23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 18:37

Mise à jour : 23 mars 2016 (1ere édition). Catégorie : Buenos Aires.

Faculté des Sciences Economiques :

 

La faculté des Sciences économiques de Buenos Aires occupe une « manzana » entière comprise entre l’Avenida Cordoba, les calles de Viamonte, Uriburu et Junin. Mais il faut savoir que ce bâtiment n’abrite la Faculté des Sciences Economiques que depuis 1945, il fut autrefois l’annexe de la Faculté de Médecine qui y fonctionna à partir de 1890. Construit par l’architecte italien Gino Aloisi, il fut chargé de construire ce bâtiment qui faisait pendant à celui déjà existant depuis 1890 à l’angle Cordoba et Uriburu (aujourd’hui démoli). Vous êtes à la limite du quartier de Balvanera et de Recoleta. Le bâtiment ne se visite pas officiellement mais on peut y jeter un coup d’œil en y pénétrant et en s’y perdant les jours de semaine, et en se faisant le plus petit possible.

Photo : Faculté de Sciences Economiques de Buenos Aires. Façade sur Avenida Cordoba. Quartier de Balvanera. Photo du 27 février 2014. Cliquez sur la photo pour l'agrandir. 

Photo : Faculté des Sciences Economiques de Buenos Aires. Entrée principale sur la façade de l'Avenida Cordoba. Photo : 30 juin 2014.

1885-1890 : Siège de l’Ecole de médecine sur Cordoba 2180 :

 

La faculté de Sciences Médicales (c’est son terme exacte à l’époque) a son premier siège, qui ne sert seulement que pour les cours théoriques, dans une vielle bâtisse totalement inappropriée connue comme la maison des Magnolias (Casa de las Magnolias), située sur la calle Comercio (aujourd’hui calle Humberto Primo 343), juste en face de l’Eglise de San Telmo, là ou se trouve aujourd’hui l’école Doctor Guillermo Rawson. A la fin du XIXème siècle, la Nation décide alors de commander la construction d’un bâtiment construit spécialement a l’effet d’abriter une véritable école de médecine et fait appel a l’un des architectes les plus en vogue a l’époque, je parle de Francisco Tamburini (architecte du Teatro Colon)

C’est donc ce deuxième siège de la Faculté de médecine (photo ci dessus datant de 1891, cliquez dessus pour l'agrandir) qui fut construit sur le terrain qui nous intéresse sur la calle Cordoba face à « Hospital Clinicas » (L’ancien qui est aujourd’hui démoli), avec l’objectif de joindre la pratique à la théorie. Il fut construit par à partir de 1885 et inauguré en 1890.

Il répond à la demande de l’époque et permet d’y placer les laboratoires de physique médical, d’histologie, de chimie médicale, les 3 laboratoires de pharmacie, le musée plus les ateliers et dépendances de l’école d’Odontologie. Le bâtiment possède aussi un énorme amphithéâtre pour dicter les cours ainsi que des salles pour réaliser les travaux pratiques, une salle d’opération, un laboratoire de stérilisation et des salles de dissections.

En parallèle, Tamburini se charge aussi de dessiner les plans d’un pavillon donnant sur Uriburu et Viamonte pour recevoir la Maternité de Hospital Clinicas. Commencé aussi en 1885, comme il est plus petit que l’Université, il fut terminé avant et inauguré en 1886. Aujourd’hui, on regrette une fois de plus la disparition d’une œuvre de Tamburini, il fut démoli entre 1970 et 1975.

Photo : Une des première photo du pavillon de la Maternité en 1886. Cliquez sur la photo pour l'agrandir. 

Photo : Le bâtiment de la Faculté de Médecine vient d’être inauguré, nous sommes en 1890. L’entrée principale se trouve sur Avenida Cordoba 2180. Sur l’avenue le bâtiment compte alors un seul étage, alors que sur la calle Uriburu (à droite) seul l’angle possède un étage, ensuite le reste de la faculté ne possède qu’un rez-de-chaussée. A gauche de la façade sur Avenida Cordoba, le reste de la cuadra est occupé par quelques maisons individuelles séparées de la faculté par une cour (on voit l’entrée). De l’autre coté de la calle Junin, on distingue l’angle Junin et Cordoba qui a été toujours occupé (même encore aujourd’hui) par un bar. Au fond, le chantier du Palacios de Aguas Corrientes (la compagnie des eaux) en pleine construction, il sera inauguré 4 ans plus tard en 1894. En cette année 1890, le quartier est composé que d’habitations et de maisons de plein pieds, les habitants devaient donc être surpris de l’apparition en l’espace de 4 ans (1890-1894) de deux monstres (La Faculté et le Palacio de Aguas haut de 21 m) qui tranchait dans le paysage urbain. Cliquez sur la photo pour l'agrandir. 

1895-1908 : Construction de "la Escuela Práctica" sur Cordoba 2120 :

En 1895, on décide d’agrandir le bâtiment pour y placer l’institut médico-légal, l’institut d’anatomie pathologique et parasitologique et celui d’anatomie descriptive. Pour cela on exproprie l’autre moitié de la manzana (du pâté) donnant sur la calle Junin. Le projet retenu est celui de l’architecte Gino Aloisi, mais la direction des travaux est conduite par Pablo Besana. Cette nouvelle aile est nommée « Escuela práctica » et est inaugurée le 05 juillet 1908.

L’année suivante (1909), on se rend déjà compte que le bâtiment sera vite trop petit, et on décide de le surélever d’un second étage. Etage que l’on ajoutera aussi à l’ancienne aile de Tamburini donnant sur Uriburu et Cordoba. On en profitera aussi pour donner à l’ensemble une belle façade (coté avenida Cordoba) pour unifier les deux bâtiments. Ces travaux furent effectués entre 1920 et 1925 et furent inaugurés par tranche entre 1925 et 1929.

Photo : En 1909, juste apres l'inauguration de l'aile "Aloisi" sur Cordoba (à droite) et Junin (à fauche). Le batiment n'a encore qu'un seul étage. Construit sur les terrains de la photo précédente ou apparait la legende "ensemble de maisons individuelles". Cliquez sur la photo pour l'agrandir. 

Photos : Ces deux photos ont été prises sur le même angle (Cordoba et Uriburu), la première (celle du haut) date de 1915. Les arbres ont poussés et on voit très bien les deux bâtiments accolés. Celui de Aloisi possède une colonnade sur son entrée principale, alors que l'entrée de celui de Tamburini n'est chapeauté que d'un balcon. Sur la photo du bas (datant du 11 mai 1932), les deux bâtiments ont été rehaussés du second étage, et la façade de l’édifice de Tamburini a reçu une modification, le balcon a laissé place à une colonnade. 

1939 : Démolition de Cordoba 2180 :

 

Quelques années plus tard (1939), on regrette la démolition du premier bâtiment de Tamburini à l’angle Cordoba et Uriburu pour laisser place à un simple parking !

On ne connait pas vraiment la raison de cette démolition, mais comme en 1939, les immeubles et maisons du terrain de la calle Paraguay sur lequel sera élevée la nouvelle faculté sont alors en pleine démolition, certains pensent que le recteur de l’université par réaction à de nombreux professeurs qui refusèrent de se préparer au déménagement proche dans la nouvelle Faculté (Celle de Paraguay 2155) décida de faire démolir l’aile (celle de Tamburini) que le corps enseignant préférait. Je ne sais pas si on s’approche de la vérité mais disons que depuis les années 40, c’est cette légende urbaine qui circule le plus !

Photo : En haut, entouré en jaune, l'angle Cordoba (à gauche) et Uriburu (à droite) qui sera démoli en 1939. Photo Aout 1937. La photo est prise des toits de l'ancien Hospital Clinicas. Cliquez sur la photo pour agrandir.

  

Photos : Les photos sont de très mauvaise qualité mais il est trés difficile d'en trouver prises lors de la démolition de l'angle Cordoba-Uriburu. Voilà les deux seules que je possède. La premiere à gauche, il ne reste plus que le rez-de-chaussée. La seconde à droite, presque tout est démoli et le patio interieur est eventré. Les photos sont de 1939. Cliquez sur les photos pour les agrandir. 

1945 : Installation de la Faculté de Sciences Economiques

 

En 1945, la faculté de Médecine change de trottoir pour déménager de l’autre coté de l’avenida Cordoba dans le gratte ciel tout récemment terminé. Sa construction avait débuté en 1937. Dans l’aile Cordoba-Junin de Gino Aloisi devenu vide, on place alors la faculté de Sciences économiques (qui y est toujours installé). Le seul service « médical » (si on peut dire) qui reste en place est la morgue (service médico-légal, comme on dit aussi ici) qui a sa propre entrée sur Junin 760.

Lorsque les années 60 arrivent, on pense déplacer les sciences économiques sur le nouveau campus universitaire de Nuñez, mais finalement le chantier du campus dure tellement longtemps (1960-1975) que les sciences économiques restent sur l'Avenida Cordoba.

Photo : "División Sistematización de Datos" de la Faculté de Sciences économiques de Buenos Aires. Photo : 25 septembre 1961. On apperçoit à travers la fenêtre ouverte, l'Avenida Cordoba et l'ancien Hospital Clinicas. Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

Photo : Salle de lecture de la Bibliotheque de la Faculté de Sciences Economiques de Buenos Aires. Photo 1961. Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

2008-2011 : L’annexe de Sciences Economiques

Le terrain vidé de l’ancien bâtiment de Tamborini sur l’angle Cordoba et Uriburu resta vide de très nombreuses années, jusqu'à ce qu’il fut décidé de construire une annexe de la Faculté a cet emplacement. C’est la société Cavcon S.A qui fut chargée d’entreprendre le projet en 2008 dessiné par l’atelier Diéguez-Fridman et approuvé en 2004. L’annexe a été inaugurée le 09 mars 2011. Le projet a été modifié puisqu’il a fallut trouver plus de superficies pour installer toutes les salles. A l’origine on aurait pu voir à partir de l’Avenida Cordoba le patio intérieur, mais cette « fenêtre » architecturale fut bouchée et la façade donnant sur l’avenue ne présente qu’un bien triste aspect aujourd’hui. L’annexe a une surface construite de 8.200 m2.

Photo : Début du chantier de la constuction de l'annexe de la Faculté de Sciences Economiques de Buenos Aires. Photo : 26 juin 2008. Photo prise de l'avenida Cordoba et montrant au fond la calle Uriburu. 

Photo : Annexe de la Faculté de Sciences Economiques de Buenos Aires. Photo : 26 mars 2010.

Un bien curieux musée :

 

De tout c’est ensemble, la faculté de médecine conserve (en plus de la morgue de la calle Junin), l’ancienne bibliothèque de la fac de médecine qui est devenue le Centro Cultural Sábato et le « Museo de la Deuda Externa » (si, si vous avez bien lu : Le musée de la dette externe !). On y a accès par Uriburu 763.

Le site du Musée.

 

Photo du dessus : Sur cette photo aérienne de 1940, sont représentés les différents secteurs qui compose la "manzana" délimitée en haut par l'Avenida Cordoba, à droite la calle Junin, en bas par la calle Viamonte et a gauche par la calle Uriburu. En bas a l'angle de Viamonte et d'Uriburu, la première partie inaugurée en 1885, la Maternité projet de Tamburini, et detruite vers 1975. Au dessus la premiere école de Medecine (en orange) inaugurée en 1890, projet du même Tamburini. La partie sur Cordoba est detruite en 1939 (ce qui explique sur cette photo de 1940 qu'elle apparaisse vide) mais la partie centrale (Bibliotheque et musée) est toujours debout, c'est donc aujourd'hui la partie de la Faculté la plus ancienne. A droite, en jaune le projet de Aloisi inauguré en 1908 et toujours aujourd'hui sur pied. La morgue est aussi toujours située à l'angle Viamonte et Junin. Ci-dessous photo satellite du même ensemble en 2013.

 

Rappels des principales dates :

 

1885 : Projet de Tamburini avec construction de la partie donnant sur l’angle Cordoba et Uriburu.

1885 : Début des travaux de la Casa de Maternidad (La maternité) situé à l’angle Uriburu et Viamonte. Projet de Tamburini

1886 : Inauguration de la Maternité sur Viamonte 2189.

1890 : Inauguration de la Faculté de Médecine sur Cordoba 2180.

1890 : 08 décembre : Mort de Francesco Tamburini.

1902 : Projet d’Aloisi. Début de la construction de l’angle Junin-Cordoba. (Cordoba 2120)

1908 : Inauguration de l’angle Junin-Cordoba, dite « Escuela Practica ». (Cordoba 2120)

1909 : On décide de surélever le bâtiment sur toute sa surface d’un second étage. (Cordoba 2120 et Cordoba 2180).

1915-1920 : Travaux pour surélever l’ensemble d’un second étage.  

1925 -1929 : Inauguration par tranche du second étage.  

1939 : Démolition de l’angle Cordoba- Uriburu (Cordoba 2180). On ne connait pas les raisons. Le terrain restera libre jusqu’en 2008. Il sera occupé entre 1939 et 2008 par un parking à l’air libre.

1945 : La faculté de Médecine déménage vers le nouveau bâtiment situé sur Paraguay 2155. Restent seulement dans l’ancien bâtiment le service médico-légal et la bibliothèque de la faculté de médecine. A la place, la Faculté de Sciences exactes vient occuper les bâtiments.

1955 : La station de métro situé à ses pieds prend le nom de « Facultad de Medecina », on la nommait depuis 1945 « Justicialismo ».

1975 : Pas de date exacte (entre 1970 et 1975), destruction de la Maternité de Tamburini à l'angle Uriburu et Viamonte.

2004 : Approbation du projet Diéguez-Fridman pour construire sur le terrain libre de l’angle Cordoba et Uriburu le bâtiment dit « Annexe ».

2008 : Début du chantier de l’Annexe.

2011 : Inauguration de l’Annexe de la Faculté de Sciences économiques.

2015 : Restauration du patio de l'aile "Aloisi"

    

Photos : Intérieurs de la Faculté de Sciences Economiques de Buenos Aires. Photos : 19 juillet 2013. Photo de droite après restauration du patio. Photo : Mars 2015. Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Les conseils du Petit Hergé :

 

J’ai toujours été attiré par ce bâtiment (à force de passer devant avec le bus de la ligne 60), il est très impressionnant et massif. Bien entendu, ce n’est pas « le » bâtiment incontournable qu’on visite lors d’un premier séjour à Buenos Aires mais comme il est l’œuvre (pour la partie restante sur Uriburu) de Francisco Tamburini, je vous invite à y passer et même à entrer dans le musée de la dette externe (ca doit être le seul pays à avoir ce genre de musée !). Aller faire un tour dans la nouvelle aile construite en 2008 et puis entrez aussi par la porte principale de l’aile de Aloisi sur Cordoba 2120. Comme c’est une fac, allez-y entre le lundi et vendredi. Bien plus d’activité en fin d’après midi !

Photo : Restauration du patio intérieur. Photo Mars 2015.

Photo : Façade sur Avenida Cordoba de la Faculté de Scieneces Economiques de Buenos Aires. Photo : 14 mars 2016

A lire aussi dans le Petit Hergé : 

null null null null

 

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans Buenos Aires
commenter cet article

commentaires

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

05 déc 2016

L'euro est à

→ 16,70 ARS

L'usd est à

↓ 15,70 ARS