4 septembre 2007 2 04 /09 /septembre /2007 21:26

Mise à jour : 07 septembre 2007 

Tout ce que vous allez lire et voir ci dessous est totalement réel et véridique, c'est ce qu'il convient d'appeler des "argentinades". Des faits totalement saugrenus, comiques ou même tragiques que l'on a l'habitude de vivre à Buenos Aires et en Argentine. Et pourtant ça arrive ici tous les jours...

Tout cela se passe en du 16 au 23 août 2007, à vous en fonction de vos envies de rajouter des commentaires... L'article précédent du 10 au 15 août 2007

Lamborghini Diablo

Buenos Aires, Jeudi 16 août 2007.

Pas évident de rendre une Lamborghini Diablo quand on la loué. C'est ce qu'a pensé un jamaïcain qui avait loué ce bolide à Buenos Aires pour faire la promotion d'une idée tout aussi rocambolesque, louer le stade de foot de Mar del Plata d'une capacité de 42.000 places pour "World Football Idol" un programme pour trouver les futurs champions de foot. Il y a eu 10 candidats et 300 personnes dans les tribunes ! Bref, à la fin de son contrat de location, le jamaïcain a refusé de rendre la voiture et son propriétaire a donc porté plainte. On a retrouvé la Lamborghini dans un parking de Puerto Madero. Il faut dire que pour passer inaperçu avec ça, ce n'est pas très facile !

Commissariat Fédéral de Mendoza

Buenos Aires, Jeudi 16 août 2007.

On vient d'arrêter aujourd'hui le chef de la police fédérale de Mendoza (rien que ça !) et de 10 autres policiers pour avoir demander a des commerçants des "coïmas" pour les "protéger", (un truc qui existait déjà à Chicago dans les années 30). Le comisario Ouviñas Salgueiro est donc sous les verrous et a partir d'aujourd'hui, c'est la tournée des témoins qui ce succèdent pour dénoncer quelques "abus" ces dernières années ! Cette fois ci c'est la Gendarmerie Nationale qui s'est chargée des arrestations.

On brule des pneus devant l'assemblée de Jujuy.

Jujuy, Jeudi 16 août 2007.

Si vous étiez à Jujuy ce jour la, vous avez pu voir quelques manifestants mécontents, essentiellement des retraités et des syndicalistes de la CTA qui demandent des augmentations de retraites depuis plus d’un an. Les pompiers sont passés ensuite pour éteindre les pneus enflammés sur les marches de l’assemblée provinciale de Jujuy. Mais bon, toujours pas d’augmentation...

Tournée des popotes pendant la campagne électorale à la Rioja.La Rioja, jeudi 16 août 2007

Nous sommes en pleine campagne électorale pour choisir le prochain gouverneur de la province de la Rioja. En France on promettrait... mais ici on donne de suite ! Sinon à quoi serviraient les caisses noires des partis politiques ? Trois candidats en lice sans aucun programme mais les poches pleines de fric pour acheter les votes, tout d’abord le gouverneur sortant Luis Beder Herrera (pro Kirchner), l’actuel maire de la ville Ricardo Quintela et le plus beau l’ancien président argentin au dessus de tout soupçon pour ses trafics en tout genre lors de sa présidence Carlos Menem. Luis Beder Herrera est allé lui même chercher 15.000.000 de pesos a la Casa Rosada pour justement acheter les votes. Voila donc depuis quelques mois, que l’ancien gouverneur attribue des « ayudas sociales » à raison de 1000 par mois. Ce dernier mois on est passé à 5.000 par semaine. Donc cet après midi au stade de la Rioja, il y avait une queue de 600 personnes (les argentins adorent faire les queues) puisqu’on y distribuait les « aides sociales », il suffit de venir avec votre carte d’identité et une facture de quoique ce soit, médecin, pharmacie, meubles, ou même rien, puisque de toute façon, on va vous donner suivant votre tête entre 100 et 500 pesos ! Vous indiquez votre domicile et vous signez et vous repartez avec le fric. On en a même vu qui faisaient les deux queues, ben oui parce qu’a la mairie il y a avait aussi des « ayudas sociales » mais cette fois ci de la part du maire...

La fregate Libertad en FranceBoulogne sur mer, vendredi 17 août 2007.

La frégate Libertad vient d’arriver en France dans le port de Boulogne sur Mer pour commémorer la mort du général San Martin. Il a vécu ces deux dernières années (1848-1850) dans une petite maison appartenant à son ami avocat Adolphe Gérard, en 1926 l’état argentin rachète la maison pour y installer un consulat, (c’était en fait l’unique manière de pouvoir la préserver) et en 1934 y ouvre le musée San Martin.

Lujan, vendredi 17 août 2007.

La première locomotive argentine surnommée la "Porteña" qui a roulé dans les rues de Buenos Aires le 29 août 1857 (et jusqu’en 1890) est revenue de nouveau au musée des transport de Lujan (prov. de Buenos Aires), après une restauration totale. Elle doit normalement rouler à Lujan de nouveau le 17 octobre prochain.

Buenos Aires, samedi 18 août 2007.

Ca se bouscule un peu aujourd'hui devant le siège du gouvernement de Buenos Aires ! Il faut dire que ce sont les professeurs et les parents d'élève du collège Mariano Acosta (voir article à la date du 14 août) qui voudraient que l’on ré ouvre l’établissement mais pour ça il faudrait que les travaux se terminent, et comme la société qui devait les accomplir a préféré garder l’argent plutôt que de mener ces travaux, et bien le collège reste fermé et ses 3.000 élèves doivent se serrer les coudes dans d’autres établissements. Maintenant il serait peut être très intéressant de savoir pourquoi le gouvernement de Buenos Aires a confié la charge de la rénovation du collège justement à cette société.

Buenos Aires, samedi 18 août 2007,

Incendie dans le restaurant La Caballeriza situé à Puerto Madero. Rien de bien intéressant à première vue, si ce n'est qu'il y a juste deux semaines il y a eu un autre incendie dans un autre restaurant de Puerto Madero. Etonnant...

Buenos Aires, samedi 18 août 2007.

Normalement à chaque coin de rue à Buenos Aires vous devez avoir soit sur les bâtiments, soit sur des panneau installés sur les trottoirs l’indication des noms de rues. Cependant voila, souvent il n’en reste aucun… la ville de Buenos Aires a un atelier spécial où 30 personnes travaillent en permanence à fabriquer puis à placer les noms de rue. Au total 4000 plaques et panneaux sont posés tous les ans, mais suivent ils aussi la même direction que les feux rouges ? (Voir article du 10 août), il y a de forte chance, puisque la Policia Federal arrête souvent des jeunes avec des plaques sous le bras. Chaque plaque a un coût de 40 à 350 ARS. La dernière mode serait de piquer les panneaux de stationnement interdit, mais là je pense qu’il y une autre raison…

L'ouvre boite ! Buenos Aires, dimanche 19 août 2007.

40 kg de cocaïne dans le toit d'une Volkswagen Senda, pas de chance c'est dans le ferry de Buquebus qui allait à Colonia que le conducteur s'est fait prendre !   

Les maisons font place aux immeubles, même à Cariló ! Cariló, dimanche 19 août 2007.

Jusqu'à présent la localité de Cariló était connue pour être la station balnéaire la plus chic de la Côte Atlantique où s'alignaient des superbes demeures particulière, voila que là aussi les promoteurs démolissent pour y placer des immeubles. Rien que depuis janvier dernier, on y a construit 145 immeubles dont 7 hôtels !

Le Chaco, dimanche 19 août 2007.

On apprend aujourd'hui que dans le nord du Chaco argentin, des hommes et des femmes meurent de faim, plus exactement à Villa Rio Bermejito dans l’extrême nord ouest de la province. Les plus affectés les tobas qui sont 30.000 à y vivre. Allez lire en espagnol l’article de La Nacion.

Sans parole, le dessinateur TuteSans parole, le dessinateur Caloi

On se lève tôt au 4 Seasons ! Buenos Aires, mardi 21 août 2007.

Incendie au Four Seasons de Buenos Aires, alors on evacuer toute le monde sur le coup de 07h50 du matin. Ce qui a donné quelques scènes originales. Rien de bien grave, le feu avait pris dans le spa.

A Bsas quand on entend une ambulance on s'écarte, même sur les trottoirs ! Buenos Aires, mardi 21 août 2007.

Tout comme les bus, il faut se méfier des ambulances même si vous êtes sur le trottoir quand une passe. Avant l'accident : 1 blessé dans l'ambulance. Après l'accident : 1 mort dans l'ambulance, 5 blessés sous l'ambulance.

2 accidents dans la même journée au même coin de rue. Buenos Aires, mardi 21 août 2007.

Un accident parmi tant d'autres aujourd'hui à Buenos Aires, ca c'est celui de mon quartier que je vous met en photo. Angle des rues Alberti et Yrigoyen. La photo c'est l'accident de l'après midi, car au même endroit le matin ( ils avaient juste eu le temps d'enlever les carcasses), il y a eu un autre accident entre un taxi et une voiture !

La Peugeot 206, est le modele le plus volé à main armé.Buenos Aires, mardi 21 août 2007.

Ou en est la déliquance cette année ? Bien, très bien puisqu'elle progresse. Depuis janvier à Buenos Aires 11 policiers morts en opération. (Autant en 7 mois et demi que pendant toute l'année 2006), + 22,6% de vol de voiture en 1 an. Un chiffre qui fait peur, tous les jours dans la banlieue de Bsas il y a trois meurtres pour vol de voiture. On comprend pourquoi après il n'est pas bon de s'arrêter au feu rouge.

Une maison de retraite illégale.Buenos Aires, mercredi 22 août 2007.

On apprend aujourd'hui que dans la seule ville de Buenos Aires (sans compter la banlieue), il y aurait 400 maisons de retraite clandestines. Si vous voulez vous débarrasser de vos parents et ne pas payer cher, les "geriatricos clandestinos" sont fait pour ça ! La police ferme les yeux, les services sociaux de la municipalité aussi et tout le monde est content.

Un peu chaud sous les arcades du Cabildo à Bsas

Buenos Aires, mercredi 22 août 2007.

Voila qu'hier une manifestation a eu lieu (une de plus) sur la Plaza de Mayo organisée par les militants du "Quebracho", à 18h histoire de s'échauffer, les premiers graffitis sont apparus sur la façade du bâtiment de la Jefatura de Gobierno porteña. (A l'angle de avenida de Mayo et Plaza de Mayo). C'est alors que la police a foncé, 45 arrestations, quelques manifestants ont trouvé refuge dans la cathédrale en pleine messe. La tête de cette manif est le très connu Roberto Perdía, ancien montonero et la manifestation avait pour but de se souvenir du 30ème anniversaire du "Massacre de Trelew" sous la dictature, en fait le véritable but c'est "d'agacer Kirchner" à 40 jours des élections. Parmi les 45 interpellations, 9 mineurs, dont 1 bébé de 1 an et demi. (je suis certain que c'est lui qui a tout manipuler). Bref on va avoir de la belle et bonne matraque en l'air jusqu'aux élections !

Le nouveau jouet de la police federal

Buenos Aires, jeudi 23 août 2007.

Voila un mois que la Policia Federal a reçu un nouveau jouet, en effet ont été distribués 333 palms sur lesquels les agents peuvent noter les amendes (que vous recevez ensuite par la poste), mais voila on apprend que c'est illégal car tout infraction doit être signer par l'agent et sur le palm c'est impossible. Donc la ville de Buenos Aires vient de perdre 14.000 actes d'infraction à 75 ars chaque, soit 1.000.000 ARS. Ici on ne se cache pas pour reconnaître que les amendes ont pour but de remplir les caisses de l'état, la prévention, on s'en fou !

L'ancien président Menem regarde la télé. (21 août 2007).

LePetit Hergé

Il était une fois à ...

- Ca n'arrive qu'ici en Juin 2007

Ca n'arrive qu'ici en Juillet 2007

- Ca n'arrive qu'ici, du 1er au 9 août 2007

Ca n'arrive qu'ici, du 10 au 15 août 2007

- L'Hyperinflation en Argentine

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 03 - Actualité argentine
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

23 octobre 2017

L'Euro est à

↓ 20,40 ARS

L'USD est à

↓ 17,10 ARS