10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 13:12

Mise à jour : Vendredi 10 mai 2013.

La photo du jour : Calle Florida (Buenos Aires)

null

 

Fin de saison, c’est l’automne, mais ces derniers jours furent (presque) chauds dans la capitale argentine. Mercredi, micro centre, comme d’habitude la city porteña est envahie par les employés. Il est 15h16. Voilà des semaines pour ne pas dire des mois, que la municipalité s’est mise dans la tête de transformer le micro centre en zone piétonne. Sur la calle Florida déjà piétonne depuis les années 70, c’est l’occasion de la « refaire » piétonne. Je me souviens déjà au milieu des années 90 de la « remodelacion de la peatonal ». Donc c’est une habitude tous les 20 ans, c’est le chantier ! Cette année, ils ont tout de même fait fort, au lieu de commencer sur deux cuadras et de faire glisser le chantier ensuite tout au long de la rue au fur et à mesure de l’avancement du chantier, ils ont décidé de démolir tout le pavage en une seule fois ! Voilà le résultat, sur les 2 km de la calle Florida, c’est pelleteuses, sacs de sable, barrières, ouvriers, marteaux piqueurs, groupes électrogènes et de la terre et de la poussière dans tous les magasins qui bordent la rue.  Les piétons n’arrivent plus à se faufiler quelquefois sur 80 cm de large qui leur est laissé pour se déplacer. Tout le monde g…, les piétons, les négoces, les bars, …. Parce que ça dure ! D’ailleurs je ne me souviens même plus depuis quand ils cassent ! Janvier 2013 ? décembre 2012 ?

Comme on peut voir sur la photo, même les kiosques à journaux se déplacent au fil des jours ! Tout est devenu mobile, aléatoire, provisoire, mélange d’imprévus, d’avancements improbables, c’est le nirvana de ce que j’appelle un bon exemple « d’argentinade » !

La rue a du perdre au moins 90 % de ses piétons, les brésiliens, touristes d’un weekend, n’osent même plus y mettre leurs belles chaussures en cuir. Alors du coté des négoces, ce n’est pas la joie ! A chaque renouvellement de contrat, les locataires partent.  A droite sur la photo, graphé à la bombe sur la vitrine : « Nos mudamos, Chau !!! ».

Un bel après midi porteño !

Photo Petit Hergé : Mercredi 08 mai 2013, 15h13 Calle Florida esquina Tucuman. Barrio San Nicolas. Micro Centro. Buenos Aires.

Vous pouvez agrandir la photo en cliquant dessus.

Pour écrire un commentaire sur cet article

A lire aussi dans le Petit Hergé :

         

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 03 - Actualité argentine
commenter cet article

commentaires

lerma michel 18/05/2013 01:27


Cela ressemble aux travaux à Paris c'est pareil  avec des bouchons,du temps de perdu et cela va durer
jusqu'au éléction 


La seule différence,c'est que maintenant en France,nous avons des trous sur presque toutes les routes qui ne sont plus entrenus...et cela ma rappeler mon 1er voyageur en Argentine en 2006,il y
avait le même état de délabrement des routes


L'Argentine se modernise ,L'Europe regresse dans la recession !


 


 

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

31 août 2017

L'Euro est à

↑ 20,65 ARS

L'USD est à

↑ 17,15 ARS