18 mars 2007 7 18 /03 /mars /2007 15:49
Mise à jour : 28 mars 2009.

Le Quartier de Palermo : Partie Sud


Les 18 Palermo de Buenos Aires

 1  - Barrio Parque : C'est le chic du chic, la meilleure partie de Palermo, la plus chère, le meilleur moyen pour pouvoir rencontrer une vedette de la télévision ( Susana Gimenez y habite ! c'est tout dire ! ) Barrio Parque est compris entre Avenida Figueroa Alcorta, entre Tagle et San Martín de Tours. On peux se rincer l'oeil sur beaux hotels particuliers. Pas une seule boutique, uniquement du résidentiel et du beau ! Les maisons sont collées les unes à cote des autres, mais derriere en jardin chacun peut quand même installer une piscine. En tout cas, de passage à Buenos Aires, ne ratez pas ce petit quartier.
 2  - Palermo Chico : Entre les avenues Libertador et Alcorta s'etend Palermo Chico, aussi classe que Barrio Parque qui le touche, c'est aussi une succession d'hotel particulier à la française début XXème siecle, là on a vraiment l'impression de se promener dans certaines parties du XVIème arrondissement de Paris. De nombreuses ambassades y sont installées, Portugal, Belgique ( voir photo ).... Comme tout quartier tres residentiel, aucune boutique. A voir absolument !

 3  - Palermo Las Heras : Toujours aussi chic, mais cette fois ci au fil des années les hotels particuliers ont malheureusement laissé place à des immeubles de 15 niveaux. La partie la plus chic du coté de l'Avenida Libertador, la plus peuplée et la plus commerçante sur Avenida Las Heras. A voir : le batiment de l'Automovil Club Argentino, le museo Nacional de arte decorativo. 


Interieur de l'Alto palermo Shopping 4  - Alto Palermo :

Un quartier très animé le long de l'Avenida Santa Fe, ca bouge en permanence surtout juste à la limite de Alto Palermo à l angl
e de l'Avenida Santa Fe et de l'avenida Coronel Diaz ou se situe le Alto Palermo Shopping, un des premiers shopping ouvert en Argentine en 1991.( La façade sur Santa Fe est d'ailleurs en rénovation en mars 2007 ) . A voir : le Parque Las Heras autour duquel tronent d'imposantes tours d'habitation tres luxueuses dont les deux tours jumelles du Alto Palermo Plaza ( 126 m ) de 1997. ( voir photo ), et puis aussi un tour dans le Shopping s'impose.
 5  - Palermo Sensible :

C'est peut etre aujourd'hui la zone de Palermo la moins chère car pas encore à la mode, son nom de "sensible" a plusieurs explications possibles, quelle est la bonne ..... en tout cas en voila une : Ca serait dans les années 60-70 la zone de Buenos Aires qui comptaient le plus de psychologue, psychanalistes ..... donc des gens "sensibles". Les frontieres sont difficiles à cerner, mais disons que tout ce qui se trouvent de l'autre coté ( coté sud ) de Scalabrini Ortiz est aujourd'hui "sensible", la folie des promoteurs n a pas encore deferlé sur ce secteur, il y a encore des petites maisons pas trop chers et des immeubles de logement classe moyenne. Mais de plus en plus de restos maintenant débordent de Palermo Soho pour venir s'installer dans la zone "sensible". En fait on peut même dire qu'il y a deux parties bien distinctes, d 'une part l'ancienne zone de Villa Freud ( donné en raison de quantité de psychanaliste installés dans la zone ) au nord de Palermo Sensible qui a terriblement changé, c'est une zone située autour de la Plaza Guemes entre les rues Charcas et Soler. Mais les petites maisons ont disparu et les immeubles de 20 niveaux ont tout avalé sur cette place Guemes. La Villa Freud fait maintenant partie de Alto Palermo. Pour veritablement entrer dans la Villa Freud, il faut passer au sud de la Calle Paraguay. La Villa Freud se trouve aujourd'hui entre Paraguay et Plaza Unidad Latinoamerica. Au sud de celle ci et jusqu'à l'avenida Cordoba, c'est le nouveau Palermo Sensible. Voila que l'on commence même à parler de Palermo Verde pour la partie la plus sud, entre avenida Cordoba et Honduras ( l'appelation generale de "Palermo Sensible" serait deja dépassé ? et faudrait il le redécoupé en 3 ? Villa Freud au nord, Palermo Sensible au centre et Palermo Verde au sud ? ), tout ça parce la municipalité a décidé d'imposer une hauteur maximum aux edifices dans ce secteur sud. On va voir en 2007 comment ca évolue !  A voir : Plaza unidad Latinoamerica ( si vous voulez investir, c est l'endroit ....encore inconnu .... pour 2010 ca va etre bon ...deja un resto vient d'y ouvrir cette année ).
 6  - Palermo Vivo :

Cette zone a connu un veritable renouveau au fil des vingt dernieres années, le premier grand changement a été au debut des années 90 avec l'installation du Shopping Alcorta et du Carrefour se trouvant en dessous. Il faut dire que jusqu'a cette date, la zone etait une sorte de mélange de voies ferrées, de casernes en tout genre, de stockages, d'entrepots, bref ce n'etait pas un quartier mais plutot une sorte de tampon entre deux autres quartiers. Le Palacio Alcorta ( aussi appelé Palacio Chrysler dans les années 70 ), a été totalement renové et a la fin des années 90 le Museo Renault s'y est implanté. Et puis au debut des années 2000, le nouveau musee MALBA d'art contemporain ( voir photo ) a radicalement changé la physionomie, on venait enfin le week end se promener dans Palermo Vivo. Les immeubles sont tres hauts, plusieurs immeubles de 30 à 40 niveaux installés sur des rues etroites ont poussé dans les années 2000, et elle n ont pas encore fini, car il reste encore de la place ! Autre curiosité a ne pas rater c'est le jardin japonais qui vient début 2007 de reouvrir apres un bon nettoyage ! A Voir : Shopping Alcorta, Museo Renault, Malba, Jardin Japones.

  7  - Botanico :

Ca toujours été un endroit tres recherché, depuis les années 60, les petites maisons ont laissé place à des immeuble de 10 à 15 niveaux ( du style, 1 etage = 1 appart , ca fait des surfaces de 300 à 400 m2 ) , le top du top a l'époque c'était d'habiter la calle Republica Siria , juste en face du zoo avec comme bon air les effluves des éléphants. On aurait en fait du appeler le quartier : Zoologico, mais Botanico fait quand même plus chic et puis il est juste à coté aussi. C'est un quartier essentielement de logements classe moyenne superieure. La rue commerçante c'est la calle Scalabrini Ortiz et aussi une partie de Cabello. Tout le quartier y fait les courses.  Aujourd'hui on cherche à vivre plutot sur la Calle Cerviño car elle est large et agrémentée de quelques palmiers. Le quartier continue à pousser en hauteur, pas mal de nouvelles tours du coté de la calle Salguero et puis une operation gigantesque ( pour ne pas dire monstrueuse ) va bientot voir le jour sur Ugarteche esquina Cabello, il va froler les 40 etages ce monstre. L'operation va debuter mi 2007 pour se terminer fin 2008. A voir : Le Zoologico, le jardin Botanico, le Museo Eva Peron ( Lafinur 2988 ).

 8  - Plaza Italia :

Une belle statut trone au mileu de la Plaza Italia, c'est Garibaldi sur son cheval, la place vient d'etre refaite, en juin 2007 elle sera toute neuve ! Cette zone est une zone de transition entre les quartiers verts ( Botanico, Nuevo Palermo ), et les quartiers denses ( Palermo Viejo, Sensible ). Plaza Italia, c'est essentielement la "Rural" à savoir le parc des expo de Buenos Aires ( c'est l'equivalent de la Porte de Versailles de Paris ) , et la grand messe est chaque année en aout , la "Rural" ou salon de l'agriculture ...... ( une petite parenthese, les 3 grands evenements agricoles mondiaux sont les salons de l'Agriculture de Paris, de Chicago et de.... Buenos Aires ), donc si vous passer par ici en aout ne le ratez pas ! En dehors d'aout, c'est une succession de salon ( salon du tourisme F.I.T., salon des armes, salons des nations, salon de l'automobile ) , et puis comem toujours les pavillons servent pendant le festival international de tango de Buenos Aires. Pour faire bonne figure, il est de bon ton d avoir un appartement sur Avenida Santa Fe en face du Botanico. A voir : La Rural


Les bars de Palermo Viejo 9  - Palermo Soho :

En fait il y en a deux, ou plutot deux Palermo en un !

A l'Ouest le Palermo Viejo, le premier Palermo qui s'est transformé en zone branché, c'est la genèse de la branchouille, le milieu des années 90 sur la Plaza Cortazar ( ou plutot la Plazoleta Cortazar, tel est son nom officiel ). Jusqu'en 1995, il y avait un seul boui boui sur cette place ou seuls les enfants du quartier venaient jouer au foot. Et puis d un coup ( allez savoir pourquoi !), un autre bar s'est ouvert puis un troisieme et un quatrieme ...etc..., une fois la place pleine, les nouveaux bars , puis les premiers restos se sont ouverts sur la Calle Borges, Gurruchaga, Honduras et Gorriti , sur à peine 4 manzanas..... Jusqu en 1995, la classe moyenne basse occupait des petites maisons, la seule activité economique presente dans la zone était représentée par les ateliers mecaniques, et les ateliers de peinture pour voiture. Les garagistes allongés à meme les trottoirs, la tete en dessous des chassis, martelant toute la journee pour le plus bonheur des riverains. Et puis les mecaniciens ont bien vite compris lorsqu'on arrivait les voir pour racheter leurs ateliers huileux qu'il ne fallait pas rater la bonne occasion de se saisir d'un bon tas de dollars. Alors a chaque atelier de fermé, naissait un bar ou un resto.

A partir de 1998, voila que l on commence a s'interresser a la plaza coincée entre les calles de Armenia, Malabia, Nicaragua et Costa Rica. C'est le debut de Palermo Soho, ( en fait a l'époque, on ne parle pas encore de Palermo Soho ), le premier lieu à la mode c'est le resto Janio à l'intersection des calles Malabia et Costa Rica, on va dire que c'est celui qui a compris le premier que naissait un nouveau quartier en 1998. En 2007, presque toute la place sur 400 m de périmetre est occupée aujourd'hui par des bars et restos. Palermo Soho bute au sud sur l'avenida Scalabrini Ortiz, donc le quartier se developpe vers le nord et année apres année envahit les calles de Honduras, Gorriti, Cabrera. Une fois que le Palermo Soho touchait le Palermo Viejo, on ne voyait plus trop la démarcation entre les deux Palermo, le terme de "viejo" ne faisant pas assez "branchouille" , le terme de Palermo Soho a prévalu et depuis 2006, on utilise la denomination de Palermo Soho pour englober toute cette zone.

Aujourd'hui Palermo Soho c'est 80 blocs ( 80 hectares ) : Calle Godoy Cruz au nord, Paraguay à l'Est, Avenida Scalabrini Ortiz au sud, et Avenida Cordoba à l'ouest. La Partie nord ( ex Palermo Viejo ), c est tres ambiance Bo-bo, les vendeurs de "colliers en os de Rahan", "de bracelets bresiliens", "tongs en peau de banane" et de "foulards pachouli années 70" n'arrivent plus a trouver place sur la place Cortazar alors les trottoirs de Borges se font envahir chaque week end par ses vendeurs et gagne chaque mois 20 m de plus vers l'Est sur Borges en descendant vers la Plaza Italia. Plein sud ". c'est la Calle Honduras qui se fait aussi de plus en plus envahir au fil des mois. La Partie Sud autour de Malabia ( ex Palermo Soho ) fait un peu plus chic et les bars et restos sont un peu plus "fins" ( les prix aussi ).

Le Quartier "vit" du mercredi soir au dimanche apres midi , les lundis et mardis sont un peu "mous", quant aux vendredi et samedis, les bars ne desemplissent pas de 11h00 du mat à 5h du mat du jour suivant.


 10  - Palermo Outlet : ( Ex : Palermuchi )

C'est aujourd'hui une zone uniquement composée par l'Avenida Cordoba entre Palermo Soho et Palermo Queens, "Outlet" parce qu'à partir du milieu des années 90 à l'intersection des avenues Cordoba et Scalabrini Ortiz s'installèrent quelques boutiques deuxième choix, fin de serie de marques de sport.  Ensuite dans les années 1997-1999 les marques de fringue "fashion", et les "indépendants qui montent" ( ne possedant d 'ailleurs qu'un seul local sur Bsas ) viennent s'y coller.  Dans ces années là le m2 est moins cher ici que dans le centre, il vaut mieux jouer la carte "branchouille" sur Cordoba que la carte "BCBG" trop cher de l'avenida Santa Fe. Puis les marques "Teeneagers" et "kids" ont terminé l'avenida vers 2002-2004. Bref cette avenida Cordoba est aujourd'hui un énorme centre commercial de fringue qui s'étend sur 10 cuadras. Au sud Le Outlet commence à l'intersection de l'avenue Cordoba ( au 4200 ) avec calle Pringles et termine avec l'intersection de Uriarte a la hauteur du 5100 de Cordoba. Cela fait juste 10 cuadras soit 1 km de long ( ca fait tout de meme 2km de trottoir !)....et pas un seul bar ou resto !!!!!!!!!! seulement des fringues ! . On jout la carte Outlet, mais tout de meme Outlet moyenne gamme tirant sur le haut. On ne va pas quand meme trouver du "Tati" car Palermo Outlet doit garder son image. Comment va se developper Palermo Outlet ? Car aujourd'hui sur ces 10 cuadras tout est occupé, va t elle se developper sur Cordoba en allant vers le 6000, ou descendre l'avenue vers le 3000, ou encore phagocyter le nouveau Palermo Queens tellement vide pour l'instant, ou meme livrer bataille au resto du palermo Soho ? Voila qu'un combat fringue contre resto a commencé , voyons comment en cette année 2007, qui l emporte sur qui ! A voir : Des magasins de fringues, de sports et de chaussures, 80% pour femme, 10% pour homme et 10% pour enfant. Ouvert du lundi au samedi de 10h à 21h. Samedi apres midi seulement la moitié des boutiques sont ouvertes. Le dimanche tout est fermé.


 11  - Palermo Boulevard : ou Palermo Centro ( Ex : Palermo Carga )

Portion de l'avenida J.B Justo, encore il y a un an occupée par des entrepots, garages et stations service, une sorte de "no-mans-land" dès la nuit tombée ou on y passait seulement en voiture ( et même d'ailleurs en journée puisqu'il n'y avait rien à y voir, ni à y faire.... a part faire laver la voiture ou acheter des pneus neufs ). Mais voila qu'en 2006, la municipalité accorde aux promoteurs la permission de construire du logement avec un COS ( coef. d'occupation du sol ) de ....45 .... ( je n'exagere pas, les tours Mirabilia auront 45 etages de logement high tech wi-fi ), bref avec un terrain de 1000 m2, on arrive à vendre 40.000 m2 d'apparts ( là, j'exagere un tout petit peu )..... bref ça monte sur 45 niveaux avec balcon ... ( il faut imaginer au 45eme étage, quand vous sortez sur votre terrasse-balcon, un vent force 7 vous empèche même de placer un glaçon a fond de votre Martini )( voir photo : Las Torres Mirabilia ) depuis ils ont decidé de construire 3 tours et non 2.( il restait encore de la place ) ... Mais bon comme c'est tres cher ( il faut compter dans les 2000 à 2500 USD le m2), ça en devient très "exclusivo" ( terme qui signifie qu'on a même exclu le bon sens ), donc ca se vend, et puis comme les restos branchouilles de Palermo Hollywood sont juste en bas de la tour c'est pratique ! ( Pour la boulangerie, ou la boucherie la plus proche par contre moins pratique puisqu'il faut se deplacer d'une bonne dizaine de cuadras.... mais bon en s'en fou quand on habite dans la tour, c'est la "mucama" ( bonne ) qui va se déplacer ! ).

Pour l'année 2007, on attend le debut de la constrution de "Palermo Centro" un centre commercial avec 7 salles de cinema, 2 theatrea et des locaux commerciaux sur l'avenida J.B.Justo et aussi le debut de chantier d un hypermarché COTO toujours sur la meme avenue entre les calles Nicaragua et Costa Rica.

A voir : Uniquement pour l'instant on peut y voir des chantiers, la tour de la compagnie médicale privée Swiss Medical qui est terminée depuis octobre 2006 a l'avantage d'être illuminée en rouge toute la nuit, donc si vous passez à Palermo Hollywood pour diner un soir, jeter un coup d'oeil à Swiss Medical.


12   - Palermo Hollywood :

Ainsi appelé car les studios de televisions s'y sont installés dans la moitié des années 90, puis des studios de post production, bref une vedette du petit ecran en appelant une autre, il leurs a fallu des bars pour se desalterer entre deux prises de telenovela, puis des restos, et puis et puis, et puis...bref tout un quartier. Les maisons y sont encore basses, certains coins sont "infestés" de restos en tout genre. Au niveau classe sociale, on est au dessus de Palermo Soho ( ex Viejo ) mais en dessous de las Cañitas. On y vit pas ( d'ailleurs se sont de vieilles maisons habitées par des anciens-pauvres..( il faut dire que le quartier etait pauvre il y a encore 15 ans ), je dis "ancien-pauvre" car maintenant ils vendent leur masure et deviennent riches, et 3 mois plus tard s'ouvre à la place un nouveau resto......La partie Est sur avenida Juan B.Justo s'est detache de Palermo Hollywood en 2006, car la municipalité a accepté que les promoteurs y construisent des tours, c'est Palermo Boulevard.

13  - Pacifico :

Le quartier a pris le nom de la compagnie de train qui passait à la gare de "Palermo" c'était la compagnie "Buenos Aires al Pacífico" (FCBAP), depuis la compagnie de train est devenu la G.S.M ( General San Martin ) puis TBM ( Metropolitano ) mais le nom du quartier est resté. Dans les années 50-60, ce n'etait pas vraiment un quartier chic, plutot la sortie des banlieusards venant du G.S.M et qui s'engoufraient à l'époque au terminus de la ligne D du métro  "Palermo" pour rejoindre leur travail dans le centre. On voyait aussi les bidasses rejoindre les differentes casernes qui occupaient Palermo ( les regiments 1 et 2 de Patricios entre autres ). Le quartier etaient occupé par des boui buis, des pizzerias, des ventes de "n'importe quoi" pas cher en plastique, des disquaires, des cireurs de chaussures. C'était aussi le passage obligé d'une bonne vingtaine de ligne de "colectivos" ( bus urbains ) sur Santa Fe ou sur Avenida J.B Justo. Bref, c'etait la partie la plus moche, la plus canaille de Santa Fe et même de Palermo. Ne pas parler de Pacifico sans parler de la "Zona Roja" ca serait peut etre oublier de parler de la rue d'Amsterdam ou de Budapest dans les années 60-70 quand on parle de la gare St Lazare de Paris. Ben oui, la calle Godoy Cruz avait le privilège d'abriter bon nombre de "telo" ( hotel en verlan = hotel de passe ). Il y avait de "vrais" hotels, puisque c'était un lieu de passage, et puis les "transitorio" qui offraient les commodités d'un hotel de "transit" pour celui qui venait accompagné par une des belles señoritas qui déambulaient sur les trottoirs de Godoy Cruz. Ce coin de Pacifico dans les années 90 n'avaient toujours pas trop changé, toujours les vieilles pizzerias ou le vieux poste ( encore ) en noir et blanc installé sur une étagere vacillante gueulait à chaque but, toujours ce vieux "60" s'arretant dans un crissement de frein etourdissant juste en dessous du pont metalique du "pacifico" et toujours le sol de l'avenida Santa Fe jonché de papiers gras de "pancho deja avalé", une sorte d odeur de friture embaumée 24h sur 24h ce coin d'avenida. Seules les "demoiselles de la calle Godoy Cruz " cederent la place a la concurrence deloyale de ces "messieurs deguisés en mademoiselles".... ah les vilaines !  Mais pour la police rien ne changeait, les flics de "la comisaria" 23° ( ben oui , on dit LA et non LE en espagnol ) regnait sur le secteur et au lieu de relever les compteurs des "filles" , ils relevaient les compteurs des "nouvelles". Et puis en 2004, bada boum ! ( prendre l'accent de Belmondo ) , le texte dit :

Le 06-05-2004 LOS LEGISLADORES PORTEÑOS AVANZAN EN LAS REFORMAS AL CODIGO DE CONVIVENCIA
Se Penará la oferta de sexo cerca de casas, escuelas e iglesias
Sólo estará permitida en zonas alejadas de los barrios, como la Costanera o los Bosques de Palermo.

En gros : 1 siecle de tradition, de bons et de loyaux services offerts justement aux grand peres, au peres et à ceux qui ont pondu l'article.... voila que tout le monde déménage et passe maintenant à Palermo Bosque, autour de la marre au canard ..... ( voir Palermo Bosque ).

Donc depuis 2004, Godoy Cruz s'embourgeoise, Pacifico se "pesifie" ( de peso ), un nouveau quartier renait depuis 3 ans, et meme de méchantes langues parlent que certains promoteurs immobiliers seraient pour quelque chose dans ce décret afin de récupérer toute la zone des voies ferrées désafectée le long de Godoy Cruz pour transformer ça en "barrio lindo" avec des tours de 45 etages !

En tout cas, le quartier change et au fils des mois , le m2 grimpe !

A voir : Le bazar ( comme vous avez rarement vu ) sur les trottoirs et la voirie entre 18h00 et 20h00 les jours de semaine sous le pont Pacifico du train. Avec un peu de chance vous verrez un accident. Manger une pizza bien grasse dans ces derniers boui boui qui hantent encore Godoy Cruz et Santa Fe. ( dépechez vous dans deux ans, ils n'y seront plus !)


Palermo Nuevo, la plus haute des tours, la Torre Le Parc14  - Palermo Nuevo (et futur Palermo Lineal) :

C'est "nuevo" parce que depuis 1995, la moitée des immeubles et des petites maisons ont "sauté", donc plus beaucoup de vielles batisses surtout entre Cerviño et Libertador ! Palermo Nuevo touche Pacifico, les rues traversent avenida Santa Fe, mais attention la limite est nette, la Calle Godoy Cruz de Pacifico, rien à voir avec la calle Godoy Cruz de Palermo Nuevo, c'est fou comme 100 m changent tout. Le Godoy Cruz 2500 berk ! , le Godoy Cruz 3000 ohhhhhh ! Palermo Nuevo c'est chicos..... pas beaucoup de négoces, sauf sur Avenida Santa Fe. La jeune petite bourgeoisie achète dans un immeuble "0 km" un appart de 200 m2 avec l'argent de l'héritage du grand pere dans une des tours du quartier. Le top du top étant bien sur de pouvoir s'offrir un appart dans la Torre Le Parc. C'est la tour la plus haute de Buenos Aires depuis la fin de sa construction en 1994 : 185 m . Et hop 50 étages d'appart very V.I.P.. ( ici on dit V.V.I.P. ca fait plus que VIP ), en fait ca ne monte qu'au 49ème etage parce que c'est un duplex ( 49 et 50ème ). Chaque étage n'abrite qu'un seul appartement de 450 m2 !!!! Donc les niveaux duplex ( 47 et 48 ème etage ) et ( 49 et 50 ème etage ) ont chacun 900 m2 .......... Pour y habiter il faut etre riche, donc en Argentine pour etre riche, soit on se lance dans la politique est avec un salaire de 4000 pesos de deputé, par exemple Palito Ortega ( ancien chanteur et gouverneur de Tucuman ) a pu s'y acheter un appart .( Pour indication un appart se loue par mois entre 9000 USD et 15000 USD ), soit on se lance dans la television comme Marcelo Tinelli qui passe d'une chaine à l'autre chaque année avec des emissions qui plaisent à ceux qui aiment les gros plans de nichons et de fesses.... et ca marche, puisque il habite dans la tour. Bref un quartier entier de riches intellectuels occupent le Palermo Nuevo pour les Nuevos Ricos. Toute la deuxieme moitié de la decade des 90 voit s'elever d'autres tours ( moins hautes ) dans le quartier, Le "Quartier Demaria" 2 tours de 32 etages en 1996, le "Quartier de Oro" de 30 etages en 1999, le "Quartier Sinclair" 2 tours de 21 etages en 2000 et puis la tour qui se construit depuis 10 ans ( ça construit, ça s'arrete, ça construit, ça s'arrete..etc.... ) construction dite "en clignotant" c'est la Torre del Libertador ( mais ca a changé de nom aussi depuis ) qui se termine enfin avec ses 40 etages et ses 130 m de haut.

Les courses ont les fait de l'autre coté de la voie ferrée du Pacifico, sur J.B. Justo ( ou plutot sur Av Bullrich) au Jumbo-Easy, un gros complexe hypermarché à capital chilien. Cette zone est aussi en profonde transformation puisque maintenant un nouveau nom est donné à ce secteur en 2007 : C'est Palermo Lineal ( pas bête hein, il fallait le trouver encore ! ), donc voila le nouveau nom de cette portion qui se trouve entre les voies ferrées de ex J.B.Justo ( Bullrich) et la zone de las Cañitas. Pour l'instant pas grand chose, uniquement le Jumbo-Easy et la grande mosquée de Buenos Aires (1995)construite "sous Menem" avec les sous saoudiens. Mais.......... mais.......... Avenida Bullrich depuis fin 2006 fait peau neuve, on a nettoyé le parking ( moitié ) sauvage des colectivos qui stationnaient en permanence le long des voies ferrées pour en faire un parc " Parque Lineal Bullrich " (d'ou le nom de Palermo Lineal) et puis il y a une surface énorme occupée par une caserne de 2 regiments de Patricios qui "devraient" sauté dans les années 2010 alors on prepare la zone ......

A voir : Le Shopping Jumbo de avenida Bullrich ( montez sur la terrasse, on a une bonne vue ), la Grande mosquée de Bsas, La tour Le Parc.

 15  - Palermo Carranza :

C'est une frange de Palermo que bien souvent on attribue à Belgrano. En fait c'est juste à la limite. Le terme de Palermo Carranza n'est pas encore repandu, il vient de la sation de metro al plus proche "Ministro Carranza" mais tout peut encore changer ! Dans ce quartier rien de tres folichon, les quelques boutiques sont sur l'avenida Cabildo. Les calles Matienzo et Santos Dumont sont plutot desertes, les promoteurs ne sont pas encore arrivés par la, donc il reste quelques petites maisons. Le seul batiment connu : L'institut geographique national ( l'equivalent de l'IGN français ). A voir : plutot rien du tout, sauf si on veux y chercher une vielle maison à acheter.

 16  - Palermo Norte :

C'est l'extreme nord du quartier de Palermo , en fait tout le monde croit que c'est deja Belgrano, mais jusqu'à la calle Zabala, c'est encore Palermo ! Sur l'avenida Cabildo, des boutiques et des bureaux, à l'interieur essentiellement des logements et même de tres beaux immeubles. Il y a aussi quelques ambassades installées dans des hotels particuliers qui resistent aux promoteurs. Le plus beau coin : l'Avenida Federico Lacroze, qui descent l'avenida Luis Maria Campos. A l'inverse de Palermo Viejo, ce coin a toujours été chic et bourgeois. A voir : L'avenida Lacroze et les quelques hotels particuliers de la zone.


17 - Las Cañitas a été le premier endroit à se développer entre 1990 et 1995.  Tout d'abord parce qu'il est installé contre le terrain de polo, et ceux qui font du polo ( en général, n'ont pas de probleme de fin de mois ), donc à la sortie du polo, un petit verre dans un bar branché ou tout simplement un dejeuner ou un diner entre "gens du même monde" était de mise. Ensuite entre 1995 et 2000, le quartier se démocratise, et une ribambelle de restos ouvrent à tout va. L'axe majeur est la calle Baez. Sur Baez aujourd'hui les restos et bar se touchent les uns les autres. Les maisons et "PH" du quartier ont laissé place à des immeubles de 15 à 20 niveaux et la jeune bourgeoisie BCBG y vit. J'ai envie de dire qu'il y a en fait deux secteurs à Cañitas,  Las Cañitas Est , autour de la calle Baez, resto, pub avec une movida qui débute à 22h00 pour se terminer vers 5h du mat. ( Tous les jours de la semaine sauf le dimanche, lundi et mardi, plus pépère ca se termine à 2h ! ) Look : Mocassin, chemise, NAP, on est loin des bo-bo..on y trouve plutot les "chetas" de Buenos Aires...... et Las Cañitas Ouest aussi nommé : La Imprenta . ( car installé autour d'une ancienne imprimerie réamenagée en centre commercial ) . La Imprenta a perdu toutes ces maisons et c'est une succession d'immeubles " qui montent toujours plus haut ", en ce moment sur Avenida Libertador, il y en a un qui va depasser les 30 niveaux et qui se terminera fin 2007. La Imprenta vit la journée, la BCBG ou "cheta" ira avec la poussette faire ses courses à "Disco" ou mieux elle ira y envoyer la bonne pendant qu'elle et ses autres copines iront vers 16 ou 17h boire un "sprite light" ( en general elle boivent du light, leur vie est souvent aussi tres light ), elles discuteront avec leur copines du dernier "fin de semana" à Punta ( Punta del Este ), se refileront l'adresse de leur psy, ( ca fait bien ), et de la clinique pour se refaire les pare-chocs, et épateront les copines avec leurs photos du nouvel appart acheté à Miami ( prononcer : Mayami ). La Imprenta vit de 14h00 à 20h00. Le soir plus grand chose, alors on passe vers las Cañitas Est. Le m2 autour de la imprenta dans une tour neuve a une valeur de 1800 à 2000 USD le m2 ( mars 2007 ). A voir : la calle Baez a partir de 21h pour l'ambiance, le shopping Solar de la Abadia (voir photo) dans la zone de la Imprenta, une rencontre de polo pendant le tournoi Peugeot, allez prendre l'apero sur Maure vers 19h.

 18  - Palermo Bosque : C'est la plus grande zone, la zone vertre, le poumon de tout le quartier. Au sud, on y trouve le planetarium, les lacs artificiels dessinés par Charles Thays ( Ce paysagiste français qui a aussi dessiné le bois de Boulogne et de Vincennes à Paris..... alors bien entendu en ce balladant autour du lac de Palermo, il y a comme une sensation de "déja vu"). Sur l'avenida Libertador, on trouve les entrées de l'Hipodromo Argentino ( tout fraichement rénové ), a lextreme nord, il y a meme un terrain de golf, des courts de tennis et un autre lac. Toute cette zone se remplit vite le samedi et le dimanche. Vous voulez savoir ou sont les porteños le week end ? Ne cherchez plus pourquoi certains quartiers sont totalement deserts le dimanche, ils sont tous l'apres midi autour de du lac et de la roseraie.  Occupant aussi l'extreme Est de la zone, c'est l'aeroport Jorge Newbery ( appelé aussi Aeroparque ). Les prochaines années ( jusqu en 2010 ), l'avenida Costanera ( celle qui est entre Aeroparque et le Rio de la Plata ) va connaitre de grandes transformation, la piste de l'aeroport va etre allongée et pour cela vont etre incorporés deux tunnels pour faire passer les voitures sous la piste, et quelques hectares vont etre gagnés sur le Rio pour agrandir cette même Costanera.  A voir : le club des pecheurs sur le Rio de la Plata en face de Aeroparque, Le Rosedal, l'Hipodrome ( surtout en nocturne )


Le jardin japonais Nous voila à la fin de ce tour de Palermo, bien entendu, j y apporte sans cesse des modifications, le quartier bouge beaucoup, cet article doit aussi le faire souvent !

A la question : Combien de temps faut il pour faire le tour du quartier à une allure raisonnable ? , je repondrai entre 2 et 3 jours avec 2 ou 3 nuits de préference lorsqu'il fait beau car il y a de nombreux espaces verts, et donc de belles photos à faire. Pendant la journée promenez vous, à la nuit tombante laissez vous portez par les sensations et les envies, trainez donc sans but précis, Palermo Soho, Holywood, Las Cañitas, Imprenta, Alto Palermo sont les endroits nocturnes ou ils se passent toujours quelques choses.

NB : Pour imprimer l'article comptez 11 pages A4.


Torres Alto Palermo Plaza D'autres articles du Petit Hergé :

- La calle Florida de Buenos Aires

- La grêle du 26 juillet 2006 sur Buenos Aires

- L'insécurité routière en Argentine

- La mode argentine à Buenos Aires

- Le problème de la SEC à Buenos Aires

- Le nouveau tramway de Buenos Aires

- Il neige le 09 juillet 2007 sur Buenos Aires !

- Tanguerias et Milongas de Buenos Aires

- San Telmo Disneyland ?

- Brouillard sur Buenos Aires le 09 juin 2007

 

Partager cet article

Published by Hergé - dans 02 - Tourisme
commenter cet article

commentaires

michel 28/04/2009 22:53

Je reviendrai, n'ayant pas le temps ce soir....Nous c'était Palermo Chico...

Sune 14/10/2007 22:36

très intéressante lecture, ca donne envie d'y mettre les pieds. Je songe justement a l'argentine comme prochain voyage pour 2 semaines dans le courant de novembre. je garde ce blog en mémoire et merci Hergé pour ce tas d'infos !!

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

27 juillet 2017

L'Euro est à

↑ 20,50 ARS

L'USD est à

↑ 17,40 ARS