Samedi 18 mars 2006 6 18 /03 /Mars /2006 23:02

Mise à jour : 28 août 2007

Ayant toujours été sceptique vis à vis de ce "phénomène", mais ne pouvant ni le prouver ni le nier, je n'avais jusqu'à présent aucun avis sur la question. Si aujourd'hui je penche vers un avis bien plus prononcé sur la véracité des observations de phénomènes "non expliqués", c’est que le mardi 07 mars 2006, j'en ai été aussi témoin.

Village de Lujan oû commence le tronçon de 104 km de route déserte. Photo prise en novembre 2006 En effet, le mardi 07 mars dernier venant de Cordoba à bord de ma voiture et me dirigeant vers San Juan en compagnie d'un ami (membre de Voyage Forum), nous nous sommes arrêtés une dernière fois dans la localité de Quines (Province de San Luis) pour faire une dernière fois le plein d'essence sur la RN20, c’est en effet le dernière localité importante sur la route avant la ville de San Juan a 300 Km de la.

Il était 19h30 à Quines, ciel dégagé et soleil prêt à se coucher. Nous reprenons la route et 22 Km plus au sud au niveau du village de Lujan, la route se coupe en deux, bien que la nationale 20 part plein Est, presque tout le trafic coupe par la RP146 pour rejoindre la ville de San Luis à 121 Km de là plein Sud. Je m'arrête donc juste avant l'intersection à un bar proche de la route pour confirmer mon chemin. (Les panneaux en Argentine surtout dans cette partie du pays sont souvent aléatoires, et il vaut mieux souvent vérifier avant de se lancer sur une route déserte).

A 20h00 nous voila donc sur la RN20, seuls, tous les camions (à cette heure la, plus une seule voiture, que des camions ou des bus longues distances) prennent la RP146. La nuit est noire et étoilée, pas de nuage. Nous sommes en plein désert (humain comme pour la Une des rues du village de Lujan. Photo prise en novembre 2006. flore ...quelques arbustes rien de plus), le terrain est plat, aucun relief, et la route est une seule droite de 104 Km de long avant d'atteindre au prochain tournant (à 104 Km de là) la RP147 qui s'unit a la RN20 pour relier San Juan. Bref, nous sommes deux dans la voiture, sur cette ligne droite filant à 120 Km/h au milieu de la chaussée car rien devant et rien derrière, pas un poil de lumière ni devant, ni derrière, pas un seul village, si ce n'est les étoiles dans le ciel, et mes phares qui tracent droit devant.

 

 

 

Paysage le long de la route. Photo prise en novembre 2006. Bavards tous les deux, voila des heures que nous bavassons de choses et d'autres lorsque très peu de temps après notre entrée sur cette ligne droite, une lumière apparaît dans mon rétroviseur. Sur le coup, je pense à une voiture qui nous suit, je n'en parle pas à mon co-équipier et la discussion continue entre nous deux, juste après (peut être 2 ou 3 minutes ensuite), une autre lumière apparaît devant nous à raz de terre (ou plutôt à raz de route) .... dans ma logique, je prend ça pour une voiture ou un camion qui vient vers nous et que nous allons croiser dans quelques secondes, je me rabats donc sur la droite de la route en attendant qu’il me croise ......nous continuons à parler .......... pourtant les secondes passent et la lumière est toujours devant moi légèrement sur la gauche ( ce qui me fait penser à l'arrivée d'un véhicule ) ...passent comme 3 autres minutes, cette fois ci je n'écoute plus F.... assis à cote de moi, je l’interromps et je lui demande si il ne trouve pas ça bizarre de ne pas arriver à la hauteur de cet autre véhicule puisque nous filons à 120 Km/h et que cet autre véhicule doit aussi se diriger à la même vitesse. Nous faisons un rapide calcul tous les deux, à cette vitesse, les deux véhicules doivent se croiser en 15 secondes ou en 30 secondes grand maximum. Mais voila maintenant plus de 5 Km que la lumière est toujours la même devant, elle ne rapetisse pas, ni grandit. Il faut se rendre à l'évidence, cette lumière roule à la même vitesse que nous et dans le même sens .......... De plus, comme vous avez du le remarquer de nombreuses fois, le goudron est encore chaud même en début de soirée, la route chauffe la couche d’air se trouvant juste à son niveau et créé un reflet. Et à ce moment la « lumière »  se reflète aussi sur le goudron, ce qui indique qu’elle est doit être très proche de la route, pratiquement par terre. (Les jours suivants j'ai analysé tous les phares camions, bus ou voitures que l’on a pu croiser, et pour obtenir une image de reflet de phare optimum il faut être entre 200 et 300 m de l'objet, jusqu’à 500m le reflet apparaît encore à l’œil nu, ensuite il disparaît.) Photo de la boule lumineuse 200 à 300m devant la voiture. Photo prise alors que je conduits lors d'un autre voyage en novembre 2006

Voila déjà 5 bonnes minutes que la lumière est devant nous, nous n'avons toujours pas compris ce que ça pouvait être, mais F.... à cote de moi comptant les secondes, se rend aussi à l'évidence que cette lumière nous précède à la même vitesse que nous. Ayant épuisé toutes les solutions logiques d'explication, c'est à ce moment la que je commence à penser à un Ovni. (Quand je dit OVNI, c’est objet volant non identifié, ou plutôt dans mon cas un objet roulant non identifié… en fait même le terme d’ « objet » n’est pas approprié, il s’agit en fait de lumière volante non identifiée) Autre détail, même à 200 ou 300 m et jusqu à près de 1km, les phares provenant d’un camion sont très nets et on en distingue toujours 2. Or cette fois ci, le doute n est pas possible nous avons à faire à un seul "phare”.

La même route de jour. Photo prise en novembre 2006 Les minutes passent et j’en avais même oublié la lumière du rétroviseur. J'en parle à F... et lui dit que cette autre lumière nous suit depuis 10 minutes. Elle a les mêmes propriétés (même couleur, même grosseur et même intensité) que celle qui nous précède, un seul phare rond et se trouve aussi à même distance (200 a 300 m pas plus) mais derrière nous.

C'est à ce moment que je commence à avoir peur, je ne suis ni un héros, ni un spécialiste de la question et ayant écumé toutes les explications logiques à ces deux lumières nous prenant "en sandwich", je commence au bout de ces 10 minutes à baliser sévère. F... est toujours calme, étant tellement sceptique sur le sujet, je pense qu’il ne prend pas conscience de ce qui nous arrive. Mais sa tranquillité me rassure (je ne m'imagine pas seul à ce moment dans ma voiture).

A plusieurs moments je ralentis et j'accélère, entre 60 Km/h et 120 Km/h, mais les deux lumières ralentissent aussi et viennent toujours "coller" à ma vitesse.

Entre la 10eme et la 15eme minute, la lumière de devant s'éteint ......elle n'a pas bougé, elle s’est tout simplement éteinte à l’endroit où elle était. F..... encore accroché à une explication logique, me dit que c'est un camion qui a pu tourner et qui s est enfoncé dans un chemin ....... mais aucune route perpendiculaire et de plus à cette vitesse ...., je ne comprend pas comment un camion roulerait avec un seul phare blanc allumé à l’arrière devant nous depuis 15 minutes soit sur 25 Km et d'un seul coup éteindrait sa lumière pour disparaître d'un coup avant d'arriver à sa hauteur si il tournait, car à cette vitesse 200m sont parcouru en 6 secondes. Et puis pas une seule route (même en terre sur les cotés).

Je pense que j'ai définitivement anéanti toute explication logique quand au même moment je me suis aperçu que la lumière de devant était maintenant derrière ayant rejoint la deuxième. Nous avions les deux phares derrière nous toujours à cette distance de 200 a 300 m. Il y a eu déplacement de la lumière de devant mais à une telle vitesse pour passer de devant nous à derrière nous (donc de 600 m max) que nous n'avons vu aucun déplacement mais seulement une lumière s'éteindre et une autre s'allumer au même moment.

 

 

 

 

Paysage le long de la route. Photo prise en novembre 2006. Sur les 104 Km de la route et pendant 1h15, les deux lumières nous ont accompagné soit devant la voiture, soit derrière, séparément ou quelques fois ensemble. Changeant de positions toutes les 5 minutes. Elles étaient toujours au niveau de la route, sauf à deux reprises. La première fois à la 20eme minute ou les deux lumières étaient disposées devant nous, une au raz du sol et l'autre a commencé à s'élever peu à peu pour atteindre une altitude de 30 à 50 m. La seconde fois juste à la fin de l'observation donc après plus d'une heure, les deux lumières étaient derrière nous, et un camion nous a croisé (* je reviendrai sur les véhicules qui nous ont croisé pendant cette heure et quart ), des que le camion est apparu en face de nous, une des lumière s'est éteinte, lorsqu il nous a croisé, la deuxième a pris de l'altitude rapidement et s'est déplacée à 500 m de la route vers le sud. Elle est restée stable et stationnaire, alors que nous continuions à nous déplacer nous même vers l’Est. Donc le point s’est fait plus petit et alors que nous nous approchions de la fin de ces 104 Km pour approcher la RP147... à la vitesse à laquelle nous roulions, j’estime donc que la lumière se trouvait à ce moment à 3 ou 4  Km, un énorme halo lumineux est apparu à cette distance.

A 21h15 nous avions rejoint de nouveau le trafic sur l'axe principal et plus rien n’est apparu.

 

Type de paysage dans la région. Photo prise en novembre 2006. Au sujet des véhicules qui nous ont croises. Pendant ces 104 Km seuls 3 camions nous ont croisés, à chaque fois que l'un des camions arrivait les lumières s'éteignaient, les camions nous croisaient puis s'éloignaient et dans les 30 secondes suivantes les 2 lumières réapparaissaient autour de nous, sans pour autant reprendre leurs anciens emplacements.

80 % de la totalité des 75 minutes qu'a duré notre traversée de la RN20, les lumières étaient disposée une en face de nous, l'autre derrière à équidistance de ma voiture de 200 a 300 m.

Nous n'avons noté aucun bruit (si ce n'est celui du moteur de la voiture) aucune odeur, aucun sifflement.

F... est resté calme tout au long du parcours, si ce n'est une curiosité grandissante en face d'un tel phénomène, quand à moi à partir de la 10eme minute, j'ai commencé à avoir peur, (vers la 30eme minute, quand pour ma part je n avais plus aucun doute sur le phénomène Ovni que j'observais, je pense que ça a été la plus grande peur de ma vie). Ce qui me gênait le plus, ce n'est pas de voir des lumières, mais de savoir, qu "elles" nous suivaient, précédaient, réglaient leur vitesse sur la notre, disparaissaient à la vue d’un camion et revenaient de plus belle pour nous escorter. C’est ce sentiment d’être épié, étudié, suivi, et d'avoir la certitude que de régler leur vitesse sur la notre, il y avait un intérêt de leur part à ne pas nous « perdre ». A 15 Km de la route, le Parque Nacional de las Quijadas. Photo prise en novembre 2006

En tout cas, je n'oublierai jamais cette soirée. Je ne sais par ce que c’était, c’est pour ça que je parle de « lumières », aucune preuve où observation pour dire qu’il s’agissait d’objets, mais ce que je peux assurer c’est qu’elles nous suivaient, et pour cela elles avaient « conscience » de notre déplacement, positionnement et vitesse, ainsi qu’a trois reprise de l’arrivée des 3 camions qui nous ont croisé, il s’agit donc bien d’un « phénomène intelligent ».

Boule lumieuse dans la province de la Pampa en novembre 2005. Photo prise par Carlos Dossio

LePetit Hergé

Il était une fois à ...

- Ovni : Cas du bus Andesmar sur la RN20 en décembre 2005

- Ovni : Cas à Santiago del Estero en juin 2005

- Ovni : Cas de bétail mutilé et boules de lumière en juin 2002

- Ovni : Cas à Neuquen en mai 2006

- Ovni : Mon deuxième voyage à San Luis en juin 2006

Par Hergé - Publié dans : 09 - Ovni en Argentine
Ecrire un commentaire - Voir les 10 commentaires
Retour à l'accueil

Cours parallèle du Peso Argentin

null

Cours Parallèle

Hergé

1 EUR = 17,00 ARS

 21/08/2014

--------------------

Cours Officiel

1 EUR = 11,00 ARS

--------------------

Le Parallèle est à  

+ 55%

que l'officiel

Recommander

D'autres articles :

 

Ville de Buenos Aires


 

Province de Misiones


 

Province de Formosa

 

 

Province de Entre Rios

 

 

La ville de Tucuman

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 






























Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés