15 juin 2018 5 15 /06 /juin /2018 19:16

Mise à jour : 15 juin 2018. # Mar del Plata. # Province de Buenos Aires.

Villa Ortiz Basualdo :

 

Si la ville de Mar del Plata existe depuis 1874, c’est véritablement à partir de l’arrivée du chemin de fer en 1886 que cette ville balnéaire devient  à la mode. Hors seuls les riches pouvaient alors se permettre de partir en vacances. Quand on faisait partie de la petite bourgeoisie on pouvait très bien s’installer à l’hôtel, y compris dans certains palaces comme le Bristol Hôtel (1888), mais pour les familles les plus fortunées, le standing obligeait à faire construire leurs propres villas, qui devenaient rapidement  la continuité à la mer des mondanités qu’elles avaient l’habitude d’apprécier à Buenos Aires.

Les années sont passés et à partir des années 1960, on démolie une à une ces demeures sans aucune conscience du patrimoine architecturale. Quelques unes par chance ont subsisté comme celle de la famille Ortiz Basualdo. 

    

Photos : Extérieurs de la villa Ortiz Basualdo. (Cliquez sur les photos pour agrandir).

Photos Petit Hergé 28 mai 2018.

Une histoire de famille :

La famille possède en 1909 à Buenos Aires, le Palacio Ortiz Basualdo (démoli en 1969) sur la Plaza San Martin, et fera construire pour  Daniel Ortiz Basualdo le Palacio Ortiz Basualdo (même nom) en 1912 qui est encore debout et qui, aujourd’hui, abrite les services de l’ambassade de France. Peu de temps avant à Mar del Plata, en 1910, la famille (en réalité Ana Edelmira Elia de Ortiz Basualdo) décide de faire construire sur la calle Colon (qui n’est pas encore une avenue) sa demeure de villégiature, et donne le projet aux architectes Luis Dubois et  Pablo Pater et c’est Leandro Bianchini qui suit l’avancement des travaux. La villa est d’un style anglo-normand. En 1910 la villa est terminée mais va subir un agrandissement en 1919 par l’architecte G. Camus et le constructeur Alula Baldassarini.

Jusqu’en 1970, la famille Ortiz y viendra passer ses vacances. En 1980 la ville de Mar del Plata acquiert l’immeuble par donation faite par la señora Alvear à certaines conditions. La ville entreprend des rénovations entre 1980 et 1983 et le déclare comme patrimoine historique de la ville en 1995.

    

Photos : Intérieur au premier étage de la villa. Photos 07 décembre 2012.

(Cliquez sur les photos pour les agrandir) 

 

Aujourd’hui, un musée :

Aujourd’hui, la ville propose des expositions temporaires au rez-de-chaussée ainsi qu’au deuxième et troisième étage. Le premier étage est par contre resté en l’état et permet d’exhiber les meubles originaux de l’époque. Ils sont tous signés  Gustave Serrurier et réalisés par les ateliers Serrurier-Bovy de Liège (Belgique).

L’entrée au rez-de-chaussée ainsi que l’escalier qui mène au 1er étage comme l’oratoire sont de style néogothique, la salle de musique est d’un style académique français. Au rez-de-chaussée se situaient toutes les pièces de services, cuisines et logement du personnel. Au premier niveau toutes les pièces de réceptions, les salles à manger, au second et au troisième les chambres et les salles de bains, et enfin sous les combles, les chambres des employés domestiques et les dépôts.

A l’arrière du bâtiment existe encore une annexe sur deux niveaux qui logeait les gardiens, la propriété a l’époque s’étendait jusqu’a la calle Viamonte ce qui permettait de disposer de jardins ainsi que d’un court de tennis.

Aujourd’hui musée d’art qui alterne tous les mois des expositions différentes, il a pris le nom de Museo de Arte Juan Carlos Castagnino, à partir de 1982 en hommage au peintre marpaltense.

   

Photos : Escalier au deuxième étage, palier du troisième et salle à manger du premier étage de la villa.

Photos Petit Hergé. 26 mai 2018. (Cliquez sur les photos pour les agrandir) 

Les conseils du Petit Hergé :

C’est franchement un passage obligé dans la ville, qui vous permet d’imaginer comment  fut le Mar del Plata avant l’arrivée du béton des années 50. Une des plus belle villas encore debout dans laquelle il est permis d’entrer. Ne vous en privez pas ! C’est ouvert tous les jours (sauf le mardi) de 11h à 17h et le week end de 15h à 19h. Entrée à 1,50 eur.

Profitez pour aller voir autour : A une cuadra la Villa Normandy (autre exemple d’une villa du début du XXème siècle), à une cuadra aussi la très commerciale calle Güemes et enfin à 4 cuadras la Torre de Agua.

Adresse : Avenida Colon 1189.

Visites : Possible de vous proposer des visites de Mar del Plata de 1 ou de 2 journées à partir de Buenos Aires. Contactez moi sur mon mail. 

 Photo : Chambre au premier étage. Photo 07 décembre 2012.

Photo : Carte postale vers 1910 de l'avenida Colon et de la Villa Ortiz Basualdo au premier plan. On voit tout au fond à droite la cathedrale de Mar del Plata.  

 

A lire aussi sur Mar del Plata dans le Petit Hergé :

      

Partager cet article

commentaires

Des questions ?

Contactez moi sur :

petitherge@hotmail.com

Recherche Sur Le Site

Cours du Peso Argentin

Euro : 03 juillet 2020.

Cours officiel : 76 ARS

Cours "bleu" : 120 ARS