30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 17:21

Mise à jour : samedi 30 mai 2009.

Cristina super star ! Gran Cuñado dans Le Monde :

Mon Dieu ! Voilà que la presse française parle encore de l’Argentine cette semaine, et encore avec un article sur “Gran Cuñado” cette fois signé Christine Legrand dans l’édition hier soir du Monde (daté d’aujourd’hui samedi 30 mai 2009).

Il est vrai que les rédacteurs en chef de la presse française ne s’intéressent aux sujets étrangers que lorsqu’ils sont soit people ou soit apocalyptiques. Cette fois ci dans le Monde, le sujet est « assez people » pour le lecteur moyen (l’homme ménager de moins de 50 ans) pour en parler. Etonnant tout de même que Le Monde publie un article la dessus 4 jours apres le quotidien gratuit "20 Minutes", à se demander qui aujourd'hui fait référence ? Merci à Alain Lebrun pour son info.
Voir article du 26 mai 2009.


Cristina et Nestor a Gran CuñadoL'article sur le site Le Monde :

(Photo parrue dans l'édition web) Deux acteurs incarnent pour une émission de télé réalité les rôles de la présidente Cristina Kirchner et de son mari, l'ancien chef de l'Etat argentin Nestor Kirchner.

Début de l'article web :

A un mois des élections législatives du 28 juin, présentées comme un référendum sur le pouvoir du couple présidentiel formé par Cristina Kirchner, l'actuelle chef de l'Etat, et son mari et prédécesseur à la présidence, Nestor Kirchner, les Argentins se montrent désabusés. Selon un récent sondage du Centre d'opinions de l'université de Belgrano, quelque 47 % des électeurs ignorent l'enjeu du scrutin (renouvellement de la moitié des sièges de la Chambre des députés et le tiers au Sénat). En revanche, ils se passionnent pour une émission de télé-réalité qui bat tous les records d'audience depuis deux semaines.

Lire article du Monde.

Sur le même sujet :

Plus de 3 millions de spectateurs, rien que pour Buenos Aires et sa grande banlieue qui comptent environ 13 millions d'habitants, suivent deux fois par semaine et jusqu'à tard dans la nuit Gran Cuñado ("Grand Beau-Frère"), un "loft" dont les habitants sont des imitateurs de 19 des principales personnalités politiques du pays, incluant le couple présidentiel, leurs alliés et leurs opposants.
Les politiciens concernés sont préoccupés par ce Grand Guignol médiatique, où fusent les blagues, les ragots et les bouffonneries. Le ministre de la justice, Anibal Fernandez
, a demandé "qu'on laisse de côté la figure présidentielle". En vain.
Mme Kirchner est représentée par un jeune travesti qui imite les tics de la présidente, hyper maquillée et hautaine. Son mari est plus décontracté. M. Kirchner, président du Parti péroniste, est candidat aux législatives pour la province de Buenos Aires, bastion électoral qui regroupe plus du tiers de la population. Le plus ridiculisé est le vice-président Julio Cobos
, du Parti radical, passé à l'opposition lors du long conflit qui a opposé le gouvernement au monde rural, en 2008.
Jusqu'à présent, deux "personnalités" ont été chassées du loft par le vote téléphonique des téléspectateurs : Elisa Carrio, rivale malheureuse de Mme Kirchner à la présidentielle de 2007, et Hugo Moyano
, syndicaliste allié des Kirchner. "Les Argentins feraient mieux de s'intéresser un peu plus aux graves problèmes du pays", a lancé Mme Carrio.

RIDICULE :

Le directeur du programme, Marcelo Tinelli, célèbre et puissant animateur, n'hésite pas à mêler fiction et réalité. Le 28 mai, le loft a reçu la visite du "véritable" ex-président péroniste, Carlos Menem. Ennemi des Kirchner, il a affirmé qu'il se représenterait à la présidence en 2011. Cette ridiculisation de la classe politique "porte préjudice à la qualité démocratique", regrette la sociologue Graciela Romer. "Les Argentins préfèrent l'humour à la politique", note le politologue Hugo Haime
.
Qui sera le dernier pensionnaire du loft ? Ce show influencera-t-il le vote des citoyens ? En 2001, au coeur de la débâcle économique, l'ancien président radical Fernando de la Rua avait fait une apparition désastreuse dans une première version du Gran Cuñado. L'air absent, il semblait incapable de prendre des décisions répondant à l'image que les Argentins avaient à l'époque du chef de l'Etat, qui abandonna le pouvoir quelques jours plus tard.
Signé : Christine Legrand (Buenos Aires, correspondante).


L'article dans l'edition papier du 30 mai 2009

Article de l'edition papier du Monde

Sergio Massa devient Elvis pour un soir ! La saga du Gran Cuñado se poursuit :

Rectification par rapport à l’article de Christine Legrand, ce n’est pas 2, mais 4 fois par semaine (Lundi, mardi, jeudi et vendredi) que le Gran Cuñado passe sur Canal 13.

 

Depuis le dernier article du 26 article dans le Petit Hergé, les émissions de Canal 13 se poursuivent et l’émission d’hier vendredi 29 n’a pas été triste.

Je sens d’ailleurs que Marcelo Tinelli se lâche en « osant » à chaque fois aller un peu plus loin ! Il reste encore 29 jours avant les élections, et nous ne sommes pas au bout des surprises, ni dans la vie politique réelle, ni dans l’émission du Gran Cuñado.

Hier soir donc « Cristina » est apparue en Madonna interprétant « Material Girl », Sergio Massa a chanté le rock de la prison (voir photot) et « Nestor » a fait le ventriloque avec deux poupées "Nestor" et "Pingüinito", bref, chacun devait donc présenter un court spectacle devant les caméras pour ne pas être éliminé.
Après le passage du Vrai Carlos Menem cette semaine, on attend pour la semaine prochaine le vrai Anibal Fernandez (actuel Ministre de la Justice, donc pro Kirchner). On se souvient encore qu'il y a à peine 10 jours celui ci avait critiqué l'émission, et le voilà maintenant disposé à y participer ! Lorsque la fiction dépasse la réalité, on s'en sert pour y figurer. Gran Cuñado est surement pour le moment l'émission "politique" la plus regardée !


 

Vidéo : Justement réaction de Anibal Fernandez à l'emission de Jorge Real "Intrusos". Il y a 10 jours, le ministre de la Justice critique le caractère irrespectueux et engagé de l'imitation du sosie de Cristina Kirchner. Aujourd'hui le même ministre veut y participer.

Hier soir
Photo : On s'en souviendra de la prestation de "Craistina" en Madonna venderdi 29 mais 2009.

Le vice président Cobos a présenté un tour de magie qui a échoué.
Photo : Pas de chance pour le Vice Président qui a raté son tour de magie !

 

Vidéo : Francisco de Narvaez avec son Reggaeton. La société de production Artear efface depuis ce matin les videos chargées sur Youtube la nuit dernière. Donc risque de voir s'effacer celle ci ! Samedi 30 mai 20h h.Paris.

Francisco (De Narváez) a dansé un reggaeton
Photo : Francisco de Narvaez a dansé et chanté sur un Reggaeton.

Néstor avec A lire dans le Petit Hergé :

Gran Cuñado 1ère partie.(mai 2009)
- L'économie argentine poursuit sa dégringolade. (Mai 2009).
-
Préparation des élections législatives. (Mai 2009).
-
La debâcle automobile argentine. (Avril 2009).
-
Métissage pendant l'epoque coloniale espagnole.
-
Buenos Aires en 1750.
-
Le Cabildo de Buenos Aires.
-
San Miguel de Tucuman. Historique.

- San Antonio de Areco.
-
La ville de Cordoba.


Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 05 - Sons & Images
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

27 juillet 2017

L'Euro est à

↑ 20,50 ARS

L'USD est à

↑ 17,40 ARS