24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 00:00

Mise à jour : 23 février 2016. Catégorie : Actualité et Société

Situation change en Argentine :

 

Au sujet du change en Argentine, un article en chasse un autre, car j’ai beau essayer de coller au plus près de l’actualité, celle ci est vraiment très rapide.

Voila déjà que le dernier article concernant le change datant du 30 janvier est déjà presque obsolète.

Donc faisons le point en ce 23 février 2016.

Situation fin février 2016 :

 

Donc à savoir en cette fin de mois de février 2016 :

Le taux parallèle existe toujours, mais suivant les jours, le taux officiel le devance. C’est peut être même le principal problème puisque le Banco Nacion dévalue tellement vite, que le marché parallèle n’arrive pas à le suivre ! (un comble !).

Un exemple, hier lundi 22 février, le peso a perdu 20 centavos sur le dollar, aujourd’hui mardi 23 février, le peso a perdu encore 30 centavos sur le dollar. Nous en sommes a la fin de cette journée à une perte d’un demi-peso en deux jours. Bref, nous voilà avec 1 USD = 15,20 ARS au change officiel. (14,80 ARS vendredi soir a la clôture). Soit une dévaluation de 2,7 % en deux jours !

L’euro (en tout cas au cours du Banco Nacion) est surévalué de quelques cents par rapport à l’USD (par rapport au cours international). Ce qui revient à dire qu’il faut venir en Argentine avec des Euros et surtout plus avec des USD.

Il existe en fait maintenant 3 cours différents. Le cours du Banco Nacion (l’officiel) celui qui donne le plus (en tout cas, depuis la semaine dernière). Le cours des casas de cambio et banques qui ont pignon sur rue et qui sont officielles, par exemple celles du micro centro (calles Sarmiento, Reconquista, Florida, San Martin), elles donnent moins que le Banco Nacion, mais souvent comme les succursales de Banco Nacion refusent de vous changer vos euros ou usd (allez savoir pourquoi ?), vous êtes obligés d’y aller ! Enfin le cours parallèle utilisé dans les cuevas dans le secteur de la calle Florida qui souvent donnent encore moins que les casas de cambios ou tout du moins les approchent depuis quelques jours.

Alors ou aller pour changer ses euros et ses USD ?

 

Il faut changer son argent à Buenos Aires, on vous donne bien plus que dans les provinces. Donc si vous venez pour une période restreinte (on va dire 1 à 2 semaines), changez tout votre budget en une seule fois à Buenos Aires avant de quitter la ville pour la Patagonie, Ushuaia, Bariloche, Mendoza, Salta ou Iguazu. La bas on vous donnera bien moins (peut être même 1 peso de moins par euro).

Si vous êtes entre le lundi et le vendredi, essayez d’aller changer a Banco Nacion à Buenos Aires, si les succursales ont du mal à changer, allez directement a la Casa Central sur la Plaza de Mayo (ou aussi aux aéroports de Ezeiza et de Aeroparque).

Si la queue est trop longue, rabattez vous sur les casa de cambios du micro centre, attention uniquement ouvertes entre 10h et 15h (certaines jusqu’à 16h), donc ne ratez pas les horaires. Attention, elles ne sont ouvertes aussi que du lundi au vendredi. Vous aurez peut être 30 mn à 1 heure de queue pour le change. Raison de plus de changer en une fois pour ceux qui ne restent que 2 semaines dans le pays.

Enfin les « cuevas » ou les « arbolitos » (ceux qui crient « cambio, cambio » dans la rue) qui travaillent pour elles sur la calle Florida et les alentours. En semaine, leur taux est très proche des casas de cambio officielles, par contre le weekend (samedi et dimanche) elles sont les seules ouvertes, donc elles vont vous offrir moins, mais vous n’avez pas le choix ! L’avantage est qu’il n’y a pas de queue donc le change est très rapide, et que vous pouvez aussi changer 7 jours sur 7 et de 10h du matin à 20h. 

Les 10 principes à connaitre en Argentine :

 

1 Surtout ne rien acheter via internet avant votre arrivée en Argentine, donc forcement avec une carte VISA, car vous allez payer en euros (et non en pesos). De plus si vous achetez un hôtel, une location de voiture etc… par exemple 3 mois avant, vous ne profitez pas de la dévaluation qui va se passer pendant ces 3 mois entre le moment ou vous faites votre achat via internet et votre arrivée effective dans le pays ! La dévaluation étant plus forte en ce moment que l’inflation, vous êtes donc forcement perdant !

Un exemple entre le 1er janvier 2016 et le 23 février 2016, l’inflation a été de 4,2 % (en janvier) plus 3 % (pendant les 23 premiers jours de février) soit donc 1,042 x 1,03 = 1,073 soit 7,3 %. Or l’euro depuis le 1er janvier est passé de 1 euro = 13,90 ARS à aujourd’hui 1 euro = 16,80 ARS (cours Banco Nacion) soit une hausse de 20,80 %.

C’est à dire que si vous avez acheté via internet un hôtel le 1er janvier pour une première nuit a Buenos Aires le 23 février au soir, vous avez perdu 1,208/1,073 = 1,1258. Vous avez donc perdu en euros 12,58 % de votre budget hôtel sur uniquement un peu plus d’un mois et demi. Imaginez donc si vous devez en cette fin de mois de février achetez déjà via internet et en euros des chambres d’hôtel pour le mois de juillet ou aout prochain soit sur 5 ou 6 mois d’avance ce que vous allez perdre ! Comptez en ce moment perdre à peu près en euros 5 à 6 % de votre budget par mois d’anticipation. (Achetez 6 mois a l’avance via internet quelque chose, va vous couter donc 30 % de plus). Un peu difficile pour un europeen habitué à posseder une monnaie stable ce concept de ne pas anticiper un achat pour ne pas perdre en dévaluation ! ;-)

Ce qui revient à aborder le deuxième commandement qui est :

2 Tout acheter sur place, le jour même et en pesos (Location de voiture, entrées de parcs, hôtels, spectacles de tango, etc…). N’ayez pas peur, il y a toujours de la place partout ! Donc ne jamais acheter en avance. Plus vous achetez tot, plus votre achat perd en se dévaluant.

 

3 La carte Visa pour les achats est à exclure totalement en Argentine :

Je suis catégorique la dessus. D’une part si vous payez avec une carte dans un magasin ou un resto vous serez majorés. De plus si vous payez par exemple un hôtel avec, le taux de change du jour sera encore moins intéressant, donc vous êtes à coup sur perdant. Enfin n’oubliez pas que les Argentins n’aiment pas les factures, donc en payant cash, ils ne sont pas obligés de faire de déclarations et vous pouvez obtenir un rabais de 20 a 30 % (hôtels, achats, etc…). Bref l’un dans l’autre, en employant une carte Visa pour un paiement en Argentine, vous êtes sur de perdre entre 20 et 40 % ! (Donc toujours actuel en ce mois de février 2016).

 

4 Ne pas se servir non plus de sa carte VISA pour retirer des pesos des distributeurs :

D’une part les commissions sont énormes. La commission ne vient pas de votre banque ou de votre accord que vous avez avec votre banquier, mais d’une décision de l’Etat Argentin même. Donc inutile de venir avec l’argument qu’HSBC ne pratique pas de commission, celle de l’Etat Argentin est tel que vous allez la sentir passer ! Au mieux commission de 91 pesos pour retirer 1000 pesos (ce qui fait tout de même 9,1 % de commission), et puis moins vous retirer plus le % augmente !

Utilisez sa carte VISA pour sortir de l’argent en Argentine c’est au moins une perte minimum de 9 % de votre budget vacances !

 

5 Tout se paye cash en Argentine :

Vous ne serez pas surpris au fil des jours de voir que certaines stations d’essence n’acceptent pas les cartes Visa (surtout en province), les restaurants et boutique (même à Buenos Aires) aussi, les bars, etc….

 

6 Les distributeurs sont souvent vides :

Normal, la plus grosse coupure est de 100 pesos (5,95 euros). Dans un distributeur, il y a maximum 200.000 ARS (2000 billets de 100 pesos), la majorité des gens (Argentins) retirent 1000 a 3000 pesos ce qui fait qu’apres le passage de 60 personnes, le distributeur est vide !

A Buenos Aires, le distributeur est remplis une fois par jour, mais ne l’est pas le samedi et dimanche. Donc un distributeur a de l’argent pour 60 personnes par jour (donc entre 3 et 4 heures par jour), et se retrouve vide les samedis et dimanches. Vous devez donc (à Buenos Aires) faire souvent la course à un distributeur (donc perdre pas mal de temps) pour en trouver un avec de l’argent, la mission devient très difficile le weekend ! En province c’est pire, car moins de distributeurs, quant aux distributeurs dans les villages (souvent un ou deux distributeurs par villages), il y a de l’argent seulement 3 a 4 heures quand le camion de fond passe, c’est a dire une fois par semaine !

Les distributeurs vous pouvez les oublier !

 

7 Le change est toujours meilleur l’après midi que le matin, et la semaine que le weekend ! En ville qu’en village. Le meilleur taux est toujours à Buenos Aires.

 

8 Enfin profitez (pour ceux qui restent longtemps), je pense aux étudiants, stagiaires, TDM, camping car, et année sabbatique, de passer a l’ « étranger » même quelques jours : Asuncion, Montevideo, Colonia, Santiago del Estero, pour retirer des USD ou Euros des banques (ou même des distributeurs pour certains pays (ex Uruguay)) et faire donc le plein de devise Euros ou usd pour ensuite en avoir quand vous revenez en Argentine pour les changer à nouveau peu à peu contre des pesos argentins. Sachez que les Argentins de Buenos Aires, vont des fois spécialement à Colonia (Uruguay) une journée uniquement pour retirer des USD de leurs comptes à l’étranger. Faites de même !

 

9 Tout ce que vous pouvez lire sur les guides papiers concernant le sujet de l’argent sont forcement totalement obsolètes donc ne vous y attachez pas. Ce que vous pouvez trouver sur le web, regardez toujours la date de l’article ou des commentaires, s’ils ont plus de 45 jours considérez les comme obsolètes aussi. Une info est souvent juste si elle est fraiche !

 

10 Ne stressez pas, ne vous prenez pas la tête pour votre prochain voyage, dessinez simplement des idées de découvertes sur des provinces, faites un minimum de km, ne perdez pas de temps dans les transports, ne programmez rien (ou le minimum), sachez que les conditions météos sont très importantes, donc comme pour l’économie, décidez tout au dernier moment et surtout sur place. Ne surévaluez pas vos forces, et surtout ne minimisez pas les distances, et surtout le temps (la durée). Pour une découverte de l’Argentine comptez sur place un budget de 2500 a 3000 euros (sans le vol aller retour vers l’Europe) pour un couple et pour un mois. Venez toujours avec un peu plus.

Et bon voyage ! 

Conclusion et conseils du Petit Hergé :

 

Vous voilà parés pour votre voyage en Argentine (en tout cas pour ces 6 prochains mois). Venez avec votre budget en euros (c’est donc mieux que les USD) en poche (les grosses coupures, 100, 200 et 500 euros, sont changeables partout), vous ne réservez rien à l’avance, et surtout vous ne payez rien via internet en euros à l’avance, vous payez sur le moment, le jour même et en pesos. Si vous venez pour une courte durée changez tout en une fois à Buenos Aires au Banco Nacion le jour de votre arrivée avant de partir en province, si vous venez un mois ou plus, changez une fois par semaine le montant dont vous aurez besoin. Changez toujours plus que moins pour ne pas vous retrouver dans un patelin sans pouvoir faire le plein d’essence ! En province, profitez toujours de passer dans la capitale d’une province pour faire du change, commencez toujours par aller dans une succursale Banco Nacion pour demander s’ils font du change.

Sur mon site colonne de droite, il y a la fourchette journalière du taux de l’euro. Ne descendez pas sous la fourchette et le taux maximum est pour le moment celui du Banco Nacion. (Des fois difficile à atteindre même si le site web de Banco Nacion l’affiche)

S’il y a du changement au cours des prochains jours, je vous tiendrai au courant !

Si vous voulez me poser des questions, j’y réponds via mon mail : petitherge@hotmail.com

Enfin, en commentaires, n’hésitez pas à raconter vos anecdotes, conseils, et ce qui vient de vous arriver en tout cas depuis le 1er janvier 2016 au sujet de vos expériences sur le change en Argentine. Faites profitez les autres ! L’ancien article sur le sujet (du 31 janvier 2016) regorge déjà de commentaires, allez les lire ou les relire puisque de nouveaux commentaires y sont postés. Regardez bien la date des commentaires, pour savoir si c’est toujours d’actualité. 

A lire dans le Petit Hergé :

    

Partager cet article

Published by Le Petit Hergé - dans Actualité et société
commenter cet article

commentaires

rita 15/03/2016 23:25

Bonjour , tout d'abord, merci à Hergé pour les articles des exchanges(si j'avais lu avant!!)
Pour info, j'ai retiré dans les différents distributeurs ces 2 derniers semaines à BA. Effectivement, TOUS, plafond de 2000pesos + commission de 93pesos + le devices Euros au alentour de 16,6 au 16,8

Laurent 06/03/2016 17:24

Salut , bien ton article . Tu as bien bosser

Lucie Aidart 24/02/2016 02:12

Je ne sais pas quelle est la situation à Buenos Aires, mais je suis en Patagonie depuis le changement et je retire sans souci à Banco Patagonia, au taux du jour et absolument sans commission... Il n'y a plus de sous le week-end, mais sinon on s'en sort très bien!

Lucie Aidart 06/03/2016 17:29

Je ne me souviens plus la dernière fois, mais je vérifier à chaque fois mon compte et c'est à chaque fois au taux du jour où j'ai retiré...

Le Petit Hergé 01/03/2016 14:26

Bonjour Lucie !

Si tu t'en souviens, a quelle date as tu retiré pour la derniere fois, dans quelle ville et a quel taux a tu été débité (si tu as controle via internet de tes retraits sur tes comptes). En effet, au moment des retraits aux distributeurs ils ne t'indiquent pas forcement le taux de la commission. Sur le commentaire d'Adrien (http://www.petitherge.com/2016/01/situation-du-change-parallele-en-2016-en-argentine.html) datant du 29 fev 2016, la commission fut de 6,8 %. Merci pour ta participation par ton commentaire ! Herge !

Se loger à Buenos Aires

 

Vous cherchez à vous loger à Buenos Aires ?

Contactez moi :

petitherge@hotmail.com

Pour Trouver Un Article Dans Le Petit Hergé Argentine

Cours du Peso Argentin

02 mai 2017

L'euro est à

→ 16,70 ARS

L'usd est à

↓ 15,20 ARS