8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 15:00

Mise à jour : 08 janvier 2014.

null

Lundi 06 janvier 2014 - Dakar 2014 - Etape 2/13

San Luis - San Rafael 

2ème étape, et certainement une étape permettant de dégrossir le nombre de participants car à la vue de la quantité de concurrents n’ayant pas rejoint le départ de cette deuxième épreuve en raison des difficultés de la veille conjugué aux abandons de ce lundi, voila que la troupe se parsème. 6 autos en moins mais surtout 20 motos en moins. A ce rythme, plus une seule moto d’ici une semaine ! Un parcours difficile, tout le monde le dit. Des crevaisons en pagaille, des passages de rivières, de la dune, du soleil et de la chaleur, les engins ont souffert, des enlisements dans le sable, et les pilotes ont eu chaud ! Une véritable étape digne d’un Dakar africain !

Vidéo : Etape 2 du Dakar 2014. Résumé de l'étape San Luis - San Rafael. Auto-Moto (En français)

Image ASO. 04 mn 16 s.

Vidéo : Etape 2 du Dakar 2014. Résumé de l'étape San Luis - San Rafael. Moto (En neerlandais)

RTL - Image ASO. 06 mn 47 s.

Eer terugblik op de tweede Dakar-etappe bij de motoren, die werd gewonnen door Sam Sunderland.


  Vidéo : Etape 2 du Dakar 2014. Résumé de l'étape San Luis - San Rafael. Auto (En neerlandais)

RTL - Image ASO. 06 mn 47 s.

 Terwijl Stéphane Peterhansel er vandoor ging met de etappewinst, liepen de Nederlandse deelnemers tegen veel problemen op tijdens dag 2 van Le Dakar 2014.

null

Coté moto :

 

Un inconnu ou presque, le britanique Sam Sunderland, il gagne sa première étape d’un Dakar. Roi d’un jour, les média lui courent derrière pour avoir (au moins) quelque chose de nouveau à raconter sur un pilote. Il est vrai que quelque soit les catégories du Dakar (et cela depuis maintenant plusieurs années) ce ne sont qu’une vingtaine de concurrents qui font les gros titres des arrivées, Alors pour une fois qu’une nouvelle tête dépasse du lot, on s’y précipite ! Bravo donc au jeune Sam âgé de 23 ans ! Terminera-t-il quand même le Dakar 2014 ? En 2012, il avait du jeter l’éponge dès le 3ème jour, quant à l’année dernière il n’avait même pas pu prendre le départ en raison de fracture du poignet ! Parti en 9ème position au matin, lors de cette seconde étape, le britannique a dépassé un à un tous les autres concurrents, le seul a avoir pu éviter trop de casse, fut le chilien Lopez arrivé second (malgré un bain forcé dans le passage trop rapide d’une rivière) et l’espagnol Barreta Bort troisième qui est aussi tombé en évitant un troupeau de taureaux. Au classement général Sam passe en 3ème place, mais le maillot jaune reste sur le dos de l’espagnol.

 

Pour les autres « grands » de la catégorie, une mauvaise journée tous arrivèrent avec prés e 5 à 10 minutes de retard, ce fut le cas de Marc Coma avec quelques minutes de perdu occupé à enlevé une pierre coincée entre le changement de vitesse et le moteur, Cyril Desprès qui a chuté deux fois et qui a percé sa réserve perso d’eau ou Alain Duclos ! Pour le moment le seul péril pour Barreda reste le Chilien Lopez à moins de 3 minutes.

 

Vidéo : Etape 1 du Dakar 2014. La panne de Sousa.

Image ASO. 00mn 39.

Vidéo : Etape 2 du Dakar 2014. (En espagnol)

Emission de la télévision espagnole TeleDeporte. 

Image ASO. 59 mn 30 s.

null

Cote quad :

 

Ca y est le grand Patronelli reprend l’avantage malgré un changement de roue. La veille le Chilien Casale était premier à passer la ligne d’arrivée, cette fois ci Marco Patronelli arrive avec 8 minutes d’avance sur celui-ci et ravi la première place au classement général.

Un autre concurrent à ne pas perdre des yeux, je parle de l’Argentin Lucas Bonetto qui arrive second malgré un problème d’alimentation essence et une crevaison (mais qui n’a pas crevé aujourd’hui ?) et se glisse à la même place dans le classement général. Très bonne journée pour lui. Le polonais Sonik continue a joué la régularité, son quad étant moins puissant que ceux des autres, son seul avantage étant une bonne navigation et rattraper le temps sur les portions un peu plus techniques. Cette fois ci, ça a bien joué et le Polonais se classe 3ème de la journée et monte aussi en 3ème place au classement général.

null

null

Etape 2 : Parcours et profil de l'étape.

null

Coté auto :

 

Bagarre toujours aussi tendu entre les quatre grosses écuries : Haval, Mini, Toyota et SMG. Si hier la fête fut pour Sousa au volant de son Haval, aujourd’hui le français Peterhansel au commande de sa Mini arriva premier et reprend la tête du classement général. Bonne journée aussi pour Sainz qui prend la deuxième place au général avec sa SMG. Par contre pour Sousa (Haval) la pire de ses journées, au Km 33, il casse son turbo, il arrivera tout de même a relier la ligne d’arrivée 97ème avec 6 heures de retard  (plus 2 heures de pénalité). Il prendra la décision dans la nuit d’arrêter sa participation. 1er au classement général la veille, 24h plus tard il arrête la compétition, le rallye Dakar sera toujours riche en rebondissements.

Le qatari Nasser Al Attiyah avec sa Mini a aussi joué de malchance avec

3 crevaisons (mais trois roues de secours dans le coffre), et a tout de même pu arriver 5ème avec seulement 7 minutes de retard et se place maintenant 3ème au classement général.  L’écurie X Raid Mini peut être satisfaite après deux jours de course, 4 Mini au 5 premières places. Seul Sainz avec son buggy SMG, sème le trouble fête au milieu du lot !

Quant aux medias argentins, ils ont tous les yeux tournés vers Terranova qui doit (et doit absolument figurer sur le podium d’arrivée à Valparaiso !), l’honneur de l’Argentine est en jeu !

 

  Vidéo : Etape 2 du Dakar 2014. Résumé de l'étape San Luis - San Rafael. Camion (En neerlandais)

RTL - Image ASO. 05 mn 10 s.

Rick Winkelman blikt terug op de tweede etappe bij de trucks, die uiteindelijk gewonnen zou worden door Gerard de Rooy.

 

Vidéo : Etape 2 du Dakar 2014.

Equipe CF Daf Schoonesdakar. 3 mn 03 s.(en neerlandais)

null

Coté camion :

 

Pour Kamaz aujourd’hui, du bon et du mauvais ! Pour le mauvais, l’abandon de Ayrat Mardeev qui renverse son camion. Ayrat était une des figures de chez Kamaz, arrivée second l’année dernière, donc coup dur pour l’écurie. Eduard Nikolaev a des problèmes avec son ordi et perd une bonne dizaine de minutes. Pour le bon coté, on le donne a Anton Shibalov qui se place en deuxième place de l’étape d’un Dakar. Pour Anton c’est sa première participation en tant que pilote sur un Dakar, il a déjà à  son actif plusieurs participations comme navigateur, peut être l’étoile montante dans l’écurie Kamaz pour les années à venir. Anton est 3ème au classement général. Pour les russes, les ennemis restent les néerlandais, tout d’abord ceux de Iveco, De Rooy en tète qui gagne cette étape (malgré une erreur de navigation qui l’a poussé à faire demi tour a un moment de la course) et passe en première place du général, puis les hollandais de l’écurie Man avec Van Vliet au commande à la seconde place du classement général. Pour Kamaz, la victoire parait moins facile que celle de l’année dernière. Tout reste encore à jouer, les temps des camions tiennent encore dans un mouchoir de poche. 

null

Le classement de la deuxième étape

Moto :

- Sam Sunderland (#18) (Royaume Uni) sur Honda.

2 - Francisco Lopez Contardo (#5) (Chili) sur KTM à 0 mn 39 s.

3 - Joan Barreta Bort (#3) (Espagne) sur Honda à 2 mn 00 s.

4 - Ruben Faria (#8) (Portugal) sur KTM à 4 mn 07 s.

5 - Alain Duclos (#22) (France) sur Sherco à 5 mn 51 s.

Quad : 

1 - Marcos Patronelli (#250) (Argentine) sur Yamaha.

2 - Lucas Bonetto (#253) (Argentine) sur Honda à 2 mn 54 s.

3 - Rafal Sonik (#252) (Pologne) sur Yamaha à 4 mn 57 s.

4 - Sebastian Husseini (#255) (Pays Bas) sur Honda à 6 mn 06 s.

5 - Sergio Lafuente (#256) (Uruguay) sur Yamaha à 6 mn 11 s. 

Auto :

1 - Stéphane Peterhansel (France) / Cottret (France) (#300) sur Mini.

2 - Carlos Sainz (Espagne) / Timo Gottschalk (Allemagne) sur SMG à 0 mn 46 s.

3 - Giniel De Villiers (Afrique du Sud) / Von Zitzewitz (Allemagne) (#302) sur Toyota à 5 mn 34 s.

4 - Nani Roma (Espagne) / Michel Perin (France) (#304) sur Mini à 7 mn 25 s.

5 - Nasser Al Attiyah (Quatar) / Lucas Cruz (Espagne) (#301) sur Mini à 7 mn 44 s.

Camion :

1 - Gerard De Rooy (Pays Bas) / Tom Colsoul (Belgique) / Darek Rodewald (Pays Bas) (#501) sur Iveco.

2 - Anton Shibalov (Russie) / Amatych (Russie) / Khisamiev (Russie) (#545) sur Kamaz à 13 mn 20 s.

3 - Marcel Van Vliet (Pays Bas) / Pronk (Pays Bas) / Klein (Allemagne) (#508) sur Man à 15 mn 09 s.

4 - Hans Stacey (Pays Bas) / Ruf (Allemagne) / Der Kinderen (Pays Bas) (#507) sur Iveco à 22 mn 43 s.

5 - Martin Kolomy (Tchéquie) / D.Kilian (Tchéquie) / R.Kilian (Tchéquie) (#502) sur Tatra à 23 mn 14 s.

null

Le classement Général : 

Moto :

1 - Joan Barreta Bort (#3) (Espagne) sur Honda.

2 - Francisco Lopez Contardo (#5) (Chili) sur KTM à 2 mn 03 s.

3 - Sam Sunderland (#18) (Royaume Uni) sur Honda à 2 mn 33 s.

4 - Alain Duclos (#22) (France) sur Sherco à 5 mn 47 s.

5 - Marc Coma (#2) (Espagne) sur KTM à 7 mn 00 s.

6 - Ruben Faria (#8) (Portugal) sur KTM à 7 mn 18 s.

7 - Paulo Gonçalves (#10) (Portugal sur Honda à 8 mn 10 s.

8 - Cyril Despres (#1) (France) sur Yamaha à 10 mn 23 s.

Quad : 

1 - Marcos Patronelli (#250) (Argentine) sur Yamaha.

2 - Lucas Bonetto (#253) (Argentine) sur Honda à 03 mn 50 s.

3 - Rafal Sonik (#252) (Pologne) sur Yamaha à 06 mn 06 s.

4 - Ignacio Casale (#251) (Chili) sur Yamaha à 08 mn 26 s.

5 - Sebastian Husseini (#255) (Pays Bas) sur Honda à 08 mn 34 s.

6 - Sergio Lafuente (#256) (Uruguay) sur Yamaha à 09 mn 30 s.

7 - Pablo Copetti (#257) (Argentine) sur Yamaha à 52 mn 57 s.

8 - Mauro Almeida (#273) (Uruguay) sur Yamaha à 54 mn 38 s.

Auto :

1 - Stéphane Peterhansel (France) / Cottret (France) (#300) sur Mini.

2 - Carlos Sainz (Espagne) / Timo Gottschalk (Allemagne) sur SMG à 0 mn 28 s.

3 - Nasser Al Attiyah (Quatar) / Lucas Cruz (Espagne) (#301) sur Mini à 4 mn 10 s.

4 - Nani Roma (Espagne) / Michel Perin (France) (#304) sur Mini à 4 mn 19 s.

5 - Orlando Terranova (Argentine) / Paulo Fiuza (Portugal) (#307) sur Mini à 8 mn 31 s.

6 - Giniel De Villiers (Afrique du Sud) / Von Zitzewitz (Allemagne) (#302) sur Toyota à 17 mn 10 s.

7 - Christian Lavieille (France) / Jean Pierre Garcin (France) (#315) sur Haval à 20 mn 59 s.

8 - Reinaldo Marques Varela (Brésil) / Gustavo Gugelmin (Brésil) (#336) sur Mitsubishi à 36 mn 00s.

Camion :

1 - Gerard De Rooy (Pays Bas) / Tom Colsoul (Belgique) / Darek Rodewald (Pays Bas) (#501) sur Iveco.

2 - Marcel Van Vliet (Pays Bas) / Pronk (Pays Bas) / Klein (Allemagne) (#508) sur Man à 13 mn 57 s.

3 - Anton Shibalov (Russie) / Amatych (Russie) / Khisamiev (Russie) (#545) sur Kamaz à 18 mn 52 s.

4 - Hans Stacey (Pays Bas) / Ruf (Allemagne) / Der Kinderen (Pays Bas) (#507) sur Iveco à 29 mn 19 s.

5 - Eduard Nikolaev (Russie) / Yakovlev (Russie) / Rybakov (Russie) (#500) sur Kamaz à 31 mn 27 s.

6 - Siarhei Viazovich (Bielorussie) / Neviarovich (Bielorussie) / Haranin (Bielorussie) (#529) sur Maz à 40 mn 48 s.

7 - Andrey Karginov (Russie) / Mokeev (Russie) / Devyatkin (Russie) (#506) sur Kamaz à 41 mn 52 s.

8 - Ales Loprais (Tchéquie) / Bruynkens (Belgique) / Pustejovsky (Tchéquie) (#504) sur Tatra à 43 mn 46 s.

Tous les articles du Dakar 2014 dans le Petit Hergé :

 

11673259475_5e46268c0f_o.jpg 11823728894_8cf1cfac8b_c.jpg 11838622506_480af9dbd2_c.jpg null

11908611325_b9fa6b9524_c.jpg null 52d023f329palante.jpg

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 02 - Tourisme
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

26 juin 2017

L'Euro est à

↑ 18,25 ARS

L'USD est à

► 15,95 ARS