27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 05:13
Mise à jour : 27 juin 2009.

La grippe A fait partie du quotidien en Argentine Situation de la grippe A au 27 juin 2009 :

Il faut bien sûr en parler de la grippe A, je vois déjà ceux qui travaillent et vivent du tourisme me faire les gros yeux ! Sans exagération, sans vouloir « faire peur pour faire peur » non plus. N’oublions pas que les français sont des personnes « inquiètes » de nature (mot à la mode pour remplacer le mot « peureux »). Donc allons y sur la pointe des pieds.
Un article plus ancien datant du 27 avril 2009 a déjà été publié .
Depuis un autre article plus récent datant du 10 juillet 2009 à été publié.


bzzzzzzzzzzz en 2009 dans le nord de ll'ArgentineAprès le moustique, le déluge H1N1 :

En cette année 2009 (même fin 2008) nous avons connu notre charmant petit moustique et la déferlante de la dengue, nous avons eu plus de 100.000 cas surtout dans le nord du pays ainsi qu’en Bolivie, et au Paraguay. Au total 7 décès (officiellement) en Argentine (alors qu’il y a eu entre 40 et 50 décès, essentiellement dans les provinces de Salta et du Chaco).

L’hiver est arrivé peu à peu avec le froid (puisque nous sommes dans l’hémisphère austral), les moustiques ont disparu, la dengue a reculé, et le problème est passé à la trappe !

Pour ce qui est de la dengue, dès les nouvelles chaleurs vers octobre, le moustique va re-pointer le bout de son dard et le problème va s’accroître, mais bon, nous sommes en Argentine et aucune mise en place d’un plan de combat sérieux n’a été mis en place pour la fin de l’année 2009. Il faut donc s’attendre à avoir de sérieux problèmes pour les fêtes de fin d’année dans le nord de l’Argentine.


Bienvenu à Ezeiza !
Photo : Bienvenu à Ezeiza !

La grippe bien installée en hémisphère sud :

Nous voilà maintenant avec le cas de grippe A (mais cette fois ci, nous ne sommes plus les seuls !). Comme vous le savez tous, les premiers cas ont commencé en Amérique du Nord : Mexique et Etats-Unis puis ce sont répandus très facilement sur le reste de la planète. De l’Espagne à la Nouvelle Zélande et du Chili en Chine. Ce qui a « sauvé » (si on peut dire ainsi) l’hémisphère nord pour le moment c’est que vous êtes en été. Alors dès que quelqu’un a une grippe
ça fait tout de suite « suspect », on l’isole, on le soigne et il ressort comme un sous neuf dans le monde libre du travail !

Le problème de ce coté ci de l’équateur, c’est que nous sommes en début d’hiver, et la fin de l’automne ne nous a pas épargné des premiers froids. Cette semaines quelques petits matins à Buenos Aires à 0ºc, et des températures négatives en banlieue. Alors comme tous les ans, on tombe malade…. Mais comment reconnaître une bonne grippe classique, d’une grippe A « vilaine » ?

A première vue, on n’en sait rien, on tombe malade, on a mal à la gorge, on tousse, on a de la température et on file voir le toubib (en se demandant si on ne va pas mourir dans les 3 jours !).

L’argentin est tout de même muni d’une nonchalance pour ne pas dire des fois d’une dose de tranquillité optimiste qui serait de bon ton d’exporter de temps à autres en France « inquiète de tout ». Mais tout de même, il suffit d’aller aux urgences de n’importe quel hôpital de Buenos Aires, pour voir la queue des mères et de leurs bambins dans les bras nuit et jour pour aller vérifier si c’est la « bonne » ou la « mauvaise » grippe que leur mouflets ont ramassé à la crèche ou à l’école.

Dans un premier temps, on a voulu faire comme au Mexique en mai, début juin en fermant les écoles et les collèges, à chaque fois qu’il y avait un cas, on fermait 2 semaines puis on re-ouvrait mais comme il y avait encore un autre cas, on a vite compris que ça ne servait à rien dans un collège de 1.000 ou de 2.000 lycéens (trop facile d’avoir un cas de grippe sur le nombre !). Donc on ne ferme plus les écoles (en fait de moins en moins).


Froid à Buenos Aires en ce mois de juin 2009Froid à Buenos Aires et installation de la grippe A :

De 10 cas en Argentine en mai, puis de 100 cas en Argentine début juin, à cette date du 27 juin 2009, on en est officiellement en ce moment (samedi 27 juin 00h00) à 1.587 cas de grippe A (je vous rassure de suite, la très grosse majorité en sont revenus et sont de retour dans les bureaux et les écoles). De plus au fin fond des campagnes, ou même au fin fond des villas miserias, on ne se donne même pas la peine d’aller voir un médecin pour savoir si c’est la A ou non. (Sauf si c’est le dernier né, ou le gamin de 3 ans….. ce qui explique la queue des mères aux urgences !).

Alors combien de personnes touchées réellement depuis mai de la grippe A dans tout le pays ?

5.000 ? 10.000 ? 20.000 ?..... Qu’importe ! Au moins le chiffre le plus sûr à ce sujet, ce sont les décès. Aujourd’hui on a comptabilisé 3 décès de plus, on est donc passé de 23 morts à 26 morts ce soir.
Ne croyez pas que l'Argentine soit le seul pays affecté ! Tous les pays de l'hémisphère sud tempéré (avec des temperatures froides) subissent le même virus : Uruguay, Chili, Perou, Bolivie, sud Brésil, Afrique du sud, Nouvelle Zelande, Australie, etc...


Antenne sanitaire ambulante Les Questions :

Question : Est-ce que la grippe A est plus mortelle qu’un grippe normale ?

Réponse : NON, ils font des statistiques la dessus maintenant en Argentine, puisqu’il y a des milliers de cas, on commence à connaître quels sont les taux et surtout les populations à risque.

 

Question : Quelle est la population à risque ?

Réponse : Tous les jeunes enfants en dessous de 3 à 4 ans.  Ils n’ont pas encore mis en marche tout leur système immunitaire (grosse population touchée aussi sous les 15 ans). C’est donc ceux qui tombent le plus souvent malade. Aussi depuis quelques jours, on s’est aperçu que les femmes enceintes étaient aussi très sensibles au nouveau virus. (D’ailleurs une autre femme enceinte est morte ce vendredi). Toutes les personnes qui ont des problèmes d’asthme.

 

Question : A ce jour en Argentine, plus de cas de grippe normale ou de grippe A ?

Réponse : Depuis hier vendredi 26 juin 2009, la grippe A a dépassé la grippe normale.


Question : La grippe A est elle plus contagieuse qu’une grippe normale ?

Reponse : OUI. La grippe normale (en tout cas celle de cette année) en Argentine est comprise sous la barre des 15% (tasa de ataque : contagion). C’est à dire que dans une même famille, lorsque la promiscuité est très proche au sein d’un même foyer, en moyenne 15% des intégrants de cette famille sont touchés. Pour ce qui est de la grippe A cette année en Argentine, on est à 23%. Donc on peut dire en effet que la grippe A est plus contagieuse que la grippe normale cette année en Argentine. Ce qui explique qu’il aura fallut un peu plus d’un mois et demi pour dépasser vendredi 26 juin, le nombre de patients atteints de grippe normale.

 

Question : La grippe A est elle plus mortelle que la grippe normale ?

Réponse : NON. En tout cas pour le moment elle a le même taux de décès.

 

Question : En Argentine, quelles sont les provinces les plus touchées ?

Réponse : En première position, la province de Buenos Aires (48% des cas), en deuxième position, la ville de Buenos Aires (47% des cas), vous aurez donc compris que le reste (soit 5%) est disséminé dans le reste du pays. En un mot la grippe A n’est pour le moment que dans Buenos Aires et sa banlieue. Mais dans les semaines qui suivent elle va se répandre à l’ensemble du territoire. 


Argentine : Asado, Mate, et TamifluQuestion : Peut-on trouvé un antiviral contre la grippe A en Argentine ?

Réponse : A partir de lundi 29 juin, on trouvera dans les pharmacies de Buenos Aires, un antiviral produit des laboratoires Roche, en fait de l’oseltamivir sous la dénomination commerciale de « Tamiflu ».

 

En conclusion, peut être une dernière question :

 

Est-ce que les argentins paniquent ?

 

Pas du tout, en ce moment, on pense plutôt aux élections législatives de demain dimanche 28 juin 2009, et à la dernière argentine Dulko qui a été éliminée de Wimbledon. Et puis lundi on ira chercher son « Tamiflu » à l’hôpital et à la pharmacie. Habitués au système argentin, les stocks seront vite à sec, ce qui donnera sûrement matière à faire un peu de marché noir !


 


Vidéo du mercredi 24 juin 2009. TeleNoticias. 3mn 52s.

Mardi 23 juin 2009 : 18 morts en Argentine.
Mercredi 24 juin 2009 : 21 morts en Argentine.
Jeudi 25 juin 2009 : 23 morts en Argentine.
Vendredi 26 juin 2009 : 26 morts en Argentine.



Sauvons le cochon ! Pour les français peureux (inquiets) :

Est-ce que je peux venir en Argentine en vacances sans risquer de mourir ?


Si vous ne prenez pas un Airbus d’Air France et si vous faites attention lorsque vous traversez les rues de Buenos Aires, il y a toutes les chances que vous reveniez sains et saufs chez vous. De plus vous aurez déjà du Tamiflu en poche. Alors qu’en France pour des questions de rentabilité, on commencera à mettre en place une campagne marketing de « peur » à la rentrée, pour vous en vendre à 10 fois le prix d’ici.

 

Depuis le 1er mai : 26 morts par la grippe A en Argentine.

Depuis le 1er mai : 1380 morts sous les roues des camions, voitures et autobus sur les routes, dans les rues et les trottoirs de Buenos Aires et d’Argentine.

Le jour où le nombre de morts par grippe A dépasse ceux des roues, je vous avertis.


Cas de grippe A en Argentine à la date du 23 juin 2009Petit tableau :

Ce tableau est déjà dépassé, mais donne une bonne idée des populations affectées par tranche d'age.
A savoir : 63 % des infectés ont moins de 15 ans !

Nous sommes deux soeurs jumelles....D'autres articles dans le Petit Hergé :

- Dengue, situation le 14 avril 2009.
-
Dengue, situation le 29 mars 2009.
Gran Cuñado 1ère partie.(mai 2009)
-
L'économie argentine poursuit sa dégringolade. (Mai 2009).
-
Préparation des élections législatives. (Mai 2009).
-
La debâcle automobile argentine. (Avril 2009).
- Nouvelle carte pour els tranbsports de Buneos Aires.(Juin 2009).
-
Métissage pendant l'epoque coloniale espagnole.
-
Buenos Aires en 1750.
-
Le Cabildo de Buenos Aires.

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 03 - Actualité argentine
commenter cet article

commentaires

Pyres 10/07/2009 14:28

BonjourEn ce qui concerne la grippe A H1N1, je cherchais justement à savoir comment ça se passait ailleurs dans le monde_ Merci, ton article détaillé à répondu à toutes mes questions sur le sujet.Aux plaisirsPyres

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

31 mai 2017

L'euro est à

► 17,95 ARS

L'usd est à

► 15,90 ARS