13 mai 2017 6 13 /05 /mai /2017 23:58

Mise à jour : 13 mai 2017. Catégorie Province de Santa Fe. 

A visiter dans la ville de Rosario :

Cet article vient en complément d’un premier concernant les généralités de cette même ville.

Voir : Ville de Rosario (20 avril 2017).

Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous-y invite avant de poursuivre la lecture de celui-ci.

Cet article a donc pour but de faire une liste (non exhaustive) des principaux points d’intérêts (culturels, artisanaux, architecturaux, culturels et environnementaux) de la ville de Rosario.

Vous aurez donc, en fonction de vos goûts et de vos envies du moment, l’occasion de piocher dans cette liste et de monter vous-même votre séjour à Rosario. Ne me demandez donc surtout pas de combien de jours il faut pour avoir une vision globale et une premier approche de cette ville. Nous sommes tous différents et si je dois vous répondre je ne le ferai qu’à titre personnel. Sans voiture (mais en taxi), uniquement le centre et quelques quartiers nord entre 2 et 4 jours entiers, si vous êtes motorisés avec les alentours dans un rayon de 70 km, une bonne semaine.

A visiter dans la ville de Rosario :

Premier chapitre : Espaces verts et extérieurs à Rosario (ci dessous).

Second chapitre : Architectures et bâtiments à Rosario (Mai 2017).

Troisième chapitre : Musées à Rosario (Mai 2017).

Quatrieme chapitre : Les églises et la religion à Rosario (Mai 2017).

Video : La ville de Rosario. Fevrier 2016. 03 mn 57 s.

Les espaces verts et en extérieur :

 

La Plaza 25 de Mayo :

 

La Plaza 25 de Mayo est une des places principales de la ville de Rosario située en son centre. Elle est placée à l’intersection de la calle Cordoba (une des artères les plus commerciales de la ville) et de la calle Buenos Aires. Délimitée aussi par les calles Santa Fe et Laprida qui représentent ce que fut le noyau urbain lors de la naissance de Rosario.

Son nom qui lui fut donné en 1852, provient de la date de ce qui est appelé ici la « Revolution de Mai » du 25 mai 1810. Avant, la même place se nommait … (lire l’article en entier)

Plaza San Martin :

 

L’autre grande place du centre de Rosario. L’endroit est mentionné dès 1857, le terrain est alors vide et il faut attendre 1871 pour que la municipalité de Rosario veuille en faire une place. C’était la place du marché au XIXème siècle. En 1884 elle prend le nom de Plaza San Martin, il faut attendre ensuite 1891 pour qu’on commence à l’arborer et à y dessiner des parterres. C’est la place sur laquelle est placé l’ancien bâtiment du palais de Justice aujourd’hui dépendance de l’Université de Rosario, ainsi que … (lire article entier)

 

 

Plaza Pringles (1898) :

 

La plus petite place des 3 se trouvant sur l’axe de la calle Cordoba. Ce terrain fut acheté par la ville en 1855 et arboré à partir de 1870. La place changea plusieurs fois de nom jusqu’en 1898 ou elle n’a plus trop subi de transformation même dans son aspect.

 

 

 

 

 

 

 

Peatonal Cordoba :

 

C’est la rue piétonne par excellence de Rosario. La calle Cordoba est longue de 4,8 Km (ensuite elle prend le nom de Avenida Eva Peron) mais elle est surtout très commerciale entre la Plaza 25 de Mayo et le Boulevard Oroño sur une longueur de 2 km dont la partie la plus active (900 m) est entièrement piétonne. Son intérêt réside bien sur par l’offre commerciale qu’elle propose, par ses nombreux cafés mais surtout par son architecture début du XXème siècle qui permet d’arpenter ce qu’on nomme ici le « Paseo del Siglo ».

 

 

Parque Independencia (1902) :

Ce parc, créé en 1902, fut le premier de la ville. Dessiné, pensé et planté par notre urbaniste français le plus connu dans le pays, Charles Thays. En 1900, la municipalité exproprie les terrains se trouvant à l’intersection des avenues Pellegrini et boulevard Oroño. Comme toujours avec le style « Thays », on retrouve le Bois de Boulogne en miniature, lac artificiel, fausses ruines et colline artificiel pour donner du relief à l’ensemble. Il est étendu sur 126 hectares. Une belle surface sur laquelle sont rassemblés des espaces comme Le Rosedal (1915), la Fuente de Ceramica (1936), El Jardin Frances (1942), El Jardin de los Niñis et l’Hippodrome de Rosario. Vous y trouvez aussi 3 musées, le Musée des Beaux Arts, le Musée de la ville et le Musée Historique.

Boulevard Oroño (1868) :

 

La plus chic des avenues tracées à la fin du XIXème siècle, le Petit Paris à Rosario. Elle s’étend sur 9 km du nord au sud, mais la partie la plus élégante est au nord entre le Rio Parana et le Parque Independencia. On peut regretter le passage des bulldozers à partir des années 1950 qui ont entrepris de démolir de très nombreux hôtels particuliers, mais il en reste encore tout de même ce qui permet de passer un moment très agréable à flâner a l’ombre de ses nombreux arbres.

Parque España (1992) :

 

Toujours le long du Rio Paraná, les berges ont été aménagées, après la récupération par la ville de 12 hectares occupés par des installations ferroviaires. Le secteur forme avec le Parque de la Bandera une promenade qui s’étend sur 2 km et qui permet d’offrir des espaces verts et culturels en plein centre tout en pouvant admirer le Rio. Le parc fut inauguré en 1992 par l’Infante d’Espagne car financé par ce pays pour y recevoir un centre culturel espagnol.

Parque Urquiza :

 

Le long du Rio Parana situé au bout de l’avenida Pellegrini, le parc fut installé sur un terrain occupé par les rails et la gare de triage de la compagnie de chemin de fer « Ferrocarril Central Oeste Santafesino ». En 2007 l’ancienne gare de Estación Rosario Este (aussi surnommée Estación Urquiza) a d’ailleurs était préservée et restaurée pour y installer une petit centre culturel. Les deux autres points d’intérêt dans ce parc sont l’Amphithéâtre Humberto de Nito et le Planétarium.

Cementerio El Salvador (1854) : 

 

Proche du Parque Independencia, le cimetière du centre de la ville. C’est le « Recoleta » de Rosario. Des tombeaux du début du XXème siècle aussi impressionnants que ceux du cimetière Recoleta ou Chacarita. Il date de 1854 et fut agrandit en 1888.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pasaje Monroe (1924-1929)

 

Le passage (anciennement Pasaje Argentino) est une petite rue (« cortada ») entre les rues de Callao et Suipacha (300 m) donc la section Callao-Ovidio Lagos est longée de petites maisons art-déco.

 

Vidéo : La ville de Rosario. (Juillet 2014) 3 mn 51 s.

Les conseils du Petit Hergé :

 

Inutile de vous préciser que pour visiter les espaces verts, mieux vaut un beau temps ensoleillé et des températures convenables qu’une journée londonienne. Vous avez de la chance puisque Rosario a des températures agréables toute l’année entre 10°C en moyenne l’hiver et 25°C en moyenne été, l’hiver (juillet/août) est la saison ou il y le moins de pluie. Le réchauffement climatique a fait monter de 1°C en 50 ans la température moyenne de Rosario.

Tous les parcs indiqués se trouvent en centre ville, donc possible de s’y rendre à pied à partir de votre logement et d’en profiter pleinement sans aucun autre mode de locomotion. Chaussez vous bien, profitez de votre passage dans le Parque Indépendencia pour aller visiter les musées s’y trouvant !

Articles sur le même sujet pouvant vous intéresser :

 

- La Province de Santa Fe (Avril 2017).

- La ville de Rosario (Généralités) (Avril 2017).

- A visiter à Rosario. Les Espaces verts et en extérieur. (Mai 2017)

- A visiter à Rosario. Architectures et bâtiments emblématiques. (Mai 2017)

- A visiter à Rosario. Musées. (Mai 2017)

- A visiter à Rosario. Eglises et religion. (Mai 2017)

- A visiter à Rosario. Férias, marchés et commerces. (Mai 2017) (En projet)

- A visiter à Rosario. Les bars historiques. (Mai 2007)

- A visiter à Rosario. Les tours et l'architecture moderne. (Janvier 2008).

 

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans Province de Santa Fe
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

26 juin 2017

L'Euro est à

↑ 18,25 ARS

L'USD est à

► 15,95 ARS