuxième tour en trois manches face à un très bon Lleyton Hewitt.Enfin, il vient de remporter l’US OPEN :

1er tour: Juan Monaco (ARG, 41e mondial) 6-3, 6-3, 6-1
2e tour : Jurgen Melzer (AUT, 38e) 7-6(6), 6-3, 6-3
3e tour: Daniel Koellerer (AUT, 62e) 6-1, 3-6, 6-3, 6-3
4e tour: Juan Carlos Ferrero (ESP, tête de série N.25) 6-3, 6-3, 6-3
Quart de finale: Marin Cilic (CRO, 17) 4-6, 6-3, 6-2, 6-1
Demi-finale: Rafael Nadal (ESP, 3) 6-2, 6-2, 6-2
Finale: Roger Federer (SUI, 1) 3-6, 7-6(5), 4-6, 7-6(4), 6-2

En quart de finale, face à Martin Cilic, il perd un premier set de bonne qualité face à un Cilic très bon, mais ensuite la régularité de l’Argentin et la pression supplémentaire qu’il ajoute dans les deuxièmes troisièmes et quatrièmes sets le font clairement passer au dessus. En demi-finale, il bat sèchement Rafael Nadal en trois sets mérités. C’est en finale que le match est beaucoup plus serré face à Roger Federer. Ce dernier prend le premier set 6/3 assez facilement mais Juan Martin Del Potro joue clairement un niveau en dessous par rapport à ses matchs précédents, peut -être sous la pression de sa première finale de grand chelem. Ensuite, le match s’avère beaucoup plus serré et d’une intensité remarquable. Federer variant beaucoup, utilisant son shop de revers, coup très génant pour les grands joueurs obligés de plier énormément les jambes, quant à Del Potro, il continuait de prendre la balle tôt en essayant le plus possible d’agresser Federer. Au fil du match, il lâche de plus en plus son coup droit qu’il frappe de temps en temps quasiment à plat très fort. Dans le quatrième set Federer  laisse filer l’occasion de gagner son 16eme grand chelem et se fait rejoindre, commettant trop d’erreurs, Del Potro s’impose alors plus facilement dans le cinquième set. Après cette victoire, il passe 5 ème au classement mondial et s’assure la qualification pour les Masters à la fin de l’année.



Vidéo : les dernières minutes de la partie.

Arrivée à Ezeiza ce matin mercredi 16 septembre 2009.Le futur :

Depuis 1978, tous ceux qui ont gagné l’US Open ont un jour été n°1 mondial. Il est donc fort probable que son ascension au sommet de la hiérarchie mondiale ne s’arrête pas la. L’Argentin a un jeu très complet. Sa surface de prédilection contrairement à la plupart de ses compatriotes n’est pas la terre battue mais l’indoor. Il s’appuie sur un bon service, son coup droit lui sert beaucoup à construire le point, très puissant et frappé presque à plat. Il prend un peu moins de risques avec son revers qui est plus régulier. Son imposant physique lui permet de très bien couvrir le terrain, au fond de court comme à la volée et malgré sa grande taille il se déplace particulièrement bien. Son grand point fort est aussi sa vision du jeu, il anticipe très bien ce qui lui permet de prendre la balle très tôt et donc de donner moins de temps à son adversaire.

Cependant, il ne faut pas le voir trop vite n°1, la bataille risque d’être difficile et Federer, Nadal, Murray et Djokovitch n’ont pas dit leur dernier mot. Il lui faudra encore progresser dans plusieurs secteurs du jeu, en retour, sur le plan tactique peut-être aussi également. On attend donc avec impatience l’Open D’Australie en janvier, le tennis professionnel n’a jamais été aussi intéressant qu’avec un top 5 voire un top 10 des joueurs de plus en serré et de très haut niveau.

Photo : Arrivée à Ezeiza ce matin (mercredi 16 septembre 2009).


Del Potro à Ezeiza le 16 septembre 2009Liens externes :

- Article du Clarin sur l'élimination de Del Potro lors de l'US Open 2008. 03 septembre 2008.
- Article de La Nacion sur
la victoire de Del Potro à l'US Open 2009. 14 septembre 2009.
- Article de Perfil sur
l'arrivée de Del Potro à l'aeroport d'Ezeiza. 16 septembre 2009.

US Open 2009D'autres articles dans le Petit Hergé :

- Le système de santé en Argentine.(Septembre 2009).
- BNP Paribas quitte l'Argentine (Septembre 2009).
-
Le musée Fortabat de Buenos Aires (Aout 2009).
-
L'économie argentine continue sa dégringolade. (Mai 2009).
-
Elections législatives argentines. (Mai 2009).
-
La débacle automobile argentine.(Avril 2009).
-
Métissage pendant l'epoque coloniale.(Mai 2009).

-
Décès de Raul Alfonsin.(Avril 2009).
-
Une crise peut en cacher une autre.(Octobre 2008).
-
Chili : Coup d'état du 11 septembre 1973. (Septembre 2008).

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 03 - Actualité argentine
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

31 août 2017

L'Euro est à

↑ 20,65 ARS

L'USD est à

↑ 17,15 ARS