15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 22:52

Pablo Trapero

Depuis ce matin, on en parle partout dans la presse argentine, c’est la présentation du premier film argentin lors du festival de Cannes.

Gros plan donc sur le réalisateur du film « Leonera », Pablo Trapero…pour toi public aimé ! ;-)

Ici Pablo Trapero est connu, puisqu’il s’agit de son 5ème film long métrage, dans l’ordre :
Mundo Grúa (1999)
- El Bonaerense (2002)
- Familia rodante (2004)
- Nacido y criado (2006)
- Leonora (2007)




Les deux les plus connus sont sans aucun doute, El bonaerense qui raconte l’arrivée d’un pauvre type du campo en banlieue de Buenos Aires et qui, par la force des choses s’enrôle dans la police bonaerense et devient au fil des jours aussi corrompu que ses collègues.
L’autre étant « La familia rodante » une comédie totalement loufoque dans laquelle une famille part à Misiones pour assister à un mariage en camping car.

Ce qui ressort à travers ces 5 films, c'est toujours une approche sociale d'un élément de la vie quotidienne.

Mundo Grua 1999El bonaerense 2002La familia rondante 2004Nacido y criado 2006

 

Cette fois ci, Pablo Trapero s'attaque ou difficile problème d'être mère en milieu carceral. Il a filmé une bonne moitié du film dans une véritable prison ou les acteurs (ou plutot actrices) étaient entourés par des extras, véritables pensionnaires.

Pablo Trapero pendant le tournage de LeoneraOnt participé au film Elli Medeiros (pas très connue ici, elle est pourtant uruguayenne), Martina Gusmana, et Rodrigo Santoro.


Bonne chance pour le festival !



 
Si vous êtes en Argentine ou de passage à Buenos Aires, vous pourrez le voir dans les salles argentines à partir du :
Jeudi 29 mai 2008.

 

Le Sujet :

Julia(Martina Guzmán) se réveille un matin dans son appartement entourée par deux corps d'hommes ensanglantés. Un est encore en vie, l'autre mort. Les deux ont été à des moments différents l'amant de Julia, et celle ci est enceinte d'un des deux.
Julia se rend à la police et est envoyée à l'unité pénitencière 31 d'Ezeiza, où sont placées les mères et femmes enceintes. Elle y passe les premiers jours de sa détention comme si sa situation ne l'interressait pas, tout comme la mort de son amant ou l'arrivée de son enfant.
C'est alors que deux autres personnages s'incorporent à l'histoire, Marta (Lola García) qui est aussi une détenue et qui a déjà élevé ses deux enfants en prison, et Sofía (Elli Medeiros) qui interprete le role ambigue de sa mère qu'elle n'a pas vu depuis de nombreuses années.
Sofía essaye de réparer les erreurs du passé, aide sa fille, lui trouve un bon avocat, apporte des vêtements au bébé et rétablit peu à peu la relation avec sa fille.

Un fils nait, il s'appelle Tómas. Au fil des jours, Julia commence à se sentir mère et comprend que finalement ce qui est maintenant uniquement important pour elle, est d'élever son fils tant bien que mal en prison.


En bonus, ci-dessous, la bande annonce pour la sortie en Argentine, on peut déjà attendre que la bande son de la musique va faire un tabac en cette année 2008.




La LeoneraD'autres articles sur le sujet :

- Le cinéma argentin.
-
Histoire du cinéma argentin.
-
Ciné argentin 2000-2001.
-
Ciné argentin 2002-2003.
-
Ciné argentin 2004-2005.

 

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 6G - Cinema argentin
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

27 juillet 2017

L'Euro est à

↑ 20,50 ARS

L'USD est à

↑ 17,40 ARS