15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 19:47

Mise à jour : 15 novembre 2013.

nullFait divers : Un avion dans les pâquerettes.

Ce matin (vendredi 15 novembre 2013) à 5h45, un vol d’Austral (AU 2255) provenant de Rio de Janeiro a atterri dans les pâquerettes d’Ezeiza. Ratant la fin de la piste, l’appareil (un Embraer E-190) a préféré freiner dans le gazon. Plus de peur que de mal, les 96 passagers ont pu sauter de l’avion à l’aide des toboggans d’urgence. Il faut dire qu’à 05h45, la banlieue sud ouest de Buenos Aires dont Ezeiza était sous des trombes d’eau et des rafales de vents qui pourraient expliquer les 80 m (quand même) de dépassement de la piste par l’appareil. Aucun blessé, uniquement une bonne histoire à raconter à leurs amis pour les touristes brésiliens qui mettaient le pied la première fois à Buenos Aires. Comme quoi, comme je le dis souvent, on ne peut jamais rien programmer à Buenos Aires !

A 08h00 du matin, l’appareil était remorqué pour laisser l’axe de la piste libre pour les vols suivants. Pendant trois heures ce matin (de 05h45 à 08h45), les vols à l’arrivée pour Ezeiza ont été donc fortement perturbés, et les vols intercontinentaux provenant d’Europe et d’Amérique du nord ont été pour la plupart déviés sur Montevideo. Ce fut le cas du vol Alitalia (AZ 680) de Rome, Delta (DL 101) de Dallas, British Airways (BA 245) de Londres, Aeromexico (AM 028) de Mexico… D’autres vols d’Aerolineas Argentinas en provenance de Lima, de Belo Horizonte, Brasilia, ont été aussi détournés sur Montevideo.

Les plus chanceux après avoir tourné en l’air une ou deux heures et hésitant aussi à faire escales sur la capitale uruguayenne, comme Air France, Lufthansa, Iberia, Air Europa, ont finalement pu atteindre la piste de Ezeiza, pour certains avec un peu de retard.

Il est 15h à Buenos Aires, la situation redevient normale. Ce fut le fait divers du 15 novembre 2013…

 

null

Photo : "Tudo bem", ont dit les passagers brésiliens provenant de Rio en arrivant à Ezeiza, les passagers argentins ont dit quant à eux "tranquilo, no paso nada !". L'info sera à peine répercutée dans les médias argentins, ça n'étonne plus grand monde ! Il ne s'agissait que du résultat d'un effet d'aquaplaning.

null
null
null

A lire aussi dans le Petit Hergé :

    null 

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans 03 - Actualité argentine
commenter cet article

commentaires

jeff 18/11/2013 12:15


Bonjour Hergé,


 


on vous voit de moins en moins sur nos mails, que se passe-t-il ???


vous avez d'autres activités, vous en lassé, en tout cas pas pour mes amis et nous !!!


 


Bien à vous.


 


JF

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

27 juillet 2017

L'Euro est à

↑ 20,50 ARS

L'USD est à

↑ 17,40 ARS