17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 20:21

Mise à jour : 17 mai 2017. Catégorie Province de Santa Fe.

Le Religieux à Rosario :

 

Quelques églises et temples dans cette ville de Rosario qui expose une diversité de cultes provenant de sa colonisation européenne variée. L’histoire jeune de cette ville explique que la majorité des églises furent édifiées entre la fin du XIXème et la moitié du XXème siècle. Totalement décalé des circuits touristiques traditionnels, un point de vue intéressant sur un Rosario inconnu.

Photo : Nuestra Señora del Rosario. Photo 19 février 2013.

 

A visiter dans la ville de Rosario :

Premier chapitre : Espaces verts et extérieurs à Rosario (Mai 2017).

Second chapitre : Architectures et bâtiments à Rosario (Mai 2017)

Troisième chapitre : Musées à Rosario (Mai 2017)

Quatrieme chapitre : Les églises et la religion à Rosario (Mai 2017) ci dessous.

Photo : Plaza 25 de Mayo et la Cathédrale. Gouache de 1880 de Léonie Mathis (1883-1952).

Basilique Cathedrale Nuestra Señora del Rosario :

 

 

La première église de Rosario fut installée en 1730 sur une parcelle se trouvant aujourd’hui à l’arrière de la cathédrale. En 1757, Santiago Montenegro offre le terrain donnant sur la Plaza 25 de Mayo. Plusieurs projets se sont suivis en 1757, puis en 1819, en 1834 ou l’église s’agrandit et changea à chaque fois de façade. Celle qu’on peut admirer aujourd’hui date de 1882. Les travaux se poursuivirent par l’architecte Juan Bautista Arnaldi jusqu’en 1887. Les derniers grands changements s’effectuèrent en 1927 avec un nouveau portique et une modification des deux clochers. Il faut attendre 1934 pour cette église passe au rang de Cathédrale et 1966 pour acquérir le titre de Basilique. On regrette à sa gauche la démolition de l’ancien palais épiscopal pour tracer le passage donnant sur le monument au drapeau.

Photo : Basilique Nuestra Señora de Rosario. 17 février 2011.

Iglesia Santa Rosa :

sur Mendoza 1381.

 

 

Si son aspect extérieur peut paraitre quelconque, son intérieur est bien plus décoré (surchargé) et bien plus intéressant, donc ne vous fiez pas aux apparences et m’hésitez pas à y pénétrer. Installée sur ancienne parcelle appartenant par l’ordre des Franciscains, une première chapelle y fut construite en 1863. Le projet de l’église actuelle date de 1897 et a été confié à l’architecte U. Lazzari que l’Italien A. Micheletti acheva. L’inauguration date de 1909, mais son intérieur fut réellement terminé en 1924. Etonnant de voir un style si académique et conservateur a l’époque de l’art déco ! Le temple a trois nefs de même longueur et de même hauteur.

 

 

 

 

Nuestra Señora de Lourdes

sur Santiago 1169

 

L’Eglise vient de passer le 11 février 2016 au rang de Basilique par la volonté du Pape. Difficile de donner à la fois un âge et un style à cet ensemble qui est peut être à classer dans un sorte de néo-gothique bien confus. C’est au milieu des années 20, qu’on commence dans le quartier à récolter des fonds pour la création d’une église et d’une nouvelle paroisse (vers 1926). Il faut attendre le 20 septembre 1958 pour enfin consacrer les lieux dans les plâtres. Car les travaux finiront réellement en 1964. Un ensemble assez kitch (qui ne manque pas d’intérêt), au niveau de l’autel, une réplique de la grotte de Lourdes datant de 1986. A voir par curiosité.

 

Nuestra Señora del Carmen

sur Pellegrini 1561.

 

Une imposante église toute en briques s’élève sur la avenida Pellegrini. Elle fait partie d’un ensemble avec le collège qui lui est accolé. Administré par l’Ordre des Carmes déchaux (orden de frailes Carmelitas Descalzo), l’église fut construite entre 1932 et 1944. En 1956 le collège est devenu le siège d’enseignement Thérésien et en 1970 il fut créé une paroisse. Architecture aux éléments s’inscrivant plus dans le néo-roman. Une des plus vaste église de Rosario.

 

La Iglesia Anglicana San Bartolome (1875-1879)

sur Paraguay 482.

 

La présence de nombreux anglais en cette fin du XIXème siècle se rassemblant en communauté leur permet d’acheter le terrain en 1870. Le premier temple totalement en structure métallique provient d’Angleterre et sera monté sur place en 1872. Mais rapidement trop petite, elle fut démolie pour y bâtir le temple actuel en 1879. Construction simple de briques dressée au milieu d’un petit jardin juste a l’angle de rues, elle a gardé son aspect initial. Le terrain fut choisi car le quartier était alors peuplé de très nombreux britanniques. Il était surnommé « El barrio de los Ingleses ». Nous sommes juste à coté de la gare « Estacion Rosario Central » construite par eux.

 

Iglesia Evangelica Alemana

sur Oroño 645.

 

Comme son non l’indique, c’est la communauté allemande de Rosario qui en 1894 achète le terrain pour y installer son temple. Elle sera inaugurée en 1908 mais s’achèvera réellement en 1912. Installée sur le Boulevar Oroño, elle conserve encore son petit jardin autour, ce qui lui donne un petit coté champêtre. L’œuvre est de l’architecte Théobald Zochokke.

 

 

 

Nuestra Señora de la Misericordia

sur Oroño 960

Se sont les sœurs de la Miséricorde qui achètent le terrain en 1916 pour s’y installer. Il s’agit en fait d’un ensemble de trois éléments assez disparates qui regroupe en plus de l’église, un collège et une maternelle toutes construite entre 1916 et 1945. La grille entourant l’ensemble permet de lui donner un semblant d’homogénéité. Le tout est tres austère. Les architectes italiens du projet furent Tito et Jose Micheletti. Grands architectes ayant travaillé essentiellement à Rosario (Station centrale de train, Eglise Immaculée Conception et un certain nombre de théâtres).

Photo : Nuestra Señora de la Misericordia. Photo 13 septembre 2011.

Les conseils du Petit Hergé :

 

Sans tomber dans une dévotion exacerbée, un petit tour dans ces églises et temples peut devenir intéressant surtout lorsqu’on sait qu’elles datent presque toute du XXème siècle et veulent toujours paraitre plus anciennes en reprenant toujours des styles architecturaux romans ou gothiques. Les intérieurs contrastent toujours à leurs façades toujours plus austères. Comme pour le reste des points d’intérêt de la ville, elles sont toutes dans le centre donc à combiner avec vos autres visites. Avantage, on peut les visiter quand il pleut ! Ouvertes tous les jours.

Articles sur le même sujet pouvant vous intéresser :

 

La Province de Santa Fe (Avril 2017).

La ville de Rosario (Généralités) (Avril 2017).

- A visiter à Rosario. Les espaces verts et les extérieurs. (Mai 2017)

A visiter à Rosario. Architectures et bâtiments emblématiques. (Mai 2017)

A visiter à Rosario. Les musées. (Mai 2017)

- A visiter à Rosario. Eglises et religion. (Mai 2017)

- A visiter à Rosario. Férias, marchés et commerces. (Mai 2017) (En projet)

A visiter à Rosario. Les bars historiques. (Mai 2007)

A visiter à Rosario. Les tours et l'architecture moderne. (Janvier 2008).

 

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

02 mai 2017

L'euro est à

→ 16,70 ARS

L'usd est à

↓ 15,20 ARS