11 juin 2006 7 11 /06 /juin /2006 00:28

Mise à jour : 12 janvier 2007

Iluminados por el fuego. Film sur la guerre des MalouinesLe cinéma argentin :

Pourquoi parler du cinema argentin ?

Parce que s'intéresser à un pays c'est forcement s'intéresser à son cinéma; de plus l'Argentine a toujours produit des films sociaux, documentaires ou politiques, c'est donc une bonne façon d'aborder toutes les aspects de ce pays.

Ricardo Darin (assis) avec le réalisateur Fabián Bielinsky pendant le tournage de "El Aura"

L'affiche francaise de "Abrazo partido" Le cinema argentin est il abordable pour un europeen ?

Le cinéma argentin est d'abord et surtout fait pour les argentins, souvent (pendant les dictatures) les sujets étaient abordés d'une manière détournée pour contourner la censure. Aujourd'hui il est un peu plus direct, mais l'âme argentine à la particularité de penser une chose en en exposant une autre ! Donc pouvoir pleinement profiter de ce cinéma n'est pas de premier abord chose facile. Disons qu'il faut avoir un bon niveau en espagnol (pour ne pas dire en argentin) quand le film n'est pas sous-titré, et puis, bien sur connaître déjà un minimum cette société pour comprendre ce que le réalisateur montre (ou démontre).

Le cinéma argentin est il peu exportable ?

Depuis quelques années. Les productions sont souvent des co-productions avec des sociétés étrangères, uniquement pour une raison de distribution et de vente du film. Affiche française du film "Plata Quemada", titre français : vies bruléesLe cinéma argentin pourrait vivre uniquement par son marché local ou périphérique ( Chili, Uruguay,.... sud américain ), mais de plus en plus les réalisateurs pensent a devenir "international", à vouloir être "reconnu" dans le "primer mundo" et ces co-productions leurs ouvrent un marché européen, voir nord américain. On commence a les "connaître" en Europe, ils se montrent dans les festivals, et bien que souvent confidentiels (quelques salles seulement à Paris lors d'une sortie d'un film argentin), cette unique idée de savoir avant même le tournage que le film sera vu à "l'étranger" pousse le réalisateur à tourner et aussi à préparer son script d'une manière plus lisible et moins "psycho-intellectuelo-intra-autobiographique". Bref même si le film n'aura été vu que par une poignée de français cinéphiles, par un groupuscule d'italiens branchés ou par quelques tondus bobos catalans, à l'arrivée le film argentin aura gagné en simplicité, en lisibilité, et en moyens techniquesAffiche argentine de "Plata Quemada".

Quelques exemples :

Depuis 2000, 22 films longs métrages co-produits avec la France, plus 4 autres en préparation en cette année 2006. Tous ces films sont sortis soit en salle à Paris, soit directement à la télévision quand il s'agit d une production en association avec une chaîne française.

En  2003 est tourné "el abrazo partido " qui sort en France diffusé par Ocean Films sous le titre de "Le fils d'Elias" en avril 2004. Il restera à l'affiche en France 14 semaines. (Parce qu'il a gagné quelques prix au Festival de Berlin).

De même en 2000, sort le film "Plata Quemada", co-production avec l'Uruguay, l'Espagne et aussi la France. Il met 1 an à passer l'Atlantique et sort en France en février 2001 sous le titre "Vies brûlées" distribué par Id Distribution. Il reste 12 semaines à l'affiche à Paris.

Affiche française de "Diario de motocicleta"Quels sont les pays qui coproduisent aujourd'hui des films avec l'Argentine ?

Entre début 2000 et fin 2005 en seulement six ans plus d'une centaine de longs métrages co-produits.

- L'Espagne avec 64 coproductions est le premier pays coproducteur, de nombreux accords entre les sociétés argentines et espagnoles (dont Canal + Espagne).

- La France avec 22 coproductions montre bien que les producteurs français sont toujours autant friands de cinéma argentin, quant aux argentins le cinéma français reste une référence.

- L'Uruguay avec 11 coproductions prouve comme il est difficile de dissocier ce pays de l'Argentine tant les relations culturelles, historiques et financières sont mêlésAffiche américaine de "Diario de motocicleta".

- les Etats Unis avec 10 coproductions commencent à montrer leur intérêt dans le cinéma argentin, ses réalisateurs et son dynamisme. Robert Redford a financé en partie le "Carnet de voyage" et Robert Duvall a même réalisé "Assassination Tango", il faut dire que ce dernier se sent de plus en plus argentin depuis qu'il vit avec une actrice argentine.

- L'Italie avec 9 coproductions, l'Argentine prouve ses racines et les échanges  cinématographiques entre les deux pays demeurent.

- le Mexique avec 6 coproductions

- le Chili avec 5 coproductions.

Ensuite suivent d'autres pays européens tels que l'Allemagne, les Pays Bas, La Suisse ou sud américains comme le Brésil ou le Venezuela.

Carnets de voyage est une coproduction avec les Etats Unis, c est ainsi que le film est sorti en Amérique du Nord, et ensuite en Europe. L'affiche originale est tout de même celle du centre qui est celle de l'Argentine (la plus simple, les deux protagonistes traversant le désert). A gauche l'affiche US (dans le style amour, passion, voyage teenager), à droite l'affiche très militante française (qui pousse tout homme "de gauche" à être aller voir LE "Che").

La plus grosse recette de 2007 pour le cinéma argentin : Incorrigible

Quoi de neuf en 2007 dans le cinéma argentin ?

Chaque année sont produits entre 60 et 80 films longs métrages, il est donc possible à Buenos Aires de voir au moins un nouveau film argentin par semaine. Les sorties en salle ont lieu chaque jeudi. L'année 2007 à été riche en sortie de films argentins puisque ont été tourné 80 longs métrages argentins distribués dans les salles du pays. (En 2006, 68 longs métrages argentins produits).

La part du cinema argentin dans le nombre de places vendues en cinéma est de 12% (donc 88% pour le cinéma étranger). 183 films étrangers ont été présentés en 2007 dans les salles argentines.

Les trois meilleurs films argentins de 2007 (non en qualité mais en spectateurs) sont :

Los incorregibles, une comédie de Rodolfo Ledo

¿Quién dice que es fácil?, une comédie de Juan Taratuto

La señal, un policier de Ricardo Darín

2ème meilleure sortie en 2007 : Quien dice que es facil ? 3ème . Un bon polar noir type année 50 : La Señal4ème, mais aussi meilleure entrée en film d'animation : El Arca5ème meilleure sortie : Isidoro

Autre nouveauté dans le paysage cinématographique local est la production de longs métrages d'animation (classique ou numérique), deux succès en cette année 2007 : El arca et Isidoro.

Les films des autres pays représentent 88% des entrées, les Etats Unis rafflent la plus grosse part (70%), puis arrivent les films europeens, films français ( 8%), films britaniques (5%), films espagnols (3%).

Dans les articles suivants, je vous invite à faire plus ample connaissance avec le cinema de ce pays à travers les époques. Du cinema muet argentin en noir et blanc aux dernières sorties de films en 2008.

Les liens :

Les conseils du Petit Hergé : Si vous n'êtes pas hispanophone, commencez à faire vos dents sur le cinéma argentin sorti en salle en France, doublé ou sous titré, plus facile d'accès aux goûts européens, ne prenez pas le risque de vous avaler certains films à l'humour "tarte a la crème" digne des bidasses, ou pire d'un ciné hermétique à s'endormir au bout de 5 mn. Dans le ciné argentin, il y a de tout, alors commencez par du "grand public" facile d'accès sans avoir des références culturelles ou politiques pour pouvoir suivre la trame.

Dans les derniers films argentins existant avec sous titrage français, je vous conseille :

   Les neuf reines - Las nueve reinasEl auraBombon el perroWhisky Romeo Zulu

L'affiche argentine de Martin H un film de Adolfo AristarianD'autres articles du Petit Hergé :

- L'histoire du cinéma argentin

- Les films argentins 1995 - 1999

Partager cet article

commentaires

Enoch 23/10/2008 17:00

en cherchant 'argentina' sur veoh.com, on trouve beaucoup de chose dont XXY avec Darin, 1 Peso 1 Dollar comedie mordante sur les années 90, la Serie Vientos de Agua qui n'est pas mal, et l'adaptation de Martin Fierro en Dessin Animé.oui, bon, y'a aussi capitan piluso et Rambito y Rambon... :)

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

31 août 2017

L'Euro est à

↑ 20,65 ARS

L'USD est à

↑ 17,15 ARS