1 avril 2006 6 01 /04 /avril /2006 16:42

On parle souvent sur ce site des salars en tout genre à aller voir .... (Uyuni et autres ...Bolivie ou Argentine, la liste est longue ) en effet il serait dommage de passer a coté si on passe dans le coin ...... mais juste à present personne n'a parle des sucrars ( aussi denommés Azucarenas en espagnol ) ,et pourtant ils en valent la peine, moins interressant ? absolument pas, mais il est vrai qu il en a beaucoup moins et d'un acces un peu plus difficile.

Le plus connu ( si on peut dire ) : le Sucrar de Pachataya dans la province de Jujuy, a 350 km a l'Est de la ville.



Voila une photo du sucrar de Pachataya lors d un voyage effectué il y a 3 mois.

La grande difference avec les salars, c est que les sucrars sont composés en grande partie de sucre blanc ( pur a plus de 75% ) et comme l'indique la photo, le vent disperse le sucre pour constituer des amas disperses sur la surface.

Longtemps délaissé pour des raisons economiques car absolument peu rentable, le sucrar de Pachataya est resté en marge de toute exploitation. mais depuis debut 2005 avec la montee des prix du sucre et surtout avec la decision de l'ONRAN installé à Bsas( Organismo Nacional de Recuperacion Azucareña Natural ) qui depuis mars 2005 supervise avec le gouvernement de la Province de Jujuy une mise en place de concession sur la zone. La societe specialisée en ingenierie dans l'industrie du sucre : Carbonell y Asociados installée dans la province de Tucuman
http://www.carbozucar.com.ar/ a mis un projet technique spectaculaire, puisque le sucre sera ramassé par electrolyse à partir d'une enorme machine qui parcoura la surface et qui "aspirera" en quelque sorte la surface et qui pourra se servir de la difference de charge en ions positifs entre les cristaux de sucre pour les séparer des autres elements .

Deja 6 entreprises ont acquis des concessions. Pour la plupart des societés de Tucuman, ( dont ATANOR , premier gorupe sur Tucuman
http://www.atanor.com.ar/home_espaniol.html ) qui preferent prendre les devant puisque jusqu'a présent ces dernieres etaient specialisées dans le sucre des cannes a sucre, mais la montees des prix et la secheresse de ces 3 dernieres années ont ravagé les plantations de Tucuman et ces entreprises preferent maintenant se lancer dans l'aventure des Sucrars qui appporteront au moins pour 20 ans des reserves suffisantes pour se passer totalement des plantations. ( pas mal de problemes en vue dans le monde paysan et au niveau social )

Bref , d un point de vue touristique, depechez vous ! si vous avez dans l'idee d'aller visiter le NOA, de faire un tour sur le sucrar car d'ici quelques mois , il va disparaitre sous un amas de vehicules gigantesques qui avaleront des milliers de tonnes du sol !

Jusqu'a present aucun organisme ne s'est veritablement opposé au projet ( bien dommage ! )...........

Pour y aller : A partir de Jujuy prendre la RN9 jusqu'a Humahuaca ensuite a l'ouest se diriger vers El Aguilar,( uniquement en 4x4 ) vous trouverez facilement ensuite au pied du village le sucrar.

Depechez vous pour aller encore voir un sucrar vierge !

A bientot !

Herge !

* posté sur http://voyageforum.com/v.f?post=527149;

PS : bien entendu j'espère que vous vous êtes rendu compte qu'il s'agissait du poisson d'avril 2006, posté sur Voyage Forum !...je vous deçoit peut être mais point de sucrar en Argentine !

Partager cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

27 juillet 2017

L'Euro est à

↑ 20,50 ARS

L'USD est à

↑ 17,40 ARS