20 juillet 2007 5 20 /07 /juillet /2007 19:23

Mise à jour : 20 juillet 2007

Les édifices les plus représentatifs de Bariloche : En dehors du Centro Civico. 

Suite de la visite de Bariloche, toujours dans le centre mais en dehors du Cento Civico et des premières rues aux alentours.( Secteur déjà traité dans "Tout sur Bariloche 2ème Partie" ).  Il est donc possible de visiter ou de jeter un rapide coup d'oeil aux éléments suivants tout en se promenant à pied. Tous les édifices mentionnés ci-dessous se situent entre 200 et 1.500 m du Centro Civico.

La partie de Bariloche au Sud du Centro Civico :

- La Casa Baratta (1907) : Belgrano 40. Otto Goedecke fut l'un des premiers pionniers à venir s'installer sur les bords du lago vers 1895. C'est pour cela que la montagne qui surplombe Bariloche porte son nom : Le Cerro Otto.( Tout comme une rue de la ville ). Quelques années plus tard, Otto demande à Primo Capraro de lui construire sa maison, mais c'est en fait Santiago Castillo travaillant pour la principale scierie de la zone qui lui terminera. Otto la vendra en 1909 et en 1950 s'y installe le premier atelier de fabrication de ski de Bariloche. Toute la maison est en bois ( cyprès ).

- La Casa Vereertbrugghen (1908) : Villegas 563. Maison construite par Vicente Speranza.

- La Casa Crespo (1923) : Rolando 459. Encore une maison en bois construite par Primo Capraro

- La Casa Gigena (1985) : Angle des rues Morales et 24 de septiembre. Un des exemple d'architecture contemporaine de style Bariloche. Dessinée par l'architecte Alberto Flalaschi.

- Barrio de viviendas (1945) : Manzana (paté) compris entre les rues Morales, Quaglia, Ansagasti et 25 de Mayo. Quartier d'habitation construit en 1945 pour recevoir tous les employés du Parque Nacional et leurs familles.

- Casa Alcoba Pitt (1925) : Beschtedt 575. Maison constuite par l'architecte Longarreti.

La partie de Bariloche à l'Est du Centro Civico :

- Casa Jara (1932) : Elflein 713. On ne connait pas l'architecture de cette maison, un coup d'oeil s'impose.

- Hotel Pilmayquén (1957) : Avenida 12 de Octubre angle rue O'Connor. Cet hotel fut construit par l'architecte Héctor Morixe.

- Museo Ictícola ( en français : musée Ichtycolle ....pour ceux qui ne savent pas, allez voir dans le dico !) , en tout cas très belle collection de truites en tout genre ! Vous trouverez l'entrée du musée aux angles des rues 12 de Octubre et Onelli. l'entrée est libre et c'est ouvert du lundi au samedi de 09h à 17h.

Museo Paleontológico “Asociación Paleontológica Bariloche”- El Museo Paleontológico : Ce musée a été créé grâce à la Asociación Paleontológica Bariloche.  Il a pour but la détection et la conservation de tous les fossiles de la région. L'entrée est libre ( n'oubliez pas quand même de donner quelque chose pour l'association ). Vous trouverez ce musée à l'angle des rues 12 de Octubre et Sarmiento. Ouvert du lundi au samedi de 16h à 19h. Allez voir son site web : Cliquez ici !

- Edificio Movilidad y Tailleres del Parque Nacional (1936) : Juste à coté du Museo Paleontólogico sur 12 de octubre entre els rues Sarmiento et Ruiz Moreno. Cet ensemble fut construit par l'architecte Miguel Angel Cesari pour le destiner à la maintenance des véhicules appartenant au Parque Nacional. Il a été agrandit en 1943. On peut le visiter du lundi au vendredi de 08h à 15h.

- Bar Las Cinco Esquinas (1910) : Moreno 998. Ce bar fut construit par Santiago Castillo. C'est surement le bar le plus ancien de la ville !

- Casa Garza (1928) : Gallardo 1131. Encore une construction en bois de Primo Capraro.

La partie de Bariloche à l'extreme Est du Centro Civico, de l'autre coté de l'arroyo Ñireco : ( de préférerence y aller en voiture )

- Estacion del Ferrocarril General Roca (1934) : Sur la ruta nacional 237. La station a été construite par l'architecte Hernán Gamboa.

- LU8 Radio Bariloche (1943) : Sur la ruta Nacional 237 ( en face de la gare ) : Siège de la Radio LU8, elle fut construite par Christian et Nielsen.

- Casa en La Colina (2006) : Dans le quartier de La Colina, calle La Morena. Cette casa a été construite en 2006 par l'architecte Guillermo Mulleady.

La partie de Bariloche à l'extreme Ouest du Centro Civico : ( de préférerence y aller en voiture )

 - Casa la Gloria (1924) : Avenida Bustillo km1,3.

Pour ceux qui sont motorisés, voila un rapide apperçu des édifices les plus représentatifs de ce qu'on peut appeler le "style Bariloche". Ces quelques exemples situés en dehors de la ville mais dans un rayon immediat ( si vous n'avez pas de voiture, il y a de nombreuses lignes de bus urbains .... ou alors restent vos jambes !). Les autres constructions du centre ville ont déjà été traitées dans "Tout sur Bariloche 2ème partie".

Hotel Llao llao ( 1940 ) - Situation : Avenida Ezequiel Bustillo Km25.

Son emplacement sur le haut d'une colline entre les lacs Nahuel Huapi et Moreno a été choisi par l'architecte lui mème, Alejandro Bustillo. Il a voulu que l'hotel participe au paysage même du lieu et il a reussi, car aujourd'hui la silhouette de cet hotel est devenu non seulement l'emblême de Bariloche mais aussi de toute la Patagonie Andine. Il s'agit plus que d'une simple édification d'hotel, Bustillo a pensé en véritable paysagiste puisqu'il a fallu couper des milliers d'arbre, en replanter d'autre et penser à y joindre un parc et même un golf. L'hotel fait partie d'une scènographie et d'un ensemble relié au Puerto Pañuelo et à la Capilla de San Eduardo.

L'architecte Alejandro Bustillo sur place pendant la construction de l'hotel.

L'édifice orginal inauguré le 27 janvier 1938 et détruit par un incendie le 26 octobre 1939, reconstruit en 1940 presque à l'identique pour être réinauguré le 15 décembre 1940. On remplace la structure qui était originellement en bois par du béton ( pour plus de sécurité ). Le plan est simple en forme de H mais Butillo joue avec la volumetrie pour attenuer justement le caractere austere du plan. L'hotel possède 169 chambres, une salle à manger de 500 couverts, une salle de bal, un solarium, et un casino. L'apparition de cet hotel 1938 a changé totalement la physionomie de Bariloche, puisque la ville disposa alors d'une véritable infrastructure de luxe de prestige international. N'oubions pas que dans les années 30, la Patagonie était vide, peu peuplée, déservie d'aucune route asphaltée, et que les hotels ne disposaient que de quelques chambres. Hotel Lao Llao était donc surdimensionné et pour l'époque, et pour le lieu. Autre spécificité de l'ensemble : le mobilier et la décoration dessinés aussi par le même architecte et aidé d'un français, Jean Michel Franck.Ruines de l'hotel après l'incendie de 1939 Ce dernier travaillait à l'époque en Argentine et faisait parti de la société Comte S.A. spécialiste dans la fabrication de mobilier hotelier.

A partir des années 60, lorsque Bariloche a cessé de devenir un lieu de villégiature de prestige pour devenir un centre de vacances pour la classe moyenne, l'Hotel LLao LLao commença sont long déclin qui l'amenera en 1979 à devoir fermer. Il faut attendre 1991 pour qu'une nouvelle société l'achète, le rénove et le réinaugure en 1993. Depuis il devenu le Llao Llao Hotel & Resort.

Pour le visiter : Sachez que vous pouvez toujours y entrer pour prendre un café ou un verre mais de plus tous les mercredis à 15h une visite y est organisée.

L'aile d'entrée de l'hotel Llao LlaoLe site web de l'Hotel Llao Llao : Cliquez ici !  

Pour info pour y dormir comptez minimum par nuit 160 Eur la chambre standard en basse saison et maximum 1.400 Eur pour la suite de 160m2 en haute saison. ( prix juillet 2007 ).

En travaux, un peu de patience ! D'ici peu encore plus d'info !

Centro Civico de nuit !D'autres articles à lire dans le Petit Hergé :

Météo en Argentine : Cliquez ici !

- Province de Misiones  : Cliquez ici

- La sécurité en Argentine : Cliquez ici

- Présentation des 7 régions : Pour lire, Cliquez ici !

- Tout ce qu'il faut savoir avant de partir : Cliquez ici

Partager cet article

Published by Hergé - dans 02 - Tourisme
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

31 août 2017

L'Euro est à

↑ 20,65 ARS

L'USD est à

↑ 17,15 ARS