19 juillet 2007 4 19 /07 /juillet /2007 16:14

Mise à jour : 22 juillet 2007

On peut deguster le chocolat à Bariloche ( agrandir )Que voir à Bariloche ?

On recommande toujours de faire d'abord un tour en voiture ( louez vous en une ! ) puis un tour à pied dans le centre de la ville.
Le petit tour en voiture c'est pour relier rapidement les 4 points de vue situés autour du centre. Maintenant rien ne vous empèche de le faire à pied, mais comptez au moins 17 km ( une bonne journée pour aller aux quatre points cardinaux de la ville ).
Une fois le circuit terminé vous pourrez toujours vous consoler autour d'un bon café accompagné d'une degustation de chocolat qui est tout de même la specialité de la ville.

17 km à faire..... quand je pense que je fais le zouave à Bariloche ...Le circuit des 4 miradors :  

Pour ceux qui se sentent d'attaque pour entreprendre les 17 km à pied autour de la ville voila les 4 points de vue interressants .

Premier "mirador" : A l'est de Bariloche, au niveau de la terminal de bus, ou plus exactement perpendiculaire à la gare de train. Quand vous sortez de la terminal, vous traversez l'avenida 12 de Octubre et vous montez droit devant vous en passant par le barrio El Condor et en montant jusqu'en haut du Barrio Covigas. C'est à 500 m en face de l'ancienne gare de train. ( donc ce n'est pas loin ). Situation : 41° 8'6.22"S - 71°16'20.38"O ( en plein champs )

Cathedrale de Bariloche vue du 2ème MiradorDeuxieme "mirador" : Vous redescendez sur l'avenida 12 de octubre et vous vous dirigez vers le centre ville, vous passez le pont qui enjambe l'arroyo Ñireco. A 500 m après le pont vous vous dirigez vers le Lago perpendiculairement à l'avenue 12 de octubre. Sur la berge, vous êtes arrivé au deuxieme mirador. Entre le 1er et le 2eme mirador : 3 km.  Situation : 41° 7'51.97"S - 71°17'21.18"O ( Quartier ZAC classe moyenne )

Troisieme "mirador" : Vous quittez les berges du lac Nahuel Huapi pour retraverser l'avenida 12 de octubre et prendre perpendiculairement la calle 09 de julio ( demandez aux passants ), la rue monte, monte, monte ...... vous la gardez sur 2,5 km tout droit. A mi chemin vous serez passés devant la Fabrica de Ceramica Bariloche... vous continuerez tout droit.  Puis vous appercevrez (presqu'au bout de cette rue ) quelques rues qui montent perpendiculairement sur votre droite, prenez en une ( calle La Paz par exemple ) et à 3 cuadras vous arriverez au point culminant de cette petite colline. C'est le 3ème Mirador. Entre 2ème et 3ème mirador : 4,5 km. Situation : 41° 9'10.68"S - 71°17'34.67"O ( Quartier misereux )

Quatrieme "mirador" : Partez plein Ouest par rapport au troisieme mirador. A 6 cuadras, vous tombez sur la calle Onelli, prenez la vers la droite ( plein Nord ), suivez la donc sur 5 cuadras jusqu'au Mercado ou vous la lacherez pour tourner à gauche ( plein Ouest ) pour prendre la calle Almirante Brown. Suivez Almirante Brown sur 4 cuadras et la sur votre gauche se trouve une avenida qui part en diagonal ( direction Sud-Ouest ), prenez cette avenue Diagonal Gutiérrez jusqu'à sa fin ( elle ne fait que 1 km ). Vous vous trouverez alors au pied d'une colline qui vous fait face ........ et bien vous y montez en prenant la calle Lanin qui commence juste en face de vous. Vous la gardez 2 cuadras ( 300 m ) et vous tournez à droite pour prendre la calle Los Muerdagos qui est une rue qui tourne... à 200 m se trouve le 4ème mirador ! Entre le 3ème et le 4ème mirador : 3,5 km. Situation : 41° 8'52.00"S - 71°19'0.21"O ( Quartier Chic )

Une fois que le quatrieme mirador est atteind il vous faudra bien revenir au centre de Bariloche, Deux solutions, la plus facile et la plus directe ............. : Vous faites demi tour et redescendez par la même rue ( par Lanin ) pour atteindre le pasaje Gutierrez ( là où butte la Diagonale que vous avez déjà pris ) mais cette fois plein Nord par le pasaje Gutierrez, vous suivez cette axe plein Nord et à 2 km vous serrez au Centro Civico. Et puis il y a la solution un peu plus fatigante mais plus belle, à partir du 4ème mirador, vous ne revenez pas sur vos pas, mais continuez a travers ces petites rues toujours plein Nord, vous ne pouvez pas vous perdre puisque vous butterez contre le Lago. C'est très joli, vous traverserez le Barrio Jardin Botanico et le Barrio Belgrano, mais ca monte et ca descend !!!

Quoi qu'il en soit, on m'y reprendra plus ...Qu'on se le dise ! Voila au total vous aurez parcouru 16 à 17 km, partez donc le matin. En démarrant votre circuit au Centro Civico, vous pouvez toujours gagnez 3 km en prenant un bus pour rejoindre la terminale de bus. Bon courrage !

 Principaux sites d'intéret en ville :

Les chiffres et nombres correspondent sur le plan aux principaux bâtiments du centre de Bariloche.

Centro Civico ( agrandir ) 01 - Le Centro Civico (1940) :

Ce sont les autorités du Parque Nacional qui en 1940 ont inauguré le centre civique constitué d'une place autour de laquelle s'articulent plusieurs bâtiments. C'est aujourd'hui le point central de la ville. On y trouve le Museo Regional, la Municipalidad, le commissariat de police et l'office du tourisme municipal. Sur la place trône la statue équestre du général Julio A.Roca.

Sur le coté Ouest de la place

N'oubliez pas de passer à midi pour écouter les 12 coups du carillon du beffroi de la municipalité. Le Museo Regional s'apelle en fait le Museo de la Patagonia Perito Francisco Moreno. Derrière le même bâtiment vous trouvez la bibliotheque municipale.

- Le museo de la Patagonia Perito Francisco Moreno : Ce musée s'est ouvert le 17 mars 1940. Le musée expose des documents, des photos et des objets à caractere ethnographique sur la zone du Lago Nahuel Huapi. Quelques éléments de sciences naturelles, sur la vie des indiens avant l'arrivée des colons, et ainsi que sur l'histoire de la colonisation de la fin du XIXème siècle. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 19h. Voir le site web du musée : Cliquez ici !

- Puerto San Carlos : Situé aussi sur Costanera en contre bas du Centro Civico, c'est le point de départ pour les excursions sur le lac. Le port avait été totalement détruit après le seisme de Valdivia en 1960. Le bâtiment actuel date de 1989.

 

 

 

02 - Intendencia del Parque Nacional Nahuel Huapi (1936) : San Martin 24

Les bureaux du parc national font partie du centro Civico et sont donc classés "Monumento Histórico Nacional" Comme tout le reste de la place le projet fut realisé par l'architecte Ernesto de Estrada pour abriter le siege administratif du " Parque Nacional " ( en passant c'est le parc national le plus ancien de toute l'Amerique du Sud !).

Non indiqué sur le plan, allez quand même voir à 50 m de là, à l'angle de la rue Pagano et de l'Avenida San Martin, l'Hosteria El Jabalí.( avenida San Martin 130) composé aussi par Ernesto de Estrada en 1945 et en face l'Edificio Cantegril ( le Bariloche Center ) dessiné par les architectes Raúl Servente et Félix Aleman et construit entre 1968 et 1972. L'Edificio Cantegril est une horreur, comme toute cette architecture du début des années 70 à quelques mètres du Centro Civico, une tour de 12 étage en béton que l'on pourrait trouver dans n'importe quelle ville du monde et qui ignore totalement le lieu. C'est devneu la bete noire des habitants de Bariloche ... à savoir si un jour elle ne sera pas détruite !

03 - Edificio Capraro (1952) : Moreno 20. Immeuble construit entre 1950 et 1952, il a été dessiné et construit par l'entreprise Mengolini pour la famille Capraro. Exemple de l'architecture des années 50 mélangeant béton, pierre et revêtement en bois.

Club Andino Bariloche04 - Plazoleta Güemes : Juste au niveau de cette petite place passait "el arroyo del Molino” ( une pette riviere ), celle ci est aujourd'hui souterraine et canalisée. Cet "arroyo" actionnait la roue hydraulique du moulin à eau qui meulait la farine. Sur cette place on trouve le  Club Andino Bariloche.

05 - Club Andino Bariloche (1935) : angle Morales et 20 de Febrero. Le club andin de Bariloche a été créé en 1931 mais le siège fut edifié que 4 ans plus tard par Godofredo Haecker dans le style suisse.

06 - Edificio Haenggi / Blaya (1939) : Angle Juramento et 20 de Febrero.L'immeuble a été construit par Carlos y Francisco Oertle. Y a fonctionné pendant des années la “Casa Lahusen”, le premier supermarché de Bariloche.

07 - Ex Residencial Candeago (1932) : Morales 376. Encore une construction de Primo Capraro integralement en bois. La maison appartenait à l'italien Justo Candeago qui travailla fort longtemps avec Capraro sur l'élaboration de projets d'habitations. En 1946 une partie du bois de la maison fut remplacée par de la maçonnerie pour suivre les nouvelles normes mises en place par les services des Parques Nacionales.

08 - Ex Oficina de Tierras y Colonias (1928) : Angles des rues Elflein et Morales. L'ingénieur Emilio Frey dirigeait ce bureau qui au tout début se nommait " Oficina de Tierras y Bosques". Il s'agit encore d'une construction de Primo Capraro. En fait cet italien ( Capraro ) avait le monopole sur le bois jusqu'en 1932, ce qui en faisant un "incontournable" pour toute nouvelle édification à Bariloche à cette époque. Maison à deux niveaux avec un balcon au 1er etage juste au dessus de l'entrée principale, c'est un style de maison que l'on trouve souvent en Patagonie chilienne. Aujourd'hui la maison abrite les services de la SENASA. Son implantation actuelle n'est pas celui de 1928, en effet, en 1940, la maison a été déplacée à l'aide de boeufs !

09 - Vivienda Gonzales (1939) : Elflein 10. Cette maison construite par Amador Pozat était située ailleurs mais fut sauvée comme un bon nombre d'autre maisons losque Bariloche se developpa. Actuellement l'endroit abrite un espace d'exposition de la Asociación de Artesanos de Bariloche.

10 - Ex Hotel Pensión Italiana (1920) : Elflein 115. L'actuel édifice conserve dans sa partie centrale la morphologie de l'ancien hotel datant de 1920 construit par Vicente Speranza, totalement en cyprès. L'hotel hébergeait le personel de Parques Nacionales. Tout comme le Residencial Candeago en 1948 le bois fut remplacé par de la maçonnerie.

11 - Vivienda Bachman (1910) : Elflein 148. Cette maison fut integralement construite en bois par Enrique Lunde. Ensuite Karl Bachman, emigrant suisse, achète la maison pour s'y installer avce sa famille. Comme toute les construction de cette epoque, on accede a l'etage par un escalier exterieur.

12  - Ex Maternidad (1910) : Villegas 447. A l'origine c'est une maison d'habitation de la famille Sáenz Valiente, mais en 1942 elle est acquise par l'Hopital Régional pour y heberger le service maternité. Son auteur, Santiago Castillo, fut le meilleur constructeur et charpentier de la ville entre 1900 et 1920. Rareté dans les constructions de l'epoque est la base formée de pierres. La materniteé a déménagé et aujourd'hui c'est à nouveau une famille qui l'occupe.

13 - Hotel Bella Vista (1935) :  Elflein 260. En 1935, Máximo Sauter d'origine suisse construit un hotel sur une construction en bois déjà existant. En 1956 on demonte l'hotel en bois pour en construire au meme endroit un autre plus grand en maçonnerie.

14 - Escuela Nº 16 “Francisco P. Moreno” (1930) :  Elflein 400/493. Zulema Jones fut la premiere directrice de l'école en 1908. On détruit la première école en 1930 pour édifier l'école actuelle par l'architecte Warnes, du "Consejo Nacional de Educación", une fois de plus la cosntruction est confieée à Primo Capraro. La façade donnant sur la lac est la partie la plus ancienne.

Capilla de la Inmaculada ( Cliquez pour agrandir !) 15 - La capilla de la Inmaculada (1908) : Elflein 510. Petite chapelle qui vaut le détour, toute en bois et datant de 1908, c'est une des constructions les plus anciennes de Bariloche. C'est le père Zacarias Genghini ( premier prêtre de Bariloche ) qui demanda son édification. Elle a été construite par Primo Capraro sur la calle Moreno, mais surtout ne la cherchez plus dans cette rue, car en 1973 elle fut déplacée sur rail à un bloc de là pour la placer sur la avenida Elflein ! On peut y entrer tous les jours de 10h à 12h et de 16h à 20h.

16 - Ex Empresa Nacional de Telecomunicaciones (1954):  Elflein angle Frey

Ce bâtiment fut construit par Servente et Magiola d'après le projet des architectes Jacobs et Falomir. Sa forme le fait ressembler à une église et il fallu quelques temps pour que les habitants acceptent sa silhouette. Ultra moderne pour l'époque il disposait d'une centrale pouvant connecter 10.000 lignes telephonique. ( le premier en Argentine aussi puissant ).

17 - Ex Hospital Común Regional de San Carlos de Bariloche - Actual Hospital Dr. Ramon Carrillo (1939) :  Moreno 700.

Une nouvelle construction à voir le jour après le nouveau plan d'urbanisme du Dr. Exequiel Bustillo, il est inauguré le 19 de décembre 1939. ce fut alors un hôpital modèle de 60 lits. Au fil des années les transformation successives ont alteré la physionomie original du projet.

18 - Almacén et Tienda Los Andes (1924) : Moreno 594

Comme toujours Primo Capraro est chargé de construire cet édifice. A quelques mètres vers l'ouest on toruve le "cyprès historique" qu'on dénomme “el venerable del lago”. La premiere construction était imposante et était occupée par la première fabrique de biere de Bariloche. La brasserie fait faillite et Juan Mazur Jalil y installe sa maison et un magasin général " Almacén Los Andes". Il est ensuite à nouveau transformé, on lui rajoute des lucarnes et on y ouvre un hotel.

19 - Escaleras Urbanas (1939-1940) :  Dans les rues Beschtedt et Palacioes.

Quand en 1939-1940 on trace le nouveau plan de la ville et on lui donne le tracé en damier, on se retrouve dans certains secteurs avec des dénivelés qu'il est impossible de franchir entre rues paralleles. C'est pour cela qu'il est décidé d'unir certaine portion de rue par des escaliers. Ces escaliers font aujourd'hui partie du paysage urbain de Bariloche et lui apporte une specificité bien propre.

20 - La Casa Marciani : Cette maison se trouve à l'angle des calles Moreno et Palacios. Elle date de 1923, fut modifiée en 1948. Cette maison resta fort longtemps le principal magasin général de Bariloche dans les années 30 et 40.

21 - La Vivienda Speranza (1915) : Juste à coté de la Casa Marciani, sur Moreno 365, cette maison fut construite par Gaetano Speranza, le charpentier travaillant pour Primo Caprano. Gaetano y avait installé son atelier et fabriquait plutôt des meubles et des ouvertures. Toute la maison est en cypres. Peut être un des meilleurs exemples d'architecture de l'époque encore visible à Bariloche.

- Le SCUM ( Salón de Usos Múltiples ) : On l'appelle aussi le Paseo de los Artesanos.  Il regroupe de temps a autres des expos, mais le plus interressant est l'architecture de la maison qui l'abrite. Elle date en effet de 1908. Située sur Moreno 145, on l'apelle aussi la Vivienda Ardüser.

- Edificio Capraro : Autre type d'architecture, nous sommes en 1950, c'est l'édifice qui fut pris en modèle pour inicier le "Style bariloche".

Iglesia Catedral

22 - Catedral Nuestra señora de Nahuel Huapi (1946) : Sur la Costanera ( en fait avenida 12 de octubre ) on peut trouver la Cathedrale Nuestra Señora del Nahuel Huapi. Construite à partir de 1946 en style "néo gothique" .... elle n'a jamais été finie ! La seule partie terminée : L'entrée principale qui sert de chapelle !

Sur la Costanera ( en fait avenida 12 de octubre ) on peut trouver la Cathedrale Nuestra Señora del Nahuel Huapi. Construite à partir de 1946 en style "néo gothique" .... elle n'a jamais été finie ! La seule partie terminée : L'entrée principale qui sert de chapelle ! la Cathedrale est ouverte du lundi au vendredi de 8h à 12h30 et de 14h30 à 20h. Samedi de 08h à 12h30 et de 17h à 21h. Le dimanche de 09h à 13h et de 16h à 21h.

23 - Escultura de Romulo y Remo (1967) : Plaza Italia

La sculpture fut apportée d'Italie par la communauté italienne de la ville à la ville de Bariloche.

24 - Avenida Costanera 12 de octubre (1938): En continuant cette même avenue qui longe la berge du Lago, on passe devant la "casa del Deporte", qui est en fait un club avec une piscine archi bondée l'été. A deux bloc de là, juste à l'angle de la calle Quaglia vous trouvez l'Hotel Tres Reyes datant de 1949 qui a été durant de nombreuses années le top en matière d'installation hôteliere. Dans les années 50, on devait lorsqu'on appartenait aux "bonnes familles" y descendre pendant son séjour à Bariloche. L'interieur et le mobilier n'ont pas changé et sont dans leur "jus original". En fait l'Avenida Costanera fut tracée en 1938 en même temps que le Centro Civico par l'architecte Ernesto de Estrada et a une longueur de 2 km. ( De la Plaza Perito Moreno jusqu'à l'obélisque de San Martin).

25 - Aerolíneas Argentinas (1981) : Mitre angle Villegas

En 1920 on construit a cet emplacement la charcuterie “La Alemana”, puis le bâtiment est vendu a la Aeroposta ( ligne aerienne dans les années 30 ). Il faut attendre 1981  pour que l'architecte "Del Valle y Asociados" se lance dans un projet en bois, beton et pierre. La large couverture de l'edifice permet d'y abriter une galerie commerciale qui englobe des arbres anterieur a l'existence du bâtiment. En 1988 l'édifice est classé "Monumento Histórico Municipal".

26 - Banco de la Nación Argentina (1942) : Mitre angle Villegas

Primo Capraro construit en 1922 sur cet emplacement le premier siege du Banco Nación dessiné par les architectes Peralta Martinez et Denis. Ce premier bâtiment fut démili en1942 et remplacé par l'actuel dessiné par l'architecte Alejandro Bustillo qui lui donne un style "pintoresquista-historicista" en y combinant des éléments de l'architecture andines et un style neo classique.

Calle Mitre en 1939 (Cliquez pour agrandir !)27 - La calle Mitre :

C'est le premier axe de la ville de Bariloche, ancien chemin. A la fin du XIXème siècle, à l'angle de l'actuelle rue Quaglia, se trouvait le premier magasin général : "Almacén de Ramos Generales San Carlos”, propriété de Carlos Wiederhold, qui donna son nom à la ville. La propriété passa ensuite entre les mains de la Compañía Comercial y Ganadera Chile-Argentina, à capital allemand. Puis a la fin de la premiere guerre mondiale, l'entreprise disparu et c'est l'incontournable Primo Capraro qui se porta acquéreur installant a son tour un magasin général. En 1940 avec le nouveau plan d'urbanisme on trace la nouvelle rue Quaglia et on est obligé de detroure une partie de la maison.

La calle Mitre est encore aujourd'hui la principale artère commerçante de Bariloche qui débute au Centro Civico. Avant la construction de ce même Centro Civico dans les années 1920, la majorité des commerces se trouvaient plus à l'Est à 6 cuadras de la place vers la calle Beschedt. Puis à partir de 1940 avec la construction de la place, le centre commercial de la ville se déplaça vers l'Ouest, ce qui provoca une grosse opposition des commerçants déjà installés depuis plusieurs décennies dans " l'ancien centre ".

La première "cuadra" qui s'appuie sur le Centro Civico date des années 50 et les façades sont recouvertes de bois. C'est une obligation pour les constructions en ville, on l'a appelé depuis le "estilo Bariloche".

Calle Mitre en 2007 ( cliquez pour agrandir !)En raison du mauvais temps et du froid souvent présents en hiver ( et même en automne ), des galeries se sont ouvertes le long de cette rue pour abriter "au chaud" des boutiques. Allez jeter un coup d'oeil à la Galeria del Turista ou à la Galeria del Sol.  

A partir de la 5 ème rue en partant du Centro Civico ( calle Palacios ), le dénivelé est tel entre les rues parallèles à Bartolome Mitre que l'on ne peut passer de rue à rue qu'en passant par des escaliers.

Lisez la suite : Tout sur Bariloche 3 ème partie sur : Cliquez ici pour lire la suite !

Capilla de la Inmaculada ( Cliquez pour agrandir !) D'autres articles à lire dans le Petit Hergé :

Visite de Cordoba : Cliquez ici !

- Région 7, La Patagonie : Cliquez ici

- Ca n'arrive qu'ici ( juin 2007) : Cliquez ici

- Ca n'arrive qu'ici ( juillet 2007 ) : Pour lire, Cliquez ici !

- Le cinema argentin  : Cliquez ici

Partager cet article

Published by Hergé - dans 02 - Tourisme
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

31 août 2017

L'Euro est à

↑ 20,65 ARS

L'USD est à

↑ 17,15 ARS