3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 17:00

Mise à jour : 03 juin 2011.

La Chevrolet Celta :

  

La Celta est LA réussite de la marque Chevrolet en Amérique du sud, l’incontournable de GM que l’on voit partout, le best seller en matière automobile en terme de production et de vente, l’équivalent de la Uno pour Fiat, de la K pour Ford ou de la Gol pour VW.

 

Photo : Le modèle le plus petit chez Chevrolet, la Celta.

 Chevrolet et Suzuki :

Depuis 1981 la marque japonaise Suzuki coopère avec General Motors dans la distribution puis dans la fabrication de modèle en commun. Puis en 1998, l’américain entre dans la participation de l’entreprise nippone, c’est même en 2000, que General Motors devient l’actionnaire principal avant de se retirer presque totalement en 2006 (conservant que 3% des actions du japonais). Pourtant depuis la coopération entre les deux entreprises n’a cessé.

 

Photo : Suzuki Fun jusqu'en mai 2011, Chevrolet Celta depuis. Sur le catalogue Suzuki Argenitne, ne reste plus que deux modèles, la Swift et la Grand Vitara JIII

GM Argentine et GM Brésil :

En Argentine GM a produit le Suzuki Grand Vitara dans son unique usine argentine de Rosario, qui fut vendu dans le pays sous la même marque mais au Brésil comme au Mexique sous la marque Chevrolet (Chevrolet Tracker). Aujourd’hui en 2011 toujours dans la même unité de production de Rosario est produite aujourd’hui la Chevrolet Corsa Classic et la Agile.

General Motors possède au Brésil 3 unités de production, deux dans l’état de São Paulo à São Caetano do Sul et à São José dos Campos et celle de Gravataí dans l’état de Rio Grande do Soul. C’est dans cette dernière qu’est produite la Celta. GM compte aussi trois autres centres de fabricaton de pieces détachées, tous aussi dans l’Etat de São Paulo et enfin d’un centre de recherche et de design à São Caetano do Sul. En 2010, GM a connu un record historique au Brésil avec 657.724 voitures de la marque vendues dans le pays.

Photo : Usine Chevrolet de Rosario en Argentine.

Vidéo : Présentation de la Chevrolet Celta modèle 2012. (En brésilien). 3 mn 38 s.

Développement de la Chevrolet Celta par GM Brésil :

En 2000, GM Brésil produit un dérivé de la Corsa européenne 3 portes et la commercialise sous le nom de Chevrolet Celta. En 2002, est produite la Celta 5 portes toujours exclusivement pour le marché brésilien. Il faut attendre 2004, pour que l’Argentine l’importe sous la marque Suzuki, la Suzuki Fun. Elle préfère ne pas la commercialiser sous sa propre enseigne pour ne porter ombre aux ventes de la Chevrolet Corsa (sur le même segment 3 et 5 portes).

En avril 2011, GM met l’Argentine au diapason et unifie le même nom pour le marché du Mercosur. La Suzuki Fun devient donc la Chevrolet Celta, toujours produite au Brésil. Entre la Suzuki Fun 2011 et la Chevrolet Celta 2012 quelques changements dans certains éléments redessinés, comme les pares chocs,  la calandre, le tableau de bord, le volant, les sièges. En Europe on a connu son ancêtre comme l’Opel Corsa B entre 1993 et 2000 et C entre 2000 et 2006. Le Chevrolet Celta 2012 s’apparenterait plus finalement à l’Opel Corsa C.

Photo : Chaine de montage de la Chevrolet Celta dans l'usine de Gravataí.

Celta en complement de la Corsa Classic :

Si aujourd’hui Chevrolet décide d’incorporer ce modèle à sa famille c’est que la Corsa n’existe plus au catalogue 2012 en 3 ou 5 portes mais uniquement en 4 portes (avec coffre) et 5 portes break. De plus depuis 1 an, le logo « Corsa » à l’arrière des 4 portes et break a disparu pour ne laisser place qu’à « Classic »

La Celta est donc le complément de la Corsa « Classic ».

La Chevrolet Celta est produite dans l’Etat du Rio Grande do Soul, dans la ville Gravataí, dans le Complexo Industrial Automotivo de Gravataí (CIAG).

Depuis 2000, l’usine de Gravatai a pu tripler son potentiel de production. (380.000 voitures par an) et devient une des implantations de GM les plus productives du monde.

Photo : La Chevrolet argentine Corsa dite "Classic" modèle 2011.

  

Historique de la Chevrolet Celta :

2000 – En septembre, début de la production de la Chevrolet Celta au Complexo Industrial de Gravataí (RS)

2001 – Le 29 octobre est produite la 100.000ème  Celta.

2002 – Equipement d’un moteur de 70 cv de puissance et lancement de la version 5 portes au Brésil. Le 18 octobre est atteint le chiffre de 200.000 Celta produites.

2003 – Equipement d’un moteur 1.4 Energy au Brésil. Le 17 septembre : 300.000 Celta produites

2004 – Lancement de la version Celta Off-Road au Brésil. Premières importations de la Celta en Argentine sous le nom de Suzuki Fun. En juin 2004 : 400.000 Celta produites.

2005 – Equipement du moteur Flexpower (bi-combustiblle). Mai 2005 : 500.000 Celta produites.

2005 – Agrandissement du complexe de Gravataí

2006 – Lancement de la Celta Nova Geração (Celta Nouvelle génération) au Brésil, avec des changements sur la carrosserie et amélioration sur la mécanique. En septembre : 700.000 Celta produites.

2009 – Equipement d’un moteur 1.0 VHCE, et lancement d’une série spéciale au Brésil la Celta Energy (kit Energy).

2010 – En août est attient le chiffre de 1.500.000 Celta produites.

2011 – Lancement de la Celta 2012, restilisation, nouvelles versions LS et LT. Changement de nom pour le marché argentin avec disparition de l’appellation  Suzuki Fun.

Vente de la Celta en Argentine :

 

Le positif : Prix très abordable, plusieurs versions disponibles en modèle LS ou LT , rapport qualité/prix.

Le négatif : Aucun ABS (même en option), aucun airbag.

En juin 2011, la Chevrolet Celta est vendue en Argentine à partir de 44.000 ARS (7.300 €) en modèle 3 portes et à partir de 49.000 Ars en modèle 5 portes (8.100 €). C’est aujourd’hui le modèle d’entrée des Chevrolet sur le marché argentin. En concurrence, existe aussi ici, la Fiat Uno Fire à partir de 42.600 Ars, la Ford Ka à 47.000 Ars et la Chery QQ à partir de 41.000 Ars

A lire dans le Petit Herge :

- L'industrie automobile en Argentine.(Juillet 2009).

- Renault Argentina S.A.(Janvier 2008).

- Peugeot Argentina.(Septembre 2010).

- Les bars historiques de Rosario.(Janvier 2008).

- Les cartes routières argentines.(Août 2006).

- Les guides d'Argentine.(Septembre 2006).

- Les revues touristiques argentines.(Septembre 2006).

- Renault Argentine : Historique.(Juin 2007).

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 08 - L'automobile argentine
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

27 juillet 2017

L'Euro est à

↑ 20,50 ARS

L'USD est à

↑ 17,40 ARS