24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 16:55

Mise à jour : 24 mai 2014. Catégorie : Actualité et Société.

La Copa do Mundo do Brasil

Pour une fois passons la frontière et nous voila du coté brésilien, poussons un peu et positionnons nous du coté de Rio de Janeiro. OK, me direz vous, voila que ça recommence et qu’avec le Mundial qui approche nous voilà submergé d’infos sur le Brésil !  Amateur d’infos de tout poil et passant autant de temps sur internet qu’un moustique près d’une piscine, je suis encore étonné de voir sur les chaines étrangères (je parle de chaine étrangère tout ce qui n’est pas brésilien) des infos concernant toujours les mêmes sujets qui sont dans un ordre décroissant en fonction de l’intérêt du Bidochon parisiens ou genevois : les travaux du Mundial n’avance pas. Les ouvriers du Mundial sont en grève. Les Carioca sont contre le Mundial. Les prix de Rio sont insupportables pour la classe moyenne. Emeutes dans les favelas, les policiers se mettent en place pour la sécurité des visiteurs. Bref, comme toujours tout ce qui touche à la sécurité, à la peur, à la logique de « ça ne marche pas, et ils n’y arriveront pas » est très vendeur. Et le tout emballé pour nous faire sentir que finalement nous sommes mieux chez nous que là bas ! Bref il ne s’agit pas d’infos sur le Brésil mais de clichés racoleurs qui fonctionnent au poil pour le « Robert Bidochon » qui dort en nous !

La preuve, l’image ci jointe à l’article n’est là que pour vous avoir fait cliquer dessus et ça marche puisque vous lisez ces mots !

A se demander donc (autre sujet de discussion et d’article), si finalement lorsque vous chercher des infos, ce qui vous intéresse est de connaitre la vérité ou tout simplement de vous conforter dans le cliché que vous aviez déjà d’un endroit, d’une personne ou d’une idée ! Ah mortel, comme cheminement intellectuel ! 

Shakira hante mes cauchemars :

Alors si en ce matin ensoleillé je prends ma plume (ou plutôt mon clavier) ce n’est ni pour réagir à l’esprit Bidochon, ni me soucier de l’impact du Mundial, ni même pour la préoccupation de la classe moyenne carioaca de ne pas arriver à la fin du mois.

Le clash dans ma tête, c’est Shakira ! Sujet hautement bien plus intéressant ! Voila deux jours que je la vois partout (aussi dans mes rêves), car Radio, Télévision, campagne d’affichage pour vendre de tout et du n’importe quoi, car voyez vous, c’est elle qui lance la chanson du Mundial ! Ce n’est pas une mince chose !

Comme tout le monde sait, Shakira devait en effet figurer en pole position pour le Mundial Brésilien, puisqu’elle n’est pas Brésilienne mais Colombienne. On sent donc le lien logique. De plus sa superbe chanson composée par Sony Music (chez RCA) pour le Mundial se nomme « La. la, la ». Il faut dire que c’est elle à chaque fois qui fait le « tube du Mundial » sans qu’on ait à demander à d’autres de s’en occuper. Ca fait partie de la « Stratégie Mundial », en 2006 c’était "Hips don't lie" qu’elle interprétait elle-même et en 2010 c’était "Waka - waka" aussi avec la belle voix de Shakira. Donc je me doutais bien qu’une fois de plus la FIFA avait accordé les droits de l’album « Mundial FIFA 2014 » à Sony Music pour nous remettre (de force, sans lui demander son avis) la bonne vielle et increvable Shakira au travail pour son « la, la, la ». J’attends avec impatience ce que Sony va lui concocter pour 2018, 2022, 2026,….2080 !

Donc pour représenter le Mundial du Brésil, rien de mieux qu’une Colombienne qui chante et de plus en anglais, rien de plus « typique » pour passer brésilien. Il y a dans la musique quelques accents brésiliens dans les percussions, mais bon, c’est surement pour faire plus « local ».

Comme tout le monde sait, les Brésiliens ne sont pas du tout un peuple de danseurs, ni même festifs et encore très peu créatifs. D’où surement pour SONY l’obligation de faire chanter en anglais son « tube » par une artiste qui ne soit pas Brésilienne. Très peu de Brésiliennes dansent et savent chanter, c’est connu !

Voila donc aujourd’hui mon coup de gueule pour Sony, le Mundial, la FIFA et pour la pauvre Shakira qui peut être est la plus à plaindre puisque je pense qu’elle n'a pas eu du tout le choix, c’est « ou tu chantes ou tu changes de maison de disque ! »

Voilà, merci de m’avoir lu, j’ai pu me décharger et je me sens un peu plus léger !

O melhor funk de favela nunca vai acabar

Quand à la musique brésilienne, si on se fait un « petit aparté » pour terminer cet article, c’est de vous donne une info : « "Oui, des milliers de groupes existent à travers cet immense pays, et des nouveaux genres musicaux naissent tous les mois !". La musique Brésilienne c’est un univers à elle toute seule.

Un exemple, le funk brésilien né dans les favelas (de préférence celles de Rio) au début des années 2000 et qui depuis quelques années commence à envahir un peu tout le pays. La musique de pauvres sortant des bidonvilles, du rap à la brésilienne sur son minimaliste avec des clips à se ravir (sur  les clichés, mais je parle là de leurs clichés, donc de l’idée que les funkeiras et les funkeiros cariocas ont du succès social). Grosse voiture, rouge de préférence (Range Rover, ils adorent), du champagne (Chandon de préférence), les mecs costauds et imberbes (obligatoirement avec casquette et lunettes de soleil même s’il fait nuit), les minettes tout droit sorties d‘un film B porno local, avec danses des plus suggestives. Du grand art. On sent que de toute façon avant de faire de la musique ils devaient tous travailler dans un autre secteur, peut être la vente de caramel. Bref les mauvais garçons sont funk, les filles sont là pour exercer le plus vieux métier du monde et tout le monde est content dans une villa richement décoré d’une belle piscine (tout droit sortie d’une fête ménémiste des années 90)

2014  funk carioca mais tocados do momento

Allez je vous donne un petit aperçu de ce qui marche vraiment en ce moment a Rio : (et là on est dans le réel et le concret, pas dans le Rio à la Chantal Goya vue par les autres). C’est certain, c’est du trop dur (en musique, comme en image) Sony n’aurait pu prendre un de ces groupes pour le lancer sur le Mundial. Shakira c’est quand même bien plus …. Barbie pour Mr Bidonchon !

Vidéo : "Sarra Roça Roça" Mc FB sorti en février 2014. 5 mn 15 s.

Vidéo : MC Guime - "País do Futebol" MC Guime sorti  en novembre 2013. 4 mn 27 s.

Vidéo : "Coração de Ouro" MC Smith sorti en janvier 2014. 8 mn 43 s.

Vidéo : "Aquecimento das Maravilhas" Bonde das Maravilhas sorti en février 2013. 2 mn 45 s.

A lire aussi dans le Petit Hergé :

   

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans Actualité et société
commenter cet article

commentaires

Tassia 25/03/2016 17:34

Bonjour.

C'est intéressant de voir une opinion de un étranger sur le Brésil. Moi, je suis brésilienne, carioca, et je ne connais pas la réalité dans les favelas. C'est comme un parisien qui ne connais pas des banlieues parisiennes. Il y a énormément de clichês sur la image de la brésilienne, et je ne corresponds pas du tout à ça ni mes amis ni ma famille. Mais c'est comme ça. Il faut aller pour connaître, car le médias font toujours la falsification de la réalité. En tout cas, merci pour son post.

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

27 juillet 2017

L'Euro est à

↑ 20,50 ARS

L'USD est à

↑ 17,40 ARS