30 juin 2020 2 30 /06 /juin /2020 20:04

Mise à jour : 30 juin 2020. #BuenosAires

13 - Palermo Nuevo :

Ce secteur a connu sa nouvelle dénomination à la fin des années 80 et surtout dans les années 90 lorsque le ce secteur fut en grande partie démoli, ou plutôt lorsque toutes les petites maisons individuels et les entrepôts que ce secteur possédait encore furent rasées pour laisser place à un quartier de très hautes tours. On se souviendra donc de l’arrivée de la tour Le Parc (158 m alors la plus haute de la ville avec ses 51 étages) inaugurée en 1994 qui marque la réelle renaissance de cette partie de Palermo.

Avec les différents accès qu’offre le secteur avec le terrain de la Sociedad Rural (qui est l’équivalent à Buenos Aires de ce que le parc des expositions de la porte de Versailles est à Paris), le Palermo Nuevo vit aussi de ses activités, surtout lors des grandes foires et expositions internationales qui y sont données tout au long de l’année. Ce qui explique à la fois le nombre important d’hôtels et aussi de bars et de restaurants dans le secteur.

Les limites sont la Avenida Santa Fe au sud ou se trouvent les stations de métro Palermo et Plaza Italia, à l’est la Avenida Sarmiento qui longe les terrains de la « Rural », au nord, la Avenida Libertador et enfin à l’ouest, la voie du chemin de fer surélevée.

Photo : Très forte densité dans le secteur de Palermo Nuevo. La tour la plus haute : Le Parc. 

    

Photos : Du "Quartier DeMaria" en 1996, à la "Torre Quantum" en 2010. Emplacement du secteur de Palermo Nuevo

La Tour Le Parc :

Apres l’inauguration de la Tour Le Parc, lors de la deuxième moitié de la décade des 90, on voit s'élever de très nombreuses autres tours (moins hautes) dans le quartier, Le "Quartier Demaria" 2 tours de 32 étages en 1996, le "Quartier de Oro" de 33 étages en 1999, le "Quartier Sinclair" 2 tours de 21 étages en 2000, La Torre Cerviño Nuevo (26 étages) 92 m, La tour Beruti 4642 (106 m 31 étages) inaugurée en 2013 et surtout le projet de tour qui lancée depuis 15 ans après mains déboires la « Torre del Libertador » aujourd’hui « L’avenue Libertador » doit être inauguré en 2022 qui avec ses 36 étages et ses 127 m de haut sera le second immeuble le plus haut du secteur.

Pendant les années 90, la Tour Le Parc fut le lieu d’habitat de prédilection pour les vedettes, autres journalistes et présentateurs prestement enrichis des années « Menem », certains appartement ont une surface de 900 m2. Une sorte de bulle dans la bulle, dont le simple fait de vouloir y résider prouvait aux autres par snobisme sa réussite et les capacités de la financer. Quand on sait qu’en 1994, les appartements s’y louaient entre 9000 et 15000 usd par mois, (alors que le salaire moyen de l’époque avoisinait les 300 à 500 usd) on peut avoir des doutes sur la provenance des fonds des locataires. Ça sera l’époque ou l’animateur vedette Marcelo Tinelli y loge, tout comme l’ancien chanteur et gouverneur de Tucuman, Palito Ortega y réside aussi, tout comme d’autres politiques. Lorsque le quartier de Puerto Madero commencera à prendre forme au début des années 2000, la « Jet set » y déménagera, délaissant la tour Le Parc a un public moins tape à l’œil.

Aujourd’hui en 2020, Palermo Nuevo a changé son image et a un public bien plus familial, et par la multiplication des tours du secteur a permis d’offrir des surfaces plus petites et donc de convenir à la demande d’une classe sociale certes favorisée, mais aussi d’une classe sociale moyenne supérieure.

Photo : La tour Le Parc la plus haute du quartier. 

Photo : Le predio de la Rural. Au fond les tours de Palermo Nuevo.

La Rural :

On la nomme ainsi car le terrain ou se trouve les salles du parc d’exposition appartient depuis 1878 à une association dite «  Sociedad Rural » qui regroupent les grands propriétaires et exploitants terriens du pays. En 1998, le terrain a subi de grandes transformations et de nombreux bâtiment de la fin du XIXème siècle furent détruits. Il en existe tout de même encore un certain nombre comme la piste principale, le Pavillon Frers vers la Avenida Santa Fe et le restaurant El central (de 1910). Je recommande comme chaque année d’aller au salon de l’agriculture (La Rural) qui a lieu pendant 2 semaines toujours durant les dates de vacances d’hiver (vers fin juillet). D’autres expositions peuvent aussi vous intéresser, comme La FIT (foire internationale du tourisme) qui a lieu tous les ans fin septembre ou début octobre.

Photo : La Rural de 2017.

L’ambassade des Etats Unis :

L’ancienne ambassade (El Palacio Bosch) se trouve toujours sur l’Avenida Libertador dans un ancien hôtel particulier dessiné par l’architecte français pour la famille Bosch en 1912 mais en raison de la grande guerre sa construction fut repoussée en 1917. Cette famille touché par la crise de 1929 dut la vendre et fut acquise par les Etats Unis pour servir d’ambassade et de résidence à l’ambassadeur.  Non loin de là, un horrible bloc en béton datant de la guerre froide fut construit pour loger les services du consulat nord-américain sur  Av. Colombia 4300.

Le Palacio Bosch organise de temps a autre (au moins une fois par an) une journée porte ouverte. Encore faut-il se trouver à Buenos Aires à ce moment-là. A Buenos Aires chaque année, le premier samedi et dimanche de mai, ont lieu les journées du patrimoine durant lesquelles de nombreuses ambassades acceptent d’ouvrir leurs portes.

Photo : Le Palacio Bosch, aujourd'hui ambassade des Etats Unis.

Les conseils du Petit Hergé :

Extrêmement bien situé à Palermo avec le métro Pacifico tout proche sur avenida Santa Fe, et très proche des bois de Palermo, ce secteur a le vent en poupe pour ceux qui veulent y résider quelques mois ou même quelques années. Attention, le secteur n’est pas donné, et même quand vous y ferez vos courses, vous vous en rendrez compte. Pour ceux qui sont de passage, pas de musée, mais une rue bien commerçante la calle Godoy Cruz, des restaurants intéressants comme "Rio Alba" sur Cerviño 4499, la "Catedra" sur Cerviño 4699, des salons de thés, pâtisseries et bars très nombreux.  Plus un secteur de résidences que de découvertes, n’oubliez pas de vérifier les salons et expositions proposés à La Rural lors de votre séjour.

A visiter aussi dans le quartier de Palermo :

      

Partager cet article

Des questions ?

Contactez moi sur :

petitherge@hotmail.com

Recherche Sur Le Site

Cours du Peso Argentin

Euro : 03 juillet 2020.

Cours officiel : 76 ARS

Cours "bleu" : 120 ARS