17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 13:02
Mise à jour : 17 janvier 2009.

13 / 14 La Rioja - Córdoba. Vendredi 16 janvier 2009.

Andrés JuncoAlors que j’écris ces quelques lignes (samedi 17 janvier 2009), Buenos Aires s’apprête a recevoir les concurrents (rescapés) du Dakar 2009. 9.000 Km parcourus, et un tracé bien trop difficile à mon goût pour les concurrents. Il est vraisemblable que l’année prochaine, l’ASO devra revoir sa copie à la baisse sur le rythme imposé aux machines et aux hommes. Quand on s‘aperçoit que sur 14 « spéciales » des deux semaines, 2 ont totalement été annulées pour les camions, une pour tous les concurrents et pratiquement toutes les spéciales ont été raccourcies sur ce qui était prévu. La dernière semaine a été même terriblement « coupée ». Par exemple la spéciale de l’étape d’hier (vendredi 16 janvier) entre La Rioja et Cordoba qui était longue de 545 Km originellement, a été rapportée à 220 Km ! Alors bien sur chaque jour, une raison pour raccourcir le parcours : La pluie, les rios engorgées, le vent, la possibilité d’orage, le brouillard, etc…. Soyons raisonnable, ne cherchons les causes ailleurs, en fait soit les organisateurs avaient sous estimé les difficultés du terrain (compréhensible pour un premier parcours en Argentine), soit ils ont été étonnés du manque de résistance des concurrents. Si l’ASO avait maintenu le parcours annoncé, combien de concurrents seraient arrivés à Bsas et surtout combien de blessés et de décès en plus ? Bien sur, je suis tout à fait favorable de mettre toujours en avant la sécurité des concurrents, mais n’est ce pas justement une course ? Avec tous les risques qu’elle engendre ? Avec le « Dakar » on sait dans quoi on se lance, sinon on reste tranquille à la maison a regarder ça à la télé !

Bref, vous savez quel est mon plus gros doute ? De me demander si au bout de quelques jours, il a fallu relever le pied et re-axer le circuit dans du plus light pour satisfaire les concurrents ou plutôt les grosses écuries pour ne pas trop « déglinguer » leurs véhicules et leur assurer tout de même des places sur le podium.

Un amateur, son but c’est de faire le Dakar et d’arriver même si il est au fin fond du classement, alors bien entendu il ménage sa monture.

Pour les écuries professionnelles, il faut s’assurer les meilleures places du podium, quitte à prendre le maximum de risque, alors c’est sûr, les machines et les hommes souffrent. Mais voilà, le Dakar existe parce que les marques y participent, si les pros ne remplissent pas leur objectif au bout des 14 jours, pourquoi y participer ? VW voulait les 3 premières places du podium, et Sainz casse bêtement jeudi, alors c’est sûr, vendredi il fallait contenter tout le monde et la pluie a bon dos, pour rapporter les 545 Km à 220 Km !

 

Bref, je me calme, et je reviens sur la journée d’hier.

 

Une balade de santé ! D’ailleurs après 3 Km de spécial, l’écurie VW donne l’ordre à ses deux pilotes  De Villiers et Miller de s’arrêter et d’attendre le départ de la 3ème VW de Depping pour ensuite se lancer en convois pour essayer de faire remonter ce dernier au classement général. (Des fois qu’on arrive à le placer 3ème). C’est se qu’on appelle une « stratégie d’écurie » mais ce n’est plus une course. C’est du calcul de retombés publicitaires un peu « gagne petit ». Dommage au lieu de jouer franc jeu et d’admettre qu’avec la perte de Sainz, VW n’aura que deux places au podium, on essaye de se rattraper à n’importe quoi. VW veux faire parler d’elle, mais en jouant cette carte, à se demander si ça ne va se retourner pas contre son image justement de ne pas « jouer le jeu ». C’est ce qu’on appelle se faire de la contre publicité.

 

Justement, les gagnants de l’étape La Rioja – Cordoba furent Mitsubishi, Nissan et BMW. Les 3 VW arrivant 4ème, 7ème et 8ème de l’étape, donc tout mauvais !  Photo : Andres Junco, 1er argentin moto au général à la 60ème place.

 

 L'étape du jour :

Etape 13 / 14 . La Rioja - Córdoba
Carte : Tracé de l'étape 13/14. La Rioja - Córdoba. Lire de gauche à droite.


Profil de l'étape La Rioja - Córdoba

Composition du sol de l'étape 13
Infographie : Profil et composition du terrain de l'étape 13/14  La Rioja - Córdoba. Vendredi 16 janvier 2009. Lire de gauche à droite.

On vient voir, comme pour le Tour de France
Photo : Sur la route de Córdoba, on vient les voir passer comme pour un Tour de France.


Moto 13/14 :

 

Comme chaque jour, les mêmes à l'arrivée : Despres, Coma et Fretigne. Coma tout doux se laisse aller, n'a pas envie de casser sa moto, il attend Buenos Aires. Les dix premiers au classement général ne changent pas !


Classement général après la treizième étape :

1 - (002) Coma (Espagne) sur KTM.

2 - (010) Despres (France) sur KTM à 1 h 28 mn 03 s.
3 - (012) Fretigne (France) sur Yamaha à 1 h 34 mn 47 s.
4 - (003) Casteu (France) sur KTM à 2 h 18 mn 123 s.
5 - (005) Rodrigues (Portugal) sur KTM à 2 h 27 mn 17 s.
6 - (004) Ullevalsetter (Norvège) sur KTM à 2 h 28 mn 01 s.
7 - (009) Viladoms (Espagne) sur KTM à 2 h 30 mn 04 s.
8 - (015) Verhoeven (Pays Bas) sur KTM à 2 h 50 mn 33 s.
9 - (011) Knuiman (Pays Bas) sur KTM à 3 h 21 mn 59 s
10 – (023) Goncalves (Portugal) sur Honda à 4 h 03 mn 48 s

Marc Coma au bivouac de Córdoba
Photo : Marc Coma au bivouac de Cordoba vendredi 16 janvier 2009.

Quadricycle 13/14 :


Un autre abandon aujourd'hui : Liparoti. Il ne reste plus que 13 concurrents en quad ! L'argentin Patronelli a eu du mal aujourd'hui, arrivé seulement presque une demi heure apres le premier Avendano. Aucun changement dans le classement général.

Classement général après la treizième étape :


1 - (250) Machazek (Tchéquie) sur Yamaha..
2 - (273) Patronelli (Argentine) sur Can - Am à 2 h 20 mn 20 s.
3 - (262) Sonik (Pologne) sur Yamaha à 7 h 20 mn 15 s.
4 - (255) Deltrieu (France) sur Polaris à 11 h 11 mn 49 s.
5 - (272) Brazina (Tchéquie) sur Yamaha à 15 h 53 mn 16 s.
6 – (251) Avendano (Espagne) sur Suzuki à 16 h 42 mn 06 s.
7 – (267) Carlini (France) sur Polaris à 24 h 55 mn 05 s.
8 - (268) Kraft (France) sur Polaris à 25 h 50 mn 40 s.

Les cordobeses recoivent le Dakar. Vendredi 16 janvier 2009.
Photo : Le Dakar enfin dans la province de Córdoba !

Auto 13/14 :

Roma sur Mitsubishi est arrivé premier aujourd'hui, grace à la stratégie de VW.

Classement général après la treizième étape.

1 - (305) De Villiers (Afrique du Sud) / Von Zitzevitz (Allemagne) sur VW.
2 - (308) Miller (EE.UU) / Pitchford (Afrique du Sud) sur VW à 2 mn 20 s.
3 - (309) Gordon (EE.UU) / Grider (EE.UU) sur Hummer à 1 h 27 mn 13 s.
4 - (327) Tollefsen (Norvège) / Evans (Royaume Uni) sur Nissan à 5 h 55 mn 01 s
5 - (317) Holowczyc (Pologne) / Fortin (Belgique) sur Nissan à 6 h 37 mn 32 s.
6 - (307) Depping (Allemagne) / Gottschalk (Allemagne) sur VW à 8 h 28 mn 55 s.
7 - (340) Zapletall (Tchéquie) Ourednicek (Tchéquie) sur Mitsubishi à 10 h 52 mn 26 s.
8 - (316) Novitsky (Russie) / Tyupenkin (Russie) sur BMW à 13 h 15 mn 11 s.
9 - (306) Chicherit (France) / Baumel (Franmce) sur BMW à 14 h 48 mn 59 s.
10 - (304) Roma (Espagne) / Cruz Senra (Espagne) sur Mitsubishi à 17 h 27 mn 08 s.

De Villiers lors de la spéciale avant Córdoba
Photo : De Villiers lors de la spéciale de Córdoba.


Vidéo : (En espagnol) Résumé de l'étape 13. La Rioja - Córdoba. 10 mn 49 s.

Camion 13/14 :

Chagin n'est pas arrivé 1er aujourd'hui mais 5ème ! Ce qui permet à son compatriote Kabirov de lui ravir la premiere place au général !

Classement général après la treizième étape : 

1 - (506) Kabirov (Russie) / Belyaev (Russie) / Mokeev (Russie) sur Kamaz.
2 - (501) Chagin (Russie) / Savostin (Russie) / Nikolaev (Rusie) sur Kamaz à 3 mn 00 s.
3 - (505) De Rooy (Pays Bas) / Colsoul (Belgique) / Van Melis (Pays Bas) sur Ginaf à 57 mn 37 s.
4 - (508) Mardeev (Russie) / Mizyukaev (Russie) / Mardeev (Russie) sur Kamaz à 6 h 31 mn 59 s.
5 - (507) Echter (Allemagne) / Ruf (Allemagne) / Klein (Allemagne) sur Man à 7 h 18 mn 14 s.
6 - (504) De Azevedo (Brésil) / Justo (Brésil) / Martinec (Tchéquie) sur Tatra à 8 h 19 mn 52 s.

A coté de Taninga lors de l'Etape La Rioja - Córdoba

Prochaine étape 14 / 14 Córdoba - Buenos Aires. Samedi 17 janvier 2009.

La dernière ligne droite, rien de particulier pour cette spéciale de 227 Km très roulante et très rapide du coté de Rosario.
Au debut de cette journée du samedi 17 janvier se sont lancés : 116 motos, 13 quadricycles,  92 autos et 55 camions.

De Villiers se fait masser à Córdoba
Photo : Au bivouac de Córdoba, Giniel De Villiers se fait masser.


Les derniers articles du Dakar 2009 dans le Petit Hergé :


- 17 janvier 2009 : Résumé Etape 13 / 14 La Rioja - Córdoba.
- 16 janvier 2009 : Résumé Etape 12 / 14 Fiambalá - La Rioja.
- 14 janvier 2009 :
Résumé Etape 10 / 14 Copiapó - Copiapó
.
- 13 janvier 2009 :
Résumé Etape 9 / 14 La Serena - Copiapó
.
- 12 janvier 2009 :
Résumé Etape 8 / 14 Valparaiso - La Serena
.
- 10 janvier 2009 :
Résumé Etape 7 / 14 Mendoza - Valaparaiso
.
- 09 janvier 2009 :
Résumé Etape 6 / 14 San Rafael - Mendoza

- 08 janvier 2009 :
Résumé Etape 5 / 14 Neuquen - San Rafael.
- 07 janvier 2009 :
Vidéos Etape 4 / 14 Jacobucci - Neuquen
.
- 07 janvier 2009 :
Décès de Pascal Terry.

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 03 - Actualité argentine
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

05 déc 2016

L'euro est à

→ 16,70 ARS

L'usd est à

↓ 15,70 ARS