21 juin 2006 3 21 /06 /juin /2006 17:53

Mise à jour : 21 septembre 2009 / 30 juin 2006.

A Cordoba, Dios es Amor ! Visite de la ville de Cordoba en 7 jours :

Vous voilà totalement tombé sous le charme de la ville, où il s'agit de votre deuxieme passage à Cordoba et vous désirez approfondir votre découverte. Vous avez déja visité les 15 premiers centres d'intéret de la visite en 3 jours
, cette fois vous désirez vous jeter tête baissée dans le détail. Voila 20 autres points d'intéret à découvrir pendant les 4 jours supplementaires.

escudo de la municipalidad y logo de la gestión

 

Photo de 1989 lors de la découverte des ruines 17) Cripta Jesuítica Del Noviciado Viejo (époque coloniale)

Temple souterrain découvert par hasard lors de travaux de la chaussée en 1989. Ce temple daterait de 1650. C'était le lieu de prière des Novices des peres jésuites. Abandonnée dès 1740, il fut vite oublié. En 1918, l'architecte Juan Kronfuss retrouve ses traces et fait un relevé des lieux, mais en 1928 pour l'élargissement de l'avenida Colon la municipalité donne ordre de démolir tout ce qui dépasse du sol, et d'enterrer le reste. En avril 1989, on effectue des travaux et on "redécouvre" les ruines.  Aujourd´hui c'est un lieu d'expo mais aussi y sont donnés des concerts et des
représentations théatrales.

La crypte jésuite de Cordoba
Photo :
la crypte aujourd'hui transformée en salles d'exposition. 

Adresse :
L'entrée se trouve en plein milieu de la rue Rivera Indarte au niveau de l'avenida Colon. (Centre à pied)
Visite : Du lundi au vendredi de 8h à 13h et de 16h à 20h


18) Colegio de las Huérfanas y Museo Obispo José Antonio De San Alberto (époque coloniale).

Museo Obispo José Antonio De San AlbertoSur ce solar était installée autrefois le Real Convictorio de Nuetra Señora de Montserrat, oú vivaient les étudiants de l'Université jesuite. Puis en 1782, le Père José Antonio de san Alberto y fonde Le Colegio de niñas Huérfanas Educadas. Cette ecole est la premiere pour fille. Aujourd hui le bâtiment abrite le musée Obispo José Antonio De San Alberto. Dans ce musée on y trouve de tout datant du XVIIeme au XIXeme siecle.( imageries et peintures religieuses de la periode coloniale ) mais aussi elements en relation avec l'éducation de la femme à l'époque coloniale. Pour les adeptes il y a aussi une crypte et des souterrains.

Adresse : Caseros 124 (Centre à pied)
Horaires : Mardi à vendredi de 8h30 à 12h30 et de 16h30 à 19h00, samedi de 9h à 12h30, fermé le dimanche et le lundi.


19) Museo Colonial Iberoamericano

Ancienne maison de type colonial (ensuite transformée en "casa chorizo" , maison toute en longueur),elle a été restauré et abrite maintenant du moblilier du XVII, XVIII et XIXeme siecle. 

Adresse : Entre Rios 24 (Centre à pied)

Horaires :


20) Iglesia Nuestra Señora del Pilar ( époque coloniale )

La construction de l'église débute en 1738 et s'achève uniquement en 1777. Y était installée une oeuvre de charité denommée “Hermandad de la Caridad”. En 1872, l'église est totalement restaurée pour se couvrir d'un style néo-barroque colonial . Le temple est d'une seule nef. Lors de l'élargissement de l'Avenida Maipu, l'église a perdu une partie de sa facade.

Adresse : Juste à l'angle des avenues Maipu et Olmos.

Messes : Fermé le lundi, du mardi au samedi à 20h, le dimanche à 11h, 20h et 21h.


21) - Iglesia et Couvent de San Francisco ( époque argentine )

L'ensemble a commencé a être édifié au début du XVIIIème siècle. Ce qui peut etr vu aujourd'hui date de 1813. Sur la calle Ituzaingo on accede au Salon de Profundis, qui servait de réfectoire au religieux.

Adresse : Juste au coin des rues Buenos Aires et Entre Rios

Horaires : ?

22) - Iglesia et couvent de Nuestra Señora de la Merced ( époque argentine )

L'ensemble est édifié en deux etapes, la premiere en 1807 et la seconde en 1869. il Il y avait au XVIIème siècle une autre église sur le même emplacement. A l'exterieur il y a une série de céramiques relatant les principaux évenements de la ville.

Adresse : Calle 25 de Mayo 83

23) - Iglesia et couvent Santo Domingo ( époque argentine )

L'ancienne église datant du XVIIème siècle a été détruite pour laisser la place à cette construction de 1861, c'est loeuvre de l'architecte italien Augusto Cánepa. il y a trois nefs, deux clochers qui sont recouvertes d'azulejos. A l'interieur a voir : La Virgen del Rosario del Milagro qui date de 1592 et deux drapeaux anglais ( les mechants envahisseurs !) pris aux mains des ennemis lors des invasions de Buenos Aires.

Adresse : Au coin des rues Dean Funes et de l'Avenida Velez Sarsfield


 

24) Academia Nacional de Ciencias y Facultad de Ciencias Exactas, Fisicas y Naturales.( époque argentine )

Le 15 novembre 1872, par décret national, le président de la république argentine Sarmiento crée une commission pour construire un édifice qui abritera l'académie. Le bâtiment a été édifié par les architectes italiens Pompeyo Monetta et Enrique Aberg entre 1874 et 1883. Il est inauguré en 1887. Il y a deux escaliers dans le hall en marbre de Carrare. Dans ce centre dépendant de l'Université de Córdoba fonctionnent trois musées, celui du Museo de Mineralogia "Dr Alfredo Stelzner" avec enormement de documents concernant la province, le Museo de Zoologia et le Museo de Paleontologia.

Adresse : Avenida Velez Sarsfield 249

Horaires :

Paleontologia : le mardi de 14h30 à 18h30, le jeudi de 9h30 à 12h30 et le samedi de 15h00 à 19h00

Mineralogia : le mardi et jeudi de 9h30 à 13h30 et de 14h30 à 18h30, le mercredi de 9h30 à 13h30 et le samedi de 15h00 à 19h00

Le site du Museo de Mineralogia : http://www.efn.uncor.edu/museos/mineralogia/


25) Legislatura Provincial ( XIXème siècle )

Entre 1883 et 1885, Tout d'abord édifié pour recevoir la municipalité de Cordoba, le batiment a été agrandit en 1916 pour recevoir la Legislatura ( assemblée de la Province de Cordoba ).

Adresse : Angle des rues Rivera Indarte et Dean Funes. Sur Dean Funes l'ancien batiment de la municipalité, sur Rivera Indarte la Legislatura.

 

26) Banco de la Provincia de Cordoba ( XIXème siècle )

La banque est fondée en 1873 mais la construction du nouveau bâtiment est à la charge de l'architecte Francisco Tamburini qui le construit entre 1887 le 1889. A voir, la coupole vitrée du salon principale et le grand escalier. C'est la premiere fois que lon construit en Argentine specialement un batiment pour y recevoir une banque, jusqu'à présent les banques s'implantaient dans des batiments deja existants et que l'on réaménageaient. Dans le bâtiment se trouve le Museo del Banco Provincia de Córdoba.

Adresse : San Jeronimo 166

Horaires : d'ouverture de banque, du lundi au vendredi de 10h00 à 15h00.


27) Teatro del Libertador General San Martin y Museo del Teatro y de la Música Cristóbal Aguilar ( XIXème siècle )

Adresse : Av Vélez Sársfield 317 et 365

Horaires : du mardi au dimanche de 15h00 à 19h00

Construit entre 1887 et 1891


28) Escuela Normal de Cordoba ( Début XXème siècle )

Construit entre 1907 et 1916

Adresse : Avenida Colon 951


29) Palacio Ferreyra ( Epoque Contemporaine )

Construit par des architectes francais, le parc est de Charles Thays (le paysagiste du bois de Boulogne et de Vincennes à Paris ). L'hotel particulier a commencé à etre édifié en 1911 pour se terminer en 1916. Le parc est de 1914.

Adresse : Avenida Hipolito Irigoyen 551


30) Convento et Iglesia del Carmen ( Epoque Contemporaine )

L'ensemble date de 1912

Adresse : Avenida Figueroa Alcorta 156


31) Palacio de Justicia . Tribunales I ( Epoque Contemporaine )

Le Palais de justice ( dénommé Tribunales I ) date de 1925 et ne fut terminé qu'en 1936.  Pendant que vous y êtes balladez vous dans le Paseo Sobremonte qui se trouve juste en face du Palais.
Adresse : Toute la manzana comprise entre les calles Caseros, Bolivar, Duarte Quiros et Arturo M.Bas.

32) - Casa Garzon Maceda - Centro Cultural Córdoba - España,

Le Centro Cultural España Córdoba est hébergé dans une demeure coloniale qui appartenait à la famille Garzón Maceda, elle se trouve dans le noyau urbain originel qui en 1587 appartenait à un cofondateur de Cordoba, le capitán Francisco López Correa. Apres etre passée par plusieurs proprietaires, la famille Garzón Maceda la détruit pour y construire une autre demeure moderne en 1871. Elle a été plusieurs fois restaurée et remodelée, mais presente bien l'architecture d'une demeure bourgeoise cordobesa de la fin du XIXème siècle. ( énormement de réferences à l'architecture italianisante de l'époque qui contraste avec les formes coloniales espagnoles ) On abandonne à cette epoque les toits espagnols inclinés en tuile pour adopter les terrasses accessibles italiennes. Il y a trois patios dans l'ensemble. La demeure privée fut acquise par la Municipalité de Cordoba en 1980 et y fut placé le Museo de la Ciudad en 1983. En 1991 la Commune rend hommage à ses artistes locaux et renomme le musée " Centro Municipal de Exposiciones José Malanca". En 1997 la Municipalidad de Córdoba et la Agencia Española de Cooperación Internacional, signe un protocole d'accord pour creer ensemble un centre culturel.

Ce centre ouvre en avril 1998.

Adresse : Entre Rios 40 (Centre)

Horaire : Dimanche fermé, du lundi au samedi de 09h à 20h

Site : http://www.ccec.org.ar/0606/home.htm

 

33) Iglesia del Sagrado Corazon de Jesús de los Padres Capuchinos (Années 20)

L'ensemble est commencé en 1926 par l'architecte italien Augusto Ferrari et terminé en 1934, l'eglise est composée de trois nefs centrales sur plan en croix latine. Elle est de style néo-gothique. Depuis que sur la meme manzana a été démolie l'ex prison de femme del Buen Pastor, l'eglise est bien plus visible du quartier.

Adresse : Angles des rues Obispo Oro et Buenos Aires

Messes : Du lundi au samedi à 8h00 et 19h30, le dimanche 10h, 11h, 12h, 19h et 20h.

34) Museo de la industria

Córdoba à partir des années 20, se transforme en ville industrielle (2eme centre après Buenos Aires). L'industrie ferrovière, automobile et aeronautique se développe dans la ville. En 1994, la municipalité de Córdoba décide de recycler un ancien atelier de maintenance de train dans le quartier de General Paz. On garde un atelier entier pour y creer le musée de l'industrie et on crée autour le Parque José María Paz. Toutes les pieces exposées dans le musée, automobiles, motos et avions ont été produites à Cordoba (Renault, Fiat etc...).

 

Adresse : Angles des rues Pringles et Libertad ( Barrio General Paz )  Taxi

Horaires : Du mardi au dimanche ( ouvert les jours fériés ) de 10h à 13h et de 15h à 20h. Fermé le lundi.

35) Iglesia San Roque y Museo Obispo Salguero:

Eglise édifiée en 1760 et 1761, elle fait partie d'un ensemble avec el Hospital de los Bethlemitas dans lequel se trouve le musée de l'histoire de la médecine à Cordoba. L'hopital date lui de 1763.

Adresse : Intersection des rues San Jerónimo y Obispo Salguero

36) Dinosaurio Mall

Au Nord Ouest de la ville ( sur le chemin de l'aeroport ). Tout un complexe commercial s'est uvert il y a tres peu de temps. On y trouve l'Orfeo Superdomo Córdoba, l'Hiper- Libertad, Le Hotel Holiday Inn, plus un centre commercial, un de restauration et de cinemas.

 

La partie Industria Nacional regroupe la gastronomie

Adresse : Rodriguez del  Busto 4086 ( Barrio Alto Verde ) en taxi

 

Le site : http://www.dinosauriomall.com.ar/

 

Pour consulter les salles de cine Dinosaurio : http://www.cordoba.net/comunidad/cine/sala.asp?sala=68

Partager cet article

Published by Hergé - dans 02 - Tourisme
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

31 août 2017

L'Euro est à

↑ 20,65 ARS

L'USD est à

↑ 17,15 ARS