22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 15:03
Mise à jour : 22 octobre 2008

Pour tout ceux qui sont à Paris le vendredi 24 octobre, vernissage d'une expo d'artistes argentins à la maison de l'Argentine de la cité internationale universitaire de Paris.


Vernissage vendredi 24 octobre 2008

Communiqué de presse

 

 

Exposition REFLEJOS/REFLETS par les artistes de El Colectivo*

 

“Un homme se fixe la tâche de dessiner le monde. Tout au long des années, il peuple l’espace d’images de provinces, de royaumes, de montagnes, de golfes, de vaisseaux, de maisons, d’instruments, d’astres, de chevaux et de personnes. Peu avant de mourir il découvre que ce patient labyrinthe de lignes trace l’image de son visage.”

                                                                                                                  Jorge Luis Borges

    

El Colectivo s’est formé autour d’une douzaine d’artistes argentins de Paris qui se connaissaient de longue date, au Café El Sur, leur club, animé par le fraternel Oscar, chilien lui. Aujourd’hui le groupe compte des artistes de diverses nationalités, liés à l’univers argentin par la création et l’amitié.  

El Colectivo est né de la volonté de se retrouver entre amis artistes, autour d’un verre dans le cadre des expositions thématiques. Les artistes répondent aux thèmes avec liberté:  collant à la proposition, s’appliquant à cerner, épuiser le thème,  taper dans le mille ou par approximation, s’exprimant par une pirouette, répondant à coté ou apportant la contradiction. Jouant ou déjouant la contrainte, le groupe finit pour créer une connivence, celle de “chacun fait ce qu’il lui plaît”. Chez El Colectivo on aime les alliances autant que la confrontation, on cherche à s’épater les uns les autres, on fait dans la conjonction ou dans la discordance mais toujours dans la convivialité. Nos expositions sont une excuse pour se voir et boire un coup entre artistes avec nos proches et de nouvelles connaissances. Ce qui n’empêche pas la qualité des oeuvres. L’élaboration ou la spontanéité croissantes d’exposition en exposition sont évidentes puisque El Colectivo est très sollicité et des artistes parmi les plus actifs de la scène artistique se joignent aux expositions.

Chaque artiste fait sa carrière, sa trajectoire ou sa réputation, invente sa trace dans son laboratoire privé et solitaire: l’atelier. Pour pouvoir continuer à s’isoler, il lui faut parfois s’aérer, côtoyer les autres. Voilà le sens du Colectivo : être un lieu de rencontre, d’art, de croisement et d’échange d’idées, de sensibilités.

 

El Colectivo a réalisé douze expositions:

“Autour de Cortazar” (2004), “Mythologies Argentines”, “Muestra de Verano”, “Gardel” (2005), “Carne” (2006) au café El Sur, “El Colectivo & ses voyageurs invités” (2006) à la Fondation Argentine de la Cité Universitaire de Paris, “Dans la nébuleuse de Borges”et “Cinq ans” au Café El Sur (2007). “L’Etre Argentin” (2007-2008) à la Galerie Argentine de l’Ambassade de la République Argentine en France, “Baisers d’Artiste” au café El Sur (2007-2008). premier volet pour feter le 80ème anniversaire de la Maison d’Argentine à la cité U. (2008). Et à partir du 24 octobre : “Reflets” deuxième volet de cette commémoration dans le même lieu .

En cours de montage : “Paris-Tigre en Colectivo” au Museo de Arte Tigre, Buenos Aires, Argentine.

Une soixantaine d’artistes ont participé aux expositions de “El Colectivo”.

 

 *Le « colectivo » est un petit bus, moyen de transport très populaire, qui roule jour et  nuit. Il est décoré à l'extérieur de frises baroques et d'arabesques multicolores. Les chauffeurs aménagent leur cabine comme des ex-votos clinquants, malicieux ou sentimentaux. En crachant de la fumée au ras des trottoirs, le "colectivo" fonce sur un pavé semé de trous (les célèbres "baches") vers des destinations aux noms qui appellent à la rêverie : Tigre, Mataderos, Wilde, La Boca, Flores, Palermo, Paternal… Ces parcours aux secousses permanentes sont un peu le miroir de l’argentinité.

 

Exposition “Reflejos / Reflets” à la Maison d’Argentine de la Cité Universitaire.

Vernissage le vendredi 24 Octobre à 19 heures.

Exposition jusqu’au 20 Décembre 2008.

Coordination:

Mariano Zemborain, Maison d’Argentine

Ricardo Mosner, El Colectivo


La Maison de l'Argentine à Paris

Photo : Maison de l'Argentine. Cité Universitaire de Paris. 27 Boulevard Jourdan. Paris 14ème.


Autres sujets dans le Petit Hergé :


- 21 octobre 2008 : Ou en sommes nous dans les horaires ?.
- 17 octobre 2008 : Heure Shadok du dimanche.
- 16 octobre 2008 :
Quelle heure est il Docteur Kirchner ?
- 10 octobre 2008 : Une crise peut en cacher une autre.
- 29 septembre 2008 :
Crash : Quand ça tombe, ça tombe !
- 11 septembre 2008 : Chili : Coup d'Etat du 11 septembre 1973.
- 07 septembre 2008 : 
Le Dakar 2009 en Argentine.

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 03 - Actualité argentine
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

27 juillet 2017

L'Euro est à

↑ 20,50 ARS

L'USD est à

↑ 17,40 ARS