6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 01:53

Mise à jour : 05 janvier 2010.

 Décès de Sandro (de America) :

Roberto Sánchez dit "Sandro de America" s'est éteint à l'hopital italien de Mendoza le lundi 04 janvier 2010.
Vedette inconstestable de la nouvelle vague argentine des années 60, il avait a la fois incarné le rock argentin des années 60, et le style crooner des années 70 et 80.
Inutile de vouloir ou non défendre le style musical de Sandro, il était devenu à la fois une réference et une idole. On pourra aimer et à la fois et détester une sorte de clône hispanophone du King Elvis. Inconnu en France, mais reconnu de Madrid à Los Angeles et de New York (Madison Square Garden en 1970)  à Buenos Aires. "Le" King" hispano n'est plus !
 Et pourtant :

Mettons la passion de coté, Sandro c'est une discographie complète de 1965 à 2006, 35 albums, 15 films long metrage à classer entre la série B et la série Z dans le plus pur style "D'ou viens tu Johnny ?'".
On le trouve ringard, commercial, moche, aux paroles mièvres, faciles et creuses, et pourtant ...22 millions de disques vendus
Pourtant ça marche, les filles hurlaient aux premiers rangs dans les années 60 ! Jeune et maigre comme Dick Rivers a ses débuts, puis moche et usé comme le Eddy Mitchell des années 90... et pourtant ...11 disques d'or
Son public ? Féminin, de son age, celles qui avaient eu 20 ans dans les années 60, puis leurs filles et meme leurs petites filles aujourd'hui. De la classe noyenne aux classes les plus "humbles" (comme on dit quand on parle des bidonvilles). Toujours de bon ton de dire devant les autres "Qu'on n'aimait pas et que c'etait trop populaire", et pourtant...
Bref, il est parti après 1 mois et demi d'hospitalisation suivant une opération trop difficile de double greffe cardiaque et pulmoniare qu'il n'aura pas pu supporter.
 


Vidéo : "Ave de Paso" (1967)

Bien  entendu, j'aurai pu mettre son titre le plus connu "Rosa, rosa" mais j'ai craqué sur ce titre extrait de son film "Muchacho" datant de 1967 et entièrement tourné à Tigre. Cette vidéo est un montage n'ayant qu'un lointain rapport avec le film de l'epoque.

Ave de Paso

Yo quiero vivir como las aves
que no pueden atraparse,
ni alcanzarse;
pues aunque mi vuelo
se detenga para amar
entre tus brazos...

"Ave de paso",
me llamarás
seguro acertarás,
pues yo no sé
si alguna vez
me atraparán.

Luego de volar me detendré
a descansar en el ocaso,
en otros brazos.
Y al salir el sol
continuaré y escaparé
de tu abrazo...

"Ave de paso",
me llamarás
seguro acertarás,
pues yo no sé
si alguna vez
me atraparán.

Yo quiero volar
por el mundo
y recorrer...
libre,
y sin pensar
que tendré
que volver
otra vez.
 


Vidéo : Même titre dans sa version italienne de la même année.
 D'autres sujets dans le Petit Herge :

Le début du "Rock Nacional"
L'histoire du rock argentin
Andres Calamaro
Palito Ortega
Tango Electrónico

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 6D - Musique argentine
commenter cet article

commentaires

L. Hatem 20/07/2014 11:54


Ravi de découvrir votre blog par cet article...


J'ai cru être le seul à parler de Sandro en français...


http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/tag/sandro-de-america/


Bonne journée.

Philippe 19/05/2010 17:00



sans vouloir trop anticiper, si tu nous parlais un peu de Gustavo CERATI



Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

23 octobre 2017

L'Euro est à

↓ 20,40 ARS

L'USD est à

↓ 17,10 ARS