9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 19:13

Voila juste une semaine qu'a eu lieu la première explosion, petit tour d'horizon des nouvelles des dernières 24 heures des deux cotés de la frontière.

Quatrième explosion vers midi de ce vendredi 09 mai 2008 

Coté chilien :

 
Déplacement de Bachelet samedi 03 mai 2008Photo : Premier déplacement sur place de la presidente Bachelet samedi dernier.

La présidente chilienne Bachelet s'est déplacée de nouveau cet après midi (vendredi) sur place pour se rendre compte de l'avancée des secours et des mesures mises en place pour ce qui est de la sécurité et du devenir de la zone en matière agricole. Le ministre José Goñi a été du voyage et a été reçu par le maire de Los Lagos, Sergio Galilea.
La capitale provinciale sera provisoirement pendant le temps de la crise déplacée de Chaitén à Palena, où y sera réinstallé toutes les infrastructures étatiques et autres organismes provinciaux.
Un semblant de competition entre Bachelet et Sebastián Piñera (du RN) qui va aussi se déplacer sur la zone ce week end. Sebastián Piñera est le futur candidat qui se presentera aux prochaines elections presidentielles contre Bachelet. Une manière pour les deux d'occuper l'espace mediatique sur l'évènement.

 Le nuage de cendre va bon train, se déplaçant toujours vers l'est (donc l'Agentine) à une hauteur de 10.000 m.

La ville de Chaitén est maintenant totalement vide de ses habitants, seuls quelques carabiniers y restent et gardent le bétails et autres animaux qui n'ont pas été evacués. Un autre groupe de militaire a été envoyé aujourd'hui sur place pour mettre a l'abri et recupérer des services municipaux differents documents (y compris les titres de propriétés) dans le cas ou une coulée de lave détruise les bâtiments officiels. Chaiten ne se trouve qu'à 10 km du volcan et une coulée de lave peut a tout moment envahir le village.

Les autorités argentines et chiliennes ont reussi a se mettre d'accord pour mettre en commun l'aide après une réunion à Bariloche entre José Goñi (ministre chilien de la défense) et le vice président argentin Julio Cobos. Au programme, facilité de passage de personnes et d'animaux des deux cotés de la fontière, echange d'eau et de combustible sur la zone entre les deux armées, ainsi qu'echange d'informations concernant "l'ennemi" (titre que les chiliens viennent de donner au volcan Chaitén).
 
Coté argentin :

Alors que l'on aurait cru que l'impact des éruptions soient plus problèmatiques coté chilien, voilà que la situation démontre le contraire.
En effet le vent souffle depuis une semaine vers l'Argentine, apportant toutes les cendres de ce coté des Andes.

Buenos Aires ce matin vendredi 09 mai 2008 sous une "brume volcanique"


Sur Buenos Aires, un nuage de cendre survolle la ville à une altitude de 3.500 m n'affectant pas les habitants mais bien plus les vols commerciaux. Déjà hier (jeudi) quelques vols avaient été annulés. Aujourd'hui American Airlines et United ont annulé tous leurs vols à partir ( et à destination) des EE.UU. (New York, Miami, Dallas et Chicago) depuis Bsas. Pour les vols Aerolineas seuls quelques vols en direction de la zone la plus affectée ont été annulés au depart de Aeroparque (Trelew et Bariloche).

Les quatres provinces les plus affectées par le nuage de cendre sont La Pampa, Río Negro, Neuquén et le Chubut.

Vue mercredi 07 mai 2008
Vue satellite mercredi 07 mai 2008. Emplacement volcan, Esquel, Trelew et Puerto Madryn. Le nuage se déplace plein Est.

Vue satellite vendredi 09 mai 2008
Vue satellite ce matin vendredi 09 mai 2008. Le nuage se déplace maintenant en directon Nord-est. Ce qui affecte maintenant les provinces de la Pampa et de Buenos Aires.

Coté Argentine, la zone la plus "difficile" reste la zone Esquel - Trevelin ainsi que El Bolson (dans une moindre mesure). Dans la matinée (vendredi) une légère pluie s'est abattu sur Esquel, mélangeant la cendre à l'eau pour donner une sorte de boue. Le nettoyage de cette ville avait pourtant bien commencée, mais une nouvelle eruption vers midi a une nouvelle fois déplacé des cendres dans un axe nord-est (zone la plus affecté par les nouvelles cendre : Secteur compris entre Esquel et El Bolson).
cette nuit (vendredi-samedi) doivent arriver sur place cinq camions aspirateur pour éliminer le plus gros, mais l'activité volcanique ne permet pas de nettoyer une fois pour toute les nouveaux dépots de cendre. 
Le gouverneur du Chubut, Mario Das Neves, n'a toujours pas décreté au bout d'une semaine l'evacuation de Esquel, pourtant 70% des élèves ne se presentent pas dans les collèges (ouverts) et le taux de personnes affectées par les irritations augmente.

Tout les autres articles sur le même sujet :

- 06 mai 2008 : Explosion du Chaiten.
- 07 mai 2008 : Situation Chaiten 07/05/08.
- 08 mai 2008 :
Situation Chaiten 08/05/08.
- 09 mai 2008 : Situation Chaitén 09/05/08.
- 09 mai 2008 :
Vidéos chiliennes et argentines de la situation.
- 14 mai 2008 : Situation du volcan Chaiten
- 13 juin 2008 : Le volcan Chaiten se réveille à nouveau. 

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 12 - Chili
commenter cet article

commentaires

Nadine 11/05/2008 20:36

EN fait le volcan traduit l'humeur volcanique de la situation économique de l'Argentine.Votre dernier article sur le campo m'a fait beaucoup rire, beaucoup d'humour et de malice.C'est toujour avec beaucoup d'intérêt et de plaisir que je consulte vos articles Merci de nous consacrer du temps en nous tenant informé de ce qui se passe outre atlantique

Le Petit Hergé 29/05/2008 20:01


Bonjour Nadine,

Ce qu’il faut savoir aussi, c’est qu’au Chili en ce moment, au niveau de la politique c’est explosif !
Cette semaine, manif assez violente dans les rues de Santiago de la part des étudiants. De plus, de nombreux petits partis délaissent la coalition qui avait porté Bachelet au pouvoir. La
présidente chilienne se sent de plus en plus seule ! On lui tourne le dos ! A bientôt ! Hergé !



Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

26 juin 2017

L'Euro est à

↑ 18,25 ARS

L'USD est à

► 15,95 ARS