7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 15:55

Mise à jour : Du 07 juin 2011 au 01 juillet 2011 Remise à jour tous les jours !.

Vendredi 01 Juillet 2011 : Encore et toujours des cendres sur Buenos Aires :

Ca ne change pas trop depuis le 04 juin, ca va bientôt faire un mois que les aéroports ferment et ouvrent en fonction des vents et des pluies…. Le vendredi 24 juin, le soleil est enfin revenu sur la capitale protégé pendant quelques jours par des vents de l’est et du nord, et puis depuis quelques jours le froid revient par des vents du sud et ceux-ci apportent aussi des cendres….

Dpnc depuis ce matin a nouveau els deux aeroports de Buenos Aires osnt fermés. On ne sait pas quand ils ouvriront. Austral, Aerolineas et Lan annoncent qu’une décision d’ouverture des lignes sera prise demain matin (samedi 02 juillet).

Ici on « fatalise »…. Alors on attend !

 

Pour ce qui est de la Patagonie, les vacances d'hiver (2 semaines) doivent bientot commencées, et personne ne va y aller, c'est un manque a gagner considerable pour les commerçants, hoteliers, et agences de tourisme.

El Calafate, Bariloche, Valdes et Ushuaia comptent leurs pertes.

Ci dessous toute l'histoire depuis le commencement le 04 juin !

  

 

Le Volcan Puyehue nous fait une colère :

On n’aime pas les cendres de volcan, je parle de ceux qui doivent se déplacer, car dans la province de Neuquèn et de Rio Negro, les journées de samedi et de dimanche furent difficiles.

Les photos du volcan Puyehue-Cordón Caulle sont très belles quand on les voit de loin, mais les habitants de Bariloche préféreraient s’en passer.

4ème jour (mardi 07 juin 2011) pour eux avec cette sensation d’être coupés du monde. Pas de bus, pas d’école, très peu de transports et surtout l’aéroport fermé, quelques produits commencent même à manquer.

Nous à Buenos Aires, on suivait ça de loin à la télévision comme on suivrait une telenovela, mais cette fois le nuage est sur nous depuis la nuit dernière. Léger, brumeux, très faible, mais tout de même suffisant pour voir apparaitre une légère couche blanche sur les voitures si on prête un œil attentif.

Il explose le samedi 04 juin 2011 :

 

Le Puyehue-Cordón Caulle est un volcan se situant coté Chilien de la Cordelière des Andes à 35 Km de la frontière avec l’Argentine, à 44 Km de la localité touristique de Villa La Angostura, et à 92 Km de Bariloche.

Le Samedi 04 juin à 15h (h.chilienne), le charmant volcan a repris du service du haut de ses 2.240 m pour arroser de ses cendres avec l’aide d’un vent de direction ouest les provinces de Rio Negro et de Neuquen puis ensuite de Chubut.

Les cendres ont dans la journée du dimanche atteint la cote atlantique à la hauteur de la péninsule de Valdes.

Puis par un nouveau vent soufflant vers le nord l’épais nuage, long de 1500 km et large de 200 km s’est mis à se diriger vers les provinces de la Pampa et Cordoba, et de Buenos Aires.

Lundi le sud de la province de Buenos Aires était touché, et en ce mardi matin c’est à notre tour de recevoir dans notre bonne ville de Buenos Aires le sympathique nuage qui a tout de même au cours de son voyage perdu de son opacité.

Les conséquences :

Première mesure et moins des moindres : Dès dimanche, la fermeture dans un premier temps de tous les aéroports de Patagonie, puis lundi, certaines liaisons avec le Chili. Lundi soir on nous annonce que les compagnies aériennes United, American, Lan, Continental et Delta arrêtaient leurs vols vers Buenos Aires. Du coté de Aerolienas Argentinas - Austral ce lundi soir, on nous communiquait qu’il n’y aurait aucun vol vers (et de) la Patagonie avant jeudi 09 juin.

Ce matin mardi 07 juin 2011 : Les aéroports de Ezeiza et d’Aeroparque sont fermés, plus aucun vol ne part n’y atterrit.

Une pensée de réconfort à nos amis voyageurs, bloqués à Ushuaia, El Calafate et Bariloche ! « L’Argentine pays de l’imprévu » n’a jamais aussi bien porté son nom !

Les nouvelles au fil des heures :

Je vous tiens au courant de la suite des événements ….. Surtout pour ceux qui sont dans le pays et ceux qui doivent y venir !

 

- Mardi 07 juin 2011 :

 - 12h00 (17h00 h.fra). Ezeiza et Aeroparque sont fermés. Plus aucun vol ne part ou arrive à Buenos Aires.

- 13h00.(18h00) Problème de ravitaillement en eau à El Bolson, les supermarchés ne sont plus approvisionnés et le manque d'eau potable se fait

sentir.

Depuis 04h du matin à Bariloche, coupures répétées d'électricité en raison de la mise hors service de la  Ligne de haute Tension de 132 kV Alicurá - Bariloche.

En Argentine : les trois localités les plus touchées par les cendres sont San Martín de los Andes, Junín de los Andes et Piedra del Águila dans la province de Neuquen.

Coté chilien : Le "Servicio Nacional de Geología y Minería (Sernageomin)" a indiqué mardi matin que la situation était de Niveau 6 "Alerta Volcánica Nivel 6 - Rojo", avec une attente pour la journée d' "erupción volcánica moderada".

Toujours coté chilien les communes les plus affectées sont : Futrono, Río Bueno et Lago Ranco dans la Region de Los Ríos, et de Puyehue dans la Region de Los Lagos. Il y a deja eu 4.000 évacués de ses localités et il est interdit de s'y rendre pour le moment.

- 13h00.(18h00). Depuis ce matin l'aéroport de Santiago de Chile a annulé un tiers de ses vols. Toutes les liaisons vers l'Uruguay, l'Argentine et le Brésil sont suspendues.

- 15h30 (20h30). British Airways, Alitalia, Air France et Air Europa ont pris la décision de reprendre leurs vols à partir de Ezeiza. Les autres compagnies restent au sol. Aerolineas Argentinas pensent faire partir seulement 8 vols d'ici demain matin.

- 22h00 (03h00 Mercredi h.fra). Les retards coutent chers pour les compagnies, les vols intercontinentaux sont donc tout de même partis mardi soir de Ezeiza (Air France, American, British, Alitalia, Air Europa), par contre les sociétés bresiliennes (Tam, Gol) ou meme Lufthansa sont restés au sol. Aerolineas Argentinas reste au sol aussi. (uniquement un depart pour Sao Paulo et Lima), tous les vols interieurs sont annulés.

- La Administración Nacional de Aviación Civil (ANAC) a décidé de fermer au moins l'aéroport de Bariloche jusqu'au 21 juin (minimum).

Photo : Une nuit sans dormir à Ezeiza au matin du mardi 07 juin 2011

 

Photos : Nettoiement des rues le lundi 06 juin 2011 à Villa La Angostura, des touristes font des photos.

Mercredi 08 juin 2011 : Une acalmie

 

- 16h00 (21h00 h.fra). Reprise progressive des vols internationaux et nationaux à Ezeiza et a Aeroparque.

L'électricité est rétablie à Villa La Angostura et à Bariloche. Les école restent fermés à Bariloche et à toutes les autres localités environnantes. A Commodoro Rivadavia, les écoles restent aussi fermées, toutes comme les autres localités du centre et nord Chubut.

Les aéroport suivant restent fermés au moins jusqu'à demain jeudi compris : Trelew, Neuquen, Viedma, Río Gallegos, Calafate, Ushuaia, Río Grande, Comodoro Rivadavia, Bahía Blanca, Santa Rosa, San Rafael.

A Ezeiza , les arrivées se font normalement, quelques vols annulés à l'International comme l'arrivée du Sidney de Quantas, ou du Miami d'American. Tous les vols d'Europe sont arrivés normalement à Ezeiza. Au départ d’Ezeiza tout part sauf ce matin le Luftansa pour Franckfurt et le Sidney de Quantas.

Pour les vols nationaux pour le centre et le nord de l'Argentine, ils se font normalement, tous les vols pour la Patagonie, Pampa et sud Mendoza sont annulés.

Situation à Bariloche : La ville vit au ralenti, pas d'école, les banques restent fermées aujourd'hui. La route 40 entre Villa la Angostura et San Martin de los Andes et Junin est ouverte seulement la journée entre 09h et 19h. Ensuite elle est coupée par la police par mesure de sécurité. 

Gustavo Vilarosa, le vulcanologue qui actuellement fait partie du comité d'urgence à Bariloche, affirme qu'il est très difficile de prévoir dans les prochains jours l’ampleur des éruptions du volcan. De la lave en grande quantité commence à apparaître (Le premier jour, il  n’y avait que des cendres), et d’autres petits cratères se font formés autour du principal.

Photo : Une deudeuche sous les cendres à Bariloche

Jeudi 09 juin 2011 : Les aéroports de nouveau fermés

- On pensait etre sorti d'affaire (en tout cas sur Buenos Aires), mais un nouveau nuage revenait sur la capitale ! Ezeiza et Aeropaque ont décidé de ferner à nouveau tout le trafic aerien. Dans un premier temps jusqu'à 13h00 (18h h.fra).

En Uruguay, l'aeroport de Montevideo-Carrasco est aussi totalement fermé.

La compagnie Lan a annulé tous ces vols en Argentine jusqu'à au moins 17h (22h fra)

- 13h30 (18h30 h.fra). On vient de confirmer qu'il n'y aura aucun vol de Lan, Aerolineas Argentinas et d'Austral de toute la journée. Les deux aéroports de Buenos Aires : Aeroparque et Ezeiza sont totalement fermés. Tous les vols depuis ce matin 05h (10h h fra) sont annulés. Tout le monde essaye de s'occuper dans les aérogares en attendant.

Photos : Ce matin, un drole de ciel au dessus de Buenos Aires !

Vendredi 10 juin  2011 : Pas un seul avion en RS, en Uruguay et en Argentine 

- 08h00 (13h00 h.fra) La situation n'a pas changé, toujours des vents provenant du sud ouest et rapportant des cendres sur la capitale de l'Argentine, donc les deux aeroports de Buenos Aires sont toujours fermés à tout trafic aérien.

La meteo annonce qu'il y a aura peut etre un changement de direction de vent dans l'apres midi.

L'aeroport de Porto Alegre dans l'Etat du Rio Grande do Sul (RS - Brésil) a été fermé.

- 19h00 (01h00 H.fra samedi) Quelques vols partent d'Ezeiza et d'Aeroparque. Si il n'y a pas à nouveau de fermeture d'aeroports a Buenos Aires, la situation sera redevenue normale au niveau du trafic aerien : lundi dans la journée. Photos : Les courses en pleine journée "sans lumière" le dimanche 05 juin

Samedi 11 juin 2011 : Normalisation à Buenos Aires

Les deux aeroports portègnes (si, si, ça s'ecrit comme ça en français !) ont repris leurs vols. Il faut maintenant pouvoir absorber les 48h de retard des anciens vols. Tout sera donc rentré dans l'ordre lundi.

Attention : Tous les aéroports de la Patagonie sont encore fermés.

Dimanche 12 Juin 2011 : Les cendres reviennent le soir !

Pendant toutes la journée, les aéroports d'Argentine ont pu fonctionner normalement mais vers 14h on apprenait que les cendres du volcan Puyehue se dirigeaient de nouveau vers Buenos Aires. A 21h les deux aeroports de la capitale fermaient de nouveau. C'est le troisième passages de nuages de cendre en 5 jours. Les cendres sont déjà parvenus en Australie, les deux compagnies Qantas et Virgin Australia ont déjà suspendu de nombreux vols.

En Patagonie : A Villa La Angostura, une coupure d'electricité affecte de nouveau les habitants. Certains se sont auto evacués et ont décidé de quitter la ville.

Lundi 13 Juin 2011 : Aéroports fermés

10h00 (15h00 h.fra) Les aeroports sont toujours fermés. A midi on attend une nouvelle décision de l'Administración Nacional de Aviación Civil (ANAC). Les appareils qui étaient déjà en vol à 21h00 hier à destination de l'Argentine ont atteri ce matin à Córdoba. De leur coté, Austral et Aerolineas ont deja décidé de suspendre leurs vols toute la journée.

 En Patagonie : La frontière sur la RN 231 entre Argentine et Chili entre Villa La Angostura et la ville chilienne de Puyehue est fermée. Les routes 231, 40 et 237 sont ouvertes, la route 234 entre Villa La Angostura et San Martin de los Andes est ouverte seulement de jour et aux vehicules 4x4.

Mardi 14 Juin 2011 : Toujours fermé à Buenos Aires pour la journée. 

12h00 (17h00 h.fra). Les aéroports de Buenos Aires tout comme celui de Montevideo sont fermés. On attend une decision à 14h00 pour savoir si les vols reprennent.

En Patagonie : Un nouveau nuage a compliqué la viel quotidienne a Bariloche et a Villa La Angostura. A nouveau des coupures electriques, les écoles ont de nouveau fermés. Quelques volcanologues chiliens ont affirmé que cela pourrait encore durer une dizaine de jours.

Lundi 13 juin 18h TU (20h fra) En Rouge, le nuage de cendre, en point rouge des residus de cendre du nuage précedent.

 

Mardi 14 Juin 2011. 06h TU (08h00 h.fra) En rouge le nouveau nuage de cendres, en points rouges, des residus du nuage précédent. Carré vert, emplacement de Buenos Aires.

- 15h00 (20h h.fra). Aerolineas Argentinas et Austral viennent de prendre la décision de ne faire partir aucun avion aujourd'hui mardi 14.

- 21h00 (01h00 mercredi h.fra) Quelques avions partent de Ezeiza.

Mercredi 15 Juin 2011 : La pluie nous sauve ! 

 

- 11h00 (16h H.fra)

La pluie nous sauve à Buenos Aires, ou plutot un vent soufflant vers le Sud Est. Pour le moment les aéroports de Buenos Aires sont ouverts. (Aeroparque depuis 11h du matin). La pluie doit continuer à tomber sur Buenos Aires jusqu'au jeudi soir. On peut donc prevoir jusqu'à demain un trafic aerien normal sur la partie nord du pays. La Pataonie par contre aussi sous la pluie en ce moment dans les provinces de Neuquen, Rio Negro, et Chubut reçoivent toujours des cendres.

La situation des éleveurs d'ovins au nord Patagonie devient préoccupante.

Au niveau touristique, la zone des lacs (Bariloche, San Martin de los Andes) se demande si elle pourra sauver la saison touristique qui devait commencer le prochain week end (3 jours fériés en Argentine). La Peninsule de Valdes va aussi officiellement remettre de quelques semaine sa rentrée touristique. Les communications aériennes sont totalement coupées en Patagonie. L'industrie touristique essaye de mettre sur pied tout un nouveau plan d'acheminement de passagers par bus. La Peninsule de Valdes, El Calafate, Ushuaia et la région des Lacs vivent presque exclusivement de l'industrie touristique.

 

Photo satellite : Au matin du 15 juin 2011. 06h. En rouge deux nuages de cendres. BA = Emplacement de Buenos Aires. Cliquez sur la photo pour agrandir.

Photo : une rue de Ingeniero Jacobacci. La ville la plus touchée par les cendre en Patagonie. Cliquez pour agrandir. Photo du lundi 14 juin 2011.

Photos : Distribution d'eau à Villa La Angostura. Rue principale de Villa La Angostura. Elevage de moutons.(Cliquez sur les photos pour agrandir). Photos Mardi 14 juin 2011.

Jeudi 16 juin 2011 : Pluie à Buenos Aires et cendres en Patagonie.

En Patagonie : 11ème jour de lutte contre les cendres . Aujourd'hui un décret provincial reconnait " "emergencia económica y social" et un "estado de desastre pour tout le Departamento Lagos de la provincia. (Bariloche et Villa la Angostura).

A Villa La Angostutra il y a une couche de 30 cm de cendres partout. Pas un seul vol pour la Patagonie. Tous les aeroports de Patagonie sont fermés. De plus aucun vol pour et provenant de Mar del plata.

A Buenos Aires : 2ème jour de pluie qui a permis de nettoyer l'air et aux avions de prendre leurs vols. Activité presque totalement normale dans les deux aéroports porteños.

Lundi 20 juin 2011 : Le soleil revient ... le nuage de cendre aussi.

A Buenos Aires 12h00 (17h00 h.Paris) : Apres 4 jours de pluie à Buenos Aires (jeudi, vendredi, samedi et dimanche), le soleil est revenu sur la capitale en ce jour férié ! 4 jours de pluie signifie 4 jours de reprise de l'activité aerienne en Argentine du nord et à Buenos Aires, le temps de tout remettre en ordre et d'evacuer tous ceux qui étaient bloqués (pour certains depuis une semaine).

Le temps devient donc sec et la question des nuages de cendres va se reposer. Pour le moment (lundi midi) le nuage occupe la partie de Patagonie allant de Bariloche à l'ouest à la peninsule de Valdes à l'est.

Patagonie et Argentine du sud : A ce jour les aéroports suivants sont fermés : Bariloche, Comodoro Rivadavia, El Bolson, El Calafate, Esquel, Mar del Plata, Rio Gallegos, Rio Grande,

Les deux aeroports de Puerto Madryn et de Trelew suivant les vents sont ouverts ou fermés.

Pour Ushuaia, de très rares vols. Par exemple, hier 19 juin, aucun, et aujourd'hui 20, uniquement un seul ! Il prend une route alternative, passant au dessus du Chili à l'ouest du volcan.

Pour l'international, quelques problemes pour les liaisons avec l'Australie par Aerolineas Argentinas ou Quantas.

 

Photos : De gauche à droite, cendres à Villa La Angostura, entrée du Cerro Catedral, le lac a Villa La Angostura, arrivée de l'excursion sur le lac a Bariloche. 19 juin 2011. Cliquez sur la photos pour les agrandir.

 
 
 

A lire dans le Petit Herge :

  

En Mai 2008, le volcan El Chaiten explosait aussi dans les Andes coté chilien. Voilà les articles d'il y a 3 ans :

 

- 06 mai 2008 : Explosion du Chaiten.

 - 07 mai 2008 : Situation du Chaiten au 07 mai.

- 08 mai 2008 : Situation du Chaiten au 08 mai.

- 09 mai 2008 : Situation du Chaiten au 09 mai.

- 09 mai 2008 : Vidéos argentines et chilienne.

- 14 mai 2008 : Situation du Chaiten au 14 mai.

- 13 juin 2008 : Le volcan se réveille à nouveau.

- 14 juin 2008 : La situation au 14 juin.

- 30 janvier 2009 : La Nueva Chaiten.

Photo : Le Chaiten en Mai 2008.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 03 - Actualité argentine
commenter cet article

commentaires

TUDELA 07/06/2011 19:39



On se sent ridiculement petit dans ses situations. J'ai été bloqué à Berlin durant le volcan islandais en 2010, pas triste.


Par contre, aucune vraie info à la TV française sur ce volcan au sud de l'Argentine. Merci donc Hergé pour ce reportage précis.



Le Petit Hergé 07/06/2011 22:10



Bonjour Tudela,


Tout le Chili et une bonne partie de l’Argentine se situent en zone
sismique, donc ce genre d’évènement est assez fréquent du coté des volcans des Andes. Le dernier en date, le Chaiten en mai 2008. Les voyageurs oublient souvent qu’un voyage n’est qu’une
succession d’aléas les plus divers, nous sommes habitués à avoir une vie bien trop rangée et routinière, la nature est là pour nous secouer de temps en temps !


Quant aux journaux télévisés français ils sont devenus aussi très
routiniers et ne s’intéressent qu’aux faits divers se passant dans un rayon de 500 km autour de Paris. Il faudrait des morts pour « intéresser » les « Journaliste français »
mais comme il n’y en a pas, on ne parlera pas de ce colossal phénomène qui se déroule à 2000 km de Buenos Aires !  Merci pour ton
commentaire !



Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

31 mai 2017

L'euro est à

► 17,95 ARS

L'usd est à

► 15,90 ARS