30 mai 2021 7 30 /05 /mai /2021 13:02

Mise à jour : 30 mai 2021. #BuenosAires

La Casa del Teatro

(Quartier de Retiro)  

 

  °  La Casa del Teatro est une entité argentine fondée en 1938 créée par la soprano légère Regina Pacini (alors épouse de l’ancien président de la Nation, Marcelo Torcuato de Alvear) en tant que lieu de résidence pour artistes retraités ayant des besoins financiers ou de logement.

L'établissement occupe un secteur d'un bâtiment de dix étages conçu par Alejandro Virasoro sur l'avenue Santa Fe 1235-1243, dans le quartier du Retiro de la ville de Buenos Aires, qui abrite également un musée, une bibliothèque théâtrale ainsi que le théâtre Regina.

Une Casa di Riposo per Musicisti : 

 

  °  L’idée provient sans doute de la « Casa di Riposo per Musicisti » de Milan, créée par le compositeur Giuseppe Verdi pour des chanteurs d'opéra à la retraite sans moyens financiers. La chanteuse lyrique portugaise et ancienne Première Dame (épouse de Marcelo T. de Alvear, Regina Pacini de Alvear) reprend cette idée et trouve un terrain propriété de la ville dans le quartier de Retiro sur la Avenida Santa Fe.

En raison du prix du terrain élevé du quartier, on avance d’autres propositions d’implantation en banlieue ou vers le Parque Centenario, mais finalement, usant de son influence, Regina Pacini de Alvear fait approuver par la municipalité le terrain de la Avenida Santa Fe 1243. 

C’est ainsi que le 30 décembre 1927, le Conseil délibératif de la ville, sous la présidence de A. Fernández Castro, publie l'ordonnance accordant la concession pour cinquante ans du terrain de la avenida Santa Fe pour y ériger un bâtiment qui, selon le deuxième article des statuts approuvés par l'exécutif "fourniront gratuitement aux acteurs, aux autorités théâtrales et aux impresarios âgés, un abri et l'assistance médicale et pharmaceutique que leur santé requiert".

Photos : Plans des 2ème, 3ème et 4ème étage de la Casa del Teatro

Art Déco par Virasoro : 

 

  °  Le projet est confié à l’architecte Alejandro Virasoro qui accepte d’y travailler "ad honorem". Il s’agit d’un bâtiment de style Art Déco.

Si Virasoro fut choisi aussi par Pacini c’est qu’il fut aussi l’architecte de sa propre résidence sur la calle Agüero, un autre exemple de ce nouveau style qui a enchanta Pacini et le président Alvear. Des matériaux nouveaux pour l'époque furent utilisés tels que de l'acier inoxydable, des marbres, de l'éclairage fluorescent et surtout des formes épurées.

L’immeuble compte 45 chambres aux 5ème, 6ème et 8ème étages. Le Théâtre Regina occupe la partie basse de l'édifice aux 2ème et 3ème étages.  Aux 7ème et 10ème se situe « El  Instituto Nacional del Teatro » et au 9ème les cuisines et la salle à manger.

    

Photos : De gauche à droite, façade vers 1932, masque antique grec couronnant l'immeuble, façade dans les années 1950. 

Crise de 29 et inauguration retardée :

 

  °  En 1929, les travaux ont été suspendus faute de fonds avec la crise et l'achèvement du bâtiment dut être retardé à la décennie suivante. Il faudra attendre le 4 janvier 1938, profitant du 67e anniversaire de Pacini, pour ouvrir les portes du nouveau bâtiment pour la première fois. Une célébration a été organisée, commémorant l'ouverture et l'anniversaire de Regina, à laquelle a participé le comédien Marcos Caplan, assisté par d'autres actrices telles qu’Iris Marga, Luisa Vehil et Maruja Gil Quesada. Les invités d'honneur étaient Regina et son mari Marcelo Torcuato de Alvear, ainsi qu'un autre ancien président de la Nation, Agustín Pedro Justo, suivis d'autres personnalités importantes du monde théâtral.

Deux jours plus tard, le 06 janvier 1938, l'entrée des huit premiers pensionnaires (quatre femmes et quatre hommes) eut lieu dans la Casa del Teatro. Parmi les retraités de la propriété, il y avait des personnes liées à tous les métiers du divertissement. Parmi les premiers artistes à y vivre figurent Hugo Fregonese, le réalisateur Luis José Moglia Barth, la star Carmen Lamas, l'actrice María Esther Buschiazzo, Enrique del Cerro et Roberto Airaldi.

Pour vivre dans l'une des chambres, le candidat devait justifier d'au moins 15 ans de carrière artistique en tant que producteurs, auteurs, chanteurs, dans le monde du théâtre, de la comédie musicale, des spectacles de revues, du cinéma ou de la télévision, avoir plus de 65 ans tout en étant valide.

    

Photos : De gauche à droite, restauration des huiles de Quinquela Martin, sommet orné des masques grecs, entrée de la Casa de Teatro. 

Le Théâtre Regina :

 

  °  Le rez-de-chaussée et les premiers niveaux sont occupés par une grande salle de théâtre.  Bien que celle-ci fût terminée en 1936, on préféra donner la priorité à terminer au plus vite le reste de l’immeuble. La salle a fut utilisée pour la première fois le 4 janvier 1938, lors de l’inauguration de l’ensemble avec un festival artistique. Mais la véritable inauguration du Théâtre avec une grande représentation fut effectivement faite le 25 juillet 1938 avec des artistes nationaux et étrangers.

Occupant les murs latéraux du hall d’entrée du théâtre se trouvent les remarquables peintures murales du célèbre peintre Quinquela Martín, de 1928: « Déchargement de charbon » et « En pleine activité ». Elles sont peintes à l'huile et à la cire sur un support rigide de trois mètres sur cinq, elles furent restauré fin 2020. 

Depuis le 08 juillet 2019, la salle du Teatro Regina porte le nom de Mirtha Legrand.

Musée, Bibliothèque et Chapelle :

 

  °  Le rez de chaussée compte aussi un petit musée composé de trois salles :

- La Salle Regina Pacini de Alvear : Vous y trouverez des objets personnels et des objets de sa vie théâtrale, des documents, des archives photographiques d'elle-même et des débuts de la Casa del Teatro, des livres et des souvenirs de son séjour en France. Il abrite des meubles, des images de chanteurs d'opéra et de chefs d'orchestre. Tout le matériel écrit a été donné après sa mort, à sa demande.

- La Salle Carlos Gardel : Elle fonctionne au rez-de-chaussée, et contient des objets donnés par la famille du chanteur. Parmi ceux-ci figurent sa guitare, ses effets personnels, des photographies, des peintures, des malles, un portrait à l'huile, des bandes sonores de plusieurs de ses films, des affiches de Paris et de sa carrière de chanteur, des vêtements et des documents montrant sa date et son lieu controversés de naissance. Plus tard, les donateurs ont ajouté d'autres images et quelques notes de l'époque.

- La Salle Iris Marga : également au rez-de-chaussée, elle abrite des vêtements et des objets à usage personnel de sa vie théâtrale, qui ont été donnés au moment de sa mort.

Tout comme le musée, une  bibliothèque a été installée au rez de chaussée et inaugurée le 30 septembre 1982. Les meubles sont ceux appartenant à Enrique García Velloso (dramaturge et auteur). Il abrite une importante collection de livres argentins et étrangers, dont plusieurs ont été donnés par des auteurs, des éditeurs, des secrétaires de la culture et des particuliers. Il est ouvert au public et gratuit.

Le 6 décembre 1943, au 4ème étage, une chapelle a été inaugurée, offerte par María Teresa Quintana de Pearson, placée sous l'invocation de Santa Teresita del Niño Jesús, a été consacré par Mgr D'Andrea. La chapelle a derrière l'autel une image de Santa d'Alengón, sculptée en quebracho, qui a été donnée et placée sur demande par l'auteur de l'œuvre: le sculpteur Stefan Erzia.

Les conseils du Petit Hergé :

 

  °  De passage dans le quartier de Retiro, n’hésitez pas à vous y arrêter. Avant la pandémie existaient des visites guidées. Pour les amateurs de théâtre toujours de bonnes pièces à l’affiche. Essayez d’entrer tout de même dans le hall, ne serait-ce que pour admirer les deux œuvres de Quinquela Martin entièrement restaurées fin 2020. Pour les nostalgiques du tango, jetez un coup d'oeil à la salle Carlos Gardel. Prenez contact avec moi si vous désirez une visite privée.

Adresse exacte : Avenida Santa Fe 1243.

Lien page officielle de la Casa del Teatro.

Lien page Facebook de la Casa del Teatro.

A visiter aussi à Buenos Aires :

      

Partager cet article

Repost0

commentaires

Michel T. 30/05/2021 19:36

Merci Hergé pour cet article encore passionnant sur cette ville hors norme.
Cela nous donne envie de prévoir (un nouveau) voyage dans ces terres du Sud.
Belle semaine à vous.

Des questions ?

Contactez moi sur :

petitherge@hotmail.com

Recherche Sur Le Site

Cours du Peso Argentin

Euro : 04 février 2021.

Cours officiel : 104 ARS

Cours "parallèle" : 170 ARS